Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
1865_PDF_du_27_10_2013

1865_PDF_du_27_10_2013

Ratings: (0)|Views: 16,395|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Oct 26, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/28/2013

pdf

text

original

 
DIMANCHE 27 OCTOBRE 2013
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2446 PRIX 20 DA
www.lebuteur.com
      L    e      B    u     t    e    u    r      d    u      2      7   -      1      0   -      2      0      1      3      A    n    e    p      5      4      7      0      9
 Ancelotti : «Le monde entiera vu qu’il y avait faute surRonaldo, sauf l’arbitre !»
Çaredémarrepour
leMouloudia!
 Yahia-Cherif : «C’est le déclic !»
L’attaquekabyleenpanne!
 Aït Djoudi :«Oui, l’efficaciténous faitdéfaut»
Ebossé : «Si onveut gagner desmatches, ondoit profiterde la moindreoccasion»
Geigers’expliqueavecHannachi
«Je n’ai jamaismanqué derespect à la JSK»
ESS1-CSC1
LeCSC,c’estdusolide!
Lang:«LexpulsiondeGhouletlablessuredeDemounousontcompliquélach
 C R  B
 B o u r e k  b a
« B e l k  a r o u i ai n s u l t é m am è r e»
 ASO0-USMA0
Courbis:«Jeprendraiuneimportantedécisiondanslesprochaines48h»
Ramos:«Ilnousaprivésde2penaltiesvalables»
MCA1 - JSK 0
21
-
Madridaccuseson«Houasnia»!
Belfodilexpulsé
 
02
Ligue1
Coupd’œil 
N° 2446
www.lebuteur.com
Dimanche 27 octobre 2013
1
0
JSK
Stade : Omar-Hamadi(Bologhine)
Benlamriau-dessusdu lot
Benlamri a été sansconteste le meilleur joueursur le terrain. Au our et aumoulin, le déenseur kabylea donné du fl à retordre aux joueurs mouloudéens. Pré-sent déensivement et trèsdangereux sur le ront del’attaque, Benlamri a consti-tué la quintessence même dece 83
e
Clasico. Une produc-tion de haute acture qui mé-rite à son auteur une chancede déendre un jour lemaillot des Verts.
L’arbitre prive laJSK d’un penalty
Apparemment, la JSK n’aplus de chance avec nos ar-bitres. Après les décisionscatastrophiques prises parHouasnia lors du matchJSK-ESS, l’internationalDjamel Haïmoudi a, en-core une ois, privé la JSKd’un penalty jugé valableen première mi-temps.D’ailleurs, les dirigeantskabyles n’ont pas cachéleur mécontentement à lafn de la première période.Encore une ois,les Kabylesont été volés parun di-recteurdu jeu.
MCA
LE CHIFFRETOPFLOP
MCA :
Djemili, Hachoud,Zeghdane, Aksas, Bachiri (Bou-guèche 75’), Djeghbala, Kacem,Gherbi (Sayeh 21’), Yahia-Che-ri, Ouali, Djallit
Entraîneur :
Geiger
JSK :
Asselah, Remache,Rial, Benlamri, Bencheria (Be-ziouen 83’), Sedkaoui (Messaâ-dia 36’), Yesli, Maroci, Aouedj,Madi (Chibane 64’), Ebossé
Entraîneur :
Aït Djoudi
 Affluence :
très forte
 Arbitres :
Haïmoudi, Etchiali,Benmansour
 Avertissements :
Kacem (19’), Djallit(89’) (MCA) ; Madi(17’) (JSK)
But :
Yahia-Cherif (27’) (MCA)
Bra-ham-Chaouchl’avait pré-dit, ce Cla-sicosignera lepremierbut de Sid-Ali Yahia Cheri. Ce ut lecas puisque à la 25’, Yahia-Cheri, à l’aût, ouvrait lamarque. Il signait alors sapremière réalisation sousles couleurs du Doyen.
Geiger
«On a remportéce match avecles tripes»
«Je suis très fer de mes joueurs qui se sont battusavec les tripes pour aller cher-cher cette victoire ace à unesolide équipe de la JSK. Çaété très dicile mais nousavons su marquer en toutdébut du match ensuite nousavons su gérer cette avance autableau d’achage. Noussommes contents d’avoir réa-lisé la bonne opération du jour.»
«J’apprécie Hannachi,mais il ne pourram’enlever le mériteque j’ai eu à la JSK»
«J’apprécie beaucoup leprésident Hannachi à qui je voue énormément de respect.Mais il ne pourra m’enlever lemérite que j’ai eu à la JSK. Ilne pourra pas eacer le par-cours que j’ai réalisé avec ceclub en Ligue des champions.Asselah, Remache et Ben-lamri sont de très bons joueurs avec leurs qualités etleurs déauts. C’est mon droitle plus absolu de décortiquerle jeu adverse dans le but dedéceler les ailles que mes joueurs doivent exploiter
Il a été insultépar une frange desupporters
Aussi bizarre que celapuisse paraître, Alain Geiger,malgré le ait d’avoir rem-porté la bataille tactique,a été ustigé par desinsultes. Unerange de sup-porters n’a pasménagé lecoach suisseen le traitantde tous lesnoms d’oi-seau.
   ³
   ³
L
e 83
e
ClasicoMCA- JSK, qu’aabrité hier soirle stade de Bo-loghine, auratenu toutes sespromesses, tant sur la pe-louse que sur les gradins. LeMCA n’a pas raté l’occasionde recevoir la JSK qui restesur un amer match nul aceà l’ESS, le week-end dernier,pour engranger trois pointssupplémentaires. Une vic-toire qui era sans doute dubien au Doyen, notammentpour la préparation des pro-chaines sorties non moinsimportante pour la suite duparcours.
Djallit provoquela défense kabyle
On jouait à peine la 3
,lorsque le redoutable atta-quant mouloudéen, Djalliten l’occurrence, provoque ladéense kabyle et bénéfcied’un coup ranc dangereux.Heureusement pour la JSKque le tir de Hachoud est re-poussé par le mur.
Madi a faillifaire mouche
Cette première alerte duMCA era réagir les Kabylesqui s’orent une belle op-portunité par l’intermé-diaire de Madi qui a aillimarquer (5’). Quelques ins-tants plus tard, Aouedj s’estégalement oert une trèsbelle occasion, son tir estpassé à côté du poteaugauche de Djemili.
La balle de Zeghdanecaresse latransversale
Le match devient intéres-sant et chacune des deuxéquipes tente de marquer.L’ex-attaquant des Canaris,Yahia-Cheri, provoque àson tour la déense de laJSK. Le coup ranc qu’il ob-tient est botté par le jeuneZeghdane, ça passe de peuprès de la transversale. (17’)
 Yahia-Cherif surprend Asselah
L’entraîneur Alain Geigern’a pas attendu la pausepour apporter son premierchangement de la rencontre.Ayant remarqué son joueurGherbi loin du niveau qu’ilattendait de lui, Geiger l’aremplacé par le jeune Sayeh.Ce dernier n’a pas mis beau-coup de temps pour s’illus-trer. Son tir est dicilementrepoussé par Asselah, unepremière ois, avant queYahia-Cheri, à l’aût, neréussisse l’ouverture duscore (27’).
Djemili prive Aouedjde l’égalisation
Les dix dernières minutesdu premier hal urent trèsanimées. La JSK cherche àrevenir dans le match avantla pause. L’attaquant Aouedjait une incursion dans lasurace de réparation, sontir bien armé est interceptépar Djemili. Juste après,Djallit sert Sayeh qui a aillidoubler la mise, n’était l’in-tervention d’Asselah (40’).
Les Kabylesréclament un penalty
Deux minutes avant lapause, les Kabyles ont euune autre occasion de nive-ler la marque. C’est ainsiqu’une attaque est menée dela gauche, le centre de Yesliest dévié par la main deZeghdane. Suite à quoi, lesKabyles se sont tous rués vers Haïmoudi pour récla-mer un penalty. Ce dernierlaisse jouer. C’est sur ce petitavantage au Mouloudia queles deux équipes ont rejointle vestiaire.
Le MCA résiste auxassauts de la JSK 
De retour de la pause, lesCanaris tentent de mettre leeu dans la surace moulou-déenne. L’entrée de Messaâ-dia à la place de Sedkaoui adonné plus de liberté à l’at-taquant camerounais,Ebossé. Ce dernier eectueun joli centre sur Madi quirate une belle occasion deremettre les pendules àl’heure (46’).Quelques minutesplus tard, l’axial Dja-mel Benlamri a reprisde la tête un cornerde Yesli, le cuir n’estpas passé loin (54’).De leur côté, les Moulou-déens opéraient par descontres. Sur l’un d’eux,Yahia-Cheri a été descendudans les 18 m par Benlamri.Haïmoudi laisse jouer (64’).Les Kabyles continuent leurpressing, malheureusementpour eux, ils butteront surune déense bien en placedu MCA.
 Aït Djoudi jouela carte Beziouen
Devant l’inecacité deson compartiment oensi,l’entraîneur kabyle, AïtDjoudi, joue le tout pour letout en aisant appel à Be-ziouen, à la place de Ben-cheria, dans l’optique derevenir au score. En ace, lesMouloudéens n’ont pasdonné l’impression de secontenter de cette maigreavance. Le rentrant Bou-guèche a ailli tromper la vi-gilance du portier Asselah,suite à un tir qui passe légè-rement à côté. Quelques se-condes plus tard, le même joueur rate lamentablementune belle reprise de volée, àla suite d’un centre deYahia-Cheri (92’). C’est surle score d’un but à zéro queHaïmoudi sie la fn de larencontre.
K.M.
 Aksas etBellaid ont offertleur maillot
rès heureux après cette belle victoire décrochée ace à la JSK,Amine Aksas et Habib Bellaid nepouvant se retenir ont oert tousdeux leur maillot au public deBologhine qui a joué sonrôle de douzièmehomme.
1
oufk Zegh-dane sembleavoir gagné sesgalons de titu-laire comme leconfrme sa ti-tularisation aceaux Canaris.Une nouvelleois, Alain Gei-ger a aitconfance au jeune émigréqui a découvert, hier,l’ambiance chaude quicaractérise les matchesentre le Doyen et la JSK.
Il a donné dessueurs froides auxCanaris
A la 20’, Yahia-Cheri avait provoqué un coupranc à hauteur des 18mètres. Alors quetout le mondes’attendait quel'on se remetteau pied droit deHachoud, c’estZeghdane qui aplacé un tir dugauche qui arôlé la lucarnede Asselah to-talement battusur l’action. Ilera par la suite peuraux Chnaoua lorsqu’il a vu le cuir ricocher in- volontairement sur samain gauche soulevantdu coup le courrouxdes joueurs kabylesqui ont réclamé avecénergie un penalty.
Zeghdane reconduit
Sayeh sedistingue
Incorporéen cours de jeu à la placede Gherbi,Réda Sayehs’est distinguésur l’action quia amené le butde Yahia-Che-ri. C’est Sayeh,d’un coup dereins, qui estparvenu à pren-dre à déaut ladéense de laJSK avantd’adresser unerappe qui a étédétournée parAsselah dans lespieds de Yahia-Cheri.
K.M.
HahudnlammBlghin
ln’ apassilonm ps,’ é aiaiChaouhiquinfammailsaddè ssona p paiionsulaplous.i,’ sAbdahmanahoudquiapislfambaualnai d’ ElAa amislsadné bul-liiondè squ’ ilamoné lboudsonn.oulsadaibé àl’ unissonnnon-nanlnomdumillubuuduham pionna
« j hhaâmaaaa-h».
Besseghierlaissurlebanc
Titulaireindiscuta- bleendé butdesaison,uecesoitsurledroitoumêmesurlecouloirgauche,A bdel-aderBesseghiern’aplusdisputélemoindrematchdepuisuelquessemaines.Hier, celuiuia vaitcontri buégrandementàlasériehistoriq uedetroisvic-toiresréaliséesauxdé-pensdesCanarisadûsecontenterdesui vrelematchàpartirdu bancdesremplaçants.Unesituationuide- vienttspesantepourcelui q uiaperduparlamêmeoccasionson brassarddecapitaine.
Classique!
 
03
Ligue 1
Coupd’œil 
N° 2446
www.lebuteur.com
Dimanche 27 octobre 2013
USM El HarrachCABB ArréridjJS Kabylie
USM AlgerMC El EulmaJS SaouraCS Constantine
MO BéjaïaASO ChlefMC AlgerRC Arba
CRB Aïn FekrounMC OranCR BelouizdadJSM Béjaïa
ES Sétif
CR BelouizdadJSM BéjaïaMC OranCRB Aïn Fekroun
MC AlgerES SétifASO ChlefRC ArbaUSM El HarrachMO BéjaïaCABB Arréridj
MC El Eulma
JS Kabylie
CS ConstantineUSM AlgerJS Saoura
2-10-03-21-01-01-10-02-1
Résultatsde la 9
e
 journée de Ligue 1 et classement
Prochaine journée
Classement
On imagine votre joie,après avoir battu la JSKdans un match très en-gagé…
Nous sommes tous trèssoulagés, car le match étaittrès disputé entre deuxéquipes du haut du tableau.On se devait de aire la di-érence en début de rencon-tre pour éviter de douter. Etc’est ce que nous avons réa-lisé.
Le hasard a voulu que vous débloquiez votrecompteur ace à votre an-cien club…
C’était bizarre ! Je n’ai d’ail-leurs pas êté mon but, parrespect à la JSK et ses sup-porters. Je ne pourrais ja-mais oublier tous les bonsmoments passés à la JSK.outeois, ce but devraconstituer le déclic pour moi. Etcela n’aurait pu se aire sans l’appuides Chnaoua qui m’ont toujourssoutenu, même lorsque j’étais dansle creux de la vague.
On vous a vu contester avec orceauprès de l’arbitre, après le pe-nalty non sié
Et comment ! out le monde a vule penalty qui ne soure d’aucunecontestation. C’est pour cela que j’ai réclamé la aute.
Que s’est-il passé par la suite avecBenlamri ?
Il y a eu un petit malentendu, maistout est rentré dans l’ordre. Je n’aiaucun souci avec lui.
Après cette victoire, vous vous re-trouvez à la seconde place. C’estune soirée très ructueuse pour vous, nest-ce pas ?
A tous les niveaux. J’espère mettred’autres buts lors des prochainsrendez-vous. Nous devons conti-nuer sur notre lancée.
 EntretienréaliséparK.M.
 Yahia-Cherif:«C’estledéclic
 
Cela s’est passé à la sortie dustade de Bologhine hier soir
GeigeràHannachi:
«Jen’aijamaismanqderespectàlaJSK!»
Comme il allaits’y attendre, l’ex-entraîneur de laJSK, actuellementau MCA, AlainGeiger, n’a pasmanqué l’occa-sion de la pré-sence du premierresponsable duclub kabyle, Mo-hand Cheri Han-nachi àBologhine, pourtirer les choses auclair concernanttout ce qu’il aconfé commeconsignes à ses joueurs, la veilledu Clasico. Sou-cieux de rétablirla vérité et de rassurer les responsa-bles de la JSK, Alain Geiger s’est en-tretenu avec Hannachi à la sortie dustade de Bologhine et lui a déclaré :
«Président, j’ai tenu personnelle-ment à vous voir ce soir pour vousrassurer qu’à aucun moment jen’ai manqué de res- pect à la JSK. La presse a mal inter- prété mes propos et  je n’ai jamais eul’intention de dé-stabiliser votre groupe, la veille duClasico. J’ai com-muniqué desconsignes pure-ment techniques àmes joueurs mais jamais je n’ai visé des joueurs de la JSK.»
L’explication aeu lieu sansrancune
Malgré la décep-tion, après cette amère déaite qu’aconcédée son équipe à Bologhine, leprésident de la JSK, Moh Cheri Hannachi, a écouté attentivementson ex-entraineur suisse, Alain Gei-ger. L’explication entre les deux res-ponsables a eu lieu sans rancune.
 A.A.
Iln’a pas célébré sonbut par respect à la JSK 
Comme il allait s’y attendre, Yahia-Cheri a su contenir sa joie, après avoircrucifé Malek Asselah. C’est par respect àson ancien club que Yahia-Cheri a agi dela sorte, en levant sa main pour de-mander pardon aux ans kabyles.
Plusde peur que demal pour «Alilou»
A la 76’, Yahia-Cheri a été victimed’une intervention assez violente qui l’aait se tordre de douleurs. Le joueur a dûquitter l’aire de jeu pour se aire soigner dansle tunnel. Après avoir craint le pire, surtoutque les trois changements avaient étéconsommés, Yahia-Cheri est revenu surla pelouse sous les applaudissementsdes supporters qui ont été soula-gés de revoir leur chou-chou.
9
e
 journée
MCA-JSK 
 
 A sasrecondui t
A yantététrèsbonaceauRCA,ortlogiuement,AmineA k sasaéreconduitpourseproduireaucôtésdeRedouaneBac hiri.L’e-Be louizdadiatrèsvitedonnéletempoenrem-portantsesdeupremiersdue lsaceàl’AfricaindelaJSK,E bossé.
«Nousa vonsdémon tréquilallai tcomp tera vecnousce t tesaison»
« L’ob jeci f pounouséaid’ aachesi xpoinsàBolo g hine. N ousaonsatt einnoebu ,aecenpimeuneicoir eaceàlaS.ousaonsdémoné ,cesoir,qu’ ilallaicom peaecnouscett esaison» ,
diraA k sasuiaététrès bontoutau longde larencontre.
Hommage àDjoumadi, le défuntsupporter du Doyen
Bien avant le coup d’envoi, le Co-mité de supporters du Moulou-dia a tenu à rendre hommage ausupporter Sofane Djoumadi, dé-cédé dans un accident de la cir-culation, alors qu’il avait assisté àun Clasico remporté par leDoyen. D’ailleurs, une banderoleen hommage au déunt a été ac-crochée dans la tribune nord dustade Omar-Hamadi qui était àl’heure du recueillement.
Braham-Chaouchdans les tribunes
L’une des anciennes coqueluchesdu Mouloudia, Karim Braham-Chaouch, a ait hier son appari-tion au stade. L’ex-goléador duDoyen a pris place dans la tri-bune ocielle pour suivre le dé-roulement de ce 83
e
Clasico. Pourrappel, Braham-Chaouch avaitmarqué l’un des plus beaux butsde son équipe lors d'un Clasicoen crucifant d’un joli ciseau Lou-nès Gaouaoui, à Bologhine, don-nant plus de relie au succès deson équipe qui s’était alors im-posé par 4 à 1.
Un tifo exhibé parles Chnaoua
Juste avant le coup d’envoi, lessupporters du Mouloudia avaientfèrement exhibé un tio de toutebeauté sur lequel on pouvait lire :«Le rugissement de la fdélité ré-sonne pour l’éternité».
Haïmoudi n’a paseffectué l’échauffementsur le terrain
C
raignant la réaction des Chnaouaqui guettaient son entrée, DjamelHaïmoudi s’est donc abstenu des’échauer sur la pelouse du stade Omar-Hamadi qui lui était très hostile. C’estdonc dans le tunnel que l’arbitre interna-tionals’estmisenjambe,avantd'entrerdi-rectement pour donner le coup d’envoi.
Il a été copieusementinsulté par les Chnaoua
Dès qu’il a oulé la pelouse, Djamel Haï-moudi a eu droit à un accueil très spécialdu public de Bologhine. Bombardé d’in-sultesquiontusédetoutesparts,l’arbitreinternational en a eu hier soir pour songrade. Les Chnaoua ne lui ont toujourspas pardonné la fnale de la Coupe d’Al-gérieperduequ'ilavaitdirigéed’"unema-nière très vicieuse", selon les acteurs del’époque.
Il a privé Yahia-Cherif d’une faute certaine
A l’heure de jeu, Yahia-Cheri, dans sesœuvres, a réussi à envoûter avec ses gris-grisBenlamriquiacommisl’irréparableàla limite de la surace de vérité. out lemonde a vu la aute, sau Haïmoudi qui aait signe de poursuivre le jeu. Une déci-sion qui a soulevé la colère des Chnaoua,qui l'ont insulté avec orce.
Les Mouloudéens réclamentun penalty
A la 51’, sur un centre de Yahia-Cheri, leballon a été contré par Ali Rial. Les Mou-loudéens ont aussitôt réclamé un penalty qu’ils n’obtiendront pas.
Une banderole enhommage aux supportersdu Chabab décédés
Malgré la rivalité qui a toujours existé entrelesdeuxgaleries,lessupportersduMoulou-dia ont tenu à rendre hommage, à traversunebanderoledesoutien,auxdeuxsuppor-tersduCRB,décédésdernièrementdansunaccident de la circulation.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->