Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more ➡
Download
Standard view
Full view
of .
Add note
Save to My Library
Sync to mobile
Look up keyword
Like this
36Activity
×
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
la stabilité des navires pour les nuls

la stabilité des navires pour les nuls

Ratings: (0)|Views: 27,990|Likes:
Published by kgrustkiller
cours de stabilité des navires
cours de stabilité des navires

More info:

Published by: kgrustkiller on Sep 18, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, DOC, TXT or read online from Scribd
See More
See less

02/18/2013

pdf

text

original

 
STABILITE DU NAVIRE POUR LES NULSI) GENERALITES
a) poussée d’archimédeDis papa, pourquoi les bateaux, ils flottent ?- tout corps immergé dans un liquide subit une poussée verticale de bas en haut égale au poids du volumedéplacé- Un navire est soutenu par une force correspondant au poids du volume d’eau qu’il occupe- un navire flotte quand le poids du volume d’eau qu’il occupe est égal au poids du navire- la masse de l’eau correspondant à la force de la poussée dépend de la densité du liquide considéré. Plusle liquide sera dense, plus la poussée sera importante. (ex : eau et sables mouvants)- la densité est le rapport entre la masse et le volume d’un liquide. Ce rapport n’ayant pas d’unité, onl’utilise pour comparer les différentes densités, un volume étalon correspondant à 1 litre d’eau douce. On peut ainsi comparer les différents poids pour un volume constant.Eau douce = 1 kg / 1 litre => densité = 1Eau de mer = 1,025 Kg / 1 litre => densité = 1,025Eau saumâtre => densité entre 1 et 1,025Précisions : la densité s’appelle également la masse volumique. La température influe sur le volume maisest considéré ici comme négligeable.- La masse est le produit du volume (V) par la densité (d) :
M = d * V
Ex : masse de 1 m3 d’eau douce : M = 1 * 1000 = 1 000 kg = 1 tonne / m3Masse de 1 m3 d’eau de mer : M = 1,025 * 1000 = 1,025 tonne / m3La poussée (Q) étant égale à la masse du volume déplacé on a donc
Q = d * V
Un navire flotte quand son poids (D) est égale à la poussée (Q)
D = Q
 b) Poids d’un navireLe principe d’archimède permet de connaître le poids d’un navire sans avoir à le peser. On sait queQ = d * V et que D= QOn a donc
D = d * V
Ex : un navire occupant dans l’eau, un volume de 2 366 m3 aura un poids de :P = 1.025 * 2366 = 2 425, 15 tonnesC’est pourquoi on appelle le poids d’un navire : le déplacement (D)Déplacement lège + port en lourd = déplacement en charge
 
c) Equilibre du navireUn navire qui flotte c’est bien, mais un navire qui flotte droit, c’est mieux !- Pour qu’un navire reste en équilibre, il faut que les 2 forces qui s’opposent, c’est à dire le poids vers le bas et la poussée vers le haut, soient en équilibre.- la poussée s’applique au centre du volume immergé. Pour un navire c’est donc le centre de carène (B)- le poids s’applique au centre de gravité du navire (G)- les 2 forces n’ayant pas la même origine sont en équilibre lorsqu’elles sont alignées sur la même droite.- Si cette droite correspond à l’axe transversal du navire, le navire sera en équilibre droit- Si cette droite ne correspond pas à l’axe du navire, le navire sera en équilibre avec une gîte- la position du centre de gravité et le poids du navire lège sont déterminés à la construction. Ilsconstituent une donnée de base du navire
II) STABILITE TRANSVERSALE
a) équilibre transversale du navire-La stabilité transversale d’un navire est son aptitude à rester droit et à revenir dans cette position lorsqu’ilen est écarté par une force extérieure (à distinguer des causes internes telle que déplacement de poids).-Stabilité initiale : quand les points B et G sont alignés sur l’axe transversal du navire- Inclinaison transversale : Si on incline le navire, le poids du navire ne change pas, le point G ne bougedonc pas, et la force reste dirigée vers le bas perpendiculairement à la ligne de flottaisonla forme de la carène est par contre modifiée. Cette modification se fait à volume constant (isocarène). Laforce et la direction de la poussée ne change pas mais son point d’application B va bouger en décrivant unarc de cercle ayant comme centre un point « m » appelé métacentre transversal et un rayon « r » appelérayon métacentrique.- couple de redressement : les forces n’étant plus alignées, il se crée un bras de levier (ou couple) entre lesdeux forces. Ce couple (GZ) va favoriser la force de la poussée permettant ainsi de contrer la forceextérieure est de revenir à l’équilibre initiale.- couple de chavirement : Lorsque le point G se trouve au dessus du point métacentrique m, le bras delevier agit en faveur de la force de gravité qui s’additionne à la force extérieure pour faire chavirer lenavire.- distance Gm : on s’aperçoit que plus la distance entre G et m est grande plus le couple de redressementsera grand et plus le navire reviendra dans sa position initiale.La valeur Gm est donc l’indicateur principal de la stabilité transversale d’un navire b) mesure de la stabilité- Afin de pouvoir positionner les différents points, on défini 3 axes correspondant aux 3 dimensions :X : position longitudinale par rapport à la perpendiculaire arrière, (cf définition PPAR)Z : position verticale par rapport à la quille (point K en transversal et ligne OH en longitudinal)
 
Y : position transversale par rapport à la ligne de foi du navire (axe longitudinal)- sur le plan transversal, on obtient donc les distances verticales suivantes :ZB : distance de la quille au centre de carène BZG : distance de la quille au centre de gravité G (à ne pas confondre avec le GZ)Zm : distance de la quille au centre métacentriqueCe qui nous permet de calculer :a : différence entre ZB et ZG => a = ZG-ZBr : rayon métacentrique => r = Zm-ZBGm : distance métacentrique initiale transversale => Gm = r-a ou Gm = Zm – ZG
III) STABILITE DE POIDS
a) le moment d’une forceLa stabilité est une question de masse et de position (ex du métronome). Pour l’évaluer, il est doncnécessaire de recourir au principe du moment d’une force.Le moment de la force est le produit de la force par la distance du bras de levier, c’est à dire la distanceentre le point d’application de la force et le pivot ( ex : planche en équilibre avec 2 poids). b) le module de stabilité initiale transversale (MSIT)Entre un gros navire avec un Gm de 50 cm et un petit navire avec un Gm de 2 m, Qui est le plus stable ?Pour répondre à cette question, c’est à dire estimer la valeur de Gm par rapport à la taille du navire, onmultiplie le déplacement du navire par la distance Gm.
MSIT = D * Gm
On obtient une valeur dont l’unité est la tonne métriquec) calcul du centre de gravitéle centre de gravité du navire lège est une donnée fournie par le chantier lors de la construction, maiscelui ci change constamment en fonction du chargement ou déchargement du navire, il est doncnécessaire de calculer sa position transversale et longitudinale.On utilise pour cela le déplacement (D) du navire lège et les distances initiales de XG et ZG (ou KG)On ajoute les poids embarqués avec leur position XG et KG respectifsOn détermine les moments ( D * KG et D * XG) et on additionne le toutLe nouveau G est déterminé en divisant la somme des moments par le déplacement obtenuD (t)KG (m)XG (m)Moment K (t/m)Moment X (t/m)lège5 00036015 000300 000Poids 115061109 0016 000Poids 21006856 008 500total5 25016 500324 500 Nouveau KG = 16 500 / 5250 = 3,14 m Nouveau XG = 324 500 / 5250 = 61, 8 mCeci permet d’estimer le gain ou la perte de stabilité ainsi que l’assiette du navired) les documents hydrostatiquesLa modification du déplacement du navire peut être apprécié globalement autrement que par addition des poids, en déterminant le volume immergé de la carène (puisque D = Q).Lors de la construction de tout navire, le chantier fourni les documents hydrostatiques indiquant lesvaleurs suivantes pour chaque enfoncement du navire (tirant d’eau)

Activity (36)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
yousfinacer liked this
Pierre Gillioux liked this
Pierre Gillioux liked this
Pierre Gillioux liked this
Bilel Saâd liked this
Wassim Harrabi liked this
Ali Fkili liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->