Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
2030_Binder1

2030_Binder1

Ratings: (0)|Views: 18,338|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Mar 28, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

03/31/2014

pdf

text

original

 
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2598 PRIX 20 DA
www.lebuteur.com
JSK 2 - CRBAF 1 (a.p.)
Khalef
«C’est cette
JSK que  j’aime !» j’aime !» j’aime !» j’aime !» j’aime !» j’aime !»
«J’aimerais être enterréavec le drapeaude la JSK»
Ebossé
«Mouloudiaou Chéraga, nousaurons la coupe !»«Honte à  Aïn Fekroun !»
 Aït Djoudi  Aït Djoudi  Aït Djoudi  Aït Djoudi  Aït Djoudi  Aït Djoudi
Hannachicalme le jeu
«Je demande aux autorités de lever la suspension de Ghrib,Menad, Chaouchi et Babouche»
JSMC-MCA aujourd’hui à 17h15
Le Mouloudia veut sarevanche face... à la JSK
Bendebka
«Pour battrele Mouloudia, on doitsortir un big match !»
       E      x      c        l      u      s        i        f
Trapattoni
confirme au
Buteur 
«C’est Raouraoua qui m’acontacté en personne»
«L’équipe d’Algérie m’intéresse parce qu’elle est jeune et talentueuse»
SAMEDI 29 MARS 2014
Bouali
«La coupe est notre dette à payer aux Chnaoua»
 
02
Équipe nationale
Coup franc
N° 2598
 www.lebuteur.com
Samedi 29 mars 2014
L
e sélectionneur russe,l’Italien Fabio Capello,est actuellement àKuala Lumpur pour as-sister à une cérémoniede remise de prix. Nous avonsainsi pro󿬁té de cette occasion pourlui poser quelques questions surl’Equipe nationale algérienne. L’en-traîneur italien nous a déclaré
:«L’Algérie est une nation de foot-ball. Votre sélection nationale est une équipe très respectable. D’ail-leurs, elle a déjà remporté la couped’Afrique des nations. Cela démon-tre que c’est une équipe qui a destraditions. Ceci dit, l’Algérie méritetout le respect. On ne doit pas lasous-estimer.»
Il est à signaler queFabio Capello avait déjà affrontél’équipe algérienne lors du premiertour de la précédente Coupe dumonde en Afrique du Sud,lorsqu’il était à la tête de l’équiped’Angleterre. L’Algérie avait tenuen échec l’Angleterre sur un score vierge.
«Même si j’ai suiviquelques-uns de vosmatchs, il faut avoirplus d’informations»
Fabio Capello suit beaucoup sesadversaires, notamment la sélec-tion algérienne. Le sélectionneurrusse nous a avoué cela. On avaitmême évoqué que Capello avaitsuivi le match amical des Vertsface à la Slovénie le 5 mars dernier
: «J’ai suivi toutes les équipes quenous allons affronter en Coupe dumonde. J’ai suivi l’équipe algé-rienne, mais il me faut d’autres in- formations. On peut dire que j’aiune idée globale sur l’équipe algé-rienne mais pas une idée précise. Jevais chercher encore pour avoir plusd’informations.»
«Notre groupe est très équilibré»
Fabio Capello a parlé aussi de cegroupe H qui renferme aussi laBelgique et la Corée du Sud. Aprèsavoir donné son avis sur l’équipealgérienne, il a pro󿬁té de l’occasionpour livrer son commentaire
: «Je pense que notre groupe est trèséquilibré. La Belgique est une jeuneéquipe qui pratique du beau foot-ball. Elle est d’ailleurs considérée parmi les meilleures équipes d’Eu-rope. La Corée du Sud, je connaisbien cette formation. On a déjà eul’occasion de l’affronter en amical. Jetrouve que cette formation possèdeun jeu très rapide avec des joueurs percutants et vifs.»
Correspondance particulière de Kuala Lumpur : Brahim H.
 
«On doitrespecterla sélectionalgérienne»
 
Capello
Le FC Valence, qui a cru pendantun premier temps avoir réalisél’essentiel lors de son déplace-ment jeudi à Almeria, s’est finale-ment contenté d’un nul 2 à 2. Lemilieu de terrain international Al-gérien, Sofiane Feghouli, s’est denouveau distingué dans cette ren-contre. Bien inspiré sur cet appelde balle de son camarade Vargasen profondeur, Feghouli a sortiune lumineuse passe qui a permisà l’attaquant de Valence d’aggra-ver la marque avant la pause. Unrésultat que les Valenciens n’ontpu préserver.
C’est sa 7
e
passedécisive cette année
Revenu à son meilleur niveau, Fe-ghouli multiplie les bonnes sortiesavec le FC Valence. Ce jeudi, l’an-cien Grenoblois a sorti un matchplein, même s’il n’est pas allé aubout de cette rencontre puisqu’il aété remplacé par son entraîneur àla 66’. Feghouli, qui a été doncménagé par son coach, a délivrésa 7
e
passe décisive de la saison.Une performance qui lui permetde se hisser à la 12
e
place du clas-sement des meilleurs passeurs dela Liga espagnole. Sofiane pos-sède le même nombre de passesréussies par Iniesta, Cristiano Ro-naldo et arrive à faire mieux qu’unBenzema, et d’autres stars duchampionnat espagnol, cetteannée, dans cet exercice bienprécis.
 Moumen A.
P
résent hier au stade du1
er
-Novembre de Tizi-Ouzou en campagniede l’un de ses assis-tants, Abdelha󿬁d Tas-faout, Vahid Halilhodzic a suivi lademi-󿬁nale de la Coupe d’Algérieentre la JS Kabylie et le CRB Aïn Fe-kroun. Selon nos informations, le sé-lectionneur national était trèscontent de la prestation du capitainede la JSK, Ali Rial. Auteur du pre-mier but de son équipe durant laprolongation, le défenseur central afourni une excellente prestation toutau long de la rencontre. Halilhodzica beaucoup apprécié le rôle de leaderque Rial a tenu sur le terrain.
Halilhodzic
a apprécié le
match de Rial
Le match Algérie-Corée du Sudpour le compte de la deuxième jour-née du premier tour de la Coupe dumonde 2014 a été maintenu au stadede Porto Alegre. Les autorités brési-liennes ont donné des assurances àla délégation de la FIFA qui s’est pré-sentée dernièrement sous la prési-dence du secrétaire général del’instance, Jérôme Valck. Les autori-tés brésiliennes assurent que le pro-blème qui s’est posé sera réglé dansles plus brefs délais. Du coup, il n’y aura pas de souci pour les Algériens.Le match a été maintenu à PortoAlegre. Les responsables de la fédé-ration ne vont pas ainsi se soucierconcernant un éventuel changementdu camp de base de la sélection.
 Algérie-Corée du Sud maintenu à Porto Alegre
L’Inter de Milan aété tenu en échecpar l’Udinese, jeudi soir.Cette ren-contre seprésentaitcommeune au-bainepour lesdeux in-ternatio-nauxalgériens, Sa-phir Taider ducôté de l’Interet Hassan Yebdadu côté de l’Udi-nese, de se retrou- ver sur le terrain.Mais 󿬁nalement, ceduel algéro-algérienn’a pas eu lieu. SiYebda a pris part à uneminute de ce match enfaisant son entrée lors dutemps additionnel, Taiders’est quant à lui contentéde suivre cette rencontre àpartir du banc de touche.
Ils suivrontune préparationspécifiqueavant le Mondial
La situation de Yebda etTaïder n’arrange guère lesdeux Algériens de la SerieA, peu utilisés jusque-là.Heureusement que l’en-traîneur Vahid Halilhod-zic aura plus d’un moispour préparer ses joueurssur le double plan phy-sique et psychologique,a󿬁n de les retaper avant leMondial. D’ailleurs, notresource précise que le dri- ver des Verts prévoit unprogramme spécial pourles joueurs qui ne possè-dent pas un temps de jeuassez élevé a󿬁n de lesmettre à niveau avec lereste de leurs camarades,plus compétitifs.
 M. A.
Situation inchangéepour Taïder et Yebda
Feghouli se rapproche desmeilleurs passeurs de la Liga
Di Carvalho
(Pdt-Sporting)
: «Ne vousagitez pas,Slimani n’estpas à vendre»
Le président du Sportingde Lisbonne s’est vu obligerde monter au créneau pourcalmer un peu certainsmanagers de clubs dedifférents championnatseuropéens, qui s’agi-tent au tour d’IslamSlimani. Hier, dansune intervention té-lévisée, Bruno DeCarvalho a tenu àrappeler que sapépite algé-rienne n’étaitpas à vendre
:«On a reçu plusieurs of- fres, cet hiver, des clubs an- glais, ita- liens et même fran- çais qui le voulait et sont revenus à la charge, mais je tiens à dire à tout le monde que Sli- mani n’est pas à vendre. Il faut arrê- ter de trop s’agiter autour de lui.» 
 M. A.
Titulaire,Lacen retrouvedes couleurs
Getafe s’est denouveau compliquéla vie avant-hier ens’inclinant à la mai-son par 1 but à 0face à Villarreal. Unrevers compromet-tant qui vient plon-ger la formationmadrilène dans uneposition de reléga-ble. Medhi Lacen,qui avait convaincu son entraîneur lorsde la mi-temps joué à Bilbao, il y a unesemaine, a été donc reconduit en toutelogique dans l’équipe-type. Une titulari-sation qu’il n’a pu assurer jusqu’aubout, puisqu’il a été remplacé à 13 mi-nutes de la fin pour des considérationstactiques. Assez bon, l’Algérien a dûcéder sa place à un attaquant dansune tentative prônée par le driver deGetafe pour revenir dans le match.
Belhanda :«Le Maroc doit se servirde l’expériencede l’Algérie»
Dans une décla-ration faite à
Jeune  Afrique,
l’attaquantmarocain du Dy-namo de Kiev, You-nés Belhanda, ademandé aux res-ponsables de la Fé-dération marocainede football de pren-dre l’exemple del’Algérie pour pou-voir réussir. Concernant la nominationdu nouveau sélectionneur, il espèreque ça soit un type qui connaisse par-faitement le football marocain
: «Amon avis, l’Algérie n’est pas meilleure que nous, mais elle a réussi tout de même à se qualifier en Coupe du monde deux fois de suite. Je pense que les Algériens ont fait confiance à Vahid Halilhodzic et l’ont laissé travail- ler pour pouvoir réussir. Maintenant, à nous de suivre l’exemple de l’Algérie.» 
Kadir à un match de la finale de la Coupe de France !
Le Stade Rennais a brillamment ar-raché son billet pour la demi-finalede la Coupe de France avant-hier contre Lille. Les Bretonsse sont imposés 2 buts à 0.Revenant d'une blessure àla cuisse, Foued Kadir quia été épargné du voyageà Marseille, dimanchedernier, a participé ausuccès de ses camaradesen prenant part au dernierquart d'heure de la rencontre. Fouedqui n’a ressenti aucune douleur est bien parti pour re-conquérir sa place de titulaire. D’autre part, Renneset Kadir connaissent leur adversaire en demi-finale, ils'agira donc d'Angers, seule équipe de Ligue 2 tou- jours en vie dans cette compétition. Les Rennais nesont plus qu’à un match de la grande finale au Stadede France.
Rennes entre en lice pour Mostefa
En plus de contacts révéléshier, le milieu de terraind’Ajaccio, Mostefa Mehdi,intéresse plusieurs autresclubs de Ligue 1, a af-firmé la presse fran-çaise de ce jeudi. Fortde son expérience etde ses statistiqueshallucinantes enFrance, Mehdi, qui estcourtisé par Toulouse,Montpellier et Saint-Etienne, serait aussi dans le vi-seur de Rennes, où l’entraîneur Philipe Montaniervoudrait l’engager.
Bougherra de nouveauchampion du Qatar
En Qatar Stars League, Lekhwiya, qui avait besoind'un point pour être sacré champion 2013/2014, aréalisé l'essentiel hier soir en parvenant àbattre la formation d'Umm Salal sur lescore de 2 buts à 1. Madjid Bou-gherra, le capitaine d’équipe deLekhwiya, a soulevé le trophéede champion pour la secondefois en 3 ans. C’est le 3e titregagné par Lekhwiya aprèsceux déjà réalisés en 2011et en 2012.
 M. A.
 
03
Équipe nationale
Coup franc
N° 2598
www.lebuteur.com
Samedi 29 mars 2014
Bonjour M. Trapattoni, comment allez- vous ?
Très bien, je vous remercie.
C’est un journaliste algérien du
Buteur 
qui est avec vous…
Vous êtes les bienvenus.
Vous êtes libre de tout enga-gement depuis votre der-nière expérience à latête de l’Irlande, c’estbien ça ?
Oui, cette belle his-toire avec l’Irlande s’estterminée et je suis effec-tivement libre de toutengagement. Je sens tou-tefois que je peux encorefaire pro󿬁ter d’autreséquipes de ma longue expé-rience, je vais donc bientôt re-tourner sur les bancs.
Avez-vous pour autant reçu des offrespour entraîner un club ou une sélection ?
Oui, j’en ai reçus beaucoup, que ce soit de lapart de clubs ou de sélections qui veulent messervices. Comme je viens de vous le dire, je suisprêt à retourner sur les terrains parce que jesuis encore capable de donner au football. Vousêtes sans doute au courant de mes récentscontacts avec la Côte d’Ivoire et j’attends tou- jours que ces liens soient officiels. On en abeaucoup dit à ce propos, mais je peux vous as-surer que jusqu’à présent je n’ai rien signé. Toutce qui a été dit au sujet d’un contrat me liant àla fédération ivoirienne est faux.
Les médias ont également parlé decontacts avec la Fédération algé-rienne de football. Que pou- vez-vous nous dire à cepropos ?
Oui, j’ai reçu une offrede la part des responsa-bles du football algérienqui m’ont dit qu’ilsétaient très intéresséspar mes services et qu’ilsme voulaient à la tête dela sélection de votre pays.Toutefois, je vous précisequ’il ne s’agit là que d’uncontact et que rien n’a été offi-cialisé. C’est à peu près ce quis’est passé avec les responsa-bles ivoiriens. Il y a eu com-munication, mais pas dediscussions approfondies. J’at-tends donc les mois à venirpour décider quelle sélection je vais entraîner.
Qui vous a contacté ? Des res-ponsables de la fédération ou leprésident lui-même ?
C’est le président de la fédéra-tion en personne qui m’a appelé.M. Mohamed Raou (il n’arrivepas à bien prononcer le nom duprésident de la FAF). Rappelez-moi son nom s’il vous plaît !
M. Mohamed Raouraoua, prési-dent de la Fédération algériennede football.
Exact. C’est lui qui m’a contacté pour mesoumettre l’idée d’entraîner l’équipe d’Algériedans un avenir proche en me précisant que lafédération algérienne était très intéressée parmes services.
De quoi avez-vous parlé exactement ?
Il m’a proposé d’entraîner la sélection,mais cela n’a pas dépassé le simple contactpuisque je ne l’ai pas encore rencontré. J’at-tends donc de le voir pour mettre les pointssur les «i» et officialiser les choses, si bien sûron arrive à trouver un accord pour que j’en-traîne l’équipe d’Algérie.
Avez-vous parlé par exemple du volet 󿬁-nancier ? Du choix du staff technique ?
Non, on n’a pas abordé ces détails, mais il m’adit que l’Algérie était très intéressée par messervices et je lui avais répondu que j’étaisprêt à tout moment à travailler en Algé-rie. L’argent, le choix du staff tech-nique et médical ont été reportés àune date ultérieure. Je suis prêt dèsmaintenant à approfondir les dis-cussions pour arriver à un accord.
On vous sent très chaud pourentraîner la sélection algé-rienne. Quel en est le secret ?
L’Algérie possède une très belleéquipe avec des joueurs jeunes ettalentueux qui évoluent pour la majo-rité d’entre eux en Europe. Il y a d’autreschoses qui m’incitent à vouloirprendre cette sélection en mainet que je dévoilerai dans unproche avenir, si bien sûr on ar-rive à s’entendre.
Avez-vous parlé de nouveauavec M. Raouraoua ? Vous a-t-il 󿬁xé un rendez-vous pourle rencontrer ?
Non, pas encore. Pour l’instant, iln’y a eu qu’une discussion au télé-phone pour connaître les intentionsdes uns et des autres. La balle est dansle camp des responsables algériens. S’ilsme veulent vraiment, ils n’ont qu’à me󿬁xer un rendez-vous pour se mettreautour d’une table et approfondir lesdiscussions.
A part l’Algérie et la Côte d’Ivoire,quelles sont les autres nations qui vous ont sollicité ?
J’ai reçu beaucoup d’autresoffres, dont la plus sérieuseest celle de la fédération ma-rocaine. Comme avec les Al-gériens, je leur ai laissé laporte ouverte aux négocia-tions. Aujourd’hui, je nepeux pas en dire plus, car ilne me reste qu’à attendre lesprochaines discussions poursavoir quelle serait la pro-chaine étape de ma carrière, carn’oubliez pas qu’il y a aussi desclubs européens qui me veulent.
Est-ce que M. Trapattoni connaît les joueurs algériens actuels ?
Il y a au moins quatre joueurs qui évoluentdans de grands clubs européens en Espagne, enFrance, en Italie et en Angleterre. Jen’ai pas eu l’occasion de connaî-tre tous les joueurs algériens,mais je sais que votre sélec-tion possède un groupe jeune et talentueux.
En Coupe dumonde, l’Algérie estdans le groupe Havec la Belgique, laRussie et la Corée duNord.Que pensez-vous de ce groupe ?
C’est difficile d’émettre un avis, je ne suis pasle sélectionneur de l’équipe d’Algérie et je neconnais pas très bien les joueurs algériens. Jepeux juste dire que votre mission paraît difficileface à la Russie qui est entraînée par un grandtechnicien, Fabio Capello, et face à la Belgiquequi possède un groupe de joueurs de très hautniveau et qui évoluent tous dans les plus grandsclubs européens. Malgré tout, l’Algérie aura seschances en Coupe du monde parce que les joueurs algériens sont habitués auhaut niveau puisqu’ilsévoluent presque tousen Europe.
LAlgérie est-ellecapable de sequali󿬁er au se-cond tour ?
L’Algérie nedoit pas avoirpeur de la Russieet de la Belgiquesi elle veut se qua-li󿬁er au second tour.Elle a des joueurs vala-bles, capables de créer lasurprise.
Quel serait selon vous le favori pour rem-porter la Coupe du monde ?
Je ne vais pas être original en vous disant quemes favoris pour gagner la Coupe du mondesont le Brésil, en tant que pays organisateur,l’Allemagne, l’Espagne et l’Angleterre sans ou-blier l’Argentine. Ce qui est certain, c’est quecette Coupe du monde au Brésil va être d’untrès bon niveau.
Et l’Italie dans tout ça ?
L’Italie est un grand point d’interrogation.Les Italiens possèdent une grande volonté etbeaucoup de hargne pour pallier certainsmanques et pouvoir jouer un rôle dansce Mondial.
Merci M. Trapattoni de nousavoir accordé un peu de votretemps ?
Merci à vous et à bientôt.
Entretien réalisé par Brahim Hani󿬁
Les déclarations de Giovanni Trapattonidans des médias européens sur sescontacts avec la Fédération algériennede football ont créé un vrai malaiseau sein de l’équipe d’Algérie. Touten refusant de prolonger son bailavec la FAF, Halilhodzic s’irritequ’on cherche un plan B pourpallier son départ de plus enplus probable après le Mondial.Les états d’âme dusélectionneur n’intéressentpas la fédération qui est entrain de défricher leterrain pour unentraîneur de renom,celui-là même quel’opinion publiqueréclame depuis deslustres. Devantcelui de Trap, leCV d’Halilhodzicparaîtsquelettique.C’est sansdoute cela qui aagacé leBosnien. Loin detoute cettepolémique, Trapattoni,qui nous a accordé cetentretien en exclusivité,confirme avoir discutéavec le président de la FAFen personne enprononçant son nom etson prénom. Il confirmeaussi, et ça c’est une bonnenouvelle, qu’il est trèsintéressé pour entraîner lasélection algérienne aprèsavoir été le patron de, lisezbien, Milan, Juve, Inter,Bayern, les sélectionsd’Italie et d’Irlande entreautres. C’est donc cetimmense entraîneur quipourrait diriger les Verts lorsde la CAN-2015 et c’est luiqui le dit.
«C’est M. Raouraouaen personne qui m’a
contacté
»
«Je lui ai dit que je suis prêt à entraîner l’Algérie,la balle est dans son camp»
 
«Je veuxentraînerl’Algérie parceque c’est uneéquipe jeune ettalentueuse» «En Coupedu monde,l’Algérie ne doitpas avoir peur dela Belgique et dela Russie» «L’Italiesera un grandpointd’interrogationau Brésil»«J’attendsde rencontrerles responsablesalgériens pourapprofondir lesdiscussions»«Lesresponsablesmarocains etivoiriens m’ontégalementsollicité»
Trapattoni confirme
Exclusif 

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->