Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
L'Abolition de l'Homme, C.S. Lewis

L'Abolition de l'Homme, C.S. Lewis

Ratings: (0)|Views: 543 |Likes:
Published by marteriko

More info:

Published by: marteriko on Jul 11, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/11/2014

pdf

text

original

 
L’Abolition de l’homme
Réflexions sur l’éducation avec attentionà l’enseignement de l’anglais dans les écoles secondaires.
C. S. Lewis
 
Titre original: The Abolition of Man: Reflections on education withspecial reference to the teaching of English in the upprer forms of schools.Date de publication originale: 1943
LES HOMMES VIDES 1II LAVOIE 13L’ABOLITION DE L’HOMME 25APPENDICEExemples du Tao 39I - Faire le bien en général 39a) sous forme négative 39b) sous forme positive: 40II - Faire le bien en particulier 40III Devoirs vis-à-vis des parents, des aînés, des ancêtres 41IV - Devoirs vis-à-vis des enfants et de la postérité 42V - La justice 42a) Justice dans le domaine de la sexualité 42b) Honnêteté 42c) Justice du juge 43VI La bonne foi et la véracité 43VII - La miséricorde 44VIII - La magnanimité 44a) 44b) 45Notes 47
TABLE DES MATIÈRES
 
LES HOMMES VIDES
Alors il donna l’ordre de tuer,de tuer tous les petits enfants.Christmas Carol
N
ous n’accordons pas assez d’importance, à mon avis, auxmanuels scolaires. C’est pourquoi j’ai choisi l’un d’eux commepoint de départ des réflexions qui suivront. Je ne crois pas queses deux auteurs aient de mauvaises intentions, et de plus ils ont eu lacourtoisie de m’en faire envoyer un exemplaire. Et pourtant il m’estimpossible de leur faire le moindre éloge. Me voilà dans l’embarras: je neveux pas mettre au pilori deux modestes enseignants qui ont sans doutefait de leur mieux, mais la tendance réelle de leur livre est telle que je nepuis garder le silence. Je me propose donc de cacher leur nom et de lesappeler Gaïus et Titius; leur manuel sera le Livre vert. Mais il s’agit biend’un livre qui n’a rien d’imaginaire.Au deuxième chapitre, Gaïus et Titius citent l’histoire bien connue deColeridge et la chute d’eau. Il y avait là, on se le rappelle, deux prome-neurs; l’un d’eux jugeait la chute d’eau «sublime», l’autre la trouvait«jolie». Et Coleridge d’approuver intérieurement le premier jugement, etde se révolter contre le second. Voici comment Gaïus et Titius commen-tent cet épisode: «celui qui dit ‘c’est sublime’a l’air de parler de ce qu’ilvoit... Il n’en n’est rien; il parle en réalité de l’émotion qu’il ressent. Cequ’il veut vraiment dire c’est: j’éprouve une émotion associée dans monesprit avec le mot sublime». Voilà bien des questions difficiles résoluesd’une manière plutôt sommaire...Mais les auteurs n’en restent pas là. Ils ajoutent en effet: «cette confusionest sans cesse présente dans notre manière de parler. Nous avons l’air dedire quelque chose, et quelque chose d’important, de tel aspect de la réalité,alors que nous ne parlons en fait que de ce que nous ressentons».Avant d’examiner les questions que soulève ce paragraphe court maiscapital (destiné, on s’en souvient, à former des élèves), il faut d’aborddissiper une confusion commise par les auteurs. Même de leur point devue, de n’importe quel point de vue imaginable d’ailleurs, celui qui dit:c’est sublime ne peut vouloir dire: ce que je ressens est sublime. Enadmettant même que des qualités comme la sublimité soient purement etsimplement projetées sur les choses par nos propres émotions, il reste que

Activity (3)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
peeters liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->