Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
0Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
KT Brenne 10 Le Bapteme 2 1994

KT Brenne 10 Le Bapteme 2 1994

Ratings: (0)|Views: 1|Likes:
Published by ΦΧΦΠ
Catechisme par correspondance 1
Catechisme par correspondance 1

More info:

Published by: ΦΧΦΠ on Feb 27, 2014
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/27/2014

pdf

text

original

 
Saptême
un
sur
un
Voyons maintenant
 les cémonies qui
entourent
 le
 sacrement
 de Baptême :
Tout d'abord,
 le prêtre arrête le
 futur
jbaptisé
 devant
 la
 porte
 de l'église
 pour montrer que
 l'on ne
 peut entrer dans
 la
 maison
 de
 Dieu, le Ciel
 et la
 Sainte Eglise
 si l'on
 n'est
 pas baptisé.
 Puis
 le prêtre
 demande
 aux
 parrain
 et
marraine
 quel
 nom ils
 veulent donner
 à
 l'enfant;
ion
 lui
 donne
 le nom d'un
 saint pour qu'il
 ait
protecteur
 à
 invoquer
 et un modèle à
 imiter.
Ensuite
 a
 lieu l'interrogatoire
 : le prêtre
 interroge
 le
 futur
 baptisé
ce
 qu'U
 demande
 ; le
 parrain
 et la
 marraine
 répondent à sa
 place,
 si
 c'est
bébé :
Pierre
 (ou
 Marie,...),
 que
 demandez-vous
 à
 l'Eglise
 de
 Dieu
 ?
La
 Foi.
Que vous donnera
 la Foi ?
La
 vie éternelle.
Si
 vous voulez entrer dans
 la vie,
 gardez
 les
 commandements
 Tu
 
aimeras
 le
 Seigneur
 ton
 Dieu
 de
 tout
 ton
 coeur,
 de toute ton âme, de
 tout
ton esprit,
 et ton
 prochain
 comme toi-même.
Le
 prêtre
 souffle
 alors
 trois
 fois
 en
 forme
 de
 croix
 sur le
 visage
 de
l'enfant
 pour signifier
 que,
 par
 la
 vertu de la Croix, le démon
 doit
 être chassé
de son âme :
 Sors
 de cet enfant, esprit
 impur,
 et cède la
 place
 à
 l
'Esprit-
Saint, le Paraclet ; puis il
 fait
 un
 Signe
 de la Croix sur son
 front
 et
 sur
 sa
poitrine
 :
 Rece/ez
 le
 Signe
 de la Croix sur le
 front
 et
 dans
 votre coeur ;
embrassez
 la foi des préceptes divins, et méritez par votre conduite d'être le temple de Dieu... et il étend la main droite sur sa tête pour indiquer
 que
l'Eglise en prend
 possession
 au Nom de Jésus-Christ.
Maintenant, c'est
 l'imposition
 du
 sel
 ; le sel
 empêche
 les
 aliments
 de
se corrompre, de s'abîmer et aussi il leur donne de la
 saveur
 et du goût.
 Le
prêtre met
 dans
 la bouche du
 futur
 baptisé un peu de sel bénit qui lui
 sera
 un
préservatif du péché,
 et
 qui lui donnera le goût des
 choses
 de Dieu. Le prêtre récite
 diverses
 prières, appelées exorcismes, par
 lesquelles
l
 commande au démon de se
 retirer
 de l'âme de l'enfant ; puis mettant
 sur
celui-ci
 l'extrémité de son étole, insigne de son autorité, il
 l'introduit
 dans
l'église : Pierre... entrez
 dans
 le Temple de Dieu,
 afin
 que
 vous
 ayez
 part
 avec
le Christ à la vie éternelle.
 Ainsi
 soit-il.
Dans
 l'église :
Deux
 choses
 sont indispensables au chrétien :
 ia
 Foi
 et la
 prière
 ;
c'est
 pourquoi le parrain et la marraine récitent
 avec
 le prêtre le
 "Je
 croîs
 en
Dieu
qui contient les vérités de la Foi, et le Notre Père , prière que Jésus nous a enseignée. Puis le prêtre récite le dernier
 exorcisme
 : Je t'exorcise, qui que tu sois, esprit
 impur,
 au Nom de Dieu, le Père tout-puissant, et au Nom de Jésus-
Christ,
 son Fils, Notre-Seigneur et notre Juge, et par la
 puissance
 du Saint-
Esprit,
 afin
 que tu quittes Pierre..., cette créature de Dieu que Notre-Seigneur
 a
daigné appeler à son saint temple,
 afin
 qu'elle-même devienne le temple du Dieu
vivant,
 et que le Saint-Esprit habite en elle. Par le même Jésus-Christ, Notre-Seigneur, qui
 doit
 venir juger les vivants et les morts, et ce monde par le feu.
Ainsi
 soit-il.
Comme Notre-Seigneur guérit un sourd-muet en mettant
 de
 sa
 sahve
sur ses
 oreilles,
 le prêtre
 fait
 une
 onction
 en
 forme
 de
 croix,
 avec
 sa
 salive,
sur
 les
 oreilles
 et les
 narines
 de
 celui
 qui
 doit
 être baptisé
 en
 disant
 :
Ephpheta, c'est-à-dire : ouvre-toi pour indiquer que ses
 sens
 doivent s'ouvrir aux
 choses
 de Dieu.
Au
 nom de l'enfant, le parrain et la marraine renoncent à Satan, à ses pompes et à ses
 oeuvres
 ; ce que nous expliquerons plus
 loin.
Le
 prêtre
 fait maintenant
 sur la
 poitrine
 et
 entre
 les épaules de
l'enfant
 une
 croix
 avec
 l'Huile
 des
 catéchumènes, spécialement consacrée pour cet
 usage
 par l'Evêque le Jeudi-Saint,
 afin
 d'indiquer que le
 futur
 chrétien
 doit
être armé de
 souplesse
 et de force pour les luttes de la vie. Puis,
 quittant
l'étole violette pour l'étole blanche, le prêtre interroge : Pierre...
 croyez-vous
 en
 Dieu
 le
 Père tout-puissant. Créateur du Ciel
 et
 de
la
 terre ? J'y
crois
Croyez-vous
 en
 Jésus
-Christ
 son Fils unique Notre-Seigneur qui est
 et
qui
 a souffert ? J'y
crois
Croyez-vous
 au Saint-Esprit, la Sainte Eglise catholique, la communion des Saints, la rémission
 des
 péchés, la résurrection de la chair et ia vie éternelle ? J'y
crois
Pierre... voulez-vous être baptisé ? Je le
 veux .
Après cette réponse, le prêtre
 administre
 le Baptême;
n
 verse
 trois
 fois
 l'eau
 baptismale
 en
 forme
 de
 Croix
 sur
la
 tête de
 l'enfant
 en
 disant
 les
 paroles sacramentelles
 :
Pierre...
 je te
 baptise
 au Nom du Père et du
 Fils
 et du
Saint-Esprit .
l
 prend ensuite le Saint Chrême, et
 fait
 une onction en forme de
Croix
 au sommet de la tête de l'enfant pour le consacrer au Seigneur ; il lui impose un vêtement
 blanc
 ou un linge blanc qui symbolise la pureté de son âme de baptisé. Le cierge
 allumé
 qu'il
 lui remet indique la grâce et la Foi qui
 brillent
en son âme comme une lumière ardente.
 Enfin
 le prêtre ajoute : Pierre... allez en paix, et que le Seigneur soit
 avec
 vous.
 Ainsi
 soit-il .
Le Baptême est terminé. II reste à l'inscrire sur les registres de la paroisse et à le faire signer par les parrain et marraine ainsi que par le prêtre et les parents de l'enfant.
Souvent aussi,
 on
 consacre
 le
 nouveau
 chrétien
 à la
 Très
 Sainte
Vierge
 pour le mettre
 sous
 sa
 spéciale protection. Mes
 chers
 enfants, avant d'être admis à recevoir le Baptême,
 vous
avez
 fait
 à Dieu par l'intermédiaire de vos parrain et marraine plusieurs
 
promesses
 :
vous
 avez
 d'abord
 renoncé à
 Satan,
 à ses
 pompes
 et
 à
 ses
 oeuvres, et vous avez promis
 de
 vous attacher pour toujours
 à Jésus-Christ
Satan, vous le
 savez,
 porte
 les
 hommes
 à
offenser Dieu pour les empêcher d'aller au ciel et les entraîner
 avec
 lui, en enfer.
 En
 renonçant
 à
Satan,
 vous vous êtes engagés
 à
ne pas lui obéir, quand il vous exciterait
 à
commettre
 le
 mal.
Par les pompes de Satan, on entend les
 feusses
 maximes du monde sur les
 richesses,
 les honneurs, les plaisirs
 ;
on entend toutes les maximes contraires aux enseignements de l'Evangile.
 On
 entend aussi le luxe, les parures immodestes, les
 danses,
 les
 spectacles,
 les divertissements peu honnêtes qui exposent à offenser Dieu. Le démon se sert
 de
 tous ces moyens pour porter les hommes au mal. Par les oeuvres de Satan, on entend le ché et
 tout
 ce qui
porte
 au péché.
n
 promettant
 à Jésus-Christ de
 vous attacher
 à Lui
 pour toujours,
vous vous êtes engagés
 à
croire toutes
 les
 vérités
 qu
'il
 a
 enseignées et
 à
observer ses commandements. Ces
 engagements
 que
 vous ne pouviez pas prononcer vous-même, deux personnes les
 ont
 prononcés pour vous. Ces deux personnes sont
 devenues
 vos père et
 mère
 spirituels, parce qu'elles sont intervenues pour vous procurer la vie spirituelle de la grâce.
 C'est
 pour cette
raison
 qu'on les appelle l'un, votre parrain
 et l
'autre, votre marraine, et vous, vous êtes leur
 filleul
 ou
 filleule.
Vos parrain et marraine doivent veiller sur votre âme et vous aider à
accomplir
 les
 promesses
 de votre baptême ; ils doivent remplacer vos parents si ceux-ci venaient à
 mourir.
 L'Eglise
 exige
 qu'ils soient de bons catholiques, bien
instruits
 de la Religion.
Pour terminer,
 mes
 chers enfants, nous remercierons Dieu
 de
 tout notre coeur
 de la
 grande
 grâce de
 notre
 Baptême.
 Dieu
 vit en
 nous, nous
possédons
 le
 Ciel
 dans notre
 âme
 
Promettons
 de Lui
 rester
 fidèles
 toute notre vie.
1.
 Que
 faut-l
pour
 donner
 le Baptême ?
Pour
 donner le Baptême, il faut que celui qui baptise
 :
ait
 l
'intention de baptiser comme
 le
 veut et comme le
 fait
 l
'Eglise
 ;
verse
 lui-même
 l
'eau
 sur la tête de celui qu'il baptise
 :
dise en même temps les paroles : Je te baptise au Nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit .
;
 Caéchsme
 par- Cor--esporxdance MD c=
f^ATMA
- - ^ ^f - .
[RÉÉDITION
 -©
 SFSPX.
 Saint-Michel-en-Brenne.
 FRANCE.
 Juillet
 19SB. "Dip» légal"
 te
 
trimestre
 1952
 
ISBN
 n°2-907M»-O l-8

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->