P. 1
Guide La Vie Eco Des Grandes Ecoles Au Maroc

Guide La Vie Eco Des Grandes Ecoles Au Maroc

Ratings: (0)|Views: 4,978|Likes:

More info:

Published by: simo2192@hotmail.com on Jul 14, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/05/2012

pdf

text

original

 
Guidedesgrandecoles2009
2
GuideLVEdesGrandesécoles
LeGuideLVEdesGrandesécolesauMarocestuneproductionde
LaVie éco
.Lareproductionetladiffusiondecedocumentàtraversunsiteweb,unblogouunsupportpapierestinterditesaufautorisationexpressede
LaVie éco.
Les adresses web sont actives et donnent accès directementaux sites web des écoles. N’hésitez surtout pas à cliquer pourplus d’informations.
 
Guide des grandes écoles 2009
3
Q
ue faire après le Bacca-lauréat ? Très souvent,beaucoup d’élèves ne seposent cette questionqu’après avoir connu les résultats desexamens ou, à tout le moins, quelquesjours seulement avant. Une fois le bacen poche, commence alors une cour-se contre la montre pour être sûr quela filière choisie est la bonne et sur-tout pour trouver l’école qui peut per-mettre d’ouvrir sans grandes diffi-cultés les portes de l’entreprise.Parfois, certains font leur choix sansmême prendre le temps de savoir s’ilexiste de réels débouchés. Pour tou-te explication, on a souvent des ré-ponses du genre :
«il paraît que les in- formaticiens ont la cote. C’est un mé-tier d’avenir»
,
«il semble que la financeoffre pas mal de débouchés»
ou encore
«je ne sais quoi faire»
;
«je n’ai pas su me faire conseiller au départ»
... Selon Ab-derrahmane Lahlou, PDG de l’Uni-versité privée Mundiapolis,
«le déficit d’orientation est la première cause d’échecdans les études chez beaucoup de candi-dats. C’est à dire qu’il n’y a pas de pré- paration pour ces jeunes qui veulent en-treprendre des études plus poussées»
.En effet, on oublie que le choixd’une spécialisation commence trèstôt ou, tout au moins, dès la Cin-quième année du secondaire ou la Se-conde, pour ceux qui suivent la Mis-sion française. C’est précisément àcette époque que l’on commence àmieux définir ses choix en fonctiondes dispositions ou de l’intérêt quel’on a pour telle ou telle discipline.
Les anciens élèves,une bonne source d’informations
Il est évident qu’en s’y prenant àtemps, on minimise les risques deschoix hasardeux, une fois la clé d’ac-cès à l’enseignement supérieur ob-tenue. Par conséquent, on évite lafrustration de devoir suivre des étudesnon désirées voire les retards décou-lant d’un changement de filière.Toujours est-il que le fait de trou-ver l’établissement idéal, en particu-lier pour ceux qui n’ont pas pu réus-sir à intégrer les grandes écoles pu-bliques ou étrangères, n’est pas unesinécure. L’équation est d’autant pluscompliquée que la liste des écoles est
Enseignement supe
́
rieur : commentchoisir son e
́
cole
Pour éviter les mauvais choix, mieux vaut s’y prendre assez tôt.Il n’existe ni classement des écoles ni cotation des diplômes. Une enquêtepersonnelle est toujours nécessaire.Programme pédagogique, taux d’insertion professionnelle, qualité des locaux,équipement, taux d’encadrement... Des critères à étudier avec attention.

Activity (20)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Foufa Foufita liked this
Nada Lar liked this
BWETA liked this
ngzouly liked this
Hamza Bsyri liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->