Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
4Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
L'allocution du maire de Québec, Régis Labeaume, sur le transport collectif

L'allocution du maire de Québec, Régis Labeaume, sur le transport collectif

Ratings: (0)|Views: 1,709|Likes:
Published by Radio-Canada

More info:

Published by: Radio-Canada on Sep 10, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/29/2013

pdf

text

original

 
 
Le tramway, oui mais… Page 1Déjeuner-causerie de l’AQTR |Allocution du maire de Québec, Régis LabeaumeLe lundi 9 septembre 2013Hôtel Pur de Québec
Le tramway, oui mais…
Dans un premier temps, je remercie l'AQTR pour l'opportunité qu'elle me donne de venirm'adresser à vous pour faire le point sur le dossier de la mobilité à Québec.Il y a presque deux ans, le 9 novembre 2011, la Ville de Québec rendait public son Plan demobilité durable en présence du ministre des Transports et du ministre responsable de la régionde la Capitale-Nationale.On se rappellera que ce plan de mobilité durable, et toutes les mesures qui en découlent, a étéconçu pour répondre à des enjeux importants, tant pour notre ville que pour notre région.Sans vous défiler la liste complète, je veux quand même prendre le temps de vous mentionner lesprincipaux enjeux auxquels nous étions –et sommes toujours à certains égards– confrontés:
 
La tendance des nouveaux ménages à s’installer en périphérie, ce qui obligerait la Villeà étendre davantage son périmètre urbain, à envahir la zone agricole, et à prolonger, àgros prix, ses infrastructures et ses services sur de longues distances.
 
La menace occasionnée par le développement urbain sur les prises d’eau potable de laVille;
 
La congestion routière et l’augmentation des temps de déplacement;
 
L’augmentation du prix de l’essence et des coûts d’utilisation de l’automobile;
 
La complexité des déplacements, en particulier pour les jeunes familles.
 
 
Le tramway, oui mais… Page 2
Le Plan de mobilité durable est l’outil de référence que nous nous sommes donné pour faire face àces enjeux. Il a comme principal objectif de contribuer à faire de Québec une région attrayante,prospère et durable. On y retrouve bon nombre de recommandations : certaines sont réalisées,d’autres sont en voie de l’être par les différents services de la Ville et du Réseau de Transport dela Capitale. J'en parlerai tout à l'heure.Ce plan nous distingue par rapport aux modes traditionnels de planification car il repose sur uneapproche totalement intégrée de l’aménagement du territoire et des transports. Il a été élaborédans une optique de développement durable, de concertation et de consultation. Nous avonsainsi un objectif commun : préserver pour l’avenir notre pouvoir d’attraction, notre productivité etnotre qualité de vie.J’aimerais revenir sur le point de la congestion routière. Elle est devenue une préoccupationquotidienne dans la capitale. La population et le parc automobile augmentent constamment, –lesfamilles se fractionnent, elles nécessitent deux et parfois même trois véhicules parce qu’elleshabitent loin du centre–, ce qui crée une pression importante sur le réseau routier et les besoinsen infrastructures. Québec connaît de plus en plus d’épisodes de congestion, et cela nuit àl’économie de la région et, surtout, à sa qualité de vie.Je suis convaincu que le parc automobile va évoluer de plus en plus vers l’utilisation de véhiculesélectriques. L’expertise développée par des joueurs tels l’Institut de recherche d’Hydro-Québec(IREQ) mène à des percées technologiques importantes qui seront bénéfiques pour réduire les gazà effet de serre et améliorer la qualité de l’air. Toutefois, cela ne va pas diminuer la congestion, niles besoins en infrastructures.J’ai souvent insisté sur le fait qu’il est primordial d’être attentif aux besoins des familles et despersonnes seules qui désirent avoir le choix des moyens de transport. Mais ce choix est de plusen plus compromis dans un contexte d’augmentation des coûts du pétrole.
 
 
Le tramway, oui mais… Page 3
Or, l’essence n’est pas un produit de luxe, mais une commodité de base qui gruge une part deplus en plus importante du budget des ménages. En 2011, les ménages du Québec allouaient enmoyenne près de 25 % de leurs dépenses pour le logement, et un peu plus de 21 % pour letransport, soit davantage que pour l’alimentation (15 %) et les vêtements (6 %)
1
.Les succès de notre ville font en sorte que nous avons connu un boom immobilier important aucours des dernières années. La multiplication des espaces à bureaux dans le secteur du plateauSainte-Foy reflète ce dynamisme de façon particulièrement évidente.Il en est de même de la croissance de la population. Les analyses effectuées dans le cadre duPlan de mobilité durable nous indiquent qu’il faut se préparer à accueillir d’ici 2031 près de100 000 nouvelles personnes sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec. Il fautdonc se préparer dès maintenant à répondre à ces besoins en planifiant en conséquencel’aménagement et le développement de notre territoire.Nous comptons le faire en continuant à consulter la population, à sensibiliser les promoteursimmobiliers, à mobiliser les gestionnaires de la Ville et du RTC, à faire appel à des groupesd’experts externes, et à maintenir une veille stratégique sur les meilleures pratiques. Sur le frontde la technologie, le RTC est en lien avec un groupe de travail de l’ACTU (Association canadiennedu transport urbain) qui suit de près l’évolution des nouvelles innovations.Parallèlement au Plan de mobilité durable, plusieurs processus de planification ont été réaliséspour répondre les grandes orientations du plan :
-
la gestion par bassins versants;
-
la protection des prises d’eau;
-
la gestion du périmètre d’urbanisation;
-
le plan d’aménagement et de développement de la Communauté métropolitaine de Québec(PMAD), adopté à l'unanimité par le conseil de la Communauté métropolitaine de Québecen décembre 2011;
1
Statistiques Canada.
Enquête sur les dépenses des ménages, 2011
. Le Quotidien, le mercredi, 30 janvier2013.

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->