Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Cinquième gauche 31

Cinquième gauche 31

Ratings: (0)|Views: 249 |Likes:
Published by axel_rabourdin

More info:

Published by: axel_rabourdin on Sep 26, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/27/2014

pdf

text

original

 
Septembre 2013
Cinquième Gauche
N° 31ps-paris5e.org
EDITORIALHalte à la banalisationdu Front National !
Non,Monsieur Fillon, leFrontNational nesauraitêtre missur unpied d’égalité avec lePartiSocialiste,ni avec aucunautre parti républicain.En déclarantle13 septembredernier que dans l'éventualitéd'unduel PS/FN au secondtourdes élections municipa-les,il appelleraità voterpour 
 « le moins sectaire »
,ren- voyant dos à dos lePSetleFN,ledéputé de notre circonscrip-tiona gravement porté at-teinte àlaRépubliquedont ilest l'élu. Les socialistes du 5è-me arrondissement condam-nentfortement cespropos etdénoncent avec vigueur ladériveélectoralistedecertainsresponsables de l’UMP versl’extrême-droite. La Républi-que estune communauté de valeurs etFrançois Fillon, élud'une circonscription danslaquelleon ne doitpas oublier que Jean-Marie Le Pen futéluen 1956 eten 1958,ne saurait jouer ainsiavec le feu sansrencontrer notre plus vive op-position.LePrésident de laRépubliqueatrouvé les motsjustes pour condamner cette atteinteaux valeurs delaFrance:
 «Tous les partis sont autorisésà aller versles électeurs,mais il yades règles,des digues,des principes. Le 21 avril2002, Jean-MarieLePen face à Jac-ques Chirac, jene me suis pas posé de question, je n’ai pasregardé qui étaitle plus oulemoins sectaire,la questionne seposait même pas! J’ai ap- pelé à voter Jacques Chiracet  jene leregrette pas (...)Il y a unmomentce qui nous ras- semble - que ce soitdes gaul-listes, des libéraux,des radi-caux,enfin des républicains - (...) c'estuneconception com-mune de laFranceet de laRépublique,et c'estmon rôlede le rappeler».
ELECTIONS MUNICIPALES 2014
Marie-Christine Lemardeley,
candidate des socialistes dans le 5ème arrondissement
Lundi 2 septembre dernier, Marie-Christine Lemardeley, présidentede l’universitéParis 3SorbonneNouvelle, a étéinvestie pour mener la liste du parti socialiste dansle 5èmearron-dissement pour les municipales de mars prochain. Rencontre avec une femme engagée.
5eG: Marie-Christine Lemarde-ley,pourquoi avoir décidéd’être candidate àlamairieducinquièmearrondissementQuelles sont les raisons de vo-tre engagement ? MCL :
Anne Hidalgome l’a pro-posé etcette proposition aren-contré mondésir dedéfendredes valeurs de gauche. Ces va-leurs sont celles qu’elle promeutavecBertrandDelandepuisdeuxmandats :solidarité et justice sociale, innovation, dy-namisme et qualitéde vie. Cetteproposition a aussi rencontréunevolonté qui m’anime de-puis longtemps,celle depou-voir agir dans lacité,d’assumer des responsabilités, mais desresponsabilités au plus prochede celles etceux qu’elles con-cernent. Jecrois que lemandatde maire d’arrondissementest justement à la croiséede laresponsabilitéetde la proximi-té, et c’est celaqui memotive. Etassumer cette fonction,si leshabitants du 5èmenous appor-tentleurconfiance, seraitaussipour moiune façon derendre ànotre arrondissement un peude tout ce qu’il m’a donné.
5eG: Quels sontvos liens avecle 5ème arrondissement ? MCL :
J’ai consacré mavie pro-fessionnelle à l’enseignementetàlarecherche,etcette vie s’estfaite,pour la plus grande part,au sein ducadre intellectueletculturel exceptionnellementstimulantqu’est le 5èmearron-dissement. Je suis née àParis et j’ai faittoutes mes études dansle Quartierlatin dans les années70. Quandj’étais en classe pré-paratoireau lycée Fénelon, jepassais toutes mes soirées àlaBibliothèque Sainte-Geneviève. Jefaisais du «petit latin» dansles cafés del’arrondissement.C’estégalement dans les sallesobscures du Quartier latinqu’estetque s’est développémon goûtpour le cinéma. Celafait maintenanttrente-trois ansque j’y travaille. J’ai fait toute macarrière àla Sorbonne Nouvelle. J’y ai été assistante pendantdixans avantd’y devenir maître deconférences puis professeure.Aujourd’hui,je préside cetteuniversité,et en même tempsque j’assure mes fonctions ad-ministratives je guide les re-cherches de mes doctorants. J’habite sur la Montagne Sainte-Geneviève.
5eG:Pensez-vous que votreexpérience comme présidented’université puisse vous êtreutile en tantque maired’ar-rondissement MCL :
Être maire d’arrondisse-ment,ce n’estévidemment paslamêmechose qu’être prési-
4 VIE LOCALE
Cinquième Gauche
N° 31 - septembre 2013
    ©     L    U    D    O    V    I    C    P    I    R    O    N
Parti socialiste Paris 5 - 328, rue Saint-Jacques - 75005Paris - 01.43.26.84.66 -www.ps-paris5e.org
Je souhaite prendre contact avec les socialistes
Je souhaite adhérer au Parti Socialiste
Je verse ..........
 € 
pour soutenir l’action du PS (chèque à l’ordre de l’AFPS)NOM .................................................................................................................................................................... PRÉNOM .........................................................................................................................................................ADRESSE ...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................TÉLÉPHONE ................................................................................................................................................ MAIL ....................................................................................................................................................................
       ✄
 
RETROUVEZ-NOUS
N’hésitezpas à venirnousrencontrer et échanger avec nouslorsdenotre permanence qui se tienttouslesjeudis(horsvacancesscolai-res) de 18h00à19h30dansnotrelocal de section(328,rue Saint- Jacques - 75005 Paris)
Si,ence moment,uncyle delecture fait symboliquemententrer pour un soir des fem-mes au Panthéon,ce lieu demémoire nationale demeureencorequasi-exclusivementmasculin.La listeactuelleinterroge. Sules soixante-quinze personna-lités inhumées,quatre révolu-tionnaires ayant été ôtésdontMirabeau etMarat, on dé-nombreune seule femmeetquatreétrangers (deux cardi-naux italiens, unsuisse,unnéerlandais,tous quatreral-liés à Napoléon), et trois corps« annexes » : son architecteSoufflot,le pèrede Schoelcher,la femme de Berthelot. Sur-tout, lePanthéoncontientbeaucoup de militaires,l’Em-pire ayantparticulièrementhonoré ses soldats. Ce templerépublicain n’accueille passeulement descorps maisinscritégalementsur sesmurs,comme des ex-votolaïcs,des noms,plusdemille,dontune majorité d’écrivainsmorts en 1914-1918 — cequiinscritbienle PanthéondansleQuartier Latin —,des victi-mes dela révolutionde 1848ouuneréférenceaux JustesdeFrance, sans citer depersonneprécise. Il rend hommage auxpersonnalités de la Républi-que mêmesans accueillileurs dépouilles, lorsqu’ellesne peuvent êtreretrouvées,que la famille s’oppose à leur transfertoupour d’autres rai-sons.Plus récemment, ontétéorganisées des cérémoniessans transfertde corps, maisrendanthommage au cente-nairede la parutiondel’article« J’accuse » deZola (1998) ouà un hommeillustre, AiCésaire (2011) avanttoutentant qu’écrivain. Mais lesfemmesrestent les grandesoubliées de ces cérémoniesmémorielles.Pour quele Panthéon per-mette uneappropriation par la Nation de notre histoirecommune,pour qu’il incarnenotre mémoirecollective, il nedoitplus exclurela moitié del'humanité. Desfemmes illus-tres doiventy reposer,à paritédes hommes. C'est actuelle-ment une décisionprésiden-tielle,aprèsavoir étéjusqu'en1958 une décision duParle-ment. La mission Belaval aouvertsurlesite électroniquedes Monuments nationauxune "élection" pour permettreaux citoyens de donner leur avis surles prochains "pan-théonisables". Une voieà sui-vre ?Un comitépermanentdes commémorations pour-rait se charger deproposer àl’approbation du Parlement etduPrésidentde la Républiqueles personnes susceptibles deméritercette cérémonierépu-blicaine. Paritaire,il seraitcomposé pourmoitié de per-sonnalités qualifiées —aca-démiciens,intellectuels,scien-tifiques,grands chefs d’entre-prises etsyndicalistes —, etpour moitde citoyens tirésau sort. S'il se prononçait àl'unanimité,les querelles demémoire sur les panthéoni-sables laisseraientplaceauconsensus national.Aprèsplusieurs mois de tra-vaux, le centre de santé Saint-Victor rouvre ses portes aupublic. L'inauguration auralieumardi 1
er 
Octobre 2013.C'est une belle victoire obte-nue grâce à l'action conjointedes militants degauche du5ème,mais aussi grâce à l'ac-tionde la Mairiede Paris.Celle-ci a agiauprès de laMatmutet dunouvel acqué-reur privédu sitepour main-tenirl'existence d'un Centre deSantéfonctionnel, ensecteur 1,sans dépassements d'hono-raires. Lecentrede santé seraouvertdu Lundi auVendredide8h30 à 19h,avec ou sansrendez-vous. Il disposera dequatorze cabinets médicauxet proposera des soins allantdela médecine généraleauxsoins dentaires.
SANTÉ
Réouverture du centre de santé Saint-Victor 
    ©     P    S    P    A    R    I    S    5
 AGENDA LOCAL
Samedi 21septembre,de 9hà 20h :marché de la bibliophilie orga-nisé par l’association « Biblio-Monge », place Monge.Samedi 28septembreetdimanche 29 :
 « 5enbulles »
, unévéne-ment autour de la bande dessinée organisée par l'associationdescommerçants« Cinqsur Cinq » dont7adhérentsouvriront leur boutique à7 dessinateurs qui dédicaceront leursœuvresautour dela place Maubert.Mardi 1
er 
octobre à18h : inaugurationdu nouveau centre desantéMutualité-Saint Victor de la Matmut, 24 rue Saint Victor  Samedi 5 et dimanche 6 octobre : Nuit BlancheDu vendredi 9au mardi13 octobre,fêtede lascience autour duthème de l'infiniment grand à l'infiniment petit.Dimanche 13octobre de 9hà20h : marché aux livresorganisé par l’association « Librairie 5 », place Maubert.
Des femmes au Panthéon

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->