Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
4Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
1791_PDF_du_15_08_2013

1791_PDF_du_15_08_2013

Ratings: (0)|Views: 14,278|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Aug 15, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/19/2013

pdf

text

original

 
www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2375 PRIX 20 DA
JEUDI 15 AOÛT 2013
GeigersermonneGeigersermonneGeigersermonneGeigersermonneGeigersermonneGeigersermonne
«A l’avenir, évite les erreurs bêtesdans la surface de réparation»
Besseghier
«Prêt à jouer en latéralgauche contre la JSMB»
USMA-JSMB, ce soir à 20h
Courbissevolte
«Je n’ai de comptesà rendre qu’à Haddad»
DjeghbalaDjeghbalaDjeghbalaDjeghbalaDjeghbalaDjeghbala
MCA
De nos envoyésspéciaux au Maroc
Hannachi
«Désormais, on rejouerales premiers rôles»
Rekhroukh
(P-DG Cosider)
«Fier d’être le sponsord’un grand club»
Il a été derrière le penaltyface à Mohammadia
JSK 4 - JSMC 1
Ebossé,l’efficaciassue!
«Moi, je veux marquerle 24 contre El Eulma»«Moi, je veux marquerle 24 contre El Eulma»«Moi, je veux marquerle 24 contre El Eulma»«Moi, je veux marquerle 24 contre El Eulma»«Moi, je veux marquerle 24 contre El Eulma»«Moi, je veux marquerle 24 contre El Eulma»
JSK-Cosider,lecontrataétésignéhier
 Algérie 2 - Guinée 2
 
CenestpascommeçaquoniraauBrésil!
 
Belfodil
«L’objectif c’estd’aller au Mondial, pas degagner en amical»
Khoualed
 Vahid tient son
arrière droit
Halilhodzic
«C’est dema faute !»
 
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
 Co  up raté 
Équipenationale
0
2
 Algérie Guinée
Stade:
Mustapha-Tchaker(Blida)
Afuence:
moyenne
Arbitres:
Ali Lemghirf,Waar Abderahmane et DiaHassen (Mauritanie)
Avertissements:
Gue-dioura (38’), Lacen (49’)(Algérie) ; N. Yattara (80’),Bah (81’) (Guinée)
Buts:
Guedioura (11’),Djabou (24’) (Algérie) ;Cissé (56’, 60’) (Guinée)
Algérie
Doukha,Khoualed, Mesbah, Bou-gherra, Halliche, Lacen(Agouazi 85’), Mostea(Taïder 46’), Guedioura(Medjani 65’), Djabou(Brahimi 46’), Soudani(Belodil 46’), Ghilas (Sli-mani 72’).
Entraîneur:
Halilhodzic
Guinée
K. Camara (N.Yattara), Kalabane, Mara,Sankoh (Bah 46’), Sylia, L.Camara, Diallo (Trao56’), Constant (Soumah78’), Conte, Yattara (Cissé46’), Bangoura.
Entraîneur:
Dussuyer
Heureusementquece
nestpaspourleMondial!
L
a sélection nationale n’est pasencore au point. La preuve en aété donnée hier par la Guinéequi a posé pas mal de pro-blèmes aux Verts qui, quoi quediminués, ont montré qu’ils man-quaient encore de solidité qui ait lesgrandes équipes. Heureusement quec’était un match amical seulement car,s’il s’était agi d’un match ociel pourla qualifcation à la Coupe du monde,riennegarantiraitquel’AlgérieiraitauMondial.
Guedioura marquesa «spéciale»
La premre mi-temps a étéconormeauxscénarioshabituelsdelasélection nationale au stade Musta-pha-Tchaker:unedominationterrito-riale et une possession du ballonsupérieureàcelledel’adversaire.Pour-tant, ce sont les Guinéens qui sont lespremiers à créer le danger par l’inter-médiairedeMaraqui,«oublié»danslasurace de réparation, a repris de latête un centre venu de la gauche, maisle ballon est passé largement au-des-sus de la transversale (4’). La répliquedes Algériens a été cinglante : un couprancenleuraveurestastucieusementcombiné entre Madjid Bougherra etAdlene Guedioura, ce dernier se re-tourne et lance un missile que le gar-dien de but guinéen ne peutqu’eeurer,avantqu’ilnesecouelesf-lets(11’).Unbutsplendidedignedela«spéciale Guedioura» que le milieu deterrain de Nottingham Forest a l’habi-tude de marquer avec son club et avecla sélection nationale. Nabil Ghilas aailli corser l’addition à la 20’ lorsqu’ilabénéfciéd’uncontreavorableets’estprésentéaceàCamara,maissarappeécrasée est passée à côté. Les Verts do-minaient, mais le Sily national tentaitquandmêmedesortirlatêtedel’eau.Ila ailli y parvenir à la 22’ lorsqueDialloa reprisenpivotun centrevenude la droite, mais Doukha, vigilant, adétourné le ballon sur sa ligne.
Djabou fait moucheavec son gauche
Les Verts, eux, ont preuve de plusd’ecacité:AbdelmoumenDjabou,ti-tularisé pourla premièreoissousl’èreHalilhodzic, après un début de matchplutôt timide, ait parler son redouta-ble pied gauche en décochant un tirpuissant, suite à un service de Gue-dioura, qui voit le ballon se loger surla gauche de Camara (24’). Confné àdroite,ilaaitmoucheàl’unedesraresois où il est rentré dans l’axe. Soudaniaurait pu corser l’addition si sa reprisede la tête, sur un centre en cloche del’omniprésent Guedioura, n’avait pasratélecadre(27’)Ladernièreoccasionde la première période est à l’acti deGhilasqui,bienlancéparSoudani,tireen orce, mais hors cadre (37’).
Cissé met à nules lacunes des Verts
La seconde période a débuté avectrois changements du côté algérien :Taïder, Brahimi et Belodil ont rem-placé respectivement Mostea, Djabouet Soudani. Ces changements ontquelquepeudéséquilibrélesystèmede jeu de l’équipe. Comme le sélection-neurdelaGuinéeaégalementaitren-trer des titulaires en puissance, lematchs’estéquilibré,avantquelesGui-néens ne prennent l’ascendant sur leplan technique. Après un avertisse-ment, suite à un tir dévissé (49’), cemême joueur allait permettre à sonéquipederéduirelamarqueendémar-quant astucieusement Cissé qui bat a-cilementDoukha(56').Lapressions’estaccentuée et a permis à la Guinéed’égaliser : Traoré s’est joué de Hallichedans la surace de réparation, avant detirer sur Doukha qui a renvoyé le bal-lon, mais Cissé, à l’aut, a repris danslefletvide(60’). LesGuinéensontéténettementplusdangereuxdurantlase-conde période, à l’image de ce tir puis-sant sur lequel Doukha a sedéployer pour sortir le ballon en cor-ner (70’). La réaction des Verts est venue de Taïder qui, suite à un magni-fque travail de Belodil, a décoché untirquiarôlélatransversale(76’).Mal-gré de multiples changements et unedernière tentative de Brahimi, avec untir à ras de terre dans le petit flet(90’+1), les Verts n’ont pas pu inscrirele but de la victoire. Les Guinéens ontmêmeratélavictoiredansletempsad-ditionnel lorsque Traoré a vu son tircroisé du gauche percuter le montantgauche du but de Doukha. Le matchs’est terminé sur un nul équitable qui amisànudeslacunesdéensivesetdansla relance qu’il aut corriger, avant ladouble conrontation en barrages.
 M.A.
22
Djabou
«Contentdecebut,mais j’auraispréférélavictoire»
«C’était un match dicile aceà une bonne équipe guinéenne. Acette période, ilallait disputer unmatch amical pourse préparer pourles barrages. Cenul ne nous eraaucunement dou-ter car ça reste unesimple conronta-tion amicale. Nousavons bien joué enpremière période.En deuxième mi-temps, nous nenous sommes pasrelâchés. C’est juste que nousavons ressenti dela atigue à causede la charge detravail due à lapréparation d’in-tersaison.»
«Les supportersn’ont pas à s’inquiéter»
«Je suis content de ce but que j’ai marqué et de ma première ti-tularisation. J’ai été très heureuxlorsque le sélectionneur m’avaitannoncé que je serai titulairedans ce match. Cela m’a remontéle moral. Je voulais, par mon but,contribuer à la victoire, maisdommage, il n’a pas su ! Je suiscontent de l’accueil du public quinous a soutenus à ond ce soir. Jedemande aux supporters de nepas s’inquiéter. Ils doivent nousaire confance. Nous avons unebonne équipe et inch’Allah, nousirons au Mondial.»
H.R.
Constant :«Je voisl’Algérie allerau Mondial»
«Sincèrement, je voisl’Algérie se qualifer auMondial. Elle a une trèsbonne équipe avec de bons joueurs évoluant dans degrands championnats, no-tamment en Italie avecBelodil, Taïder et Mesbahqui était mon ami à l’ACMilan.»
Bougherra :«C’étaitl’occasiond’essayerde nouvellesvariantes»
«Le peuple algérien n’apas à s’inquiéter. C’étaitune simple rencontre ami-cal dont l’objecti est de sepréparer aux matches bar-rages. Il ne aut pas oublierqu’il y avait des joueursabsents. C’était une occa-sion pour le coach d’es-sayer d’autres joueurs et denouvelles variantes de jeu.Lessentiel est d’être prêtspour les matchs desbarrages.»Même si on n’a pas été trop surprispar la composante de la sélection na-tionalequiestentréehiersurleterrain,cenétaittoutdemêmepasl’équipequele sélectionneur national avait en têtela veille de la rencontre. Il avait arrêtéson onze mardi soir, mais le lende-main, il a dû revoir sa copie en osantquelques options, notamment cellesqu’ilavaitannoncéeslorsdeladernièreconérence de presse. C’est hier matin,en eet, qu’il a décidé de titulariserpour la première ois AbdelmoumenDjabou et Nacereddine Khoualed, audétriment de Safr Taïder et YacineBrahimi.IlétaitprévuqueMosteaoc-cupe son poste habituel à droite de ladéense,maisHalilhodzicafnalement voulu voir à ce niveau le déenseur us-miste, auteur d’une grande saison avecl’USMA. Ce n’est pas là où Khoualedexcelle le plus, mais ce n’est pas unposte qui lui est étranger, dans la me-sure où il y a évolué pendant quelquesannées quand même. Mostea a étéavancé d’un cran au milieu du terrainoù le Bosniaque a prééré enlever Taï-der qui n’a pas débuté le match hier.L’autre changement qu’Halilhodzic aopéré à la dernière minute, c’est la titu-larisation de Abdelmoumen Djabou àla place de Yacine Brahimi qui devaitairesonapparitiond’entrée.Ceschan-gements étaient très importants pourle sélectionneur national dont l’occa-sionétaitpropicepourvoiràl’œuvrelemeneur de jeu du Club Aricain quetout le public algérien réclamait, ainsique le déenseur des Rouge et Noir quipouvait orir une solution au coachsur le anc droit.
H.R.
Titularisation de Djabou et Khoualed
 Vahidarevusacopieàladernièreminute
 
0
3
 Coup franc 
Équipenationale
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
La pelouse arrosée
Comme c’est souvent le cas avantchaque match de l’EN, les jardi-niers du stade Mustapha-Tchakeront bichonné la pelouse. L’herbedéjà verte, au grand bonheur dusélectionneur national, a eu droit àun coup d’arrosage. Une manièrede la préparer pour le match. Unepelouse trop sèche étant dange-reuse pour la santé des joueurs.
Halilhodzic chouchoudes supporters
Vahid Halilhodzic ne disait pasn’importe quoi lorsqu’il a lâché enconérence de presse :
«Lessuppor-tersreconnaissentmontravail,paslesjournalistes
C’est que le sélec-tionneur national a droit à chaqueois à une standing-ovation de lapart du public. Hier, le sélection-neur national a eu droit, comme àchaque ois, à son heure de gloire.Un tonnerre d’applaudissements.Il était sans doute content.
L’hymne nationalde la Guinée sifflé
Carton rouge pour les supporters.Du moins une partie. Celle-ci en-tretient sa mauvaise habitude desier les hymnes nationaux dessélections visiteuses, sans distinc-tion. Hier, lors de Algérie-Guinée,certains énergumènes se sontamusés à sier l’hymne de la Gui-née. Des manières à bannir.
Qassaman 
chanté à capella
Coup de panne. Les hauts parleurs du stade Mustapha-Tchaker sesont tus au milieu de l’hymne national. Comme pour ne pasgâcher le plaisir, les supporters et les joueurs se sont misà chanter
Qassaman
à capella. Un moment de com-munion gâchée malheureusement par certainsénergumènes qui avaient sié quelques instantsauparavant l’hymne de la Guinée.
Deuxième but de Guedioura
Adlène Guedioura a inscrit un joli but, hier,ace à la Guinée. Son deuxième sous les cou-leurs de l’Algérie, d’une superbe rappe sèchesdes 20 m. Le milieu déensi de NottinghamForest a inscrit son premier but avec les Vertsace à la Tanzanie, au stade Mustapha-Tchakeren 2010, d’une lourde rappe aussi. Guediouraest sorti sous les applaudissements du public endeuxième mi-temps.
Des fumigènes,encore des fumigènes !
En dépit d’un service d’ordre strict qui vous soumet àune ouille minutieuse à l’entrée du stade, certains supporterstrouvent toujours le moyen de aire entrer d’une manière il-licite des umigènes. Après l’ouverture du score par Ad-lène Guedioura, quelques supporters en ont allumé unedizaine. Ils n’ont toujours pas compris que la FIFA ainterdit les umigènes dans les stades et que l’ENpourrait être sanctionnée pour un tel geste irres-ponsable.
Les Guinéensont contesté l’arbitrage
Menés par deux buts à zéro en première mi-temps,les Guinéens n’ont visiblement pas apprécié la ma-nière d’arbitrer du reeree marocain. Preuve en est,quelques-uns d’entre eux se sont précipités vers lui à lami-temps pour lui aire part de leur mécontentement. Dudéjà vu !Islam Slimani a eudroit à des élicita-tions de tous bords,après son transert auSporting Lisbonne (D1,Portugal). L’attaquantdes Verts, laissé sur lebanc par Halilhodzic, hierace à la Guinée, a été particu-lièrement élicité par le public deTchaker. Cette marque de recon-naissance a grandement aitplaisir à l’ex-Belouizdadi,du reste meilleur buteurdes éliminatoires duMondial-2014 avec 6 réalisations.
... puis réclamé
Vraisemblablement exaspéré par l’égalisationde la Guinée, mais aussi par les nombreux ra-tages de Ghilas devant, le public de Tchakers’est levé comme un seul homme en deuxièmemi-temps pour exiger d’Halilhodzic l’entréed’Islam Slimani. Finalement, le sélectionneurnational s’est exécuté en incorporant l’attaquantdu Sporting Lisbonne. Par ailleurs, Belodil a aitson apparition en 2
e
mi-temps.
Echange de salamalecs avec le sélectionneur
Protocole oblige, Vahid Halilhodzic est allé saluer son homologueguinéen, avant le coup d’envoi de cet Algérie-Guinée. Lesdeux hommes se sont souhaité bonne chance. Ils se sontretrouvés à la fn du match pour l’habituelle coné-rence de presse.
Bougherrachaleureusementaccueilli
Madjid Bougherra est toujours «Magic»aux yeux des supporters de l’EN. Le publicde Mustapha-Tchaker a chaleureusement ac-cueilli le déenseur central, capitaine hier aceà la Guinée. Le déenseur de Lekhwiya a eudroit à un tonnerre d’applaudissements àson entrée sur le terrain. Une marque dereconnaissance à l’égard de l’ex-déen-seur des Glasgow Rangers quiait oce de vielle-gardede l’EN.
Doukhamenace Mbolhi
Exit Mbolhi, c’est Azzedine Doukhaqui a été aligné dans les buts ace à la Gui-née. Vahid Halilhodzic a décidé de aireconfance au gardien de l’USMH pour suppléerRaïs Mbolhi ménagé, car pas encore prêt physi-quement pour jouer ce match. Le moins que l’onpuisse dire est que Doukha a ait montre de bellesdispositions qui laissent croire que Raïs Mbolhiest sérieusement menacé dans son statut de nu-méro 1. Eu égard aux arrêts réexes du Har-rachi, notamment en première mi-temps,Vahid Halilhodzic n’est plus obligé dedéendre Moblhi en «Vert» etcontre tous.
Halilhodzic:«Cestdemafaute!»
«
J’attendais plus de monéquipe ce soir. Le résultaten lui-même est une dé-ception. Il est même â-cheux. J’ai essayéquelques changements endeuxième mi-temps afn de voiroù en étaient certains joueurs surle plan physique, mais cela nous aporté préjudice. Il y a eu un relâ-chement total dans le jeu de monéquipe après une bonne premièremi-temps. Je pense que nousavons accusé le coup physique-ment. C’est de ma aute car je vou-lais essayer une autre organisationde jeu.»
«Les Guinéensont profité de notredésorganisationdéfensive»
«Nous avons aronté une trèsbelle équipe de Guinée, très tech-nique et rapide. J’avais mis engarde mes joueurs contre certainesindividualités de cette équipe et vous avez vu comment ils ont suprofter de notre désorganisationdéensive en seconde période en semontrant très rapides, notammentsur le premier but.»
«Certains joueursavaient la tête ailleurs»
«En deuxième mi-temps, nousavons ait du n’importe quoi ! Cer-tains joueurs avaient la tête ail-leurs. Je savais que certains de mes joueurs nétaient pas à 100 % dansce match car ils étaient un peuperturbés du ait qu’ils n’ont pasencore tranché quant à leur avenirsporti. Nous avons trop laissél’initiative à notre adversaire en se-conde période. Même si ce résultatest âcheux, il reste bon pour nouscar il nous montre qu’il nous resteencore du travail à accomplir. Detoute açon, nous savons que sinous ne réagissons pas, nous vi- vrons d’autres déceptions.»
«Djabou est candidatpour une placede titulaire»
«Djabou a montré aujourd’huiqu’il est un candidat pour uneplace de titulaire. Il a beaucoupprogressé. Il a compris qu’il doitdéendre pour prétendre jouer et,sur ce plan, il y a un léger mieux. Ildéend mieux, il revient mieux.C’est une bonne chose pour lui etpour l’équipe.»
«Il ne faut pas accablerBelfodil !»
«Je voulais donner beaucoup detemps à Belodil pour le voir àl’œuvre. Je l’ai mis dans une orga-nisation de jeu qui lui convient enle mettant seul en pointe. Il ne autpas l’accabler car il n’est pas encoreen orme. Il lui reste encore àprouver en sélection. Il va encores’améliorer.»
«Doukha est un bonconcurrent à Mbolhi»
«Doukha a été très bon au- jourd’hui. Il a montré qu’il a le po-tentiel pour être un bonconcurrent à Mbolhi. Il a donnésatisaction ce soir en se montrantdécisi sur certaines actions.»
 M.A.
Q
uand Vahid Halil-hodzic avait annoncéen conérence depresse qu’il allait titu-lariser Nacer EddineKhoualed, beaucoupdes conrères ont ait la moue.Lorsqu’on l’a vu débuter le matchdans un poste inhabituel pour lui,on a eu peur pour le rugueux dé-enseur usmiste. Pourtant, au fl desminutes, Khoualed a su compenserson manque d’expérience et ses li-mites techniques par un engage-ment à toute épreuve, une bravourerare pour une rencontre amicale etun culot impressionnant. Aprèsavoir vainement tenté de le prendreà déaut, les attaquants guinéens eten désespoir de cause de cause netentaient plus de passer par le côtédroit de la déense des Verts. De-puis de longues années en eet,aucun arrière droit algérien n’aréussi à enchaîner plus de cinqmatchs de suite en sélection aisantde cette zone déensive, le talond’Achille des Verts. Une vingtainede joueurs se sont relayés à ceposte, on citera pêle-mêle, Ma-mouni, Slatni, Hamdoud, Raho,Meah pour ne citer que ceux-là.Même Laïaoui ou Dziri (contre leNigeria lors de la CAN-2002) ontété testés à ce poste devenu très im-portant chez les Verts. Plus intelli-gent, Saâdane a carrément aitdisparaître ce poste qui lui a créétant de souci en optant pour unedéense centrale à trois et un milieudu terrain renorcé. Une tactiquequi nous a emmenés en Coupe dumonde, mais qui a été jugée ar-chaïque par Halilhodzic. Le Bos-nien a testé deux joueurs à ce posteavec plus ou moins de satisaction :Cadamuro et Mostea. Les deux joueurs ont dépanné, mais n’ont pascaché que leur poste de prédilectionest milieu de terrain pour l’Ajaccienet arrière central pour le Donos-tiarra. Aujourd’hui, avec la presta-tion de tout premier ordre de NacerEddine Khoualed, le sélectionneurnational a au moins le choix entretrois joueurs dans un poste, devenule cauchemar des sélectionneurs.Encore aut-il que Khoualed reassedes prestations comme celle d’hierace à la Guinée. Mais, ça c’est uneautre histoire.
H.R.
Khoualed : Vahid tient sonarrière droit
«Cela a été un bon test pour les deux sélections. Cela nous a apportébeaucoup de confance avec ce retournement de situation en seconde pé-riode où nous sommes revenus au score en remontant deux buts ace àune très bonne équipe d’Algérie. Il ne aut pas oublier que c’est un matchde début de saison. Les joueurs accusent beaucoup de retard sur le planphysique. L’Algérie possède des joueurs individuellement brillants. Au- jourd’hui, c’était dicile pour eux parce que nous avons eu une bonneréaction en seconde mi-temps. La sélection algérienne est une bonneéquipe qui a toutes ses chances d’aller en Coupe du monde.»
Dussuyer
«Nous avonseu une bonne réaction»
Slimani félicitépar le public...

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->