Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Prix européen de la Promotion de l’Esprit d’Entreprise: Liste des candidats sélectionnés annoncée

Prix européen de la Promotion de l’Esprit d’Entreprise: Liste des candidats sélectionnés annoncée

Ratings: (0)|Views: 173|Likes:
Liste des candidats sélectionnés annoncée
30/09/2013 : La liste des candidats sélectionnés pour le Prix européen 2013 de l’esprit d’entreprise a été annoncée aujourd’hui. Un jury de haut niveau représentant les entreprises, le gouvernement et les académies a analysé les 53 dossiers des gagnants nationaux et a établi une liste de candidats sélectionnés comprenant 19 candidats dans six catégories.
Les sept gagnants seront annoncés à l’Assemblée 2013 des PME, qui a lieu les 25-26 novembre à Vilnius, en Lituanie.
Liste des candidats sélectionnés annoncée
30/09/2013 : La liste des candidats sélectionnés pour le Prix européen 2013 de l’esprit d’entreprise a été annoncée aujourd’hui. Un jury de haut niveau représentant les entreprises, le gouvernement et les académies a analysé les 53 dossiers des gagnants nationaux et a établi une liste de candidats sélectionnés comprenant 19 candidats dans six catégories.
Les sept gagnants seront annoncés à l’Assemblée 2013 des PME, qui a lieu les 25-26 novembre à Vilnius, en Lituanie.

More info:

Published by: European Enterprise Promotion Awards on Oct 01, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/11/2015

pdf

text

original

 
 
MÉMO/13/XXXC
OMMISSION EUROPEENNE
 
MÉMO
Bruxelles, le 30/09/2013
Prix européen de la promotion de l’esprit d’entreprise
2013 Les meilleurs projets sélectionnés
Des centaines de projets ont participé à des compétitions nationales en 2013 pour avoir une chance de représenter leur pays et remporter le prix européen de
la promotion de l’esprit d’entreprise. Cette année, 19 projets ont été sélectionnés
au terme d'une année qui fut passionnante et qui a vu l'apparition d'une nouvellecatégorie : Aider au développement de marchés verts et à l'efficacité desressources. Les organisateurs du concours ont reçu des projets en provenancede 28 pays européens - dont ceux du nouveau membre, la Croatie, et d'autres pays de l'Union. Un jury de haut niveau représentant les entreprises, lesgouvernements et le milieu universitaire, a examiné les 53 projets nationaux et aétabli une liste de 19 nominés répartis dans six catégories. Les vainqueurs dechaque catégorie seront dévoilés lors de l'Assemblée des PME, le 25 novembre2013, à Vilnius en Lituanie, à laquelle tous les candidats seront invités. Un projet recevra également le prestigieux Grand Prix du Jury.
Monsieur Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne, chargé del'industrie et de l'entrepreneuriat, a commenté la liste de cette année: "
L'originalité et lacréativité de ces projets remarquables prouvent pourquoi il est absolument important demobiliser l'esprit d'entreprise pour guider les entreprises européennes. Cette année, denombreux projets sont tournés vers la jeunesse, montrant ainsi l'importance de soutenir les jeunes entrepreneurs européens. Toutes ces initiatives basées sur les meilleures pratiques dans leur domaine continuent de démontrer que les PME sont la colonnevertébrale de l'économie européenne".
Catégorie 1: Promouvoir l'esprit d'entrepriseBelgique:
Boost Your Talent (BYT - Stimulez vos talents) est un projet visant àpromouvoir l'esprit d'entreprise, en se concentrant sur les écoles et d'autres organisationscentrées sur la jeunesse dans la région du canal de Bruxelles et dans les quartierscentraux. Il encourage les jeunes de tous les niveaux scolaires à découvrirl'entrepreneuriat, le domaine des affaires, et leurs propres compétences et qualitésentrepreneuriales, et aussi à jouer un rôle actif dans leurs propres projets pour atteindrela réussite sociale et professionnelle. Grâce à un ensemble de programmes et d'activitésoriginales, adaptés aux différents niveaux scolaires, les jeunes découvrent l'espritd'entreprise et l'environnement socio-économique. BYT encourage les jeunes à jouer unrôle actif dans leurs propres projets et à viser la réussite sociale et professionnelle. BYT aformé directement 8 316 élèves entre fin 2008 et avril 2013.
 Irlande:
Le Student Enterprise Awards Programme (Programme de bourses d'études pour l'entreprise) offre aux étudiants l'occasion d'acquérir des compétences entrepreneurialeset commerciales dans un projet pratique en conditions réelles où ils établissent etexploitent leurs propres mini-entreprises pendant six mois ou plus. Avec le soutien du
 
 2gouvernement, le City & County Enterprise Boards, un réseau d'agences de soutien pourle secteur des petites entreprises, a créé un concours national organisé tous les ans àdifférents niveaux dans les écoles secondaires et pour lequel les élèves travaillent engroupes sur deux semestres scolaires pour mettre en place et gérer leurs propres mini-entreprises. Le programme propose un cycle junior (12-13 ans), un cycle intermédiaire(14-15 ans) et un cycle senior (16-17 ans). Les étudiants de toutes les catégories sontencouragés à travailler en groupes de 5 étudiants maximum, permettant à la fois larépartition des fonctions et la promotion du travail d'équipe. Le nombre de participants aaugmenté d'année en année et dépasse maintenant les 17 000 inscrits.
 Pologne:
 a engendré la production et la mise en scène d'une pièce intitulée "Le conte defées de Janek, l'entrepreneur et ses zinzins de frères." L'expérience a amené les élèves àidentifier les traits de caractère propres à l'entrepreneuriat, à comprendre le sens du mot"investissement" et à découvrir les conséquences du surendettement. Il s'agit du premieroutil pédagogique en Pologne destiné aux élèves du primaire qui est présenté sous formede représentation théâtrale pour aborder l'esprit d'entreprise. La pièce traite égalementdes qualités des entrepreneurs et de la sensibilisation des jeunes consommateurs. En plusdes spectateurs venus à la représentation, quelques 60 000 élèves des 720 écoles du paysont également vu la pièce en ligne.
Finlande:
L'outil d'apprentissage MyCity est une ville miniature, construite avec des murs mobiles et comprenant au moins 15 entreprises locales et régionales ainsi que desservices publics. Les étudiants travaillent dans la ville et mènent leurs propres commercespour recevoir un salaire. Ils agissent également en tant que consommateurs et citoyens dela société. Environ 70 élèves travaillent en même temps sur le site MyCity. MyCity,parrainé par le ministère finlandais de l'Éducation et de la Culture, est présente dans huitmunicipalités et 24 000 élèves de sixième année et 1 000 enseignants ont déjà visité lesdifférents sites.
 Serbie:
Les entreprises appartenant à des femmes sont encore une minorité en Serbie ;elles ne représentent que 26% de toutes les PME. Beaucoup de femmes se tournent doncvers l'Association des femmes d'affaires de Serbie (ABW - Association of Business Women), qui encourage et apporte son soutien aux femmes entrepreneurs, tout enplaidant pour l'amélioration du climat d'affaires et le développement du réseautage local,régional et international. ABW a reconnu la nécessité et la possibilité de renforcer lescapacités des organisations locales pour promouvoir les femmes entrepreneurs, ainsi qued'encourager et de soutenir la formalisation et l'enregistrement officiel des nouvellesassociations de femmes d'affaires dans les communautés individuelles. L'initiative met enrelation les femmes entrepreneurs de toute la Serbie ; elle renforce ainsi les associationslocales et crée et développe les capacités des entités nouvellement formées. L'annéepassée, trois nouvelles associations de femmes d'affaires ont été créées à Novi Pazar,Subotica et Zajecar.
 Royaume-Uni:
Le Premier League Charitable Fund (PLEA - Fonds de bienfaisance de la Premier League) est un programme mis en place pour aider à enseigner les principes debase de l'entreprise et du travail indépendant aux 11-19 ans. Inspiré d'un modèle mis aupoint par le Middlesbrough FC, l'Enterprise Academy a vu 135 000 élèves prendre part àl'aventure les deux premières années, plus de 1 500 jeunes ont ainsi acquis les basesd'entrée au niveau universitaire et ont reçu une accréditation OCR (Oxford Cambridge & RSA Examinations). Basé sur 10 semaines de cours initialement développés par leMiddlesbrough FC, le programme aide les jeunes à comprendre les principes de base del'entreprise à travers un éventail de ressources d'apprentissage interactives, à la fois enclasse et dans des stades de football. Des PLEA ont été mis en place dans 20 clubs qui sesont eux-mêmes engagés auprès de plus de 80 000 jeunes.
 
 
 3
Catégorie 2: Investir dans les compétencesDanemark:
V
kstfabrikkerne (Les usines de la croissance) est un programmed'incubation d'entreprises lancé en janvier 2010. Le projet se compose de dix pépinièresd'entreprises, réparties géographiquement dans toute la région de la Zélande. Dans lecadre de ce projet, les entreprises incubées entrent dans un «programme de croissance»individualisé pendant 1 an et demi/3 ans. Celui-ci est composé de mentorats, d'activitésde réseautage et de cours de formation en collaboration avec une université régionale.Une évaluation du projet à mi-chemin, en janvier 2013, a révélé que 62% des entreprisesincubées qui avait déjà déclaré un chiffre d'affaires avant d'intégrer les usines de lacroissance connaissaient une période de croissance. Au total, 54 emplois supplémentairesdans la région ont déjà été créés et 300 autres sont attendus dans les trois prochainesannées.
 Irlande:
L'initiative Senior Enterprise est spécifiquement conçue pour encourager les plus de 50 ans à s'impliquer davantage dans le monde de l'entreprise et à mettre en avant leurpotentiel pour créer des entreprises, acquérir ou investir dans des entreprises créées parquelqu'un d'autre, ou devenir un mentor bénévole. Depuis le départ, l'objectif est de créerplus d'entreprises, d'attirer davantage d'investissements et de rendre les seniors plusactifs en leur proposant le rôle de conseillers dans les nouvelles entreprises et celles déjàexistantes. À ce jour, près de 1 000 personnes de plus de 50 ans ont reçu un certain appuide la part de Senior Enterprise en Irlande, au Royaume-Uni et en France, pour créer denouvelles entreprises. C'est presque trois fois l'objectif fixé lors du lancement de l'initiativeen octobre 2010.
Serbie:
Le but deJunior Achievement Serbia (JA) est d'éduquer et d'inspirer les jeunes vis-à-vis de la libre entreprise et de leur enseigner le sens des affaires et l'économie.L'objectif global de JA est de permettre au secteur privé de jouer un rôle actif dans lapréparation et la stimulation des jeunes Serbes pour qu'ils deviennent des membres actifsde la société et pour qu'ils apprennent tout de l'entrepreneuriat, des affaires et del'économie. L'objectif du projet est de créer une génération de professionnels largesd'esprit, qui participeront activement à tous les aspects de la vie moderne, ce qui devraitdonc augmenter les possibilités d'emploi. Depuis sa fondation en 2005, JA Serbie a servi àplus de 30 000 étudiants, guidés par 500 enseignants formés par l'association, dans plusde 200 écoles à travers la Serbie. Au cours de l'année scolaire 2011/12, 8 021 élèves ontparticipé aux programmes de JA Serbie, avec le soutien de 485 enseignants répartis dans156 écoles secondaires et 52 écoles primaires dans 72 communes.
Catégorie 3: Améliorer l'environnement des affairesBelgique:
L'Accord belge sur les start-up aide les entrepreneurs en devenir et lesentrepreneurs déjà sur le marché à réussir. Les entrepreneurs entrent dans cet accordavec la ville de Gand pour rédiger un plan d'affaires, obtenir des conseils de la part deprofessionnels et de spécialistes, suivre des cours de formation et de perfectionnement etpoursuivre des activités indépendantes pendant au moins trois ans à Gand. Avec cecontrat, l
es entrepreneurs peuvent bénéficier d'une aide d'un maximum de 5 000 € pour
l'éducation, l'orientation professionnelle et l'investissement. Toutes les start-up qui ont étéétablies en tant qu'entreprises indépendantes à Gand pendant moins de deux ans peuventbénéficier des arrangements de cet accord. L'un des objectifs les plus importants del'accord est d'augmenter le taux de réussite des nouvelles entreprises au cours de leurspremières années d'existence et d'empêcher tout échec. À ce jour, un total de 171 accordssur les start-up ont reçu une recommandation positive par le comité d'évaluation, 166d'entre eux on été approuvés par le Collège des Bourgmestre et Échevins.

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->