Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
8Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
LaMafiaMedicale[1]

LaMafiaMedicale[1]

Ratings:

5.0

(1)
|Views: 208 |Likes:
Published by dootjeblauw

More info:

Published by: dootjeblauw on Jul 20, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/21/2014

pdf

text

original

 
La Mafia Médicale
Ghislaine Lanctôt, docteure canadienne, a écrit en 1994 un livre très intéressant sur lessystèmes de santé européens et nord américains : "La Mafia Médicale". Voici quelquesextraits éclairants sur le monde dans lequel nous vivons :"700 000 Américains meurent chaque année des effets secondaires des médicaments.Le tiers des hospitalisations sont dues aux effets nocifs des médicaments aux USA."[...]"Ce n'est qu'au 13e siècle que l'Église accepta que la médecine fût pratiquée. Les écolesde médecine prirent naissance dans les universités. Les femmes en étaient exclues. Ainsi apparut la médecine officielle mâle. Elle était étroitement contrôlée par l'Église
 
qui lui imposait ses dogmes."[...]"De 1257 à 1816, l'Inquisition tortura et brûla des millions de personnes innocentes.On les accusait d'hérésie envers les dogmes religieux et de sorcellerie. On les jugeaitsans procès, en secret, sous la terreur de la torture. Si elles «avouaient», elles étaientreconnues coupables de sorcellerie. Si elles «n'avouaient pas», elles étaient quandmême reconnues coupable d'hérésie. Puis on les brûlait. En trois siècles, on exterminaneuf millions de «sorcières», 80 % d'entre elles étaient des femmes et des enfants"[...]"De 1910 à 1925, grâce aux règles établies dans le "Rapport Flexner", l'AssociationMédicale Américaine et l'Association des Collèges Américain de Médecine éliminèrentla grande majorité des soignants médicaux, notamment les femmes et les noirs. Aunom de la science et de la qualité de la pratique de la médecine, on exigea des écoles demédecine qu'elles adoptent les recommandations du "Rapport Flexner". C'est le régimede la terreur médicale. Elles devaient prendre le virage «scientifique», imposé par cedernier et financé par la fondation Rockefeller, sous peine de disparition.»[...]"En 1977, la Déclaration d'Alma Ata donnait à l'OMS (Organisation Mondiale de laSanté) le moyen d'étendre le "Rapport Flexner", non plus seulement à l'Amérique duNord, mais au monde entier. On déplaça ainsi le contrôle de la santé des mains desgouvernements nationaux vers le gouvernement mondial. On déposséda les pays deleur souveraineté, en matière médicale et on la transféra à un gouvernement mondial,non élu, dont le ministère de la santé est l'OMS. Mais qui est donc à la tête de l'OMS ?Nul autre que nos financiers mondiaux et les responsables du "Rapport Flexner"(Rockefeller et les industries pharmaceutiques). Et que signifie le droit à la santé ? Ilsignifie le droit à la médicalisation. C'est la porte grande ouverte à la médecine de
 
maladie mondiale, qu'on le veuille ou non. Ainsi, on impose les vaccinations et lesmédicaments à toutes les populations du globe."[...]"Qui oserait douter des bonnes intentions de l'OMS ? Mais nous sommes-nous déjàdemandés qui contrôlait l'OMS ? Là est la question et aussi la réponse : l'ONU,l'organisme des financiers mondiaux. De plus en plus subtilement, les autoritésmédicales et politiques nous dépossèdent de nos biens et de nos droits et nousmutilent. C'est un monopole mondial. Gare à qui s'y oppose. L'inquisition continue... etla chasse aux sorcières se poursuit au 21e siècle, mondialement."[...]"Chaque année, nous consacrons trois mois et demi de notre salaire uniquement pourpayer notre assurance maladie. Trois mois et demi de travail pour avoir le privilèged'être malade."[...]"La médecine scientifique fait disparaître le symptôme et le signe, c'est-à-dire lamanifestation dans le corps physique de la maladie. Elle ne guérit pas. Elle ne fait quecouper la pointe de l'iceberg. Elle donne l'illusion de la guérison."[...]"Prenons, par exemple, le mal de tête. Le symptôme qui amène le patient à consulterest sa douleur. Si on lui donne un médicament pour le soulager, la douleur disparaîtra,mais le mal réapparaîtra dès que l'effet du médicament sera dissipé. Comme on n'a pasremédié à la cause du mal, ce dernier reviendra de plus en plus fort et de plus en plusfréquemment."

Activity (8)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
mouh48 liked this
toopee1 liked this
satyakall liked this
goldobrune71 liked this
Zombino liked this
Fuoriclasse liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->