Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword or section
Like this
3Activity

Table Of Contents

0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Acide érucique

Acide érucique

Ratings:

5.0

(2)
|Views: 917 |Likes:
Published by dorisse

More info:

Published by: dorisse on Jul 17, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/01/2012

pdf

text

original

 
Acide érucique
Acide organique produit par certains végétaux. Cet acide, utilisé dans l'industrie, est toxique pourles humains.
Acide aminé
Composé ayant à la fois un groupement amine (-NH
2
) et un groupement carboxyl (-COOH). Enparticulier, chacun des 20 blocs constitutifs des protéines ayant la formule NH
2
-CR-COOH où R estdifférent pour chaque acide aminé spécifique.
Acide gras essentiel
Groupe d'acides gras polyinsaturés, tels que l'acide linoléique et l'acide linolénique, qui doivent êtrecompris dans l´alimentation des mammifères.
Acide nucléique
Macromolécule constituée de nucléotides polymérisés. Il en existe deux formes l´ADN et l´ARN.Les acides nucléiques peuvent être linéaires ou circulaires, et simple ou double brin.
Acide nucléique simple brin
Molécules d'acides nucléiques constituées d'une seule chaîne de polynucléotides. Les génomes deplusieurs virus sont des molécules d'ADN ou d'ARN simple brin, comme la plupart des ARNbiologiquement actifs. Plusieurs molécules d'ARN contiennent des régions double brin, qui sontformées par l'appariement intra-brin des séquences auto-complémentaires, ce qui détermine laforme (conformation) tridimensionnelle que ces molécules adoptent
in vivo
.
Acide ribonucléique
Polymère d'acide organique composé de nucléotides tels que l'adénosine, la guanosine, la cytidineet l'uridine. Matériel génétique de certains virus, mais plus généralement c'est la molécule quidérive de l'ADN par transcription et qui porte l'information (ARN messager), donne une structuresubcellulaire (ARN ribosomal), transporte les acides aminés (ARN de transfert) ou bien facilite sapropre modification biochimique ou celles des autres molécules d'ARN.
Acides gras
Variété d'acides monobasiques dérivé des gras et des huiles animales et végétales. On les emploiedans la préparation, la cuisson et la création d´aliments et dans la production de savons, dedétergents et de cosmétiques.
Acide gras monoinsaturé
Acide gras qui contient une liaison double dans la chaîne des hydrocarbures.
Acides gras oméga 3
Acide gras insaturé capable de réduire la concentration de triglycérides dans le sang.
ADN
Abréviation d'acide déoxyribonucléique, ancienne orthographe: acide désoxyribonucléique. Longuechaîne macromoléculaire de déoxyribonucléotides. L'ADN constitue le matériel génétique de laplupart des organismes et des organites connus, et se trouve habituellement sous forme d'unedouble hélice, bien que quelques génomes viraux sont constitués par un ADN simple brin etd'autres par un ARN simple ou double-brin.
ADN complémentaire
Brin d'ADN synthétisé
in vitro
, à partir d'une matrice d'ARN mature utilisant la transcriptaseinverse. L'ADN polymérase est ensuite employée pour créer une molécule double brin. L'ADNc sediffère de l'ADN génomique par l'absence d'introns.
ADN recombinant
Résultat de la combinaison de fragments d'ADN provenant de sources différentes.
Agrobacterium tumefaciens
Bactérie provoquant la maladie de la galle du collet chez certaines plantes. La bactérie infecte defaçon caractéristique une blessure et intègre dans le génome de l´hôte un segment d´ADN duplasmide Ti (tumor inducing). Cet ADN-T transforme la structure des cellules hôtes en unestructure tumorale qui synthétise des opines spécifiques que seul le pathogène peut métaboliser.Cette méthode de transfert d´ADN est exploitée en génie génétique végétal.
 
Agrégation plaquettaire
Processus naturel par lequel les thrombocytes (cellules sanguines en forme de disque, aussiappelées plaquettes) se fixent les uns aux autres. L´accumulation de thrombocytes est essentielleà la coagulation sanguine, après une blessure, par exemple. Par contre, l´agrégation plaquettairedans un vaisseau sanguin résulte en crise cardiaque.
Agronomie
Science de la gestion des sols et de la culture agricole.
Albumine sérique
Protéine globulaire obtenue à partir du sang et des fluides du corps. Les albumines sériqueshumaines et bovines sont notées respectivement par ASH et SAB.
Allergène
Antigène provoquant une réponse immunitaire.
Allergénicité
Caractère d'une substance susceptible de provoquer une réaction allergique.
Amidon
Principale substance de réserve d´hydrates de carbone dans les plantes, trouvée particulièrementmais non exclusivement dans les graines et utilisée comme source de nourriture et d´alimentationet pour divers processus industriels. Large groupe hétérogène de polysaccharides insolubles dans l´eau constitués des deux polymères glucidiques, l´amylose et l´amylopectine en proportionsdifférentes. L´amidon est décomposé in vivo en sucres simples métabolisables par l´action desamylases.
Ammoniac
Gaz incolore constitué d'un atome d´azote et de trois atomes d'hydrogène. Il est fortement alcalinen solution aqueuse.
Amniocentèse
Procédé pour l'obtention de cellules foetales pour le diagnostique prénatal par prélèvement d'unéchantillon du liquide amniotique d'un mammifère gestant. Les cellules sont mises en culture, et lecaryotype est contrôlé pour vérifier la présence d'irrégularités connues. (Ex. syndrôme de Down etspina bifida chez l'homme).
Amorce
 Oligonucléotide qui, hybridé avec une matrice d'ADN simple brin, forme une structure à double brinà partir de laquelle une ADN polymérase initiera la synthèse d'un nouveau brin d'ADN pour produireune molécule duplex.
Amylase
Large classe d´enzymes qui catalysent l´hydrolyse de l´amidon.
Anaérobique
Environnement ou condition dans lequel l´oxygène libre n´est pas disponible pour des processuschimiques, physiques ou biologiques.
Analysable
 Se dit d´une substance qu´on peut soumettre à la bioanalyse. La bioanalyse mesure la réponse àune substance d'essai ou l'efficacité de la substance d'essai.
Angioplastie percutanée transluminale
Procédure chirurgicale visant à débloquer une artère bouchée. On attache un ballon à un tube et onl´insère dans l'artère rétrécie ou bloquée. Quand le ballon arrive à la partie bloquée, on le gonflepour rouvrir la voie.
Anovulation
Absence d'ovulation causée par un état pathologique, la drogue ou la ménopause.
Antibiotique
Classe de composés naturels et synthétiques qui inhibent la croissance de certainsmicroorganismes ou les détruisent. Les antibiotiques sont largement utilisés en médecine pour
 
contrôler les bactéries pathogènes, mais souvent la résistance des bactéries à des antibiotiquesparticuliers est rapidement acquise par mutation.
Anticorps
Protéine immunologique produite par les lymphocytes en réponse à un contact avec un antigène.Chaque anticorps reconnaît un seul déterminant antigénique d'un antigène et agit en se liantspécifiquement à l'antigène et le neutralise ainsi. Ceux de la classe d'anticorps IgG sont trouvésdans le sang et utilisés en immunodosage.
Anticorps monoclonal
Anticorps produit par un hybridome et dirigé contre un seul déterminant antigénique d'un antigène.
Antigène
Macromolécule (généralement une protéine étrangère à l'organisme), qui déclenche une réponseimmunitaire à la première exposition au système immunitaire en stimulant la productiond'anticorps spécifiques à ses différents déterminants antigéniques. Durant les expositionsultérieures, l'antigène est lié et inactivé par ces anticorps.
Antigène majeur d'histocompatibilité
Protéine ou glycoprotéine de surface cellulaire qui permet au système immunitaire de distinguerl'étranger ou le «non-soi» du «soi». Un meilleur terme est histoglobuline. Ce sont les antigènes quidoivent être compatibles entre les donneurs et les réceveurs lors des transplantations d'organe oude tissu pour éviter le rejet.
Anti-infectieux
Se dit d´un agent qui combat les infections.
Antioxydant
Composés qui ralentissent la vitesse des réactions d'oxydation.
Anti-sens
Segment d´acide nucléique (ARNm), normalement créé en laboratoire, possédant une séquenceexactement opposée à une molécule d´ARNm produite par l´organisme. Comme la molécule d´ARNm «anti-sens» se lie étroitement à son double symétrique, elle peut empêcher la formationd'une protéine particulière.
Apoptose
Processus de mort programmée de la cellule qui a lieu naturellement comme étant une partie dudéveloppement, du maintien et du renouvellement normal d'un tissu. Il diffère de la nécrose, danslaquelle la mort cellulaire est provoquée par des facteurs externes (stress ou toxine).
Aquaculture
Elevage d'organismes aquatiques, y compris les poissons, les mollusques, les crustacées et lesplantes aquatiques.
Arthropodes
 Principal embranchement du monde animal. Parmi les arthropodes, on retrouve les insectes, lesarachnides et les crustacés. On les reconnaît par leur corps segmentaire et par leurs paires d´antennes, d´ailes et de pattes articulées.
Autoanticorps
Dans les maladies auto-immunes, anticorps fabriqués par l´organisme pour lutter contre sespropres tissus.
Voir aussi:
Anticorps.
Auto-immunité
Désordre dans le mécanisme de défense du corps dans lequel une réponse immunitaire est établiecontre ses propres tissus (du soi).
Autoradiographie
Technique pour visualiser la présence, la localisation et l'intensité de la radioactivité dans lespréparations histologiques, les chromatogrammes sur papier ou les séparations électrophorétiquesen gel. La visualisation est obtenue en recouvrant la surface par un film radiographique et enpermettant à la radiation de former une image sur le film.

Activity (3)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
LeifEricsson liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->