Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Discours Du Maire 5-4-2014

Discours Du Maire 5-4-2014

Ratings: (0)|Views: 3,468 |Likes:
Published by Christian Bach

More info:

Published by: Christian Bach on Apr 05, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/06/2014

pdf

text

original

 
Discours
d’investiture
de M. Roland RIES l
ors de la séance d’installation du Conseil municipal
de Strasbourg le samedi 5 avril 2014 à 18 heures Salle des Conseils
- seul le prononcé fait foi -
Mesdames et messieurs, Chers amis, Mes chers collègues,
 je vous remercie très chaleureusement pour l’honneur
insigne que vous me faites en me désignant, à la majorité des membres de notre nouveau Conseil, Maire de la ville de Strasbourg, pour les six années à venir. Je veux pour commencer adresser mes plus vifs remerciements aux
Strasbourgeois qui ont voté pour la liste que j’ai conduite pour les élections
municipales des 23 et 30 mars 2014. En nous renouvelant leur confiance pour un nouveau mandat, ils nous ont adressé deux signes : ils prennent acte des avancées de notre ville depuis 2008 et ils nous choisissent une nouvelle fois  pour veiller aux destinées de Strasbourg.
Je tiens à dire à chacune et à chacun d’entre eux, qu’avec toute mon équipe,
nous sommes déterminés à nous montrer à la hauteur de leurs aspirations.
Je voudrais également saluer l’ensemble des candidats qui sont allés à la
rencontre des Strasbourgeois ces derniers mois et leur ont présenté leurs projets
 pour la ville. J’ai une pensée particulière pour toutes celles et tous ceux qui ont
voté pour leurs listes, et je veux les assurer de mon entier dévouement pour le
mandat qui s’ouvre, car telle est la grandeur de la démocratie
 :
 
 2
-
elle fait de chaque citoyen celui qui, selon les mots d’Albert Camus, «
 
admet qu'un adversaire peut avoir raison, qui le laisse donc s'exprimer et qui accepte de réfléchir à ses arguments
 » ; -
elle fait du candidat désigné à l’issue d’une élection, un élu représentatif
de tous les citoyens
, quelles que soient leurs convictions politiques. La grandeur de la démocratie, enfin, est de nous rappeler à une certaine humilité
si l’on s’en tient à l’étymologie du mot qui désigne le «
 pouvoir du peuple ».
C’est à ce peuple strasbourgeois que je songe en
ce moment
, et c’est devant lui que je m’engage aujourd’hui sole
nnellement à être le Maire de tous les Strasbourgeois pour les 6 ans qui viennent.
Mes chers collègues, l’émotion qui m’étreint est encore plus forte qu’en 2008, car, à l’heure où je prends mes fonctions pour ce nouveau mandat, notre pays
traverse une période de doute profond ; notre économie connaît une crise sans  précédent
; nos concitoyens, de plus en plus nombreux à vivre dans l’incertitude
et la précarité, se détournent de la classe politique dans son ensemble ; et
d’élection en élection, ils abandonn
ent leur famille de pensée, font des tentatives hasardeuses et se mettent en retrait de la vie démocratique en renonçant à user de leurs droits.
Aussi, je mesure combien la voix de chaque citoyen est précieuse.
Mes chers collègues, en reprenant ma fonctio
n de Premier magistrat, j’ai conscience à la fois de l’honneur qui m’est fait, de la noblesse de la tâche
et de
l’immense responsabilité qui va être la mienne pour l’avenir de notre cité. Strasbourg, je le dis souvent, n’est pas une ville comme les autres
 : ses 2000 ans
d’histoire, sa situation géographique dans le «
 corridor » de la vallée du Rhin supérieur, comme Germain Muller aimait à la nommer, les souffrances liées aux
conflits successifs entre la France et l’Allemagne, ont façonné une
« Weltanschauung » (vision du monde) spécifique et une identité forte qui constituent un atout considérable pour notre avenir.
 
 3
C’est cette «
 vision du monde
» qui est aux fondements de l’action menée tout
au long du mandat précédent, tout comme elle le sera pour le mandat à venir.
Je ne reviendrai pas en détail sur notre bilan, nous l’avons largement fait en temps et heure. Mais je souhaite rappeler d’un mot quelques
-unes de nos actions
majeures. Et d’abord, celles qui relèvent de notre atout essentiel
 
: l’Europe.
 Nous avons choisi la voie de la réconciliation de la ville avec le Rhin, nous avons commencé à ouvrir Strasbourg vers nos voisins allemands et vers
l’Europe
,
comme en témoignent l’axe des D
eux Rives, le tram vers Kehl,
l’urbanisation du port du Rhin, les avancées de l’Eurodistrict, notre combat pour l’Europe de Strasbourg
 ou encore
notre nouveau statut d’Eurométropole…
 Je veux également souligner le large succès des débats publics qui ont été organisés ces dernières années dans notre ville ;
c’est le
 signe de
l’appétence des Strasbourgeois pour le dialogue, la confrontation d’idées et les échanges
intellectuels, politiques, philosophiques ou religieux. Je pense au succès du Forum européen de la bioéthique, du Forum mondial de la démocratie, des bibliothèques idéales, des conférences de la salle blanche de la librairie Kléber ou, ces derniers temps, des débats contradictoires de la
campagne électorale qui vient de s’achever.
 Cette vie intellectuelle et politique
dense atteste également de l’aspiration plus
large de nos concitoyens à une démocratie participative. La participation des citoyens à la définition des projets qui les concernent est devenue désormais un impératif catégorique à Strasbourg, même si la décision  publique ultime reste du ressort du Conseil municipal démocratique que nous
installons aujourd’hui.
 

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->