Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
1882_PDF_du_12_11_2013_

1882_PDF_du_12_11_2013_

Ratings: (0)|Views: 16,773|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Nov 11, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/15/2014

pdf

text

original

 
MARDI12NOVEMBRE2013
QUOTIDIENNATIONALSPORTIF2462PRIX20DA
www.lebuteur.com
Descentedessupportersàl’entraînementd’hier
 Yachiréchappeaulynchage
«OnneveutplustevoirauMouloudia!»
Tous les joueurs insultés,sauf Aksas et Zeghdane
Djallit :
«Si c’est moile problème, je resteraisur le banc»
 
USMA
Zeghdoud : «Toutpour apporter un plus à l’équipepremière»
     M     C     A
«Si on répond aux provocationsdes Burkinabés, on est morts»
Tête-à-tête
Halilhodzic-Mandi
Soudani
«J’accuse uncoup de fatigue,mais le 19, jeserai au top dema forme»
Saâdi conforte lechoix de Hannachi
«Avec Zabiaa, laJSK a mis la mainsur un grandattaquant»
«Lui et Ebosséferont desmerveilles»
USMH
Laïb : «On participera àla Ligue des champions»
CRB
Hanifi : «Faux, je n’ai pas demandéma lettre de libération !»
JSK
 
Kadir prévient
«Désolé pour Pitroipa, c’estnous qui irons au Mondial»
 
02
Équipe nationale
Coup sur coup 
N° 2462
www.lebuteur.com
Mardi 12 novembre 2013
Ghilasest malade
Le joueur du FCPorto, Nabil Ghilas, neparaissait pas dans sonmeilleur jour hier à sonarrivée à l’aéroportd’Alger. Interrogé parnos soins, le joueurnous a révélé qu’il étaitun peu malade (grippe)et qu’il avait besoinsurtout de se reposer.Soulignons en󿬁n quel’ancien sociétaire deMoreirense reuse tou- jours d’accorder etd’une manière assez in-compréhensible lamoindre interview à lapresse nationale, et celadepuis sa signature aupro󿬁t du FC Porto.
Ç
a y est, les choses sérieuses peuventcommencer pour le sélectionneurnational, Vahid Halilhodzic, quidispose en󿬁n de l’ensemble de soneffecti pour ce stage préparati aumach retour crucial ace au Burkina Faso,prévu dans une semaine pile. Après l’arrivéed’un premier convoi de joueurs samedi soiremmené par le capitaine Bougherra et unautre dimanche, voilà donc que le groupe s’estcomplété hier avec l’arrivée des six derniersqui manquaient à l’appel. Ces joueurs-là ont,pour rappel, été autorisés par le staff tech-nique à venir lundi en raison des matchsqu’ils devaient disputer durant la journée dedimanche avec leurs clubs respectis. Rappe-lons que Vahid Halilhodzic dispose d’un e-ecti de 26 joueurs, et aucun d’entres eux nese plaint d’une quelconque blessure.
Soudani arrive en premier,suivi de Medjani
Le premier joueur à débarquer hier à l’aéro-port Houari- Boumediène était le sociétairedu Dinamo Zagreb, Hilal Soudani. Il arrivé vers 12h10, en provenance de la capitale éco-nomique de l’Allemagne, Francort, où il avaitait escale. rès décontracté et souriantcomme à son habitude, l’ancien Chéli󿬁en étaittrès à l’aise avec les journalistes et a répondu àtoutes leurs questions. Quelques minutes plustard, plus exactement à 12h30, c’était au tourdu pensionnaire de l’Olympiakos, Carl Med- jani d’arriver en provenance de Paris.
Ghilas et Feghouli sont venusensemble de Madrid
Aux environ de 13h20, deux nouveaux joueurs ont débarqué. Il s’agit du joueur duFC Valence, So󿬁ane Feghouli, ainsi que celuidu FC Porto, Nabil Ghilas. Ces deux élémentssont restés très discrets et n’ont pas voulu dutout s’exprimer aux représentants des médias.Soulignons qu’ils sont venus ensemble à bordd’un vol de la compagnie aérienne espagnoleIberia en provenance de Madrid.
Mesbah a raté son volet est venu finalement hier
Dans notre édition d’hier, nous avions rap-porté que Djamel Mesbah devait arriver àAlger le dimanche tard dans la soirée. Finale-ment, le joueur a raté son vol et a du coup at-tendu un autre vol de Rome pour effectuerson voyage. Le sociétaire de Parme est arrivédonc hier à 15h15 et a rallié directement en-suite le Centre technique de Sidi Moussa.
Ghoulam et Djabou, les derniers à débarquer à Sidi-Moussa
45 minutes après Djamel Mesbah, c’était autour de son concurrent direct au poste de la-téral gauche, Faouzi Ghoulam, d’arriver à des-tination. Le Stéphanois qui avait joué la veilleun chaud derby ace à l’OL est venu en prove-nance de Lyon. Le dernier joueur à compléterle groupe a été Abdelmoumen Djabou, quis’est présenté, quant à lui, vers 16h15. Lesdeux joueurs ont été emmenés rapidement àSidi Moussa, a󿬁n de ne pas rater la séanced’entraînement, qui devait débuter à 17h.
S. F.
Le compte à rebours pour cematch décisi ace au Bur-kina Faso est enclenché.Vous allez entrer en stageaujourd’hui pour préparerce match qui s’annonce déli-cat, non ?
Oui, les choses sérieuses ontcommencé avec le début dustage notamment et cettepression qui monte cres-cendo.
Comment voyez-vous cematch ace aux Etalons ?
Ce sera difficile, on en aconscience. On doit absolu-ment marquer et l’emporterpour espérer décrocher notrebillet quali󿬁cati. Nous les joueurs allons tout aire pourréaliser notre objecti. Oncompte sur l’appui de nossupporters pour aire la diffé-rence.
Beaucoup s’accordent à direque ce match sera celui des joueurs. Etes-vous d’accord?
Oui, bien sûr. On sait ce quinous reste à aire, ne vous in-quiétez pas ! On jouera à do-micile et devant nossupporters et cela nous ap-portera beaucoup de motiva-tion. On a 80% de chances de sequali󿬁er, mais il aut touteois res-ter prudents et concentrés tout aulong des 90’.
Des appréhensions par rapport àl’arbitrage, sachant que lors dumatch aller, l’équipe avait été vic-time justement d’erreurs de l’arbi-tre ?
Non, pas du tout. On ne se ocalisepas sur l’arbitrage ni sur autrechose. Notre préoccupation estd’être prêts le jour du match et airenotre devoir du mieux possible.Néanmoins, nous espérons que l’ar-bitre ne commettra pas d’erreurs àBlida.
Vous commencez à ressentir lapression monter ?
Pas encore, même si on sait bienque ce n’est pas un match commeles autres. C’est une partie décisivepour la quali󿬁cation au Mondial ettous les joueurs en sont conscients.Ce qui est certain, c’est qu’on don-nera tout sur le terrain.
Hier, vous n’avez pas joué avec votre équipe, le Dinamo Zagreb.Pourquoi ?
J’étais juste un peu atigué. J’ai joué5 matchs en deux semaines. Physi-quement, j’accuse un petit peu lecoup, mais rien de grave néan-moins.
Qu’en est-il de votre blessure aubassin que vous avez contractéerécemment ?
Elle ait désormais partie du passé.J’avais contracté cette blessure aubassin et une autre à la cheville. ElHamdoulillah, je me suis bienremis et désormais, je suis prêt à jouer.
Donc prêt à 100% à jouer ?
Oui, il reste encore huit jours pourle match et d’ici là, j’aurai bien ré-cupéré de ma atigue. Ne vous in-quiétez pas, je serai bien d’attaque,inch’Allah.
Le Burkina Faso est une équipecoriace à l’extérieur. Cela ne vousait-il pas peur ?
Ils sont orts à l’extérieur, maisnous sommes irrésistibles à domi-cile.
Un appel aux supporters ?
Nos supporters, on les connaît bienet on sait qu’ils seront nombreuxau stade le jour du match. Nouscomptons sur leur soutien etinch’Allah, on leur offrira une qua-li󿬁cation historique au Mondial
 Entretien réalisé par Saïd Fellak
Les choses sérieuses commencent pour vous àl’approche du match ace au Burkina Faso.Vous allez entamer le stage aujourd’hui. Unpremier commentaire ?
Ça ait un mois qu’on attend ça par rapport à cequ’on ait au match aller. C’est clair qu’à présent,on entre dans le stage, la dernière ligne droite eton doit bien se préparer pour ce rendez-vous ca-pital.
Comment voyez-vous ce match retour ?
Ça va être un match très très compliqué ace à unadversaire qui ne se laissera pas aire. Néan-moins, on est en pleine con󿬁ance et Inch’Allah,on parviendra à arracher notre quali󿬁cation.
Et tactiquement. Quelles est la meilleure op-tion à adopter pour l’EN selon-vous ?
On va discuter de ça durant cette semaine destage avec le sélectionneur national. On est dansl’obligation de gagner, sans prendre de buts et cela va être délicat. Au match aller, on a montré qu’onavait largement les moyens de battre cette équipedu Burkina. A nous de bien se préparer pour êtrebien prêts le jour J.
Selon les spécialistes, cette équipe du BurkinaFaso joue mieux à l’extérieur qu’à domicile.Avez-vous des appréhensions particulières ?
C’est clair que lors de la CAN, cette équipe amontré qu’elle était bonne à l’extérieur, maismaintenant, on pense surtout à nous, et on ne seocalise pas sur l’adversaire. On doit aire en sortede tout aire pour sortir vainqueurs de ce matchet se quali󿬁er, car c’est très important pour cettegénération d’aller au Mondial.
La pression commence à montrer ?
Oui, c’est clair. On s’attend à un match à hautepression et avec une orte tension, mais bon, onest sereins, on connaît nos qualités et on saitqu’on a une bonne équipe. On se concentre surnous et Inch’Allah on rendra heureux tout lemonde.
Les cles de ce match, selon vous ?
Ça sera un match très serré, et l’important serade ne pas prendre de buts. Je crois que nos atta-quants en marqueront et à nous de aire le restederrière.
Sur le plan personnel, comment vous sentez- vous physiquement ?
Certes, je ne joue pas trop, mais El Hamdoulilah, je me sens très bien physiquement et le matchque j’ai joué récemment avec Parme m’a beau-coup aidé. J’ai encore une semaine devant moipour préparer ce match et comptez sur moi quemardi prochain, je serai en orme et bien prêt àtenir ma place.
Justement, malgré votre excellent match aceau Genoa, vous avez été remis sur le banc la journée suivante de championnat. Une situa-tion compliquée à gérer pour vous, n’est-cepas ?
Oui, je ne vous cache pas, je m’attendais à jouerla journée suivante, sachant que j’ai livré un trèsbon match ace à Genoa. Après, c’est des déci-sions du coach et j’accepte.
Avez-vous discuté avec lui sur cette situation ?
Oui, on en a parlé.
Et que vous a-t-il dit ?
Rien de très spécial. Juste que je devais continuerà travailler.
 Entretien réalisé par Saïd F.
Les derniers joueurs sont arrivés hier
Les Verts au complet à Sidi Moussa
«Si le Burkina est plus fort à l’extérieur, l’Algérie est irrésistible à domicile»
 
Soudani Soudani Soudani Soudani Soudani Soudani Soudani
Mesbah
«J’ai discuté avec Donadoni de ma situation, mais sans quecela ne change quelque chose»
 
03
Équipenationale
Coupfranc
N° 2462
www.lebuteur.com
Mardi 12 novembre 2013
C
omme il estde traditionpour toutnouveau joueur sé-lectionné chez les Verts,le sélectionneur VahidHalilhodzic a rencontréen aparté, dimanche soiraprès le dîner, le nouveau venu parmi le groupe,A
ï
ssa Mandi. C’était lapremière fois que lesdeux hommes discu-taient ainsi puisque lecoach national n’était ja-mais allé superviser per-sonnellement ledéfenseur du Stade deReims, ayant toujourscon󿬁é cette mission àson adjoint, Nordine
K
ourichi.
Le joueur a affirméson attachementinconditionnelà l’Algérie
Mandi a pro󿬁té de cetteoccasion pour affirmerson attachement incon-ditionnel à l’Algérie et sa volonté de défendre lescouleurs nationales. Il anié toute velléité de sapart de marchander sa venue chez les frères, ar-guant qu’il y a eu justeun contretemps en ma-tière de timing. Il a as-suré sa disponibilité àaccomplir les t
â
ches quilui seront dévolues, dansle cas où Halilhodzic dé-cidait de compter sur lui.
Le coachlui a présentéle règlementintérieuret a insistésur la discipline
De son c
ô
té, le sélection-neur a félicité Mandipour ses bonnes statis-tiques avec Reims et l’aassuré qu’il compteraforcément sur lui pourrenforcer les perfor-mances de la sé-lectionnationale. Parailleurs, il luia fait pren-dre connais-sance durèglementintérieur, réi-térant son at-tachement à ladiscipline degroupe et individuelle,au respect des valeurs del’équipe et à l’implicationde chaque joueur dansl’accomplissement desobjectifs assignés à la sé-lection.
Mandi a paruplus à l’aiseaprès la discussion
Cette rencontre a eu lemérite de mettre A
ï
ssaMandi encore plus àl’aise. Arrivé dimancheaprès-midi à SidiMoussa, il paraissaitassez intimidé et il étaitplut
ô
t effacé durant lespremières heures. Cen’est qu’après sa discus-sion avec le coach natio-nal qu’il a trouvé lasérénité, puisqu’il a étéconvaincu de lacon󿬁ance de l’entraîneuret a été bien accueilli parles joueurs.
 M 
.
.
HalilhodzicadiscuavecMandidimanchesoir
Abdelmoumen Djabou, le dernier Fennec à être arrivé à Alger, hier en find’après-midi, a accepté de nous livrer ses impressions sur ce match barrageface au Burkina Faso. Ce dernier, très sollicité pas les fans des Verts présentsà l’aéroport, a quitté la salle d’embarquement sous les youyous.
T
out d’abord, êtes-vous prêt pource match face au Burkina Faso ?
Bien sûr qu’on est prêts, vu l’im-portance de ce match. Inch’Allah,on fera plaisir au peuple algérien.
A cause de l’arbitrage, l’Algérie aperdu la manche aller, ne crai-gnez-vous pas que cela puisse sereproduire au retour ?
Que voulez-vous que je vous dise
?
En Afrique, c’est toujours commeça. Maintenant, on ne doit pas sefocaliser sur l’arbitre, on doit lesbattre sur le terrain.
Comment vous sentez-vous phy-siquement ?
J’ai joué 3 matchs, avant de veniren Algérie. Donc tout va bien, iln’y a pas de souci.
I
l para
î
t que vous avez renouvelé votre contrat avec le Club Afri-cain
 aujourd’hui
Effectivement, j’ai renouvelé moncontrat ce matin, avant de prendrel’avion sur Alger.
Autrement dit, vous ne comptezpas jouer en Europe ?
Si une bonne offre se présente àmoi, pourquoi pas
?
 Je me suis en-tendu avec le président sur cepoint et il n’y aura aucun problèmeinch’Allah.
O
n comprend par là que vousêtes à l’aise dans votre club
Hamdoullah, je suis très à l’aise auClub Africain où rien ne memanque.
Qu’avez-vous à dire aux suppor-ters qui attendent ce match avecimpatience ?
Je leur dis qu’on fera tout notrepossible pour arracher une vic-toire. On a besoin de leurs encou-ragements et ensemble, onarrachera la qualif.
Le match barrage de
2
010, vousl’avez suivi à la télévision, alorsque vous faites partie du dugroupe de
2
01
3;
 que ressentez- vous ?
Exact, le match d’Oum Dourman, je l’ai suivi à la télévision. Mainte-nant hamdoullah, je suis présentavec la sélection algérienne etinch’Allah, je ferai partie des joueurs qui donneront de la joieaux supporters algériens.
Vous attendiez-vous à une titula-risation le 1
9
 novembre à
T
cha-ker ?
Peu importe si je joue ou pas, l’es-sentiel est de gagner et d’arracherle billet quali󿬁catif pour le Brésil-2014.
Le sélectionneur national, VahidHalilhodzic, a fait appel à A
 ï 
ssa
M
andi, le connaissez-vous ?
En toute franchise, non ! Je ne l’ai jamais vu jouer. Qu’il soit le bien- venu-. En tout cas, on l’accueilleracomme il se doit.
 Entretienréalisépar 
 Am
el 
 A
.
Réunion avectout le groupehier soir
Le sélectionneur national, VahidHalilhdozic, a pro󿬁té de la présence,hier soir, de l’ensemble des joueursconvoqués pour tenir une réunionavec eux. C’était l’occasion deleur exposer le pro-gramme du stage.
Djabou :
 «On est conscientsde ce qui nous attend»
Halilhodzic surprend les joueursen programmant deux séancesd’entraînement hier
A
lors que le site officielde la Fédération algé-rienne de footballavait annoncé, avant-hier, la tenue hierd’une seule séance d’entraînementl’après-midi, les Verts se sont en-traînés deux fois hier (du moins,les 19 joueurs qui étaient à Sidi-Moussa dimanche soir). Ainsi,Vahid Halilhodzic a programméune séance supplémentaire dans lamatinée, vers 10h00, qui a été axéesurtout sur le volet physique.
Les joueurs scindésen deux groupes
Dans lamatinée, les joueurs ont étéscindés en deux groupes. Le pre-mier était astreint à des exercicesdans la salle de musculation alorsque le second s’est entraîné sur l’undes terrains, même si c’était basébeaucoup plus sur le volet phy-sique, avec parfois des exercicesavec ballon, sous la conduite dupréparateur physique, CyrilMoine. La séance, qui a duré uneheure et vingt minutes, s’est dérou-lée dans une bonne ambiance, endépit de la pluie.
De la musculationpour trois gardiensde but et Mandi
Si Ra
ï
s Mbolhi s’est entraîné sur leterrain, dans le but évident de soi-gner sa condition physique et ac-quérir du rythme, les trois autresgardiens de but (Azzedine Doukha,Mohamed-Amine Zemmamoucheet Cédric Si Mohamed) ont travaillédans la salle de musculation. C’étaitle cas aussi pour A
ï
ssa Mandi.
Karaoui s’est soignéle matin et entraînél’après-midi
De son c
ô
té, Amir
K
araoui était re-tenu le matin à l’in󿬁rmerie pourune séance de massage. Souffrantde la cuisse avant le match qui a op-posé son club l’ES Sétif à la JSSaoura, il n’est pas encore tout à faitrétabli, ce qui fait que Halilhodzic apréféré le ménager. Il s’est cepen-dant entraîné normalement dansl’après-midi.
Décrassage pour lesderniers arrivés
Il est à noter queIslam Slimani,Medhi Lacen et Liassine Cada-muro-Benta
ï
ba se sont contentésd’un léger décrassage hier matin, vuqu’ils étaient arrivés la veille au soir,ce qui fait qu’ils n’avaient pas pus’entraîner dimanche. Les sept joueurs arrivés hier ont, eu, suiviune séance de décrassage dansl’après-midi. En somme, les vraisentraînements technico-tactiquesdébuteront aujourd’hui.
Les deux séancesd’aujourd’hui à Sidi-Moussa
Il était prévu, selon le programmeinitial, que la sélection nationales’entraîne ce matin sur le terrainannexe du stade Mustapha-Tcha-ker de Blida. Finalement, Halil-hodzic a décidé que les deuxséances de la journée se déroulentau Centre technique de Sidi-Moussa. La première débutera à10h00 alors que la seconde com-mencera à 17h00.
 Vendredi, premierentrainement à Tchaker
Le premier entrainement au terrainprincipal du stade Mustapha-tcha-ker est prévu pour vendredi, selonune correspondance envoyée par laFAF à la direction du stade.
U
neautre séance devrait avoir lieu surce terrain, probablement dimancheà l’heure du match. En tout cas, ilest peu probable que ce soit le lundicar c’est la sélection du BurkinaFaso qui s’entraînera ce jour-là surle terrain où aura lieu le match.
La zone mixte avec lesmédias débutera à 16h30
Par ailleurs, nous avons appris que lazone mixte prévue entre les joueurset les médias cet après-midi débu-tera à 16h30. C’est Halilhodzic qui adécidé d’avancer le rendez-vousd’une demi-heure car il tient à ceque l’entraînement débute à 17h00sans aucune minute de retard. Selonnos informations, les représentantsdes médias seront admis à assisteruniquement à la première demi-heure de l’entraînement.
 M 
.
.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->