Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword or section
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Moi, Auguste, empereur de Rome… - dossier de presse

Moi, Auguste, empereur de Rome… - dossier de presse

Ratings: (0)|Views: 923|Likes:
Published by jasonfist
Moi, Auguste, empereur de Rome… - dossier de presse
Moi, Auguste, empereur de Rome… - dossier de presse

More info:

Published by: jasonfist on Mar 10, 2014
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/10/2015

pdf

text

original

 
 
sommaire :
communiqué de presse p. 3 press release p. 5 comunicato p. 7 textes des salles p. 9
plan de l’exposition
 p. 21
listes des œuvres exposées
 p. 23
quelques notices d’œuvres
p. 41
Rome au temps d’Auguste
(carte) p. 47 arbre généalogique d
e la famille d’Auguste
 p. 48
le catalogue de l’exposition
p. 49 a
utres publications autour de l’exposition
p. 50 développements numériques p. 51 programmation culturelle p. 53 activités culturelles et médiation p. 57 informations pratiques p. 59 visuels disponibles pour la presse p. 61 GDF SUEZ, mécène
de l’exposition
 p. 67 partenaires médias p. 69
Moi, Auguste,
empereur de Rome…
 
19 mars
 –
 13 juillet 2014
Grand Palais
entrée Clemenceau
dossier de presse
 
 
Moi, Auguste, empereur de Rome…
 2
 
 
Moi, Auguste, empereur de Rome…
 3
Fils adoptif de Jules César, Auguste (63 av J.-C.
 –
 14 ap J.-C.) est le premier empereur romain de
l’Histoire. Son nom est indissociable de la grandeur et de la gloire de l’empire qu’il contribua à pacifier et dont il réforma les institutions. Dans la politique habile qu’il mène, l’art occupe une place
 essentielle.
Ses portraits diffusés dans tout l’empire véhiculent partout une image originale de l’homme d’État
. Cette mise en scène du pouvoir prend place dans un urbanisme renouvelé auquel Auguste accorde toute son attention. Rome,
qu’il se vanta d’avoi
r trouvé de briques et laissée de marbre, vit un
véritable âge d’or. Son long règne (plus de 40 ans) est marqué par une effervescence artistique exceptionnelle : le « siècle d’Auguste » ainsi que le nom de « Mécène » (Maecenas), proche de l’empereur et pro
tecteur de Virgile, Properce et Horace, sont devenus des références culturelles mythiques.
D’Octave à Auguste
.
Caius Octavius est né à Rome dans une famille issue
de l’ordre équestre
, importante mais peu connue
et récemment entrée dans l’ordre sénatorial
. Sa mère est la nièce de
Jules César, qui, sans descendance légitime, adopte Octave dans son testament. Après l’assassinat
de César 
, Octave revendique son héritage et s’oppose notamment à Antoine. En 43 est instauré le
second triumvirat
 –
 17 ans après celui de César, Pompée et Crassus
 –
, où Octave, Lépide et Antoine vont se partager le pouvoir pendant dix
ans, jusqu’à la célèbre bataille navale d’Actium
. Le 2 septembre 31 av. J.-C., Octave, aidé de son ami Agrippa bat la flotte égyptienne commandée par  Antoine. Lorsque le Sénat lui reconnaît la qualité
d’Augustus (
vénérable, consacré) en 27, il devient alors le premier empereur romain.
La première partie de l’exposition rappelle d’abord ce cadre historique en présentant des effigies des
protagonistes d
es 2 triumvirats et en évoquant la bataille d’Actium et l’iconographie de la victoire qui y est associée. Auguste entre alors en scène, seul à travers de nombreux portraits qui témoignent d’une
image parfaitement maîtrisée, et en famille entouré de ses proches qui forment déjà une famille « recomposée ».
L’âge d’or 
.
 Auguste incarne désormais un message de paix, fondateur d’une nouvelle ère, inaugurant un nouvel âge d’or après
des décennies de guerres civiles. Foisonnants et raffinés, les rinceaux végétaux se multiplient sur tous les types de supports : frises des monuments publics, plaques en terre cuite architecturales, tables de marbre et vaisselle en argent. Le langage artistique ré-interprète les pratiques de la grande tradition grecque : la décoration sculptée des principaux monuments
romains est en effet confiée à des artistes, venus des grands centres culturels de l’Orient
 et qui
Moi, Auguste,
empereur de Rome…
 
19 mars
 –
 13 juillet 2014
Grand Palais
entrée Clemenceau
 
Cette exposition est organisée par la Réunion des musées nationaux
 –
 Grand Palais et le musée du
Louvre, Paris, avec l’
 Azienda Speciale Palaexpo
 –
 Scuderie del Quirinale et les musées du Capitole, Rome. Elle est présentée aux Scuderie del Quirinale de Rome du 18 octobre 2013 au 9 février 2014.
 Auguste de Prima Porta
(détail), marbre, 230 x 119 x 110 cm, Rome, Cité du Vatican, Musei Vaticani © Musées du Vatican, Cité du Vatican
communiqué

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->