Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
1844_Binder1

1844_Binder1

Ratings: (0)|Views: 15,615 |Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Oct 04, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/07/2013

pdf

text

original

 
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2426 PRIX 20 DA
SAMEDI 5 OCTOBRE 2013
BelfodilmetVahiddanslembarras
«Je veux aller au Brésil et jouer la Coupe du monde»
PolémiqueàOuaga
Put convoque un joueur ghanéen
Proposé par unmanager à Hannachi
 
KamelGhilas,lasurprisedumercato!
ESS-MCA, aujourd’hui à 17h45
Unequestion
desuprématie
Kacem
«On n’est jamais aussi fortsque lorsqu’on estdos au mur»
Zerrara
«Le Mouloudian’a rien à espérer»
www.lebuteur.com
Courbiscontestel’égalisation
«Il y avait hors-jeu !»
LaJSKveutsatroisièmeàl’exrieur
 ASO-JSK, aujourd’hui à 18h
Remache
«Onn’ira pas là-bastête baissée»
USMA 1 - CSC 1CRB-JSS, aujourd’hui à 17h
Gamondiveutune victoireavantlatrêve
CRBAF-USMH, aujourd’hui à 16h
Mazari
«Reveniravecunbonsultat»
JSK 
 
02
Équipenationale
Coupd’œil 
N° 2426
www.lebuteur.com
Samedi 5 octobre 2013
Halilhodzicveut
toutconnaîtresur
lesBurkinabés
C
omme nous l’avions déjà indi-qués dans notre précédente li- vraison, Vahid Halilhodzic adécidé de visionner les matchsdu Burkina Faso, de la dernièreCAN qui s’est déroulée en Afrique du Sud.Le sélectionneur national veut préparer cettepremière manche des barrages, prévue le 12octobre à Ouagadougou, comme il se doit,afin de réaliser un bon résultat. Le Franco-Bosniaque, qui a rallié Alger mardi dernier,a commencé à visionner les matchs des co-équipiers de Pitroipa, depuis mercredi etmême jeudi. Il a suivi les matchs de la CAN,en établissant des rapports sur les pointsforts et faibles de cette formation.
Les quatre matchs visionnés jusqu’à présentsont insuffisants
Avant de visionner les matchs du BurkinaFaso, durant la CAN, Vahid Halilhodzicavait suivi quatre autres matchs des Etalons,en commençant par les trois matchs de laphase des poules des éliminatoires du Mon-dial-2014 qui ont eu lieu à domicile face auCongo, au Niger et le Gabon. Par la suite, ils’est penché sur le match amical qui avait eulieu entre les deux équipes, le 2 juin 2013 àBlida. Et d’après ses dires, cela semble insuf-fisant pour lui.
Les points fortsdes Etalons l’inquiètent
Ensuite, il a visionné les matchs du Bur-kina Faso face au Nigéria à deux reprises(celui du premier tour et de la finale), ainsique face à la Zambie, l’Ethiopie, le Togo et leGhana. Selon une source crédible, le sélec-tionneur national a constaté que les Burki-nabés ont beaucoup de points forts quipeuvent jouer un vilain tour aux Verts. C’estce qui explique la pression terrible que le sé-lectionneur ressent quelques jours avant cerendez-vous important.
La CAN peut ne pas êtreun sérieux critère
Ce qu’il faut savoir, c’est que la Couped’Afrique des nations peut ne pas être un sé-rieux critère. On peut même citer l’exempledu Mali. Les Aigles ont terminé troisièmedurant les deux dernières éditions de laCAN, en 2012 et 2013, mais sans pour au-tant se qualifier aux barrages de la Coupe dumonde. Du coup, on peut dire que c’est inté-ressant de voir tous les matchs des Burkina-bés, mais sans pour autant les considérercomme des foudres de guerre.
Hamza R.
Mesbah
«On est meilleursque les Burkinabés, mais il nefaudra pas les sous-estimer»
Le latéral gauche de Parme, DjamelMesbah, s’est exprimé hier matin dansl’émission «Football Magazine», sur sasituation de remplaçant qu’il est entrain de vivre en ce début de saison, etévoqué surtout la prochaine rencontreimportante que livrera l’EN face auBurkina Faso, à Ouagadougou. Si laplupart des joueurs ont préféré adop-ter un discours mesuré au sujet del’adversaire, ce n’est pas le cas du laté-ral gauche des Verts, qui a affirméhaut et fort que la sélection algérienneest plus forte que son homologue bur-kinabé, sauf qu’il faut rester vigilants.
«Je suis très confiant pour ce match aller, même si je sais que le Burkina Faso va essayer de nous mettre en dif- ficultés et de nous battre coûte que coûte. Il nous faudra rester calme et patients. Individuellement parlant,c’est clair qu’on est meilleurs qu’eux,mais il ne faudra pas les sous-estimer.N’oublions pas qu’ils ont atteint la fi- nale de la dernière CAN.» 
«La qualif’ passpar un bon résultatà Ouagadougou»
Et d’enchaîner :
«Je pense que la qualification pour le Mondial passe im- pérativement par un bon résultat à Ouagadougou. Ce match aller demeure très important, et on doit y aller avec un seul objectif : ramener un bon ré- sultat. On ne doit surtout pas penser au match retour, car ça serait une grave erreur. Les conditions là-bas ne seront certainement pas à notre avan- tage, mais on tâchera de s’y adapter.On connaît le stade pour y avoir joué le match face au Mali. Cela est une bonne chose pour nous.» 
«A mon arrivée àParme, j’ai eu desgaranties d’êtretitulaire, sauf que leschoses ont changécette saison»
Pour ce qui est de sonstatut de remplaçant àParme, l’ancien Milanaisdira :
«À mon arrivée en  janvier dernier à Parme, j’ai eu des garanties pour être titulaire et jouer régu- lièrement. Malheureuse- ment, les premiers mois ne se sont pas passés comme prévu, suite à mes blessures à répétition. Concernant cette nou- velle saison, je ne saurai donner une explication quant à mon rang de rem- plaçant, sauf peut-être que le coach compte surtout sur un autre joueur. Je reste patient et je continue à travailler dur pour revenir dans le onze. En tout cas, je peux vous assurer que tôt ou tard, je finirai par devenir titulaire à part entière.» 
S. F.
Soudaniet le Dinamobattus lourdement
Le Dinamo Zagreb aconcédé la défaite avant-hiersoir lors de la 2e journée del’Europa League face auclub bulgare du PFC Ludo-gorets Razgrad (3-0). Sou-dani, titulaire, a disputél’intégralité de la partie,mais n’a pu rien fairepour empêcher cettenouvelle contre-per-formance.
Boudebouzbuteur faceà Lorient
Hier soir, le SC Bastia a écrésé le FCLoriet 4-1. Ryad Boudebouz a pris unepart prépondérante à cette victoire en ou-vrant le score pour son équipe à la 6’ d’untir du pied gauche, inscrivant ainsi sonpremier but sous les couleurs deBastia. Outre ce but, il a déli-vré la passe décisive du4
e
but en bottant uncorner sur la têtede Romaric.
 Yebdaet Brahimititulaires faceà Villarreal
 A l’occasion du déplacement du Gra-nada CF à Villarreal, les deux milieux deterrain algériens, Yacine Brahimi et Hassan Yebda, ont été titularisés. Brahimi a étéremplacé à la 57’, alors que Yebda a jouél’intégralité de la partie et c’est la pre-mière fois que ça lui arrive depuis lematch face à Osasuna où il avait ins-crit un but de la tête. C’est unebonne nouvelle à deux joursdu début du stage des Verts.
Mbolhi soumisà un programmespécifiqueà Sidi-Moussa
Nous avons annoncédans notre éditiond’hier que le gardiende but des Verts, RaïsMbolhi, se trouve à Alger. En effet, le gar-dien de but du CSKASofia a rejoint Alger àla demande de VahidHalilhodzic afin de semettre au travail auplus vite, étant donnéqu’il accuse un retardsur le plan de la com-pétition. Depuis qu’il aeffectué son retour enBulgarie, Mbolhi a peu joué. Il s’est contenuniquement des en-traînements et d’unetitularisation dans unmatch de Coupe deBulgarie. Du coup,cette situation a in-quiété fortement le sé-lectionneur national Vahid Halilhodzic, qui adéclaré que seul le critère de la compétitivité serapris en considération pour convoquer les joueurs.Or, Halilhodzic a convoqué Mbolhi même en étantsans compétition. Au CTN de Sidi-Moussa, RaïsMbolhi sera soumis à un travail spécifique. Il ad’ailleurs entamé le travail depuis deux jours, sousla coupe des deux entraîneurs des gardiens de but,Michael Booley et Hassan Belhadji, pour retrouverson niveau.
Halilhodzic le préparepour jouer à Ouagadougou
Le gardien Mbolhi devient un véritable casse-tête, que ce soit pour la FAF, pour le sélectionneurHalilhodzic ou même pour les autres assistants. Ilest, en effet, devenu un titulaire indiscutable chezles Verts, tout en étant sans compétition depuisdes années. Oui, depuis un bon moment. Mbolhin’a pas été régulier en club depuis plus d’un an etdemi. Cette fois-ci, Vahid Halilhodzic le préparepour jouer face au Burkina Faso comme titulaire, le12 octobre prochain à Ouagadougou, mais aprèsles barrages, le sélectionneur discutera sérieuse-ment de ce problème avec Mbolhi, afin de le réglerune fois pour toutes car, à chaque fois, le sélec-tionneur se retrouve embarrassé par cette situa-tion. D’ailleurs, c’était le cas lors de la dernièreCAN en Afrique du Sud.
H. R.
L’organigramme de la DTNsera connu incessamment
La nouvelle direction technique natio-nale, dirigée par Saïd Haddouche, auraun nouvel organigramme dans les joursà venir. C’est le responsable de ladite ins-tance qui mettra en place cet organi-gramme qui devrait comporter plusieursdépartements, chargés dela formation des joueurs et des jeunes techniciensainsi que la re-structuration dufootball algérien.
Halilhodzic était hier à Bologhine pour USMA-CSC
Le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, était présent hier au stadeOmar-Hamadi de Bologhine pour suivre la rencontre USM Alger-CS Constantine, en match avancé de la septième journée de la Ligue 1.Le sélectionneur national a suivi ainsi les prestations des deux gar-diens de but, Cédric Si Mohamed du CSC et Mohamed-LamineZemmamouche de l’USMA. Il a aussi scruté le jeune Zinedine Fer-hat, en l’absence de Naceredine Khoualed.
Courbis
«Calmez-vous ! Vous avez tous les atoutspour vous qualifier !»
Durant l’émission «Football Magazine», la parole a été donnée à l’entraî-neur de l’USMA, Rolland Courbis, qui a donné son avis sur ce prochain matchque l’EN disputera face au Burkina Faso.
«Dans l’intérêt du football algérien, la sélection algérienne doit impérativement aller au Brésil. Le football algérien a un grand président, M. Raouraoua, un talentueux sélectionneur en la personne de Halilhodzic et 20 à 25 joueurs meilleurs que ceux du Burkina Faso. Vous voulez quoi de plus pour vous qualifier ? Vous n’allez pas quand même vous suicider !! Àforce de toujours dramatiser… celui-ci ne joue pas, celui-là n’est pas convoqué… etc,mais calmez-vous ! La meilleure arme pour se qualifier, c’est le calme. L’affolement diminue les chances d’atteindre cet objectif. Faites attention !» 
Laconvocation d’un joueur d’origineghanéenne provoque unepolémique à Ouagadougou
 Après avoir rendu publique la liste des 24 joueurs re-tenus pour le match contre l’Algérie, Paul Put, le sélection-neur du Burkina Faso, est très critiqué ces derniers jours parla presse locale, à cause de la convocation du jeune attaquantdu Vitoria Guimaraes, Adama Plange. Ce joueur, originaire duGhana, va honorer sa première convocation chez les Etalons.Selon la presse burkinabaise, ce joueur est un pur Ghanéen pouravoir déjà joué durant toute sa vie dans ce pays, avant d’aller auBurkina Faso, puis le Portugal. De plus, il a obtenue la nationalitéburkinabaise après s’être marié à une Burkinabée. Du coup, lapresse locale affirme que les Etalons peuvent perdre le matchsur tapis vert, du fait que le joueur n’a pas été qualifié par laFIFA pour jouer une compétition internationale avecl’équipe du Burkina Faso. En tout cas, face à cettepression des médias burkinabés, Adama Plangedevrait être le joueur qui va sauter de cetteliste, étant donné qu’il y a 24 éléments. Affaire à suivre.
 
03
Équipenationale
Coupfourré
N° 2426
www.lebuteur.com
Samedi 5 octobre 2013
Suite à la mise à l’écart énigmatique de Belfodil
LapolitiquedelaFAFplus
quejamaismenacée
Alors que le joueurcontinue à susciter ledébat concernant saconvocation ou nonpar Halilhodzic pourla rencontre face auBurkina Faso, l’atta-quant de l’Inter Milan,Ishak Belfodil a ac-cordé une longue inter- view au journal italien,
Tuttosport 
, où il a évoquéplusieurs sujets. L’ancienLyonnais n’a pas caché unenouvelle fois que son rêve seraitde prendre part à la prochaineCoupe du monde avec l’Algérie.
«J’ai joué avec les jeunes de l’équipe de France, maisdésormais, j’ai choisi de défendre les cou-leurs de l’Algérie. Aller au Brésil et jouer laCoupe du monde est un rêve pour moi.Espérons que nous pourrons battre leBurkina Faso lors des barrages. Sur le papier, on est les favoris.»
«Le Ramadhan est plusimportant pour moique le football»
En réponse à la question de savoir sile fait d’avoir fait carême l’a perturbédans sa préparation physique, le joueur arépondu :
«Oui, ç’a pesé un peu, mais cen’était pas une première pour moi. Les saisons passées aussi, jai fait avec ça. A Parme, jai jeûné en pleine période de préparation, mais cela nem’a pas empêché de récupérer mes forcesquelques semaines après. Pour moi, le Rama-dhan est plus important que le football.»
«La religion me permetd’avoir l’équilibredont a besoin un joueurprofessionnel»
«Je suis un homme de foi dans la vie. Si vousrespectez la religion, vous devez être sérieux, etce, tous les jours. Le religion me permet sur-tout d’avoir l’équilibre dont a besoin un foot-balleur professionnel. On fait moins la fête eton s’abstient de faire les choses qui nous fati-guent. Sur le plan mental, ça m’aide à me sentirserein, surtout lorsque les choses ne vont pasbien.»
«Je n’ai pas de tatouage,ma religion me l’interdit»
Très curieux, le journaliste a voulu savoir sil’ancien Parmesan avait un ou plusieurs ta-touages, comme c’est le cas pour la plupart des joueurs de Serie A. La réponse fut toutesimple :
«Non, je n’ai pas de tatouages. Ma reli- gion ne me le permet pas. Nous sommesquelques-uns à ne pas avoir de tatouages enSerie A.»
Est-il un adepte de PlayStation ?
«Oui, beaucoup même. Je prends toujourscomme équipe le Bayern Munich quand je joueau foot»,
a-t-il ajouté.
«Les places sont chères à l’Intercar on est cinq attaquants»
«Jenesuispassurprisparnotreexcellentdébutdesaison,mêmesileclubaterminéenmilieudetableaulasaisondernière.Mainte-nant,rienn’estencorefaitetlarouteestlongue.Ondoitrestersurcettelancée.Pourmapart,jediraisqueoui,ilestdifficiled’accrocheruneplaceauseindel’équipe.N’oubliezpasqu’onestcinqattaquantsetdonclesplacesysontchères
«Mazzarri estun perfectionniste»
Appelé à donner son avis sur son coach,Walter Mazzarri, Belfodil, a déclaré :
«Avec Mazzarri, vous travaillez beaucoup. Il ne laisserien au hasard. Il surveille tout et prend soin dechaque détail. Il est très présent avec nous, et  personnellement, il maide beaucoup. Il sait com-ment faire jouer l’équipe et mettre les joueurs aubon moment. C’est un perfectionniste.»
«Le match face à la Romasera compliqué»
Ce soir, le choc de la 7e journée de Serie A,mettra aux prises le leader incontesté, l’ASRome à l’Inter. Belfodil a donné son avis surcette partie.
«La saison dernière, j’avais réussi àmarquer face à la Roma, lors de notre victoireavec Parme sur le score de 3 à 2. Néanmoins, laRoma de cette saison est très différente et elle est  plus forte. Elle joue un très beau football et onvoit que le coach Garcia a beaucoup apporté àcette équipe. Le match de samedi sera très diffi-cile pour nous, mais on tâchera de remporter lestrois points et maintenir notre bonnedynamique.»
SaïdF.
L
affaire Ishak Belfodil continued’alimenter l’actualité sportiveen Algérie. Il faut dire quecette énigmatique mise à l’écartde l’excellent attaquant de l’In-ter de Milan est en train de faire coulerbeaucoup d’encre, que ce soit au sein de laFédération algérienne de football ou dans larue, où tout le monde y va de son commen-taire. Du côté de la FAF, c’est le silence quiprévaut, puisque l’instance dirigeante nesouhaite pas déstabiliser les Verts. Bref,cette mise à l’écart est devenue, en effet, unsujet de discussion, que ce soit dans lapresse nationale ou internationale. D’ail-leurs, les médias, notamment en France,ont abordé ce sujet avec étonnement. Seule-ment, ce qu’il faut savoir, c’est que la déci-sion de Vahid Halilhodzic d’écarter Belfodil,bien qu’elle doit être respectée car il est lepremier responsable technique, estconsidérée comme contradictoireavec la politique prônée par la FAFet son président, MohamedRaouraoua. Ce dernier est entrain de tout faire pour as-surer une relève à la sé-lection nationaledans les pro-chaines an-nées, enrame-nant de jeunes Franco-Algériens qui se sontillustrés sous le maillot des jeunes catégo-ries de l’Equipe de France, entre autres lesBoudebouz, Feghouli, Ghoulam, Taïder,Brahimi et enfin Belfodil. Six joueurs quipeuvent même être constamment présentschez les Verts jusqu’au Mondial-2022 duQatar. Désormais, avec ce qui s’est passéavec Boudebouz, puis Ghoulam et mainte-nant Belfodil, la FAF trouvera des difficultésà convaincre les autres Franco-Algériens àrejoindre les Verts.
Les Zeffane, Fekir, Ghezzalet notamment Benziavont réfléchir à deux foisavant de s’engager
La FAF suit de très près l’évolution de cesémigrés évoluant en Ligue 1 française, no-tamment ceux qui ont reçu une très bonneformation. Quatre joueurs sont ainsiconcernés et évoluent tous à l’OlympiqueLyonnais : Nabil Fekir, milieu de terrain,Mehdi Zeffane, défenseur latéral, YassineBenzia et Rachid Ghezzal, attaquants. Ceséléments sont suivis par la FAF dans la dis-crétion la plus totale. Ils suivent sans doutel’actualité des Verts et ce qui se passe ces jours-ci, avec cette mise à l’écart énigma-tique de Belfodil, sans raison valable, alorsqu’il est compétitif avec l’un des plus grandsclubs d’Europe, l’Inter de Milan. Ces joueurs, une fois que les contacts avec laFAF seront officiels, vont assuré-ment bien réfléchir avant deprendre la décision de rejoindrela sélection d’Algérie.
Benzia et Ghezzalont un penchantpour l’Algérie, mais…
Yassine Benzia et Rachid Ghezzal onttous deux un penchant pour l’Algérie. Ilssouhaitent carrément porter le maillot desVerts. Le premier avait confié à certains deses proches son désir de porter le maillot al-gérien, tandis que le second avait claire-ment déclaré sur la chaîne OL TV sonintention de jouer pour l’Algérie, une foissenior, pour faire mieux que son frère. Ce-pendant, avec une telle situation, il y a fort àcraindre qu’ils se mettent à réfléchir à deuxfois avant d’accepter de rejoindre la sélec-tion, car ils redouteront desubir le mêmesort que Boudebouz, Ghoulam et Belfodil.
Raouraoua embarrassépar cette affaire
Le président de la FAF, Mohamed Raou-raoua, est très embarrasé par cette affaire.Après avoir renforcé les rangs des Verts pardes joueurs talentueux, il va être dans unesituation inconfortable lorsqu’il se pen-chera, prochainement, sur d’autres dossiers.Selon une source bien infor-mée, Raouraoua étu-diera avec Halilhodziccette affaire dans lesprochains jours.
HamzaR.
«Mon rêve : aller auBrésil avec l’Algérie»
Déplacement des supporters à Ouagadougou
La compagnie aérienne, Air Algérie, a fixé leshoraires des vols à destination de Ouagadougoule samedi 12 octobre prochain, pour permettreaux supporters algériens de suivre la rencontreBurkina Faso-Algérie. Quatre vols ont été pro-grammés pour transporter les 1000 incondi-tionnels des Verts, qui se sont inscrits auTouring voyages Algérie. Le 1er vol est prévu à6h30, le second à 7h, le troisième à 7h30, tandisque le quatrième aura lieu à 8h30. Ainsi, ce der-nier atteindra l’aéroport de Ouagadougou vers11h30 (12h30 heure locale).
Sahri : «Tout est prêt pourle déplacement des supporters»
Dans une déclaration faite hier à la Chaîne III,Tahar Sahri, Directeur général de TouringVoyages Algérie, a fait le point sur lespréparatifs :
«Les inscriptions sont terminées, et là, noussommes en train de préparer les visas pour les sup- porters. Lopération s’est bien déroulée et tout est désormais prêt pour emmener nos supporters dansles meilleures conditions possibles. Au moment dudépart, on leur donnera des écharpes et des dra- peaux aux couleurs de l’Algérie. Lalimentation sera garantie aussi.»
Réunion interministérielle demain
Dans le même registre, l’APS a révélé hier que leministère des Transports organisera demain ausiège de son département une réunion de coordi-nation avec le ministère de la Jeunesse et desSports, en prévision de ce match Burkina Faso-Algérie. Cette réunion sera consacrée aux ultimesmesures à prendre pour la réussite du déplace-ment des supporters à Ouagadougou.
S. F.
Les horaires des vols fixés
Burkina Faso- Algérie diffusé surCanal+ Sport
Le groupe Canal+ a communiquéavant-hier via sa grille des programmes quela rencontre aller des barrages, BurkinaFaso-Algérie, sera retransmise en direct sur lachaîne Canal+ Sport. Les Algériens ayantcette chaîne pourront même suivre cettepartie en HD. Notons que jusqu’à l’heureactuelle, l’ENTV n’est pas parvenue à unaccord avec Sport Five pour la re-transmission du match sur seschaînes satellitaires.
Djukic
«Le but de Feghoulilui redonneraconfiance»
L’entraîneur serbe du FC Valence, MiroslavDjukic, respire mieux en ce moment, avec l’en-chaînement des victoires de son équipe. Avant-hier, à l’issue de la belle victoire acquise par le clubespagnol sur la pelouse du club russe de KubanKrasnodar, Djukic est revenu en conférence depresse sur la performance de son team, tout ensoulignant l’importance du but inscrit par l’in-ternational algérien, Sofiane Feghouli.
«Le but marqué par Feghouli vient au bon mo- ment. Ça va lui permettre de retrouver de la confiance en prévision des pro- chains matchs.» 
BelfodilBelfodilBelfodilBelfodilBelfodilBelfodil

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->