Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
6Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Lettre aux contribuables de la Ville de Québec publiée par quatre syndicats

Lettre aux contribuables de la Ville de Québec publiée par quatre syndicats

Ratings: (0)|Views: 2,722 |Likes:
Published by Radio-Canada

More info:

Published by: Radio-Canada on Oct 24, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/26/2013

pdf

text

original

 
 
Lettre aux contribuables de la Ville de Québec 
Le maire Labeaume a entrepris une croisade médiatique provinciale contre
l’ensemble
des conditions de travail et plus particulièrement les régimes de retraite des employésmunicipaux de la Ville de Québec. Par son discours et par son attitude méprisanteenvers les employés, le maire veut sans doute se rendre populaire en excitant lesémotions, les passions et les préjugés contre les employés de la Ville.Son acharnement à dénigrer constamment les employés et son approche deconfrontation nourrissent le ressentiment des employés et les ont plongés dans uneambiance malsaine. Comme si la menace était la seule forme de motivation que lemaire Labeaume puisse imaginer. Il en résulte donc que plusieurs employés ont la forteimpression
d’être considérés par
lemaire Labeaume et son administration comme
quantité négligeable et d’être traités injustement. Pourtant les employés ne méritent
pas un tel mépris quand tous les sondages démontrent un très haut taux de satisfaction
des citoyens à l’égard des services collectifs et individuels
rendus. Encore récemment,
en 2011 et 2012, la Ville de Québec s’est classée au sommet du sondage de Forum
Research réalisé dans les principales grandes villes canadiennes.La Ville de
Québec, comme organisation, n’est pas qu’un ensemble financier
(taxes/dépenses). Elle comporte principalement une dimension humaine et ne peutexister sans les personnes qui y travaillent.
À l’instar de tous les employés des secteurs publics et privés,
les employés de la Ville deQuébec ont certainement le droit au respect de leur employeur et de ses représentants.
D’ailleurs, dans le document intitulé «
Pour une culture éthique des règles et des valeursmises en pratique », adopté par le Conseil de la ville en 2012, il est clairementmentionné : «
Le respect est une valeur essentielle pour créer un cadre de travail au seinduquel chacun peut évoluer selon sa personnalité, ses forces et ses faiblesses. Il nous
revient individuellement d’établir des rappo
rts fondés sur le respect des personnes quenous côtoyons afin de favoriser un milieu de travail harmonieux. Tous ont droit à ladignité
. »
 
«
Les comportements qui traduisent nos valeurs permettent à la population de
 justifier la confiance qu’elle nous acc
orde
. »
Pourquoi le maire et son administration nese conforment-ils pas à leur engagement?
 
Régimes de retraite
Bien que les déficits soient « tactiquement
» exagérés par le maire, les syndicats n’ennient pas l’importance, ni
la nécessité
d’y remédier
. Toutefois, puisque chaque régimepossède ses particularités, les syndicats réitèrent que toute recherche de solutions doitpasser par le processus de la négociation vis-à-
vis chacun des groupes d’employés
. Pource faire, les porte-parole du Service des ressources humaines doivent toutefois avoir unréel mandat de négociation de la rémunération globale basée sur la recherche desolutions réalistes et justes.

Activity (6)

You've already reviewed this. Edit your review.
Lucie Michaud added this note
Bonjour,
1 hundred reads
Lucie Michaud liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->