Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
15Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Faire connaître son enteprise avec peu de moyens, c'est possible !

Faire connaître son enteprise avec peu de moyens, c'est possible !

Ratings: (0)|Views: 1,063 |Likes:
Published by Canevet
Marketing Low Cost, c’est vous faire connaître avec des opérations coûtant souvent moins de quelques milliers d’euros, mais faisant appel à votre créativité !
Marketing Low Cost, c’est vous faire connaître avec des opérations coûtant souvent moins de quelques milliers d’euros, mais faisant appel à votre créativité !

More info:

Published by: Canevet on Jul 27, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/11/2014

pdf

text

original

 
Les moyens techniques pour réaliser des mini-clips vidéos ou des présentations multimédia se sontdémocratisés et désormais
pour un budget de quelques milliers d’euros il est possible d’obtenir un film d’entreprise ou un CD-rom mélangeant animations et vidéos
.L’intérêt pour l’entreprise d’utiliser ces outils est multiple :
- Donner une image “haut de gamme” et high tech
.
- Faire passer un message avec une très bonne illustration
, rentrer dans l’explicationpédagogique avec un support technique des plus efficace.
- Rendre plus agréable les messages à faire passer - Montrer des vraies personnes dans un monde de plus en plus virtuel- …
Néanmoins malgré la démocratisation des solutions de montage vidéo et du prix des caméras,
laréalisation et la diffusion de vidéos de qualité professionnelle n’est pas si facile
.En effet si les
caméras semi-pro sont accessibles dès 3000 €
, il faudra
débourser quasimentautant pour acquérir le matériel complémentaire pour réaliser des vidéos de qualitéprofessionnelle
(un micro cravate ou de pied, les 3 sources lumineuses indispensables pour éviter les effets d’ombres indésirables, le logiciel de montage…).De même la prise de vue via des “fonds verts” nécessite une surface de couleur totalement uniformequi sera difficile à mettre en place sans l’aide un professionnel…C’est pourquoi nous allons voir dans un premier temps
dans quelle mesure la vidéo « fait maison» peut être utilisée
, et dans une seconde partie
Pierre Olivier Dubois deZescreen.com
(place demarché des métiers de l’audio-visuel en version béta) nous expliquera
comment réussir une vidéoavec un Professionnel
, et nous finirons cet article par quelques unes
des thématiques utiliséesactuellement dans les vidéos virales
.
La vidéo, un domaine réservé aux Professionnels ?
Si la vidéo de qualité “Pro” est difficile à obtenir seul sans le budget adéquat ou une bonne agencede communication, cela ne veut pas dire qu’elle ne peut pas être utilisée “en amateur”.
 
En effet même si vous jouez votre image de marque en utilisant des vidéos de mauvaise qualité,
ilest possible d’utiliser la vidéo “low cost” dans certains contextes
:
- Sur les blogs
où c’est plus le contenu et générer un nombre important de vidéos qui sontdéterminants.Par exemple nos vidéos sur ConseilsMarketing.fr, grâce au
statut “Motion Maker” nos vidéospeuvent être mises en ligne en haute définition
avec un très bon rendu (voir Comment faire de lapub via Facebook).
- Lors des vidéos de témoignages clients
(avis ou cas clients), car il est plus admis d’avoir unemoindre qualité (cela fait plus “vrai”). Une bonne astuce consiste d’ailleurs à rassembler dans 1 seul journée son “shooting” afin de réduire les coûts et à produire une quantité suffisante (ex: une matinéeclient, un salon…), voire même de demander à ses clients de se filmer eux même !Par exemple : le site TrendyBuzz où des séries d’interviews ont été réalisées sur la thématique del
.
- Pour les vidéos de buzz, où c’est plus l’idée qui prime sur la réalisation
. Mais dans ce cas il nefaut pas hésiter à revendiquer son amateurisme dans son scénario et sa manière de jouer, et ne paschercher à faire “pro”.Voici ci dessous le cycle de vie d’une vidéo (sourceCamille Jourdain) :Par exemple les vidéos
par un fauxproducteur… ou encore cettevidéo avec des filles nuesen plein Paris qui a coûté 650 € pour plus de1,5 Millions de pages vues !Il est d’ailleurs intéressant de noter que
le budget n’est pas une garantie de succès d’une vidéovirale
. Pour preuve les résultats du sondage ci-dessous réalisé par Marketing Sherpa(1000marketeurs interrogés) qui indique que les grosses vidéos virales (+ de 100 000 $), n’ont été unsuccès que dans 1 % des cas.
Le plus fort taux de succès
(visionnage, notoriété…)
d’une vidéovirale étant avec un budget entre 1 000 et 10 000 $
!
 
- Lors d’interviews ou de présentations évènementielles,
car l’on se place dans le cadre d’un“Live” où il est accepté un niveau de qualité moindre, et où la manière de filmer est plus simple dansson fond (un discours avec 1 personne en plan moyen) et la forme (1 caméra sur pied, 1 éclairage, 1micro).Par exemple Olivier Dauvers du Magazine Grande Conso qui réalise des 
de très bonne qualité par lui même avec une caméra et un micro façon “reporter deguerre”.Voici d’autres exemples de vidéo « amateurs » qui ont pourtant de très belles audiences car misantplus sur l’histoire, la mise en scène, l’humour… que sur la technique en elle-même :- Le Gadget «Creme That Egg !»- Les vidéos en Stop Motion “Iron Man versus Bruce Lee” et un clip musicalfilmant des personnes au sol.- Les Lip Dub avec par exemple “Le Méchant Lip dub- Le Karaoke avec la chanson “HadopiCependant dans la plupart des autres cas (films d’entreprise, vidéos promotionnelles, mini-vidéo sur un site internet ou un CD-rom, vidéos payantes…),
il faudra faire appel à un prestataire dontl’expertise et le matériel vous évitera de donner une image négative de votre marque
.
Dans quels contextes utiliser ses vidéos d’entreprise ?
La vidéo d’entreprise peut bien entendu
se retrouver sur tous les supports numériques del’entreprise
: site internet, sur les sites de diffusion de vidéos, sur un CD-rom, sur un écran vidéolors d’un salon…Il est également très intéressant
d’ajouter de la vidéo dans ses emailings et publicités internet
afin d’en augmenter l’efficacité.En complément de ces médias classiques, il existe d’autres
canaux de diffusion pour ses vidéos
qui sont souvent négligés par les entreprises :
- La TNT et les TV Locales
: c’est un bon moyen de toucher un public ciblé avec un coût faible. Eneffet ces chaînes disposent d’un matériel de très bonne qualité et peuvent réaliser des interviews enlive et en plateau très intéressantes pour votre entreprise (ex:TV Rennes).
- Les Web TV
: dans ce cas il est possible soit d’utiliser des
Web TV déjà existantes
pour augmenter sa visibilité et réutiliser les enregistrements effectués (ex:TiviPro), soit de
créer sapropre chaîne
afin d’augmenter sa notoriété sur une thématique (ex:DEVcom TV).

Activity (15)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
quit_you liked this
quit_you liked this
rachid4488 liked this
rachid4488 liked this
rachid4488 liked this
agis2010 liked this
jetrovelcro liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->