Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Grosclaude Un Parisien a car

Grosclaude Un Parisien a car

Ratings: (0)|Views: 73|Likes:
Published by jane37

More info:

Published by: jane37 on Jun 17, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/03/2013

pdf

text

original

 
 
Étienne Grosclaude
Un Parisienà Madagascar
 
   B    i    b    l    i   o   t    h    è   q   u   e   m   a    l   g   a   c    h   e    /   4   8
 
 
 
– 3 –
FRAGMENT DES MÉMOIRESD’UN EXPLORATEUR 
Pour Auguste Germain.
… Bien des chroniqueurs se sont demandé jadis, en appre-nant mon brusque départ pour Madagascar, à quels mobiles j’avais pu obéir, et pourquoi je quittais pour une terre encoresauvage une ville où j’avais acquis quelque renommée. Il faut bien, puisque j’entreprends aujourd’hui d’écrire mes mémoires,que je contente enfin leur curiosité, encore que depuis long-temps, et de guerre lasse, ils aient cessé leurs faciles railleries àmon égard.Félix Faure occupait alors la présidence de la République.Il jouissait d’une grande réputation d’honnêteté et n’avait en vue dans toutes ses actions que l’intérêt de l’État. La France ce-pendant souffrait. Les politiciens, acharnés à la conquête desplaces et à la corruption des électeurs, se souciaient peu dupays. L’industrie et le commerce languissaient ; le socialismemenaçait la base même de la société, et, loin de trouver un sti-mulant dans la fébrile activité des Anglais, des Allemands et desRusses, nous nous laissions aller à un débilitant scepticisme.Toute énergie, toute initiative semblait morte dans notre bellepatrie. Les temps que prédit Isaïe étaient venus, les temps où lesmains des hommes devaient se souiller de sang et leurs doigtsd’iniquités ; où leurs lèvres devaient proférer le mensonge etleur langue des paroles perverse.Des scrupules naquirent en mon esprit, et des inquiétudeset des craintes. Je fis un retour sur moi-même et je m’attristai.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->