Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Plan de Gestion de l Aire Marine Du Parc National d El Kala

Plan de Gestion de l Aire Marine Du Parc National d El Kala

Ratings: (0)|Views: 155|Likes:
Published by Ala Ati

More info:

Published by: Ala Ati on Aug 13, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/14/2013

pdf

text

original

 
Plan de gestion de l’aire marine du parc national d’El Kala MedMPA/PNUE/PAMCARASP Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural/ Direction Générale des Forêts
0
 
Projet régional pour le développement d’aires protégées marines etcôtières dans la région méditerranéenne (Projet MedMPA)
Samir GRIMESMai 2005Programme des Nations Unies pour l’EnvironnementPlan d’Action pour la MéditerranéeCentre des Aires Spécialement Protégées
Plan degestion del’aire marinedu ParcNational d’ElKala (Wilayad’El Tarf)
 
Le Projet MedMPA est soutenu financièrement par la Commission Européenne
 
Parc National d’El Kala
 
Plan de gestion de l’aire marine du parc national d’El Kala MedMPA/PNUE/PAMCARASP Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural/ Direction Générale des Forêts
1
 
Ce rapport de synthèse est réalisé par
Samir GRIMES
avecl’appui pour la composante biodiversité et évaluation dupotentiel écologique de
 Ali BAKALEM
. Les documents debase utilisés sont les rapports de misssions (07.07 - 18.07.04et 31.07 - 05.08.04) de
SEMROUD R.
et
BELBACHA S.
,le rapport de mission (07.07 – 18.07.04)
DE LA 
 
GRANDRIVE R.
,
FOULQUIE M.
et
THEVENIN E.
 Ansi que le Plan de gestion provisoire de
ORUETA J.F.
,
 ARANDA Y.
,
NAVARRETE J.
(PANGEA Consultores etEGMASA S.L.)
Note :
Ce rapport de synthèse est une reformulation des éléments contenus dans les trois rapports soumis auCAR ASP et à la DGF pour validation. Ces éléments sont complétés, affinés et recardés par deséléments supplémentaires avec une restructuration des différentes parties composant les documents enquestion.Les éléments nouveaux sont un complément :(i)
 
de connaissances portant sur les volets descriptifs tels que la morphologie littorale, la bathymétrique côtière et la distribution sédimentaire et la répartition des principaux faciès bio sédimentaires ;(ii)
 
de connaissance par rapport à la valeur écologique du site, notamment pour les zoneshumides, parties intégrante du PNEK et en interaction permanente avec le milieu marincôtier ;(iii)
 
de la composante biodiversitaire portant sur la macrofaune benthique et les paysages ethabitats remarquables ;(iv)
 
une proposition d’une nouvelle variante de zoning de l’aire marine protégée du PNEK,adaptée de la proposition de l’ATEN (2004)(v)
 
des éléments complémentaires quant à la référence aux études précédentes proposantl’extension de la zone de protection à la partie marine(vi)
 
des éléments de compléments sont également intégrés à différentes parties du plan degestion quant c’est nécessaire (équipement, organisation, besoins, suivi scientifique,…)(vii)
 
une restructuration et un complément portant sur les objectifs stratégiques et les objectifsspécifiques du plan de gestion ;(viii)
 
et enfin une définition des responsabilités dans les programmes, sous programmes et lesactions à mettre en œuvre.
 
Plan de gestion de l’aire marine du parc national d’El Kala MedMPA/PNUE/PAMCARASP Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural/ Direction Générale des Forêts
2
 
Résumé éxectutif 
Le présent document est un rapport de synthèse des produits du projet MedMPA/Algérie portant sur l’aire marine du parc national d’El Kala (PNEK) dans la wilaya d’El Tarf à la frontière algéro-tunisienne. Cette zone a fait l’objet d’explorations sous marines soutenues. L’étude a bénéficiéégalement de l’apport de travaux d’explorations antérieures réalisées dans le cadre de projets decoopération ou de recherche universitaires (Banque mondiale/Ecovalor, GIS Posidonies, PASBIO/CAR ASP, CNEPRU/MERS).Ce projet a permis de mettre en évidence les potentialités naturelles et les ressources et habitatsd’intérêt pour la conservation. Un diagnostic socio-économique est également établi par l’équiped’experts. Ces éléments ont servi de base de référence pour l’élaboration d’un projet de plan degestion (ATEN, 2004). Une reformulation et un complément des éléments du plan de gestion sontréalisés pour affiner le document final (Grimes, 2005).Les divers produits du projet Med MPA ainsi que les études antérieures révèlent le caractèrestratégique du point de vue écologique du site ; en effet, l’aire marine d’El Kala recèle une diversité biologique avec des composantes remarquable de premier ordre méritant une attention toute particulière et un plan de conservation conséquent. Ce constat est conforté par les éléments socio-économique qui font ressortir le développement limité de l’homme sur le site, néanmoins ledéveloppement annoncé du site recommande la mise en œuvre rapide des orientations de préservationdes habitats et des espèces qu’ils hébergent.L’analyse et la synthèse de l’ensemble des travaux réalisés dans la région d’El Kala ont permis d’avoir une vue générale de la biodiversité marine de cette région. Cette biodiversité est de 444 espèces : 68espèces pour la flore et 376 espèces pour la faune. Si on fait exception du zooplancton, la diversité estde 352 espèces, dont 284 espèces animales. Dans l’analyse de la biodiversité globale, le plancton nesera pas pris en compte.Les Poissons avec 89 espèces de Poissons Osseux et 15 espèces de Poissons Cartilagineux, soit untotal de 104 espèces, sont la composante majeure de la diversité globale. Les Algues (66 espèces),notamment les Rhodophytes et les Chromophytes, contribuent de manière appréciable à la biodiversitéglobale. Parmi la flore, les Phanérogames marines ne sont représentées que par l’espèce
Posidoniaoceanica
, qui cependant est à l‘origine dans toute la région prospectée d’un paysage remarquable tant par son importance spatiale qu‘écologique. En troisième position, se retrouvent les Mollusques (55espèces), suivi des Crustacés (33 espèces). Les Echinodermes, les Bryozoaires, les Cnidaires et lesSpongiaires ont des contributions à la biodiversité presque identiques. Les Brachiopodes et lesTuniciers, avec chacun 3 espèces, ne contribuent que modestement à la diversité totale.La grande diversité des Poissons est révélatrice de la richesse spécifique des fonds, plus particulièrement des fonds côtiers, de la région d’El Kala ; cette diversité constitue une ressource nonnégligeable à préserver et éventuellement à exploiter de manière judicieuse et rationnelle. Les groupeset les espèces d’Invertébrés sont de par leur diversité un atout majeur des fonds marins de la régiond’El Kala. Ces groupes et espèces sont pour une bonne partie caractéristiques des fonds rocheux, et àl’origine des paysages sous-marins remarquables.Il faut reconnaître que les divers inventaires biodiversitaires réalisés dans la zone, de part leur caractère en général estival et ponctuel, sont moins de refléter fidèlement le potentiel existant ; plusieurs espèces à courte durée de vie et celles des autres composantes biologiques échappent àl’exploration et par conséquent la diversité biologique réelle est certainement bien plus importante.Toutefois, ce sont moins les chiffres globaux que les espèces à caractère stratégique qui sont à mettreen évidence. De ce point de vue, il est évident que cortège des espèces « symbole » de la mer 

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->