Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
6Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Passif en FLE

Passif en FLE

Ratings: (0)|Views: 331|Likes:
Published by Site Commune Langue

More info:

Published by: Site Commune Langue on May 18, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/27/2013

pdf

text

original

 
 1
UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES
FACULTE DE PHILOSOPHIE ET LETTRES
Leçon de FLE : la voix passive
HOEBEKE Margaux Travail réalisé dans le cadre du cours de
Grammaire appliquée au FLE 
ROMA-B-431Monsieur D. VAN RAEMDONCK
 
 2
1.
 
Introduction
La voix passive était pour nous du pain béni lors de nos exercices de grammaire àl’école : principe simple, maîtrise aisée de la formation, exercices de transformation danslesquels il suffisait de recopier, peu d’exceptions, peu d’applications dans la langue…Apprise et retenue en un clin d’œil, elle fut rangée dans un coin de notre mémoire, et neservit qu’à de rares occasions.Aujourd’hui, la loi du moindre effort n’est plus d’actualité, et nos lectures desdifférents manuels de FLE dévoilent des lacunes dans l’enseignement de cette voix, tropsouvent définie par opposition à la voix active, alors qu’elle sert à exprimer d’autresnuances. La grammaire traditionnelle ne nous a pas été d’un grand secours dans ce cas-ci,étant donné que c’est sur elle que se basent les manuels, et que la manière dont elleorganise les différentes voix ne suffit plus à expliquer leur fonctionnement et leursparticularités propres. Nous avons donc tenté, par le biais de cette leçon, de revoir lamanière dont la voix passive était expliquée, et de créer des exercices moins simplistesque ceux qui ont facilité notre apprentissage grammatical.La première partie de notre travail s’attardera sur les manuels, et critiquera lamanière dont ils envisagent la voix passive, au point de vue du thème, de la théorie et desexercices. La deuxième rappelle le discours grammatical sur lequel nous nous baseronspour la leçon, et la troisième consiste en la leçon que nous avons élaborée. Pour cettedernière, les justifications des différentes étapes sont détaillées après l’énoncé oul’explication que nous donnons.
 
 3
2.
 
Critique des manuels de FLE
Nous reprenons, dans cette partie, les mots utilisés tels quels par les manuels,sans les modifier pour les faire correspondre à notre discours grammatical. Desphotocopies de toutes les pages consacrées à la voix passive sont disponibles en annexe àtitre d’information, puisque nous avons choisi d’insérer directement les images dans letexte, pour éviter de fastidieux aller-retour. Devant l’abondance de manuels de FLE, nousavons choisi aléatoirement quatre d’entre eux pour notre critique, mais il y avait certainement matière à discuter dans tous ceux vers lesquels nous ne nous sommes pastournés.
1.1.
 
Sans Frontières 3
1.1.1.
 
Thème et présentation
Le sommaire du manuel nous permet de voir que la "forme passive" seraabordée, avec la phrase nominale, dans la deuxième unité, intitulée « Dis-moi ce que tulis », qui traite de la presse et des médias, comme le précise le sous-titre. C’est un thèmequi nous a semblé judicieusement choisi, parce que la voix passive y est fréquemment utilisée, sous des formes qui sont réellement employées par les locuteurs, et non dans desproductions artificielles que l’on ne rencontre jamais.La leçon se présente comme suit : une première prise de contact avec le thème,via une compréhension à la lecture, suivi d’une analyse, d’une compréhension à l’audition,de son analyse, et enfin, de la théorie sur la forme passive. Le reste de l’unité reprend lemême schéma pour les autres points de grammaire qui y sont abordés.
1.1.2.
 
Théorie
L’explication théorique de la forme passive s’articule en trois points : formation,emploi et particularités.Dans le premier point, la construction de la forme passive y est expliquée, par lebiais de la construction en croix, qui se base sur la voix active.Ce choix n’est malheureusement pas le meilleur, à nos yeux, et ce pour deuxraisons. D’abord parce qu’il ne fait exister la voix passive qu’en opposition par rapport à

Activity (6)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Anna Falzon liked this
simcrem6988 liked this
michelle_07 liked this
michelle_07 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->