Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
2003_PDF_du_04_03_2014

2003_PDF_du_04_03_2014

Ratings: (0)|Views: 15,658 |Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Mar 03, 2014
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

03/08/2014

pdf

text

original

 
www.lebuteur.com
Mardi 4 mars 2014
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2573 PRIX 20 DA
 W i l m o t s
« V o u s  a v e z v o t r e  ‘ ‘ e s p i o n ’ ’ i c i  à  B r u x e l l e s, m o i  a u s s i  j ’ a i l e  m i e n  à B l i d a  ! »
Bentaleb, l’attraction
«La France est derrière moi,mon avenir, c’est l’Algérie !»
 Yebda : «D’ici 3 ans, il deviendra l’un desmeilleurs milieux de terrain en Europe»
M  
o  
s  
t  
a
 :
 «
 J
 e
 n
  e
à 
 A
 j
 a
 c
 c
  i
 o
 »
r  
e  
n  
l
l
e
 r
 a
  i
 p
  a
  s
De notre envoyéspécial en Belgique
 
Exclusif
 
La star de la Belgique et deManchester United accueille
Le Buteur 
à Bruxelles
Fellaini : «Bentaleb a un superbe pied gauche»
«Non, on ne sous-estimerapas l’Algérie !»
 
 
«Bougherra a un physique qui luipermet de rivaliser sur le terrain»
 
«Jouer la Tunisie nous aiderapour notre match contre l’Algérie»
 
«A Marrakech, les Marocainsétaient supérieurs aux Algériens»
 M e r t e n s
« G h o u l a m  e t m o i  a v o n s  d é j à c o m m e n c é  à p a r l e r  d e  c e B e l g i q u e - A l g é r i e»
Karouf tire sur Chalali
«Son frèrem’a menacé»
 
«Moi aussi, j’aidéposé plainte !»
JSK
 MCA
 Aksas défie l’Entente
«Je garde de bons souvenirs deSétif, mais on gagnera pour  jouer la Ligue des champions»
Khoualed out faceà la Slovénie
USMA
 
Vous qui êtes Maro-cain d’origine, est-ceque le match du 17 juin à Belo Horizonteace à l’Algérie sera spécial pour vous ?
Non, pas du tout. C’est vrai, je suis d’originemarocaine. Je suis Maghrébin aussi et je suis 󿬁erde l’être. Mais, je n’oublie pas que je défends lescouleurs de l’équipe nationale belge. Je vais doncme donner à fond pour les honorer. Le 17 juin, j’oublierai pas cette histoire. Je ferai le maximumet je me donnerai à fond pour gagner ce premiermatch de Coupe du monde qui sera importantpour la suite du tournoi.
Vous êtes certainement en quête d’inorma-tions sur l’Algérie, notamment ses pointsorts et aibles...
Le sélectionneur national, qui s’en occupe, nousles communiquera, je pense, au mois de juin, justeavant le match.
Avez-vous suivi l’équipe algériennelors de la Coupe du monde2010 qui s’est déroulée enArique du Sud ?
Oui, ils ont été éliminés au pre-mier tour, mais je n’ai rien retenu decette équipe.
Vous pensez que ça a changé de-puis quatre ans ?
Oui, bien sûr que ça change aprèsplusieurs années. Il y a quatreans, la Belgique n’était pas quali󿬁éen Coupe du monde, il ne faut pas ou-blier ça.
Vous marquez des buts avec la sélection àBruxelles, mais pas assez à l’extérieur. Il y ala Coupe du monde en vue, vous pensez àaméliorer vos chiffres ?
C’est toujours un plaisir de marquer des butsavec la Belgique, parce que c’est mon pays. Après, je veux toujours marquer lorsqu’il y a un match.Pour le Mondial, j’espère marquer et surtoutcontribuer aux succès des Diables rouges.
Après une période difficile, vous avez effec-tué un retour tonitruant contre Crystal Pa-lace qui a permis à Manchester United des’imposer. Ce qui vous rend très ambitieux...
Je suis un joueur ambitieux qui veut aller trèsloin dans sa carrière. J’avoueque j’ai traversé des mo-ments difficiles à causede ma blessure. Dés-ormais, ça fait par-tie du passé. Madernière appari-tion face à Crys-tal Palace m’adonné des ailes.Je souhaite termi-ner la saison enforce pour pouvoirêtre prêt pour laCoupe du monde. C’estune compétition très impor-tante qui m’attend, je veux donc êtreà la hauteur.
Justement, Marc Wilmots a dé-claré récemment qu’il compterasur les joueurs en manque decompétition, dont vous. Unetelle déclaration vous met sansdoute très à l’aise et vous éloigne de la pres-sion…
Oui, mais il ne faut pas oublier qu’il reste en-core deux mois avant la Coupe du monde. Jepense que c’est suffisant pour les joueurs a󿬁n degagner en temps de jeu. Cela est valable pour toutle monde, pas uniquement moi. En ce qui meconcerne, je travaille dur, je veux réussir unebonne Coupe du monde. Du coup, je me préparebien à Manchester pour pouvoir jouer, après avoirraté des matchs pour cause de blessure.
Hazard-Fellaïni-Lukaku, ce ameux trio dela Premier Leaguepeut-il conduire lesDiables rouges vers lesacre 󿬁nal ?
Il n’y a pas de trio.Pour moi, il y a toute uneéquipe. Je vous ai dit quela Belgique a dix joueursqui évoluent en PremierLeague, pas seulementles trois que vous venez de citer. Dansle football, c’est toutle groupe quicompte. Pour moi,les 23 qui iront enCoupe du mondepeuvent jouer etconduire la Bel-gique vers le suc-cès. Ce n’est pas unou deux joueurs. Sion gagne, c’est toutle groupe qui agagné, dans le cascontraire, c’est tout legroupe qui a failli.Voilà mon point de vue.
La Coupe du mondeest-elle un objecti pour la Belgique ?
Ecoutez, on aune très bonneéquipe. Je pense qu’on amême démontré cela lorsdes éliminatoires de la Coupedu monde. Maintenant, il va fal-loir aller le con󿬁rmer au Brésil. On aun très bon groupe et de très bons joueurs qui évoluent dans le haut ni- veau. Je pense qu’il faut en pro󿬁ter aumaximum pour réaliser la meilleureperformance possible.
Beaucoup pensent que cette génération estmeilleure que celle de 1986. Partagez-vouscette idée ?
Sincèrement, je ne sais pas si cette équipe estmeilleure que celle de 1986. L’occasion est venuepour nous de prouver notre talent, j’espère qu’onpourra le faire.
Visez-vous un objecti personnel en Coupedu monde ?
Non, pas spécialement. Il s’agira d’es-sayer de remporter le maximum de matchspossibles. On veut aller loin dans cette com-pétition et on veut réaliser une bonne per-formance.
Le avori selon vous pour cette Coupedu monde ?
Sincèrement, il y aura de bonneséquipes lors de ce tournoi. Il y al’Espagne qui pratique un beaufootball et qui a réussi à remporter ladernière Coupe du monde en Afriquedu Sud.
Beaucoup voient le Brésil…
Oui, peut-être. Le Brésil est une na-tion de football qui jouera chez elle. Ily a aussi l’Espagne et peut-être mêmela France. Après, il y a de bonneséquipes, il faut négocier les matchsun par un pour réaliser une grosseperformance.
On sait que vous avez joué enéquipe nationale marocaine des jeunes catégories, mais par la suite, vous avez opté pour la Belgique.Pouvez-vous nous dire comment ças’est passé ?
En effet, j’étais sélectionné chezles jeunes catégories de l’Equipe natio-nale marocaine. Sincèrement, ça s’est très bienpassé. Par la suite, je suis passé directement pro-fessionnel. La Fédération belge m’a contacté pour jouer au pro󿬁t des Diables rouges, tandis que ducôté marocain, ça temporisait. Donc, j’ai choisi di-rectement de jouer pour l’équipe belge car ici enBelgique, on a cru en moi et en mes capacités, voilà tout.
Aujourd’hui, vous ne regrettez pas cette dé-cision ?
Sincèrement non, je ne regrette rien.J’ai vécu vraimentdes moments inoubliablesavec l’équipe belge. On aréussi une quali󿬁cation en Coupe du monde, c’estune excellente performance pour moi et pourtoute l’équipe. Non, je ne regrette pas d’avoirchoisi la Belgique.
Votre choix pour la Belgique vous a-t-il aidédans votre cursus proessionnel ?
Oui, bien sûr, ça aide beau-coup. Avec la Belgique, çapermet de jouer la Couped’Europe des nations et laCoupe du monde aussi. Donc,les Diables rouges me permet-tent de prendre part aux plusgrandes compétitions de foot-ball. Cela est très important. Jene dis pas que le Maroc neme permet pas de disputerles grandes compétitions. LesLions de l’Atlas ont de très bons joueurs, mais ilsne se sont pas quali󿬁és, malheureusement.
Votre papa a été gardien de but du Raja Ca-sablanca, vous avez sans doute un penchantpour ce club…
Sincèrement, j’étais très jeune lorsque monpère était gardien de but du Raja de Casablanca.Je n’ai pas d’équipe favorite au Maroc, mais jepense que le Raja est actuellement la meilleureéquipe du Maroc.
Vous ne suivez pas le derby de CasablancaWAC- RAJA ?
Non, je ne le suis pas. Je ne suis pas du tout lechampionnat marocain. Par contre, je suisles résultats de l’Equipe nationale maro-caine lors des éliminatoires de la Couped’Afrique des nations et même des éli-minatoires de la Coupe du monde.Vraiment, ils ont de bons joueurs, maisil manque un bon état d’esprit pour réa-liser de bons résultats. Nous en Belgique,on s’est quali󿬁és grâce à un très bon étatd’esprit, un esprit de groupe, cedont nous avons manqué par lepassé.
C’est une rustration pour vous de ne pas voir leMaroc en Coupe du monde2014 ?
Ah, oui, ça me fait mal de ne pas voir le Marocen phase 󿬁nale de Coupe du monde, car je sup-porte la sélection marocaine et je suis ses résul-tats. Ils ont de bons joueurs mais c’est à eux deconstruire une bonne équipe pour qu’elle soit pré-sente lors des échéances importantes.
Vous avez suivi alors Maroc-Algérie de Mar-rakech…
Ah oui ! Je me souviens de cette rencontre. LeMaroc avait gagné quatre buts à zéro. Je pense queles Lions de l’Atlas étaient ce jour-là nettement su-périeurs aux Algériens. En outre, c’est tout le peu-ple marocain qui était derrière son équipe ce jour-là. Ils ont gagné avec l’art et la manière.
La CAN-2015 sur le sol marocain…
C’est l’occasion de montrer que le Maroc estune nation de football et de tenter de réaliser unebonne performance. Je reste persuadé que tout lepeuple marocain sera derrière son équipe.
Si le Maroc se quali󿬁e pour la 󿬁nale, allez- vous marquer votre présence au stade ?
Pourquoi pas ? Mais la CAN aura lieu en jan- vier, je ne pense donc paspouvoir me rendre auMaroc pour assister à la󿬁nale.
On vous laisse le soin deconclure par un messageaux Algériens puisque vous avez beaucoup deans en Algérie…
Ah oui !? Je ne le savaispas (rire). Je tiens à remercier les Algé-riens pour leurs soutien et encourage-ments. Je souhaite aussi bonne chanceà l’équipe algérienne en Coupe dumonde. Salam à vous et à tout le peuplealgérien.
Entretienréalisé àBruxelles par HamzaRahmouni
Bonjour Marouane, on vous remercie d’avoiraccepté de nous accueillir ici à Bruxelles…
Bonjour, ce n’est rien. Je vous souhaite la bien- venue.
Vous êtes titulaire à part entière chez lesDiables rouges et vous êtes appelé à disputerla prochaine Coupe du monde. Comme parhasard, vous allez jouer l’Algérie en plus dela Russie et de la Corée du Sud…
Je pense que c’est un bon tirage. En Coupe dumonde, ça se joue sur un match, c’est donc difficilecar tout peut arriver et personne ne peut prédirequelque chose. On a hérité d’une équipe algé-rienne qu’on ne connaît pas bien. Il y a la Corée duSud avec son style de jeu asiatique. On a déjà jouéface à une équipe qui possède presque le mêmestyle de jeu que les Coréens, donc je pense qu’ona une idée, ça va être vif et rapide. En󿬁n, il y a laRussie. On a déjà affronté cette équipe qui ren-ferme des joueurs qui jouent en Premier Leagueanglaise. Il ne faut pas aussi oublier que le cham-pionnat russe est très suivi. Les clubs russes com-mencent à se faire connaître en Europe. Il y a leZenith Saint-Petersbourg qui est toujours en liceen Ligue des champions. Le football russe a beau-coup progressé, notamment ces dernières années.
Vous dites que vous ne connaissez pasl’équipe algérienne…
Oui, on l’a vu jouer mais on ne possède pas unmaximum d’informations. On sait déjà que le jeualgérien est basé beaucoup plus sur la technique.En plus, on sait que l’Algérie a des joueurs quiévoluent en Angleterre, Italie, Espagne et enFrance. On sait qu’on aura de bons joueurs en facede nous.
Les spécialistessont unanimes àdire que les Diablesrouges sont les a- voris de ce groupeH, quel est votreavis ?
Pour nous les joueurs, on va êtreprudents. Comme je vous l’ai dit, sur unmatch, tout peut se passer. On va gérer les matchsun par un, minute par minute, se donner du plai-sir et savourer. Dans ce genre de compétition, onn’est jamais à l’abri d’une surprise.
Etant donné que vous n’avez pas assez d’in-ormations sur l’équipe algérienne que vousallez affronter lors du premier match, le 17 juin, est-ce un avantage pour vousou un inconvénient ?
Non, avant ça, nous allons affron-ter l’équipe tunisienne en amical. Cesera donc l’occasion de nous faireune idée sur le style de jeu maghré-bin. Je sais que celui des Tunisiensn’est pas identique à celui de l’Algérie,mais il y a une ressemblance. Après,il y a le coach national (Ndlr :Marc Wilmots) qui va su-perviser l’équipe algé-rienne pour nousdonner un maxi-mum d’informa-tions. Je parlenotammentdes quali-tés et desdéfauts.
Savez- vous quel’Algériea tou- joursréussideschosesremarquablesace aux grandes na-tions du oot-ball. L’Allemagneen 1982, le Brésil en1986 et l’Angleterreen 2010 enArique du Sud. Vousallez prendre cela enconsidération ?
Il faut savoirquelque chose d’im-portant. Lorsqu’onaffronte unegrandeéquipe, onest toujoursmotivés, trèsmotivésmême. Pournous, ce seranotre premièreCoupe dumonde. Le groupeest serein et motivé pour réa-liser quelque chose dans cetournoi. En outre, nos matchssont toujours bons et plai-sants (rire).
Juste après le tirageau sort du pre-mier tour, tout lemonde était d’accordpour dire que la Bel-gique et la Russie ac-cèderont au secondtour…
Il n’y a pas de favoridans ce groupe. Cesera vraiment ouvertà toute éventualité.La Russie est unebonne équipe qu’onconnaît. La Corée du Sud estune équipe qui ne se laissepas faire et elle a démontrépar le passé qu’elle est ca-pable de réaliser de bonsrésultats en Coupe dumonde. L’Algérie estaussi une bonne équipequi jouera seschances à fond.On aura une petiteidée après les pre-miers matchs du groupe.Donc, rendez-vous le 17 juin.
Avez-vous une idée parti-culière sur l’équipe algé-rienne ?
Oui, j’ai entendu parlerd’un défenseur que j’ai vumême une fois, il était enEcosse, je me souviens. Il esttrès costaud.
Vous parlez de MadjidBougherra ?
Oui, voilà, c’est lui. Je l’ai vu jouer une fois, je dois direqu’il a du talent. Il a unebonne maîtrise tech-nique mais aussi uneforce physique qui lui permet de rivaliser sur leterrain. Au fait, il est dans quel club en ce mo-ment ?
Il évolue à Lekhwiya, au Qatar…
Ah, OK.
Il y a un autre Algériendont vous avez entenduparler ces dernierstemps puisqu’il est déjàconsidéré comme une ré- vélation de la PremierLeague. Il s’agit de NabilBentaleb des Spurs de ot-tenham qui vient d’hono-rer sa premièreconvocation en Equipenationale d’Algérie…
J’ai entendu parler delui. Je l’ai donc suivi une fois oudeux et j’ai constaté qu’il a des qualités. Il a unsuper pied gauche aussi. En plus, le fait de s’êtreimposé dans un grand club comme Tottenham veut dire que c’est un bon joueur.
Les Algériens parlent beaucoup d’Eden Ha-zard par rapport à tout ce qu’il ait à Chel-sea. Ne pensez-vous pas que c’est une erreurd’oublier les autres joueurs ?
Oui, Eden Hazard est notre numéro 10, le pilierde la sélection. Néanmoins, je pense que les Al-gériens ne doivent pas oublier les autres joueurs.Cette sélection de Belgique renferme dans sesrangs dix joueurs évoluant en Premier League an-glaise. Cela veut dire que ce sont de très bons joueurs qu’il va falloir prendre très au sérieux.Pour notre part, nous allons prendre en considé-ration l’équipe algérienne, pas un joueur ou deux.Dans le football, le collectif est très important.
Avec quel état d’esprit allez-vous affronterl’équipe algérienne et comment allez-vouspréparer cette rencontre ?
On va aborder ce match comme on le fait ha-bituellement. On ne va surtout pas sous-estimerl’équipe algérienne. On va la prendre très au sé-rieux. Lorsqu’on a la grosse tête, on risque de sefaire piéger. Comme je vous l’ai dit, ce sera la pre-mière Coupe du monde pour ce groupe. On va jouer et se donner à fond lors de toutes les ren-contres.
 
Équipe nationale
Coup d’œil
N° 2573
www.lebuteur.com
Mardi 4 mars 2014

       F      e       l       l      a       i      n       i
        
  
  
«Bentaleb aun superbepied gauche»«Bentaleb aun superbepied gauche»«Bentaleb aun superbepied gauche»«Bentaleb aun superbepied gauche»«Bentaleb aun superbepied gauche»«Bentaleb aun superbepied gauche»
Dimanche 2 mars. Il est 15hà Bruxelles, lorsque le père deMarouane Fellaïni nous appelleau téléphone. Le rendez-vousavec la star de Manchester Uni-ted est prévu dans une heure,dans un des hôtels les plusluxueux de la capitale belge, leSheraton. Une heure plus tard,Marouane Fellaïni est arrivé,dans une luxueuse Golf blanche. Très modeste et sym-pathique, Marouane Fellaïni aaccordé sa première interviewà un quotidien algérien. Trans-féré d’Everton à ManchesterUnited, l’été dernier, pour unmontant record, Fellaïni, leDiable rouge, n’a pas trouvéd’inconvénient à s’adresser aux Algériens, à trois mois dumatch Belgique-Algérie. Dansl’interview qui suit, le joueurparle de plusieurs volets trèsintéressants qu’on vous laissele soin de le découvrir.
D’An vers au Sheraton
Prof itant du report de la rencontre Manchester United-Manchester City, à cause de la finale de coupe de laLigue disputée par le voisin Citizen, Marouane Fellaïnis’est rendu à Bruxelles. Il en a ainsi profité pour passerchez le staff médical de l’ équipe belge, afin d’être com-plètement rétabli. Les soins ont eu lieu dimanche à An- vers, à quelques kilomètres de Bruxelles. Par la suite,Fellaïni nous a rejoints à Bruxelles pour réaliser cette in-terview.
 Avec papa Fellaïni, on a découvert beaucoup dechoses. L’ex-gardien de but du RAJA dans les années1970 se soucie beaucoup de la carrière de son fils. Ill’a eu au téléphone à plusieurs reprises pour s’enquérirde son état de santé.
Le Mancunienparle aussi l’arabe
Le joueur de ManchesterUnited, marocain d’origine, parletrès bien l’arabe. En aparté, avantet après l’interview, il a glisséquelques mots d’arabe commepar exemple
«Inch’Allah», «El Moghrib», «Ma fich mouchkil», «Salam» 
....
Papa Fellaïni très soucieux dela carrière de son fils
«Rendez-vous le 17 juin !»
«Bougherra a une maîtrise technique etun physique qui lui permettentde rivaliser sur le terrain»
«
Non,
la Belgiquene va pas sous-estimerl’Algérie»«
Non,
la Belgiquene va pas sous-estimerl’Algérie»«
Non,
la Belgiquene va pas sous-estimerl’Algérie»«
Non,
la Belgiquene va pas sous-estimerl’Algérie»«
Non,
la Belgiquene va pas sous-estimerl’Algérie»«
Non,
la Belgiquene va pas sous-estimerl’Algérie»
«Ça serait une erreur de penser uniquement àEden Hazard, il ne faut pas oublier les autresqui sont de grands joueurs eux aussi»
«Oui, j’ai suiviMaroc-Algérie deMarrakech. Ce jour-là, les Lionsde l’Atlas étaientnettementsupérieurs»«J’ai suivil’Algérie lors dela Coupe dumonde 2010,mais cela faitdéjà quatre ans,beaucoup dechoses ont doncchangé»
«Pour moi, les favoris pourle Mondial sontle Brésil,l’Espagne et àun degrémoindre, la France»
«Je suismaghrébinet fier del’être»
«Mon papaétait gardiende but du Raja»
«Il n’y a pasde favoriparmi laBelgique,l’Algérie, laRussie et laCorée du Sud»
De notre envoyé spécial à Bruxelles : Hamza Rahmouni
«J’étaissélectionnéchez les jeunescatégories del’Equipenationalemarocaine»

Équipe nationale
Coup d’œil 
N° 2573
www.lebuteur.com
Mardi 4 mars 2014
 
Équipe nationale
Coup d’œil 
N° 2573
www.lebuteur.com
Mardi 4 mars 2014

Khoualed forfait !
N
acereddine Khoualed ne jouera pas face à la Slo- vénie. Le défenseur del’USMA est d’ores etdéjà forfait pourle match de cemercredi, enraison d’uneblessure du doscontractée lorsdu match dechampionnatface à la JSS (1-0). Lenfant deBiskra ne s’estd’ailleurs pas en-traîné hier avecle groupe. Il est resté à la salle de mus-culation avec l’un des kinés de l’EN àeffectuer des exercices appropriés. Na-cereddine Khoualed, qui souffre appa-remment d’une blessure plus ou moinsgrave, ne sera pas aussi du match CSC-USMA, prévu ce vendredi. Il ne de- vrait pas reprendre du service avantune dizaine de jours. Après Feghouliqui a déclaré forfait pour le match enraison d’un problème dentaire (il sefera arracher une dent de sagesse au- jourd’hui, ndlr), c’est au tour deKhoualed d’en faire de même. L’on nesait pas encore si Halilhodzic feraappel à un autre défenseur pour sup-pléer cette défection comme il l’avaitfait avec le milieu de Valence qui a étéremplacé par Nabil Ghilas (FC Porto,Portugal).
 A.C.
   
C
omme la plupart des sélections quali󿬁ées au Mondial 2014, la FAF a présentéhier le nouveau maillot de l’EN. Un modèle en blanc et un autre en vert ontété exposés à la presse. Le nouveau jeu de maillots a la particularité de res-sembler à celui
«des années 80»
, comme l’a mentionné d’ailleurs Madjid Bou-gherra. La sélection nationale le testera ce mercredi face à la Slovénie.
Bougherra : «Ilme rappelle lemaillot de l’équipede 82 !»
Madjid Bougherra a donné sesimpressions, avec beaucoup de ré-serve, sur le nouveau maillot del’EN :
«C’est un maillot assez simplequi me rappelle celui de l’équipe de82. Nous allons le tester ce mercredi face à la Slovénie. On pourra aprèsle juger sur sa qualité.»
S.F.
C’
est un Djamel Mesbah très 󿬁erd’avoir retrouvé du temps de jeu quenous à avons accueilli hier après-midi à l’aéroport d’Alger. Le socié-taire de Livourne, avec sa simplicité habituelle, arépondu avec plaisir aux différents sujets quitouchent la sélection et certains joueurs de l’ENqui évoluent en Série A. Djamel a d’emblée parléde la Slovénie :
«Pour nous, c’est plus qu’un matchamical face à un adversaire respectable qui a fait un bon parcours lors des éliminatoires de la Coupedu Monde. C’est une équipe différente de celle quenous avons affrontée en 2010.»
«Ishak est tranquille, n’ayezcrainte pour lui, il va revenirtrès fort»
Interrogé sur la situation de son camarade àLivourne, Ishak Belfodil, Mesbah nous dira :
«Belfodil est tranquille, il va continuer à travailler et à progresser avec Livourne. C’est un gars que jeconnais bien. Hier (dimanche) il a fait un très bonmatch contre Naples. Ishak n’est pas encore à sonmeilleur niveau, lui-même le sait très bien, je vousdonne encore 2 ou 3 matchs et vous allez voir du grand Ishak à Livourne.»
«Je revis à Livourne et je suisfier de voir Ghoulam briller àNaples»
Concernant les matchs avec sa nouvelleéquipe, Mesbah, qui a aussi fait l’éloge de son ca-marade, Faouzi Ghoulam, brillant avec Naples,se dit très 󿬁er d’avoir retrouvé un meilleurrythme de compétition :
«Je retrouve ma forme, je fais de bons matchs, et cela ne s’est pas produidepuis bien longtemps. Quant à Ghoulam, c’est clair qu’il a fait le bon choix, je suis très content  pour lui. On parle beaucoup entre nous, mais çareste entre nous. Je n’ai pas à le conseiller, Fran-chement, je suis très 󿬁er pour lui… je suis 󿬁er devoir un Algérien jouer dans un très grand clubcomme Naples. Faouzi le mérite très bien. Après,la concurrence a toujours existé, c’est au sélection-neur de choisir le meilleur de chacun de nous. Le plus important est d’être prêts pour le Mondial.»
«Bentaleb et Ferhat ne sontpas là par hasard, on va vite lesmettre à l’aise»
A propos des nouveautés de l’EN, Mesbah, quifait partie des anciens de cette Equipe nationale,affirme :
«Bentaleb et Ferhat sont de bons joueurssinon le coach n’aurait jamais fait appel à eux. Ilsvont être très bien accueillis, comme d’habitudequoi ! Après, c’est toujours bien de pouvoir comp-ter sur des joueurs de qualité. S’ils peuvent appor-ter un plus à l’équipe, ils sont les bienvenus. Detoute façon, on fera tout pour les mettre à l’aise.»
 Moumen A.
Première séance au complet
L
es Verts ont bouclé hier leurdeuxième jour de stage. Aprèsune première séance d’entraîne-ment à 20 joueurs, les coéqui-piers de Madjid Bougherra sesont entraînés une deuxièmefois sur l’un des terrains annexes du CNTde Sidi-Moussa. Cette séance d’entraîne-ment, débutée à 17h35 tapantes, a été mar-quée par la présence de tout le monde.Vahid Halilhodzic a concocté à ses joueursun programme à la carte.
20 joueurs ont deux séancesdans les jambes
Comme déjà signalé, le groupe des Vertsne s’est complété que ce lundi après-midiavec l’arrivée des joueurs retardataires, rete-nus en club pour des matches de champion-nat. Si certains ont effectué leur premièreséance avec l’EN près de trois mois aprèsAlgérie-Burkina Faso (1-0), la plupart ontenchaîné avec leur deuxième entraînement.Soit 20 joueurs parmi ceux qui ont réponduprésents dès le premier jour de stage.
Entraînement à la carte !
Naturellement, ceux qui sont arrivés dansla nuit de dimanche à lundi et ceux qui sontarrivés dans l’après-midi d’hier se sont en-traînés en marge de ceux qui se sont pré-sentés la veille. Les vingt joueurs quienchaînaient avec leur deuxième séanced’entraînement ont eu droit à des exercicesavec ballon, alors que les derniers arrivés sesont contentés d’un léger décrassage. LesYebda, Mesbah, Cadamuro, Soudani et au-tres Bentaleb ont, autrement dit, commencénaturellement de zéro.
Speech d’Halilhodzic
Vahid Halilhodzic a pro󿬁té de la présencede tout son groupe pour adresser un speechavant le coup d’envoi de la séance. Le sélec-tionneur national est resté près d’une ving-taine de minutes à parler aux joueurs. Onimagine qu’il a commencé par présenter lesdeux nouveaux (Bentaleb et Ferhat, ndlr) àleurs coéquipiers avant d’expliquer l’objet dela séance du jour. Le Bosnien en a pro󿬁téaussi pour distiller quelques boutades, his-toire de détendre l’atmosphère.
S.F.
Halilhodzic a évité lapresse
Vahid Halilhodzic est apparem-ment en froid avec la presse. Lesélectionneur national, qui a de touttemps 󿬁lé l’amour vache avec les jour-nalistes algériens, a fait en sorte de res-ter à l’écart, hier, à l’occasion de la zonemixte. Alors que, d’habitude, il vientdistiller quelques blagues à gauche et àdroite, histoire de répandre la bonnehumeur, cette fois-ci, il a fait exprèsd’éviter la presse, signe d’un malaise quine dit pas son nom.
Séance ouverteaujourd’hui
La sélection nationale effectueraune dernière séance d’entraîne-ment aujourd’hui sur la pelouse dustade Mustapha-Tchaker. Comme lorsde la séance d’hier, la presse, algérienneet étrangère, sera admise, puisque lestaff technique de l’EN a décidé qu’ellesera ouverte.
Soudani, Bougherra,Bentaleb, Slimani,Djabou, Mbolhi, Ferhaten conférence de presse
Alors que, d’habitude, c’est unezone mixte qui est programméeavant le début d’une séance d’entraîne-ment ouverte à la presse, cette fois-ci, lacellule de communication de la FAF aopté pour une conférence de presse.Sept joueurs se sont prêtés au jeu desquestions-réponses. Il s’agit de Soudani,Bougherra, Bentaleb, Slimani, Djabou,Mbolhi et Ferhat. L’attention des jour-nalistes s’est naturellement focalisée surle nouveau débarqué, Nabil Bentaleb, lemilieu de terrain de Tottenham.
Un journaliste belge etun français ont assisté àla conférence
Le match Algérie-Slovénie sus-cite l’intérêt de la presse étran-gère. Hier, un journaliste d’unquotidien belge et un journaliste deCanal+ ont assisté à la conférence depresse. Le premier cité a interrogé NabilBentaleb sur ses relations avec ses co-équipiers belges de Tottenham, alorsque notre confrère de Canal + est re- venu avec le joueur sur son choix pourl’Algérie plutôt que pour la France.
Raouraoua a assisté à unbout de la séance
Le président de la Fédération,Mohamed Raouraoua, n’a pasraté la séance d’entraînement d’hier. «ElHadj» est arrivé au Centre techniquenational aux environs de 19h. A ce mo-ment-là, le groupe s’entraînait toujours.
Mesbah
«Dans 2 ou 3 matchs vous allez voir le vrai visage de Belfodil avec Livourne»
Ghilas : «Fier d’honorer masélection et prêt àprendre ma placecontre la Slovénie»
Arrivé en renort suite auorait de So󿬁ane Feghouli,Nabil Ghilas, qui s’est distin-gué lors des deux derniersmatchs avec Porto en mar-quant un but décisi contrel’Eintracht Frankurt en Europa League et en dé-livrant avant-hier une passe décisive, se dit prêtà prendre sa place ce mercredi contre la Slové-nie.
«J’ai répondu à l’appel de l’entraineur, jesuis 󿬁er de représenter mon pays en sélection, je suis prêt pour la Slovénie. Je travaille dur avec Porto. J’ai marqué contre Frankfurt enEurope League et j’ai délivré une passe déci-sive hier. Donc ça va très bien pour moi de- puis deux matchs. On est tombés dans un groupe très difficile avec de grandes équipeset je pense que tout est possible.»
M A

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->