Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
6Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Situation économique et financière Corée du Sud 2009

Situation économique et financière Corée du Sud 2009

Ratings: (0)|Views: 736|Likes:
Published by sylvre

More info:

Published by: sylvre on Aug 24, 2009
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/23/2012

pdf

text

original

 
 
Situationéconomique etfinancière de laCorée du Sud 2009
Actualisation au 23 mars 2009
 
 © MINEFE
 –
DGTPE
 
Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001
Des perspectives de reprise de la croissance parmiles
meilleures de l’OCDE
 
Selon JP Morgan Chase, laCorée serait l
un des touspremiers pays à sortir dumarasme économique.
 
Malgré le contexte actuel, l’économie
coréenne est en bien meilleure santéque lors de la crise asiatique de 1997 et certains indicateurs économiques, à
l’instar de l’indice de confiance des ménages, semblent traduire d’ores et déjàune reprise de l’activité
. Certes, le ralentissement mondial a durement touchéla Corée qui accuse au dernier trimestre 2008 une contraction de 5,6% de sonéconomie. Les prévisions de croissance en 2009 sont pessimistes : les
 banques d’affaire
s anticipant une récession de -3%. Mais la Corée sait faire
 preuve d’une grande flexibilité, notamment
grâce à son important tissu dePME, et pourrait donc rebondir beaucoup plus rapidement que les autreséconomies. Dans ce contexte, les prévisions du Fonds monétaireinternational, qui table sur un rebond en 2010 avec une croissance de +4,1%,semblent réalistes et les perspectives économiques de la Corée demeurentparmi le
s meilleures de l’OCDE.
Principaux indicateurs économiques
Comptes externes
Exportations
422,0 milliards d’USD
(2008)Importations
435,3 milliards d’USD
(2008)
Solde commercial -
13,3 milliards d’USD
(2008)
Taux de change moyen1103 KRW / USD (2008)1606 KRW / EUR (2008)Réserves internationales 201,5 milliar
ds d’USD
 (fév.2009)Dette externe (privée et publique)
380,5 milliards d’USD
(2008)
Production
PIB
970 milliards d’USD
(2007)PIB/habitant 17 000 USD (2008)Croissance économique +2,5 % (2008)Industrie manufacturière / PIB 40 % (est. 2007)Services / PIB 58 % (2007)
 
 
 –
 
 © MINEFE - DGTPE
 
- 2 -
Inflation et emploi
Inflation + 3,7% (2008)Salaire mensuel moyen 2 658 USD (2008)Salaire minimum 4,1 USD / heure (2008)Taux de chômage 3,9%(fév.2008)Durée hebdomadaire moyenne du travail 43,5 heures (2007)Durée annuelle moyenne du travail 2 357 heures (2007)
Indice de confiance desménages
3540455055
    m    a    r    s   -     0     7    s    e    p     t   -     0     7    m    a    r    s   -     0     8    s    e    p     t   -     0     8    m    a    r    s   -     0     9
 
Source : Samsung economic research institute 
Les ventes de télévisionsLCD de Samsung aux Etats-Unis ont augmenté de 20%en janvier et en février 2009.
 
La confiance des ménages reprend en 2009
La consommation des ménages est en berne depuis 2008, mais la récente
hausse de l’indice de confiance des ménages laisse présager une reprise de la
consommation domestique.
En effet, l’indice de confiance a atteint 41,5 au premier trimestre de 2009 alors qu’il était à
trois points plus bas fin 2008. Ladécision de
la banque centrale d’abaisser les taux d’intérêt devrait susciter 
chez les ménages un regain de consommation.
 
Le solde commercial se porte mieux que prévu
Les exportations coréennes, soutenues par une devise fortement dépréciée etla diversification des partenaires commerciaux, se portent bien mieux que lesexportations japonaises et taïwanaises notamment. Le montant desimportations, quant à lui, est contenu par le bas prix des matières premières.Négatif en 2008, le solde de la balance commerciale devrait atteindre +20
milliards d’USD sur l’année 2009.
Un tel excédent devrait permettre à la
Corée d’amél
iorer ses réserves en liquidité, de stabiliser le marché financier
et de disposer d’une plus grande marge de manœuvre pour son plan de
relance.
Par ailleurs, la politique d’accord de libre échange menée tambour 
battant par la Corée devrait favoriser les exportations (cf. fiche de synthèseLe commerce extérieur de la Corée du Sud 2009).
Mesures de soutien et de relance
Selon le ministre desfinances, le plan de relancedevrait contribuer à fairepasser la croissance de -2%à -0,5% pour l
année 2009 etcréer 552 000 nouveauxemplois.Les réductions fiscales,estimées à plus de 26milliards d
USD en annéepleine, devraient permettrede créer des emplois et d
attirer les investissementsétrangers.
 
Un important effort de relance de l’économie
:
Le gouvernement coréen a adopté le 18 décembre 2008 un plan de soutien à
l’économie reposant
largement sur un effort de relance budgétaire. Ce plan setraduit par une hausse de 10,4% des dépenses par rapport à 2008. Le «
Korea New Deal »
 
 prendra la forme d’un plan d’investissement massif d’un montant
total de 32,1
milliards d’USD et sera financé
par les entreprises publiques et
l’Etat à hauteur respectivement de 38% et 30%
.
 
Des mesures pour garantir l’emploi
:
Le taux de chômage en Corée, un des plus bas de l’OCDE, s’élevait à 3,9%
en février 2009. La priorité du Président
est de favoriser l’emplo
i et il a
engagé, à ce titre, 4,9 milliards d’USD pour maintenir les emplois existants et permettre aux ménages les plus défavorisés, aux demandeurs d’emploi et auxtravailleurs précaires d’avoir accès au système de sécurité sociale. Par 
ailleurs, à
l’init
iative des syndicats, de nombreuses entreprises ont mené despolitiques exceptionnelles pour ne licencier aucun de ses employés : gel oudiminution des salaires, partage du temps de travail, congés
sans solde…
 
 
Une politique monétaire souple :
Depuis le moi
s d’octobre 2008, la Banque centrale coréenne a voulu marquer 
sa réactivité face à une situation de crise en ramenant, par le biais de sixbaisses successives, son taux directeur de 5,25% à 2%, niveau historiquement
 
 
 –
 
 © MINEFE - DGTPE
 
- 3 -
Montant des plans de relance
en milliards d’USD
 
Source : Fonds monétaire international 
PaysPlan derelance% duPIB
US841,2 6,1%KR 32,1 4,5%FR 20,5 0,8%
le plus bas. Cette forte baisse des taux appuie la volonté du gouvernement de
relancer la consommation des ménages et l’investissement des entreprises.
 
 
Le sauvetage du secteur financier :
 La Corée a pris dès octobre 2008 une série de mesures destinées à soutenir lesecteur financier et à lui permettre de pouvoir continuer à emprunter en
devises. Le plan d’aide s’articule autour de plusieurs points, notamment lagarantie par l’Etat des emprunts en devises souscrits par les banques
coréennes, un renforcement du capital des banques publiques, la mise en
 place d’un fond de recapitalisation des banques d’un montant de 15 milliardsd’USD.
 
Contacts et liens utiles
Mission Economique de Séoul
 
Contact : Sylvain REMY, Attaché commercial -sylvain.remy@missioneco.org- Tél. : + 82 (0)2 563 1544La
Hotline d’Ubifrance
 www.ubifrance.fr/infos-marches/infohotline.asp : Un accès direct aux experts
 
réglementaires et juridiques d’Ubifrance pour des informations précises et fiables, quels que soient votresecteur d’activité et votre projet.
 
Les publications de la mission économique
Guides disponibles en version papier ou électronique dans la 
S’implanter en Corée du Sud
: une étude complète destinée aux sociétés françaisesdésirant créer une structure en Corée du Sud qui comporte de nombreuses informationspratiques, notamment concernant les coûts et les procédures à suivre pour chaque forme
d’implantation.
 
214 pages, 2008, 65,
40 € HT
 
L’essentiel d’un marché
: la Corée du Sud
 
: ce guide fait un tour d’horizon des
problématiques auxquelles est confronté un exportateur en Corée du Sud : accès auxmarchés, réseaux de distribution, canaux promotionnels, tarifs douaniers, règlementationdes échanges en Corée du Sud.
192 pages, 2006, 23,
70 € HT
 
Copyright
Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisationexpresse de la Mission Economique (adresser lesdemandes à seoul@missioneco.org).
 
Clause de non-responsabilité
La ME s’efforce de diffuser des informations exactes et à
 jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreursqui lui seront signalées. Toutefois, elle ne peut en aucun
cas être tenue responsable de l’ut
ilisation et de
l’interprétation de l’information contenue dans cette
publication qui ne vise pas à délivrer des conseils
personnalisés qui supposent l’étude et l’analyse de cas
particuliers.Auteur : Mission ÉconomiqueAdresse : Samheung Bldg. 8th Fl., 705-9, Yeoksam-dong, Gangnam-gu, SEOUL 135-711Rédigée par : Chloé GRUTCHFIELDRevue par : Sylvain REMYVersion originelle du 23 mars 2009

Activity (6)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Audrey Pousse liked this
Salomé Attia liked this
Niko Nks liked this
Katsu Hatashi liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->