Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
4Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Dualité onde-particule

Dualité onde-particule

Ratings: (0)|Views: 371|Likes:
Published by Bernard SCHAEFFER
Les effets photoélectrique et de Compton ne peuvent être interprétés par la théorie ondulatoire classique car il y a interaction entre particules et lumière. La notion d'oscillateur d'énergie proportionnelle à la fréquence a été trouvée par Planck. Einstein a ensuite précisé cette idée en expliquant l'effet photoélectrique. Les deux formules d’Einstein-PlanckE=hν=mc² ont pour conséquence, combinées avec la transformation de Lorentz, l’apparition, non seulement d’une vibration, mais aussi d’une onde dans le référentiel propre d’une particule matérielle ou d'un photon, de nature électromagnétique, comme l'a montré de Broglie.
Bernard Schaeffer
Les effets photoélectrique et de Compton ne peuvent être interprétés par la théorie ondulatoire classique car il y a interaction entre particules et lumière. La notion d'oscillateur d'énergie proportionnelle à la fréquence a été trouvée par Planck. Einstein a ensuite précisé cette idée en expliquant l'effet photoélectrique. Les deux formules d’Einstein-PlanckE=hν=mc² ont pour conséquence, combinées avec la transformation de Lorentz, l’apparition, non seulement d’une vibration, mais aussi d’une onde dans le référentiel propre d’une particule matérielle ou d'un photon, de nature électromagnétique, comme l'a montré de Broglie.
Bernard Schaeffer

More info:

Categories:Types, Research, Science
Published by: Bernard SCHAEFFER on Aug 02, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF or read online from Scribd
See more
See less

05/11/2014

pdf

 
Dualité onde-particule
Un article de Quantic.
Dualité onde-corpuscule
Les e
ets photoélectrique et de Compton ne peuvent être interprétés par la théorieondulatoire classique car il y a interaction entre particules et lumière. La notiond'oscillateur d'énergie proportionnelle à la fréquence a été trouvée par Planck.Einstein a ensuite précisé cette idée en expliquant l'e
et photoélectrique. Les deuxformules d’Einstein-Planck ont pour conséquence, combinées avecla transformation de Lorentz, l’apparition, non seulement d’une vibration, maisaussi d’une onde dans le référentiel propre d’une particule matérielle ou d'unphoton, de nature électromagnétique, comme l'a montré de Broglie.La théorie de Broglie prévoit donc la nature à la fois ondulatoire et corpusculairede la lumière et des particules matérielles. Certains croyaient encore dur commefer, il y a moins d’un demi-siècle qu’un photon ne pouvait interférer aveclui-même. La di
raction de particules uniques a été observée sur des photons,électrons, atomes et même de grosses molécules comme le fullerene C60. On saitmême di
racter des atomes (mais pas des photons, du moins pas encore) par uneonde laser stationnaire ! Les intensités peuvent être si faibles qu’on peutdistinguer, sur la photo, les impacts des particules individuelles ou, avec undétecteur, les clics correspondants. Les franges d’interférence se forment au fur età mesure de l’arrivée des photons individuels sur la plaque photographique. Lesfranges sont le résultat de la loi des grands nombres modifiée par la présence del’onde. La probabilité de voir apparaître les impacts de photons est plus grandedans les franges. Les photons subiraient donc une déviation qui n’est pasentièrement due au hasard : une force inconnue et faible pourrait en être la cause,selon la vision de Broglie.On obtient le chemin suivi par la particule en plaçant un détecteur à la sortie dechaque trou d’Young. On constate que le photon ou l’électron se dirigealéatoirement dans chacune des voies mais l’interférence disparaît puisque ledétecteur détruit la particule et l’interférence. On ne peut avoir à la foisconnaissance du trajet de la particule et interférence. Dans un interféromètre deMach-Zehnder, un photon unique aurait une chance sur deux d’être transmis danschacune des voies mais à cause du phénomène ondulatoire, ils ne pourra êtrecapté par un détecteur que si celui-ci se trouve dans une frange d’interférenceconstructive.Couder, Fort et Boudaoud ont observé (Des gouttes qui « marchent sur l'eau »(http://www2.cnrs.fr/presse/communique/738.htm) ) à l’échelle macroscopiquedes phénomènes analogues à ceux imaginés par de Broglie. Une goutterebondissant sur la surface d’un liquide oscillant peut se coupler à l’onde desurface qu’elle émet et se mettre en mouvement. A travers deux fentes d’Youngune figure d’interférence apparaît.Einstein, avec de Broglie, ayant contesté l’approche probabiliste de la mécanique
http://deonto-ethics.org/mediawiki/index.php?title=Dualit%C3%A9_onde-particule2/08/09 6:14

Activity (4)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
jean-loïc liked this
jean-loïc liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->