Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
15Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Plaquette Sol Web

Plaquette Sol Web

Ratings: (0)|Views: 484|Likes:
Published by derf13

More info:

Categories:Types, Brochures
Published by: derf13 on Sep 14, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/17/2012

pdf

text

original

 
Le
sol
ressource pour une agriculture durable
 
L’opinion internationale est aujourd’hui sensibilisée au rôle et à lapréservation du sol.Récemment l’inquiétude s’est fait jour sur la dis-ponibilité de la planète en terres cultivables et sur sa capacité futureà répondre à l’accroissement de la demande alimentaire.La polémique sur l’éner-gie d’origine végétale s’est développée à propos des concurrences avec l’usagealimentaire des productions agricoles et de son rôle dans le renchérissement desdenrées.L’élevage lui-même a été mis en cause,en particulier du fait de sa contri-bution aux dégradations des sols et à la désertification.En France,le Grenelle de l’Environnement a appelé à un redéveloppement del’agronomie comme condition indispensable à la mise au point de systèmes agri-coles à la fois productifs et respectueux de l’environnement.La nécessité de maî-triser la destruction du sol causée par l’extension des villes et des réseaux de trans-port s’y est exprimée fortement.Par ailleurs,l’Union européenne poursuit son projet de directive “Sol”,qui devraitassurer,dans l’avenir,la protection de cette ressource contre les principaux facteursde dégradation inventoriés dans les États membres :érosion,tassements,pertesdes matières organiques,pollutions,urbanisation,atteintes à la biodiversité...La prise de conscience du caractère fini des ressources,et de la fragilité du systèmeplanétaire lui-même,s’étend désormais au sol,longtemps négligé dans les recher-ches sur l’environnement.La communauté des chercheurs en sciences du sol apleinement contribué à jouer son rôle d’alerte grâce à son ouverture vers les scien-ces de l’écologie.Elle a fait émerger des problématiques majeures comme le rôledu sol dans le changement climatique ou la compréhension des mécanismes bio-logiques de son fonctionnement.Grâce à sa connaissance des activités agricoles et forestières,au développementde ses recherches sur l’environnement,les ressources en eau ou les échanges avecl’atmosphère,à la proximité d’une recherche avancée en sciences du végétal et enmicrobiologie,avantage majeur pour comprendre les interactions complexes,clésdu fonctionnement du sol,et enfin en assurant la gestion du système nationald’information sur les sols et leurs qualités,l’Institut National de la RechercheAgronomique a contribué à combler le retard de la France dans ce domaine et àlui conférer un rôle de référence en Europe.Plus que jamais,non seulement notre nourriture mais la biosphère entière,dépen-dent de ces quelques décimètres de roche altérée qui couvrent les continents.Cela impose une vision plus intégrée du sol dans laquelle agriculture,ali-mentation et environnement sont étroitement imbriqués.L’INRA qui aconstamment entretenu une communauté de chercheurs impor-tante sur ces thèmes est en situation de la développer.Le dossierqui vient d’être publié en 2009 en apporte le témoignage.
par
Pierre Stengel,
directeur scientifique Environnement,Écosystèmes cultivés et naturels • INRA
Sol
,
objet de
recherche
,plus que jamais
 
Quelques chiffres
• Il faut environ
500 ans
pour former
5 cm
de sol (INRA Orléans).La
ressource
en sols cultivés et cultivables est beaucoup plus limitée que l’on ne pourrait le croire :5,5% de la surface totaledu globe,les forêts non comprises ;cela représente 22% des terres émergées c’est-à-dire 3,3 milliards d’hectares dont seulementla moitié est cultivée (FAO,AFES 2008).• Au cours des 20 dernières années,la progression exponentielle des sols cultivés s’est ralentiemais leur utilisation est désormais plus intensive :à l’échelle planétaire,dans les années80,un hectare de terre cultivée en céréales produisait en moyenne 1,8 tonne alorsqu’il produit aujourd’hui 2,5 tonnes (PNUE,2004).• Toutes causes confondues,3,77 milliards d’hectares des sols dans le mondesont concernés par des
dégradations
diverses dont une partie est liée àdes processus naturels sur lesquels l’homme a peu de moyens d’actions (IRD2006).L
érosion
est,pour la Commission européenne,la principale menace pesantsur les sols.On évalue à environ 17% la surface du territoire européen affectéepar l’érosion,à des degrés divers (Institut français de l’Environnement,2006).18% de la surface du territoire français sont concernés par un risque d’érosion moyenà très fort (INRA Orléans).• L’épuisement des
nutriments
engendré par une culture continue avec peu ou sans intrants limite la productivité dans devastes régions montagneuses tropicales et subtropicales.Le simple ajout de fumier ou d’engrais peut faire passer le rendementd’une culture de 0,5 à 6-8 tonnes de céréales à l’hectare (PNUE 2004).• L’artificialisation des sols,c'est-à-dire leur destruction du fait de l’
urbanisation
au sens large (habitat mais aussi infrastruc-tures de transports et zones industrielles...),est une menace importante.En France,les zones urbaines ont augmenté de 4,8% de1990 à 2000.L’artificialisation est d'autant plus préoccupante que les terres grignotées autour des centres urbains sont,en géné-ral,d’un grand intérêt pour la production agricole.• Chaque année,environ 1,8 million de tonnes de matières sèches de boues de stations d’épuration sont produites en France,dont 48% de boues urbaines et 52% de boues industrielles.55% de ces boues sont épandues sous une forme ou une autre surles sols agricoles ;ce qui constitue une baisse sensible par rapport à 1998 (62%).Ces
épandages
se font sur 3% de la sur-face agricole utile.Jusque-là surtout pratiqués sur les terres agricoles,les épandages sont de plus en plus répandus sur les par-celles boisées (Institut français de l’Environnement 2006).
Le sol a permis l’extension de la vie à la surface des continents et le développe-ment des végétaux surieurs.Fragile,mena,extraordinairement divers,il joue,de tout temps et aujourd’hui plus que jamais,un rôle déterminant :pro-duire les aliments,réguler le cycle et la qualité de l’eau,accumuler du carboneet limiter l’effet de serre,recycler les matières organiques,entretenir la biodi-versité,fournir des matériaux pour la construction et l’industrie,participer à lavaleur esthétique des paysages...Le sol provient des roches altérées par des processus liés à l’eau,à l’air,auxorganismes vivants...de très longue durée,du millénaire ou même de la dizainede millénaires.Compte tenu de la durée de sa genèse,il faut penser le solcomme une ressource essentielle à préserver.Vous trouverez dans cette plaquette quelques-uns des éléments les plus signifi-catifs sur ce thème.

Activity (15)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Said Elasri liked this
Said Elasri liked this
fidelas2001 liked this
masterpp_1 liked this
al_baba liked this
thiamd liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->