Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
0Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
1265_em03022014

1265_em03022014

Ratings: (0)|Views: 9 |Likes:
Published by elmoudjahid_dz

More info:

Published by: elmoudjahid_dz on Feb 02, 2014
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/02/2014

pdf

text

original

 
 Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger —
Tél. :
(021) 73.70.81 —
Fax :
(021) 73.90.43 — 55
e
Année —
Algérie :
10,00 DA -
 France :
1 €
DJAWAD BOURKAÏB, DIRECTEURDE LA SÉCURITÉ SOCIALE :
Le tiers-payantgénéralisé aux maladeschroniques
LIGUE 1 - 17
e
JOURNÉE
MCO 0 - ESS 1
Le Mouloudiapiégé
COOPÉRATION ALGÉRO-TUNISIENNE
P. 7P. 9P. 5P. 31P. 6
   P   h .   N  a  c   é  r  a   I .   P   h .   N  a  c   é  r  a   I .
ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DU 17 AVRIL
Œuvrer dans le respect des intérêtscommuns
De grandes perspectives économiquespour le partenariat entre l’Algérie et la Tunisie sont ouvertes
SELLAL :
« Les Algériens  veulent la stabilitédu pays »
   P   h .   N  e  s  r   i  n  e   T .
BELAÏZ :
« Le Président Bouteflikan’a jusqu’à présent pas déposé de demande de candidature »
TAYEB LOUH :
« 1.541 magistrats président les commissionsélectorales communales »
Recul des importations de véhicules en 2013
SELON LES DOUANES ALGERIENNES
AFFAIRE KHALIFA BANK
Le procès programméaprès les procéduresprévues par la loi
CONSEIL DE LA NATION ET ASSEMBLÉE POPULAIRE NATIONALE
Un riche bilan
qui consolide l’Etat de droit
CLÔTURE DE LA SESSION D’AUTOMNE 2013 DU PARLEMENT
P. 3P. 4
Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a reçu, hier à Alger, le chef du gouvernement tunisien, Mehdi Jomaâ, qui effectue une visite de travail enAlgérie. L'audience s'est déroulée en présence du Premier ministre,Abdelmalek Sellal, du ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, etson homologue tunisien, Monji Hamdi. Au cours de cet entretien de près dedeux heures, le chef du gouvernement tunisien a présenté au PrésidentBouteflika un point de situation sur les derniers développements survenus enTunisie. Il a abordé, avec le Chef de l'État, les perspectives du développementdes relations bilatérales dans les différents domaines et les moyens de leurrenforcement. M. Jomaâ a également évoqué, avec le Président Bouteflika, lacommémoration du 56
e
anniversaire des massacres, le 8 février 1958, de SakietSidi-Youssef (près de la frontière algérienne) par l'aviation française.
Le Président Bouteflika reçoit le chef du gouvernement tunisien
3 Rabie El Thani 1435 - Lundi 3 Février 2014 - N°15043 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287
LA REVOLUTION PAR LE PEUPLE ET POUR LE PEUPLE
 
2
EL MOUDJAHID
Méo
 VOILÉ
Au Nord, le temps sera voilé à nuageuxà partir de l’après-midi avec localementquelques pluies sur les hauts plateaux del’Ouest et du Centre au cours de la nuit.Les vents seront faibles à modérés.La mer sera peu agitée.Sur les régions Sud, le temps sera géné-ralement dégagé.Les vents seront faibles à modérés.
Températures (maximales-minimales)prévues aujourd’hui :Alger (17° - 9°), Annaba (15°- 7°), Bé-char (18° - 6°), Biskra (16° - 7°), Constantine (14°- 1°), Djelfa (14°- 2°), Ghardaïa (18° - 7°), Oran (16° - 8°), Sétif (11°- 0°), Tamanrasset (19°- 6°), Tlem-cen (17° - 7°).
CE MATIN A 10H
Signature d’uneconvention-cadre de partenariat
Le ministère des Ressourcesen eau et le ministère du Tra-vail, de l’Emploi et de la Sécu-rité sociale procèderont cematin à 10h, au ministère desRessources en eau, à la signature d’une convention-cadre de partenariat pour la promotion de la micro en-treprise dans les activités relatives aux métiers del’eau et de l’assainissement.
***************************
CE MATIN A 10H
ONJSA : Tahmi invité duforum sportif
Le forum sportif de l’Organi-sation nationale des journalistessportifs algériens reçoit le mi-nistre de la Jeunesse et desSports, Mohamed Tahmi,comme premier invité, ce matinà 10h, à la salle des conférencesde l’Office du complexe olym-pique Mohamed-Boudiaf.
CE MATIN A 9H A ZERALDA
Rencontre des associations de jeunesse porteuses de projet
Le ministre de la Jeunesse et des Sports préside cematin à 9h, au camp de jeunes de l’ANALJ, Zéralda,l’ouverture de la rencontre nationale des 286 associa-tions de jeunesse porteuses de projet, financées parson ministère.
***************************
Hadj Saïd à Sétif et Bordj Bou-Arréridj
Le ministre du Tourisme etde l’Artisanat, MohamedAmine Hadj Saïd, accompagnéd’une délégation de cadres duministère, effectue aujourd’huiet demain, une visite de travailet d’inspection dans les wi-layas de Sétif et de Bordj Bou-Arréridj en vue de s’enquérirde l’état d’avancement desprojets du secteur.
***************************
CE MATIN A 8H
Séminaire TRANSPORT II
Dans le cadre de la coopéra-tion bilatérale avec l’Union eu-ropéenne, le programmed’appui aux réformes du sec-teur des transports en Algérie« TRANSPORT II » organisece matin à partir de 8h à l’hôtelEl Djazaïr son séminaire de dé-marrage sous la présidence duministre des Transports, M.Amar Ghoul.
DU 4 AU 6 FEVRIER A L’HOTEL EL-AURASSI
10
e
réunion des ministres de l’Agriculture du CIHEAM
L’Algérie abritera du 4 au 6 février à l’hôtel El-Aurassi la 10
e
réunion des ministres de l’Agricul-ture membres du Centre international des hautesétudes agronomiques méditerranéennes sur la sé-curité alimentaire durable en Méditerranée.
SAMEDI 8 FEVRIERA8H30
Benflis rencontre lesdirecteurs de campagne
M. AliBenflis tien-dra, samedi8 février à8h30, ausiège de ladirection decampagne,9 rue ManaaLakhdar,Ben Ak-noun, une rencontre de coordi-nation avec les directeurs de sacampagne électorale au niveaudes wilayas.
DIMANCHE 9 FEVRIER A 12H A LA RESIDENCEDE L’AMBASSADE DU JAPON
 Accord de partenariat entre le PNUD et le Groupe Cevital
Une cérémonie de signature de l’accord de partenariat entre lePNUD et le Groupe Cevital se tiendra le dimanche 9 février à 12h à larésidence de l’ambassadeur du Japon.
DEMAIN A 10H A L’HOTEL EL DJAZAÏR
Conférence de presse sur le Grand tour d’Algérie cycliste
La Fédération algérienne de cyclisme organisera, demain à 10h, àl’hôtel El Djazaïr, une conférence de presse animée par le Comité d’or-ganisation du Grand tour d’Algérie de cyclisme de 2014 qui portera surl’état d’avancement des préparatifs et des équipes retenues pour cettemanifestation.
Lundi 3 Février 2014
DEMAIN A 9H
L’amélioration de la sûreté interne de la SNTF
La Société nationale des transports ferroviaires or-ganise une journée d’étudesur l’améliora-tion de la sû-reté interne dela SNTF de-main à 9h auxateliers demaintenancedes automo-trices du Ca-roubier, avenuede l’ALN.
DEMAIN A 11H
ONCI : Conférence historique
Dans le cadre de son programme intellec-tuel « Wakafette tarikhiya » L’Office nationalde la culture et de l’information, ONCI, enpartenariat avec l’ENTV et l’ENRS, organi-sera, demain à 11h, au club des médias cul-turels, salle Atlas Bab el Oued uneconférence sur l’histoire de la révolution al-gérienne et de ses symboles animée par deschercheurs historiens.
CE MATIN A 9H30 A L’HOTEL SOFITEL
Conférence sur la 2
e
édition du Fikra
Fikra conférence revient pour sa 2
e
édition les8 et 9 février à l’hôtel El-Aurassi sur le thèmeOptimisme. A cette occasion, le co-fondateur dela conférence Fikra ainsi que le partenaire offi-ciel Djezzy organisent, ce matin, à partir de9h30, à l’hôtel Sofitel, un point de presse de pré-sentation du programme de cette édition.
MERCREDI 5 FEVRIER A 17H
« L’entreprise algérienne face à l’économie internationale »
Le Forum deschefs d’entrepriseorganisera mercredi5 février à 17h àl’hôtel Sofitel uneconférence-débatanimée par le pro-fesseur Abdelatif Benachenhou sur lethème : « L’entre-prise algérienne faceà l’économie inter-nationale ».
CE MATIN A 10 H
Conférence de l’association El Amel
A l’occasion de la journée mondiale contre le Cancer qui coïncideavec le 4 février, l’association El Amel d’aide aux personnes atteintesdu cancer du Centre Pierre et Marie-Curie organise ce matin à 10 heuresune conférence de presse pour aborder la prise en charge des patientsatteints de cancer en Algérie
***************************
DEMAIN A 10 H AU FORUM DE LA MEMOIRED’
EL MOUDJAHID 
La portée médiatique et diplomatique desmassacres de Sakiet Sidi Youcef
Le Forum de la Mémoire d’
 El Moudjahid 
, en coordination avec l’as-sociation Machâal Echahid, organise demain à 10 heures une confé-rence historique intitulée : « La portée médiatique et diplomatique desmassacres de Sakiet Sidi Youcef ». La conférence sera animée par lemoudjahid et ancien ministre de la Communication, Lamine Bechichi.
DEMAIN A ROUIBA
Le wali d’Alger en visite d’inspection
Le wali d’Alger effectuerademain une visite de travail etd’inspection dans la circons-cription administrative deRouiba.
CE MATIN A 10H
Parti El Karama :conférence depresse
Le président du partiEl Karama, M. Moha-med Ben Hamou ani-mera ce matin à 10h ausiège national du parti,34, rue Asselah Hocineune conférence depresse sur l’électionprésidentielle.
 
 Activités des partis
CE MATIN A 9H30 A ALGEX
Réunion sur le 3
e
forum des hommes d’affaires maghrébins
En prévision de la tenue du 3
e
forum des hommes d’affaires ma-ghrébins les 17 et 18 février à Marrakech, une réunion d’informationau profit des opérateurs économiques de production de biens et de ser-vices aura lieu ce matin à 9h30 au siège d’Algex.
LE 5 FEVRIER A 9H
Conférence de presse de Ali Benouari
LecandidatAli Be-nouarianimerale 5 fé-vrier à 9hà l’hôtelEl Dja-zaïr uneconfé-rence depresse pour annoncer sa can-didature à l’élection présiden-tielle et présenter sonprogramme.
 
3
Lundi 3 Février 2014
EL MOUDJAHID
N
ation
 
Le chef du gouvernement tunisien, MehdiJomaâ, est à Alger depuis avant-hier. À l’invi-tation du Premier ministre Abdelmalek Sellal,il effectue une visite d’amitié et de travail de deux jours.Il s’agit, faut-il le souligner, de sa première visite offi-cielle à l’étranger depuis sa nomination à la tête dunouveau gouvernement. "De grandes perspectives departenariat s’offrent aux deux pays", a déclaré hierl’hôte de l’Algérie. C’est dire que le choix de répondreà l’invitation du Premier ministre n’est pas fortuit.Cette destination a été choisie à bon escient par le nou-veau chef du gouvernement tunisien, lui qui aurait puréserver son premier voyage officiel dans un paysétranger à une autre capitale, parce que "plus que desrelations de voisinage, les liens entre les deux pays sontbasées sur une histoire et un destin communs", commeil a tenu à le souligner à la veille de sa visite. De ce fait,Jomaâ ne pouvait se rendre ailleurs qu’en Algérie.Faut-il rappeler aussi que c’est toujours auprès de sonvoisin de l’Ouest que la Tunisie a systématiquementtrouvé le soutien et l’appui nécessaires pour surmonterses difficultés conjoncturelles. Et présentement, forceest de faire observer que le voisin de l’Est traverse unezone de turbulences et qu’il œuvre pour se remettre surles rails. Les défis pour le nouveau gouvernementconfié à Mehdi Jomaâ ne manquent pas. Ils sont à lahauteur des attentes que le peuple tunisien nourries lé-gitimement après avoir mené sa révolution. Or la nou-velle équipe gouvernementale a été chargée par lesantagonistes politiques, lors du dialogue national, deparachever le processus démocratique et d'organiserdes élections générales en 2014 en vue de mettre unterme définitif à la crise politique qui a secoué le paysdurant de long mois après l’assassinat du militant po-litique Mohamed Brahmi, en juillet dernier. Mais ledéfi que Jomaâ et son équipe sont appelés à relever neréside pas uniquement dans le volet politique. La pé-riode de transition que le pays doit traverser est seméed’autres difficultés, dont celles ayant trait aux aspectssécuritaire, économique et social. Des difficultés qui im-pacteront forcément le processus de transition démo-cratique si elles devaient perdurer. Certes, des pas ontété franchis. Mais le chemin est encore long. Dans unmessage adressé au Président Bouteflika par son ho-mologue tunisien Marzouki, ce dernier a salué le rôlequ’a joué Alger dans le soutien du processus de transi-tion démocratique, et, par voie de conséquence, dansl’entame du règlement de la crise politique tunisienne.Un rôle que le chef du gouvernement ne manquera pasde rappeler à son tour. Ne s’est-il pas félicité, à la veillede son déplacement, du «soutien continu» de l'Algérieà la Tunisie sur tous les plans ? Dire donc que la pré-sente visite de Jomaâ est appelée à renforcer davantageles relations bilatérales, notamment dans leur volet sé-curitaire, au regard de la situation actuelle de la Tuni-sie, est une lapalissade, et ce d’autant qu’elle intervientà quelques jours de la tenue de la grande commissionmixte annoncée pour le 8 février prochain. Une datecoïncidant avec la célébration du 56
e
anniversaire desévénements de Sakiet Sidi Youssef où le sang des mar-tyrs s’est mêlé.Nadia Kerraz
COOPÉRATION ALGÉRO-TUNISIENNE
Œuvrer dans le respect des intérêts communs
Le moins que l’on puisse dire estque les relations algéro-tunisiennes seconsolident et se renforcent enpermanence, dans un esprit decoopération mutuellement bénéfiquepour les deux pays. Rien ne semble lesaltérer ou autoriser ne serait-ce qu’unsoupçon de doute. Autant dire que danspareil climat de confiance et de respectmutuels, de parfaite collaboration àtous les niveaux, la dynamique de bonvoisinage et d’entente privilégiée iracrescendo. Et la visite du chef du gouverne-ment tunisien dans notre pays, MehdiJomaâ, très récemment désigné pourprendre la tête et conduire l'exécutif deson pays, s’inscrit étroitement dans cetesprit de franche coopération, de res-pect des intérêts mutuels, de volontéavérée et affirmée d’affronter en com-mun les défis, de remporter des chal-lenges qui se posent avec acuité pourles deux pays. Il faut relever que les plus hautesautorités politiques tunisiennes, et plusparticulièrement le Président, Moha-med Moncef Marzouki, ont tenu à ren-dre hommage au rôle décliné par l'Al-gérie pour ce qui a trait au soutien auprocessus de transition démocratiqueen cours dans ce pays. M. Marzouki,qui, en cette occurrence, exprime sagratitude à l’égard de l’Algérie, n’ometpas de noter que ce soutien est à met-tre sur le compte d’une nouvelle ère decoopération hautement privilégiée, quiconstitue l’apanage et le propre dedeux pays frères liés par des sentimentsde fraternité et de solidarité jamais prisen défaut, même dans les moments lesplus difficiles. L’histoire et un destincommun s’ajoutent encore pourconforter les assises d’une ère qui s’an-nonce sous de très bons auspices. Lavisite qu’effectue présentement àAlger, le nouveau chef du gouverne-ment tunisien, M. Jomaâ, la premièredu genre, ne déroge pas à la règle,d’autant plus que la Tunisie traverseune étape cruciale de sa vie politique.Tout au long des événements qu’elle aconnus, la Tunisie depuis la Révolutiondu 14 janvier 2011, l’Algérie n’a pascessé d’appuyer les efforts de son voi-sin dans l’optique d’une transition dé-mocratique réussie. D’ailleurs, le Pre-mier ministre, Abdelmalek Sellal, avaitsouligné que l’Algérie était ouverte àtoute solution en Tunisie, se refusant demanière catégorique de s’immiscerdans les affaires internes de ce pays li-mitrophe. Cette attitude fut maintesfois réitérée par les autorités algé-riennes. Les Tunisiens ont en prisbonne note et n’ont d’ailleurs pas man-qué de la saluer et de l’apprécier. Les visites fréquentes de haut ni-veau, accomplies de part et d’autre,par les représentants officiels des deuxgouvernements, ont permis d’asseoirune coopération multisectorielle. C’estle cas, notamment, lors de la visite dedeux jours effectuée à Alger en février2012, par le Président tunisien, Moncef Marzouki, au cours de laquelle il s’étaitentretenu avec les plus hauts responsa-bles algériens, à leur tête le Présidentde la République, Abdelaziz Boute-flika. À l’occasion de la commémora-tion du 1
er
anniversaire de laRévolution tunisienne, le 14 janvier2012, le Chef de l’État, Abdelaziz Bou-teflika, s’était déplacé à Tunis pourprendre part aux festivités et mettre àprofit cette visite pour le raffermisse-ment des relations exceptionnellesentre les deux pays. Les questions d’ordre bilatéral,l’édification de l’Union du Maghrebarabe (UMA), l’expérience algérienneen matière de lutte contre le terrorisme,exploitée par la partie tunisienne,compte tenu des évolutions internesvécues par ce pays, et au vu ducontexte régional qui sévit dans la ré-gion du Sahel, sont des paramètres quiimposent de façon cruciale l’impé-rieuse obligation de coordonner les ef-forts et de les mobiliser dans unecoopération irréprochable à tous pointsde vue, y compris le volet sécuritaire.Car le destin des deux pays dépend,dans une très large propension, d’unestratégie commune de lutte contre leterrorisme et la grande criminalité or-ganisée. Au regard des bonnes perspectivesqui s’annoncent sous de bons augures,les relations économiques ne sont pasen reste de la dynamique globale quis’est instaurée entre les deux pays. Le8 février, devra se tenir, à Tunis, la 19
e
session de la grande commission mixtealgéro-tunisienne, coïncidant avec lacélébration du 56
e
anniversaire desévénements de Sakiet Sidi Youssef.L'accord commercial préférentiel entrel'Algérie et la Tunisie devant entrer envigueur au début de l'année 2014, leprojet relatif au développement deszones frontalières, ainsi que les résul-tats de la commission mixte chargéedes affaires consulaires, sociales et im-mobilières, réunie la semaine dernière,sont également à l'ordre du jour en pré-vision de la prochaine session de lagrande commission mixte algéro-tuni-sienne. De surcroît, cinq autres pro-grammes exécutifs de coopération ontété signés entre les deux pays dans lesdomaines du tourisme, de la formationprofessionnelle, de l’éducation et de laculture, ainsi qu’un programme exécu-tif technique en matière de protectionde l’environnement. Les deux pays ontprocédé aussi à la signature d’un mé-morandum d’entente dans le domainede la recherche agronomique.
M. Bouraib
Un passé et un avenir communs
L
e chef du gouverne-ment tunisien, MehdiJomaâ, s'est rendu hier auSanctuaire du Martyr(Maqam Echahid) à Alger,où il s'est recueilli à la mé-moire des martyrs de laguerre de Libération. Ac-compagné du ministre del'Énergie et des Mines,Youcef Yousfi, le chef dugouvernement tunisien adéposé une gerbe de fleursau pied de la stèle commé-morative des martyrs. Après avoir récité la
Fatiha
du Coran, M.Jomaâa observé une mi-nute de silence à la mémoire des martyrs de la Révolution. Le chef du gouvernement tuni-sien est arrivé samedi soir à Alger pour une visite de travail et d'amitié de deux jours, àl'invitation du Premier ministre, Abdelmalek Sellal. Il a affirmé, dans une déclaration àson arrivée à l'aéroport international Houari-Boumediene, que sa visite en Algérie traduisaitles relations "solides" entre les deux pays, souhaitant voir d'autres opportunités les renforcerdavantage dans différents domaines. M. Jomaâa eu ensuite des entretiens avec M. Sellalportant sur "la coopération bilatérales et les moyens de la renforcer et de la consolider. Cesentretiens ont également porté sur des questions régionales et internationales d'intérêt com-mun". La visite de M. Jomaâen Algérie, sa première sortie à l'étranger suite à sa nominationà la tête de l'exécutif tunisien, vise à impulser les relations de coopération qui unissent lesdeux pays.
Le chef du gouvernement tunisien se recueilleà la mémoire des martyrs de la Révolution
Le chef du gouvernement tunisien, Mehdi Jomaâ, a affirmé, hierà Alger, que de "grandes" perspectives économiques s'offraient aupartenariat entre l'Algérie et la Tunisie, appelant à créer une com-plémentarité économique entre les deux pays dans le secteur de l'in-dustrie, notamment automobile. Lors d'une visite à la Sociéténationale des véhicules industriels (SNVI) de Rouiba (Alger) encompagnie des ministres du Développement industriel et de la Pro-motion de l'investissement, et de l'Énergie et des Mines, respective-ment MM. Amara Benyounès et Youcef Yousfi, M. Jomaâ a préciséque la filière de l'industrie automobile figurait parmi celles où lesdeux pays pouvaient développer un partenariat, saluant "l'expérienceindustrielle" de l'Algérie dans ce domaine qui, a-t-il dit, est "com-plémentaire à la base industrielle tunisienne". En Tunisie, l'industrieautomobile est développée et contribue, aujourd'hui, à hauteur de5% au PIB, selon le chef du gouvernement tunisien. Il a, dans ce cadre, appelé à créer un tissu complémentaire entreles deux pays dans ce domaine, d'autant que l'Algérie a de grandsprojets dans l'industrie automobile, les véhicules lourds et lesgroupes électrogènes, évoquant les discussions qui ont lieu entre lesdeux parties — lors de sa visite en Algérie — pour renforcer lesmoyens de coopération "à l'avenir". Pour sa part, M. Benyounès aannoncé que la commission mixte algéro-tunisienne se réunirait pro-chainement, indiquant que les gouvernements des deux pays ontdonné instruction pour examiner les moyens d'appuyer le partenariatindustriel entre l'Algérie et la Tunisie. La SNVI Rouiba, qui a bé-néficié d'un plan de dévéloppement de 100 milliards de dinars, re-groupe trois filiales, à savoir la filiale carosseries industrielles, lafiliale fonderie et la filiale véhicules industriels. La société qui estliée par des conventions avec des partenaires étrangers français etallemands pour des projets de construction mécanique s'étend surune superficie de 260 hectares. La visite de M. Jomaâ en Algérie, sapremière sortie à l'étranger suite à sa nomination à la tête de l'exécutif tunisien, vise à impulser les relations de coopération qui unissent lesdeux pays.
L
e Premier ministre, Abdelma-lek Sellal, s’est entretenu, hierà Alger, avec le chef du gou-vernement tunisien, Mehdi Jomaâ, envisite officielle en Algérie. L’audiences’est déroulée à la résidence El-Mithaken présence des ministres des Affairesétrangères, Ramtane Lamamra, del’Énergie et des Mines, Youcef Yousfi,et du Développement industriel et dela Promotion de l'investissement,Amara Benyounès. M. Jomaâest enAlgérie dans le cadre d’une visite dedeux jours à l’invitation de M. Sellal.Samedi soir, il a souligné dans une dé-claration à la presse à son arrivée àl’aéroport Houari-Boumediene, que savisite en Algérie, qui intervient aprèsson élection à la tête de l’exécutif deson pays, "traduit la solidité des rela-tions historiques existant entre lesdeux pays frères". "La sécurité de l’Algérie est cellede la Tunisie, et vice versa", a-t-il sou-tenu, relevant l’existence d’un impor-tant partenariat sécuritaire entre lesdeux pays. M. Jomaâ a souhaité voir les op-portunités de coopération entre lesdeux pays s’élargir à tous les do-maines, notamment économiques. Il asaisi par ailleurs cette occasion pouradresser ses remerciements au Prési-dent de la République, Abdelaziz Bou-teflika, pour l’intérêt qu’il accorde àl'évolution de la situation en Tunisie.
De grandes perspectives économiquespour le partenariat entre l'Algérie et la Tunisie
M. Sellal s’entretient avec son homologue tunisien

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->