Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword or section
Like this
14Activity
P. 1
économie physique et méthode Larouche

économie physique et méthode Larouche

Ratings: (0)|Views: 698 |Likes:
Published by fuzz94

More info:

Published by: fuzz94 on Sep 24, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/11/2012

pdf

text

original

 
____________________________
 _l’économie physique et la méthode LaRouche-Riemann
(2007)
 
-page 1 sur 95 -
Le livre référence sur la méthode LaRouche-Riemann en économie physique
 
En 1989, le mur de Berlin s'effondrait et, avec lui, le système "communiste". Aujourd'hui, lenéolibéralisme financier nous conduit à une dépression mondiale.Ce livre a été écrit pour tous ceux qui espèrent une "autre politique" et pour quidéveloppement économique et justice sociale ne font qu'un. Son objectif est de montrer quel'économie n'est pas un instrument assurant la répartition des ressources rares, mais unescience ayant pour objet l'éveil et l'essor des capacités créatrices de l'homme, par unepolitique volontariste cassant la "règle du jeu" dominante et rétablissant le bien commun.Lyndon LaRouche, né en 1922, est un imprécateur de la mondialisation financière.Cependant, il ne se limite pas à critiquer mais nous propose ici sa conception de l'économiephysique.il anime un courant important du parti démocrate américain où ses amis s'efforcent de fairerenaître la tradition de Franklin Delano Roosevelt, John Kennedy et Martin Luther King. Sesnombreuses propositions -- un nouveau Bretton Woods, un pont terrestre eurasiatique, degrands projets infrastructurels -- alimentent et orientent le débat international, en fournissantl'alternative à l"horreur économique".
Avant-propos, par Jacques Cheminade1. L'approche leibnizienne de la science économiquepage 4 2. Le potentiel de densité démographique relatif page 14  3. La thermodynamique de l'économie politique page 21  4. Définition de la valeur économique page 31  5. Comment la technologie est poduite page 42  6. La densité de flux énergétique page 53  7. Pour en finir avec les théories monétaires page 57  8. Salaires et démographie page 68  9. L'infrastructure économique de base page 77  10. En bref, au sujet de l'inflation page 85  Appendice 1Le principe de maximum-minimum page 87  Appendice 2Différence qualitative entre action conique et action cylindrique page 89  Appendice 3L’ordonnancement transfini page 90  Appendice 4Les systèmes de déduction logique page 94 
 
____________________________
 _l’économie physique et la méthode LaRouche-Riemann
(2007)
 
-page 2 sur 95 -
Avant-propos
 25 juillet 1998Mon ami Lyndon LaRouche est l’homme politique américain le pluscontroversé et le plus diffamé de notre temps et, sans doute, de tous lestemps : ceux qui ne l’ont ni lu, ni entendu, ni connu ne sont pas les moinsacharnés. Ils répètent le plus souvent des segments de phrase colportés par ses ennemis ou le contenu de rapports qui leur ont été fournis par des« experts » toujours intéressés.Notre objectif, ici, est de permettre aux lecteurs de langue française de juger sur pièces. Enmême temps, ils se familiariseront avec une conception de l’économie qui permet de faireface à l’horreur financière, par des actes et un engagement politiques, non par des motsdemeurant nécessairement vains. Il est en effet particulièrement important qu’un hommeprenne le parti de dénoncer toute conception de la valeur fondée sur des critères étrangersà l’homme – terre, profit financier ou marché, travail brut, information, etc. – et refonde dumême élan les éléments d’une économie physique basée, elle, sur les pouvoirs créateurspropres aux êtres humains.
 Alors, vous voulez tout savoir sur l’économie ?
nous interpelle à l’américaine, sans façons nimanières inutiles. Celui qui vous parle a payé de cinq ans de prison sa hardiesse qui le fitdéfier, aux Etats-Unis, les modernes « dieux de l’Olympe ». Ces tristes dieux, au moment où celivre a été écrit, se nommaient Margaret Thatcher, François Mitterrand, et George Bush.L’Olympe était – et demeure – la grande maison de l’oligarchie financière. Il s’agit donc icid’un effort pour faire face, au nom de la passion de comprendre, de créer etd’entreprendre, et de la volonté de faire partager ce qu’elle permet de découvrir.Encore un mot. Une immense majorité de Français tiennent leur formation « économique » dumanuel de Raymond Barre. Certes, chacun affirme ses positions de « droite » ou de« gauche », mais le plus grand nombre, dans notre nomenklatura, admet les principes debase dont part ce manuel, auxquels il a été soumis et qu’il a dû répéter pour réussir sesexamens et ses concours, c’est-à-dire sa carrière. Or, M. Barre, qui n’est pas une exceptionmais a le mérite d’être le plus cohérent de son espèce, part d’une conception selon laquelle
« l’activité humaine présente un aspect économique lorsqu’il y a lutte contre la rareté »
. Dans
L’objet de la science économique
, il décrit l’homme comme une somme algébrique deplaisirs et de douleurs :
« Tout homme a des besoins, c’est-à-dire des désirs de disposer demoyens capables de prévenir ou de faire cesser des sensations de peine ou d’insatisfaction,ou de moyens aptes à provoquer et à accroître des sensations agréables. »
 Dans cet univers fragmenté en individus hétérogènes (
« le besoin varie d’un individu àl’autre »
), les « désirs » précèdent la raison, les connaissances humaines et leurs créations.L’homme se trouve ainsi réduit à un animal domestiqué qui ne respecte les règles de la viesociale que par intérêt. Les ressources, n’étant que celles de l’univers matériel, sontnécessairement rares et la « science économique » est donc la science de l’administrationde cette rareté. Cette science est ainsi par définition amorale :
« La science économiqueétudie les relations entre les fins de l’activité humaine et les moyens utilisés, mais elle estneutre à l’égard des fins. »
 Tout LaRouche est une insurrection contre cette conception pessimiste de l’homme qui, enne partant pas de ses pouvoirs créateurs, le réduit à un pion comptable.
 
____________________________
 _l’économie physique et la méthode LaRouche-Riemann
(2007)
 
-page 3 sur 95 -
La conception du Barre et de ses épigones – de « droite » ou de « gauche » – ne peut pasrendre compte de l’histoire de l’homme, marquée d’inventions, de percées technologiquesqui lui ont toujours permis de briser les limites d’un « état de choses » existant et d’accroîtreson potentiel de densité démographique, de croître et de se multiplier.Pire encore, cette conception est en accord avec un monde de ressources fixes, limitées,que les hommes se disputent, et conduit donc fatalement au chaos ou à la lutte de touscontre tous, à l’effondrement et, finalement, aux crimes des idéologies du sol, du sang et dela race.Certes, M. Barre ne peut en aucun cas être soupçonné de le vouloir, mais force est dereconnaître que sa conception du monde et de l’économie n’est pas de nature àl’empêcher. Hélas, cette conception du monde rencontre l’adhésion, consciente ouinconsciente, de l’immense majorité de nos élites et de celles qui partout promeuvent lamondialisation, à Davos ou ailleurs.
 Alors, vous voulez tout savoir sur l’économie ?
nous pose sa question insistante et irritante. Ilest temps de commencer, de partir du bon pas de la création humaine partagée, ensachant que lire ce texte, c’est prendre le risque de changer, de se transformer, de passer àun autre ordre de compréhension. C’est-à-dire de faire quelque chose d’interdit etd’impossible dans l’univers de M. Barre ou de tous ceux qui portent aujourd’hui livréed’ « économistes ».Lisez, circulez, il y a quelque chose à voir.Jacques CheminadeParis, le 25 juin 1998

Activity (14)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Domegood liked this
franzcharles liked this
Moh Zenga liked this
la-tortue liked this
g_le_c liked this
crosbill liked this
Elyasse B. liked this
g_le_c liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->