Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Le veilleur

Le veilleur

Ratings: (0)|Views: 23|Likes:
Published by bahrmanou
Bertrand Comparet
Bertrand Comparet

More info:

Published by: bahrmanou on Oct 19, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

03/06/2014

pdf

text

original

 
L V
B L. CDès le commencement, des dangers variés ont menacé les civilisations que l’hom-me a bâties. Le péril fut potentiellement toujours là, mais quand allait-t-il frap-per? Il y avait des périodes de paix trompeuse, se prolongeant de semaines enannées. Le danger anticipé semblait ne pas s’approcher jusqu’à ce que les gens enviennent à douter qu’un quelconque danger ait jamais existé. Les gens sont tropsouvent prêts à détourner leur esprit de ce qu’ils ne désirent pas croire, de toutce qui peut gêner leur tranquillité d’esprit.Les années de paix s’accumulant, de moins en moins de personnes admettent lapossibilité d’une autre guerre; l’état de préparation se relâche. La nation est de-venue de moins en moins capable de faire face au péril lorsque celui-ci arrive.Même ceux qui peuvent percevoir le danger doivent prêter attention aux aairescourantes de la vie. Ils doivent appointer des veilleurs an de maintenir une vigi-lance pour la communauté entière et sonner l’alarme quand un danger imminentapproche.Lacheduveilleuratoujoursétéunecheingrate.Ilexistedesélémentstrtresde la cinquième colonne qui œuvrent réellement pour la défaite de la nation etqui sont aux mains de l’ennemi. Ces éléments subversifs obtiennent facilementl’attention du public, parce qu’ils disent aux gens, sur un ton apaisant, ce queceux-ci veulent entendre : «Retournez dormir, aucun danger ne peut venir et, detoute façon, vous ne pourriez rien y faire ».Le citoyen honnête et patriotique, qui voit et avertit du danger qui vient, esthaï car il dérange l’indolence du public par ses avertissements. D’abord, les gensprétendent qu’il imagine stupidement des dangers qui n’existent pas. Quand celane sut pas à le faire taire, alors ils disent qu’il désire que ces calamités, dont ilavertit les gens, arrivent en réalité. Pendant ce temps-là, le danger approche deplus en plus rapidement, à cause de l’indiérence du public et de son incapacitéà prendre les précautions nécessaires. Lorsque le danger arrive et que la calamitéfrappe, elle est bien plus terrible que ce qu’elle aurait été si les avertissementsavaient été entendus. Le prix de l’indiérence est toujours payé du sang de vosls, qui ne seraient pas morts si vous aviez fait votre part.
 
L V
B. L. Comparet
Commetouslesveloppementsdanslavied’unenation,celui-ciétaitbienconnude Yahweh, et il est l’objet d’une attention fréquente dans la Bible. Yahweh choi-sissait certains hommes pour qu’ils soient
Ses veilleurs
, et Il les inspirait anqu’ils restent dèles à leur tâche impopulaire. Il s’agit d’une grande responsabi-lité et, si il est bien conduit, ce devoir est un grand honneur. La responsabilité duveilleur est de dire la vérité quoi qu’il en coûte. À partir de là, la responsabilitérevient à ceux qui ont reçu l’avertissement.Yahweh a dit au prophète, en Ézéchiel 3:17 :« Fils d’homme, je t’ai établi sentinelle pour la maison d’Israël; et tuentendras la parole de ma bouche, et tu les avertiras de ma part ».Ézéchiel 33:2–6 continue :«Si je fais venir l’épée sur un pays, et que le peuple du pays prenne unhommed’entreeuxtous,etseledonnepoursentinelle;etqu’ilvoieve-nirl’épéesurlepayset sonnedela trompette, et avertisselepeuple; etquequelqu’un entendebien lesondelatrompette, maisnereçoivepasl’avertissement, et que l’épée vienne et le saisisse, son sang sera sur sate.Ilaentendulesondelatrompette,etn’apasreçul’avertissement:son sang est sur lui; alors que s’il eût reçu l’avertissement, il aurait dé-livré son âme. Mais si la sentinelle voit venir l’épée, et ne sonne pas dela trompette, et que le peuple ne soit pas averti, et que l’épée vienneet saisisse quelqu’un d’entre eux, lui est saisi dans son iniquité; mais je redemanderai son sang de la main de la sentinelle ».Leschosesellementessentiellesdelavien’ontpaschanaucoursdel’Histoire;les qualités et les actions vraiment bonnes sont exactement les mêmes qu’à l’épo-que de Moïse. Quel mal existant est-il vraiment nouveau? Lorsqu’un marchandvous vole en vendant de la marchandise de mauvaise qualité, est-ce diérent au- jourd’huiparcequevouspayezendollarsplutôtqu’enshekels?Sivousnebondis-sez pas susamment vite sur le côté pour sauver votre vie, est-ce une consolationd’être renversé par une automobile plutôt que par un charriot? Aujourd’hui, ily a toujours ces gens haut placés dans les systèmes de pouvoir qui vont trahirles principes les plus sacrés pour trente pièces d’argent. Comme dans les tempsanciens, il est toujours aussi important de savoir qui surveille le veilleur.Qui sont nos veilleurs? D’abord, nous pensons à ceux en qui nous avons donnénotre conance en les plaçant dans des hautes fonctions publiques. Quels quesoient leurs devoirs, celui qui consiste à veiller et à donner l’alarme est le pre-mier de tous. Cependant, ces gens-là ne constituent pas l’entièreté des veilleursresponsables. Dès les commencements, Yahweh a reconnu que les politiciens sontsusceptibles de ne pas obéir à leurs devoirs. Quelqu’un doit être un veilleur surtous les dangers, que ceux-ci proviennent de l’intérieur ou de l’extérieur. Nous entrouvons le témoignage dans la Bible. Du fait que ces avertissements viennent deYahweh, Ses veilleurs doivent se trouver parmi le ministère.2
 
L VQuels sont les dangers contre lesquels nos veilleurs doivent nous avertir? Toutdanger qui menace notre sécurité nationale, que ce danger vienne de l’intérieurde la nation ou de l’étranger. Vous a-t-on raconté que Yahweh est uniquementintéressé à sauver des âmes? Si c’est le cas, on vous a bien menti.
Plus des cinqsixièmes de la Bible s’occupe de la race et de la nation en tant que telles etmoins d’un sixième s’occupe de l’individu
. Qu’est-ce que la moralité person-nelle de Lot lui rapporta quand il vivait dans la ville de Sodome? Ne se trouvait-ilpas en plein milieu de l’abomination, à temps plein? Le mal ne menaçait-il passon existence personnelle? Yahweh est tout autant intéresse par l’intégrité racialeet nationale que par celle de l’individu. Bien des fois, au cours de l’Histoire, desgens moraux et honnêtes ont du passer par les areuses calamités de la punitionqui tombait sur la nation corrompue dans laquelle ils vivaient.Si nos veilleurs ne sont pas vigilants contre le crime et que nous laissions cescrimes se perpétuer, alors nous devrons vivre dans les conditions que l’on trouvedans certaines grandes villes et qui ont scandalisé la nation. Si nos veilleurs nesont pas vigilants contre les dangers d’une guerre étrangère, alors nos ls mour-ront sur le champs de bataille dans un sacrice inutile. Leur mort ne sera pas àleur honneur et pour la sauvegarde de la nation mais sera le prix à payer pourvotre propre indiérence à cette situation, situation que vous auriez pu éviter sivous aviez agi à temps. Si nos veilleurs ne sont pas vigilants contre le danger deplus en plus important d’une révolution communiste, ici en Amérique, alors ceuxparmi vous qui survivront ne pourront rien espérer de mieux qu’un esclavageéquivalent à celui que l’on observe dans beaucoup de nations.Qu’est-ce que tout cela a à voir avec la religion?
Tout!
Je ne dois certainementpas vous rappeler que Yahweh veut que vous viviez dans des conditions généralesde bonne moralité. Vos ls et vos lles vivront leur propre vie selon ce qu’ilspeuvent observer autour d’eux. Yahweh veut sans aucun doute que vous viviezdans la paix, mais la paix ne peut venir que de Yahweh et pas de compromissionsavec le mal, arrangées entre Goldberg et Brejnev.La Bible donne la seule règle, en Psaumes 119:165 :«Grande est la paix de ceux qui aiment ta loi; et pour eux, il n’y a pasde chute ».Ésaïe 32:17 rapporte :« Et l’œuvre de la justice sera la paix, et le travail de la justice, reposet sécurité à toujours ».Ésaïe 48:18 continue :« Oh! si tu avais fait attention à mes commandements, ta paix auraitété comme un euve, et ta justice comme les ots de la mer ».3

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->