Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more ➡
Download
Standard view
Full view
of .
Add note
Save to My Library
Sync to mobile
Look up keyword
Like this
162Activity
×
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Creation d'Entreprise en Cote d'Ivoire

Creation d'Entreprise en Cote d'Ivoire

Ratings:

5.0

(1)
|Views: 67,096|Likes:
Published by SANGARE SOULEYMANE

More info:

Published by: SANGARE SOULEYMANE on Oct 05, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, DOC, TXT or read online from Scribd
See More
See less

01/06/2014

pdf

text

original

 
CREATION D’ENTREPRISE EN CÔTE D’IVOIRE
I- DIFFERENTS TYPES D’ENTREPRISES
CREER UNE ENTREPRISE INDIVIDUELLE OU UNE SOCIETE ?
Quelle structure choisir ?
Quelle sera votre protection sociale ?
Quel sera votre régime fiscal ?
Quels coûts allez-vous devoir supporter ?
Quelles formalités accomplir ?Pour avoir des réponses à ces différentes questions, suivez le guide…..Une première étape fondamentale consiste à déterminer la structure juridique la plusappropriée pour vous lancer : exercer sous la forme d'une entreprise individuelle ou créerune société ?
A - L'entreprise individuelle
Dans une entreprise individuelle, l'entrepreneur exerce son activité professionnelle en sonnom propre.S'il est marié, l'entrepreneur individuel doit donc porter une attention toute particulière àson régime matrimonial : conclure un contrat de mariage pour choisir un régime deséparation de biens ou de participation aux acquêts permet en effet de protéger les biensdu conjoint. A l'inverse, dans un régime communautaire, les créanciers de l'entreprisepeuvent saisir non seulement les biens de l'entrepreneur, mais également les biens duconjoint.
Conclusion
Les deux tiers des entreprises qui se créent chaque année sont des entreprisesindividuelles. Le succès de cette formule tient au fait que c’est la structure la plus simpleet la plus économique à créer et qu’elle offre une totale indépendance au créateur. De plus,les entreprises individuelles bénéficient de dispositions particulières : déclarationsfiscales simplifiées, et obligations comptables limitées à la tenue d’un simple cahier pourenregistrer les recettes au jour le jour. C’est ce qu’on appelle l’entreprise individuellesimplifiée ou micro entreprise. Pourtant, c’est aussi la structure la plus dangereuse pour unentrepreneur : elle n’offre aucune protection de son patrimoine personnel et ce dernierrisque alors de tout perdre dans l’affaire. De plus, cette structure n’est pas adaptée auxactivités vouées à un développement rapide car elle ne permet pas la participation d’autres
1
 
partenaires : le patrimoine de l’entreprise est limité à celui de l’entrepreneur, ce qui peutconstituer une véritable entrave à sa croissance. Enfin, il faut savoir que ce statut a peu depoids auprès des clients et des fournisseurs, et encore moins auprès des banquiers.En théorie, ce statut ne concerne que trois activités : les commerçants, les artisans et lesprofessions libérales. C’est pourquoi l’entrepreneur individuel sera obligatoirement classédans l’une de ces catégories par l’organisme qui va enregistrer sa demanded’immatriculation. Si l’entreprise exerce plusieurs activités appartenant à des catégoriesdifférentes, elle sera classée en fonction de l’activité déclarée comme principale.
Formalités de création d’une entreprise individuelle :
 
Immatriculation au registre du commerce et du crédit mobilier- Administration destinataire :
Greffe du Tribunal d’Abidjan ou Greffe du Tribunal du siège de la société.
- Pièces à fournir
:
- Une demande d’immatriculation au Registre de commerce- Cinq (5) formulaires d’inscription au registre, disponibles au Greffe du Tribunal du siègede la société- Deux (2) extraits du casier judiciaire des personnes visées- Si le requérant est étranger, il doit également fournir un extrait de son casier judiciaireémanant des autorités de son pays de naissance et à défaut tout autre document en tenantlieu ;- Le cas échéant, une autorisation préalable d’exercer le commerce.
- Coût :
25 000 francs CFA l’inscription au registre du Commerce et du Crédit Mobilier.
Déclaration fiscale d'existence- Administration destinataire :
DGI, le Centre des Impôts compétent 
2
 
- Pièces à fournir
:
- Formulaire de déclaration fiscale d'existence à retirer au centre des impôts du lieu dusiège de l'entreprise- Registre de commerce- Une (1) copie de la CNI du déclarant- Un (1) plan de situation géographique
- Coût :
1 000 Francs CFA
 
B - La Société
Toute personne, quelle que soit sa nationalité, désirant exercer en société une activitécommerciale sur le territoire ivoirien, peut choisir l’une des formes de société qui convientà l’activité envisagée, parmi celles prévues par l’Acte uniforme (SNC, Sté en commanditesimple, SARL SA, Sen Participation, Sté de fait) et le Groupement d’IntEconomique.Créer une société c’est donner naissance à une nouvelle personne, distincte du ou desassociés.Par conséquent :- L’entreprise dispose de son propre patrimoine. En cas de difficultés de l’entreprise, enl’absence de fautes de gestions graves qui pourraient être reprochées aux dirigeants, lesbiens personnels de ces derniers - et naturellement des associés - seront à l’abri del’action des créanciers de l’entreprise, à l'exception de la société en nom collectif danslaquelle chaque associé est solidairement et indéfiniment responsable avec la société.- L'utilisation des biens de la société à des fins personnelles peut entraîner des poursuitesau titre de l'« abus de biens sociaux ».- S’agissant d’une « nouvelle personne », la société a un nom (dénomination sociale), undomicile (siège social) et dispose d'un minimum d’apports constituant son patrimoineinitial pour faire face à ses premiers investissements et premières dépenses (capitalsocial).- Le dirigeant désigné pour représenter la société vis à vis des tiers n’agit pas pour sonpropre compte, mais au nom et pour le compte d’une personne morale distincte. Il doit doncrespecter un certain formalisme lorsqu’il est amené à prendre des décisions importantes.De même, il doit périodiquement rendre des comptes aux associés sur sa gestion.
3

Activity (162)

You've already reviewed this. Edit your review.
shaft4shaft liked this
1 thousand reads
1 hundred reads
Koul Koulibaly liked this
diakitelai liked this
diakitelai liked this
pampdowell liked this
Rabiou Nassi added this note|
C'est pratique mais comment s'inscrire. Je fais tout mais ça ne marche pas. Il faut toujours payer?
Zeinab Aimee Camara added this note|
c'est utile.

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->