Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
judo ron 80 élements de motivation

judo ron 80 élements de motivation

Ratings: (0)|Views: 9 |Likes:
Published by Ronald
Des commentaires à propos de la motivation et de la retention de judoka dans la pratique du judo. La responsabilité des dojoshu et des associations à améliorer les conditions d'enseignement et de pratique du judo. Les facterus de motivation, la satisfaction dans l'action et la retention du gout de la performance.
Des commentaires à propos de la motivation et de la retention de judoka dans la pratique du judo. La responsabilité des dojoshu et des associations à améliorer les conditions d'enseignement et de pratique du judo. Les facterus de motivation, la satisfaction dans l'action et la retention du gout de la performance.

More info:

Categories:Types, Brochures
Published by: Ronald on Apr 07, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/17/2014

pdf

text

original

 
Zuihitsu-Quelques Notes à propos du Judo par Ronald Désormeaux
JUDO-Ron 80 Éléments de motivation et de rétention au judo
 
Depuis sa création, le judo du Kodokan s’apprend à travers les cinq principes d’enseignement élaborés par le Professeur Jigoro Kano en 1! et révisés à plusieurs reprises par diverses commissions pédagogiques" Dans ce corpus tec#nique, l’on retrouve une quarantaine de tec#niques qui se compl$tent en tenant compte du degré de comple%ité et de l’amplitude des mouvements" &u cours des années, ce s'st$me d’enseignement fut étendu à l’éc#elle mondiale et on ' ajouta les tec#niques au sol" Dans plusieurs institutions, il est maintenant relié au passage de certains grades préliminaires ()udans#a* (ceintures + blanc#e, jaune, orange, verte" bleue et marron*" l s’applique également au passage de grade pour les -udans#a ou e%perts auquel fut ajouté l’étude de divers kata ou formes fondamentales" & titre de composant pédagogique, il est devenu tant une forme de reconnaissance tec#nique qu’un élément de motivation pour le  judoka qui désire poursuivre l’étude et la ma.trise du judo" /ien que l’obtention d’un grade quelconque est un élément motivateur en soi, nous ne pouvons pas e%clure tous les autres facteurs qui s’enc#a.nent pour mousser la motivation et garantir une certaine rétention du judoka à travers les mois et les années de pratiques" 0egardons ensembles, certains de ces facteurs dominants" n premier constat + 2’il n’' a pas de motivation, il n’' a pas d’action" 2i en retour, l’action n’est pas glorifiée de quelque fa3on, les c#ances sont que la rétention à l’activité c#oisie tombera vite en décroissance" 4ompte tenu que l’on joint souvent la motivation avec la forme de reconnaissance qui est associée au% diverses étapes d’un passage de grades, nous devons considérer que c#aque  judoka ne conna.tra pas la m5me finalité avec le m5me degré de satisfaction" l nous faut constater qu’avec un passage de grade qui n’est pas une gratuité ni un #asard, le judoka atteint certains objectifs qui l’entra.nent dans sa poursuite d’un profond engagement envers son développement personnel et augmente en quelque sorte, sa responsabilité civique envers les autres" l est vrai que l’obtention d’un grade au judo, représente l’accomplissement d’un c#eminement tec#nique accompli et confirme une valeur sociale quelconque qui seront reconnus par des pairs et des supérieurs" 6oulue ou non, l’obtention de cette promotion suscite en fait, un c#angement de responsabilités envers soi7m5me et vient modifier le conte%te social qui se forme avec les autres judokas qui l’entourent" 8’objectif de départ est7il atteint9 D’autres étapes sont à venir ou non9 4ette escale importante s’ins$re parmi les l’un des principau% mo'ens de motivation et de développement qui sont parrainés par le professeur ou par le Dojo2#u" (8e responsable du dojo*
 
Zuihitsu-Quelques Notes à propos du Judo par Ronald Désormeaux
L’environnement du dojo est à considérer
 &ussi important que l’obtention d’un grade bien mérité ou la récompense d’une médaille en fin de compétition, il nous faut préciser que ses éléments ne surviennent pas dans un vide absolu" ls se situent dans l’ensemble des activités qui sont propres au judo et que l’on retrouve dans un dojo" ls prennent place suite à la transformation des idées en actions individuelles et coopératives" De ces éléments jailliront la participation, la reconnaissance, le respect, l’entraide, la satisfaction et la motivation qui assureront la rétention d’un judoka qui sera d’ores et déjà transformé et m5me devenu socialement rentable" Dans l’environnement de la gestion du dojo ' sont compris les mots + connaissances, respect, lo'auté, coopération, récompense, confiance et engagement" 2ouvent, l’obtention d’une premi$re promotion enc#a.ne la fidélisation du judoka envers son dojo d’appartenance et permet une plus grande e%ploitation des talents de celui7ci par l’organisation qui le parraine" )ais attention, une promotion ne veut pas dire que les judokas vont faire carri$re et qu’ils resteront plus de cinq7di% ans avec le m5me dojo" D’autres facteurs politico7sociau% vont venir s’ajouter à la polémique et auront pour conséquence des départs prématurés et des investissements non7rentables" l nous faut donc e%ercer une grande prudence qui soit alliée à une connaissance approfondie du profil du judoka afin d’estimer le plus t:t possible quelles sont les aspirations, les potentiels p#'siques et mentau% ainsi que les facilités d’amalgamation ou d’intégration de l’at#l$te avec la culture dite du judo;dojo" )iser sur le développement d’un bon candidat judoka c’est sélectionner la bonne personne qui saura s’adapter au% e%igences et fournir un rendement continu vers l’amélioration de soi et maintenir l’entraide avec les autres" )al#eureusement, il n’' a pas de formule magique qui garantisse un tel bon c#oi% à tout coup" 8a t<c#e est d’autant plus difficile car les segments de la population attirés par le judo sont divisés en groupes d’enfants de =71! ans, des adolescents de 1>71 ans et un groupe d’adultes qui varie de 1? à @A ans" 4es entités ont toutes des intér5ts tr$s variées qui les attirent au judo et qui les motivent" 8es objectifs rec#erc#és à prime abord c#angeront possiblement d’aBimut avec le temps" & c#aque saison, de nouveau% parents ont pris la décision d’' amener leurs enfantsC des étudiants captifs par le désir de s’affronter au combat, de goter la gloire du défi compétitif vont faire leur apparition au% portes du dojo, tandis que certains adultes vont venir ' c#erc#er une consolidation de leur e%périences antérieures ou encore c#erc#er à satisfaire leurs besoins de conditionnement p#'sique" 4ette diversité d’objectifs ne rend pas la t<c#e facile pour le Dojo2#u qui doit recevoir ces gens, conceptualiser son programme et développer un encadrement tec#nique et social fle%ible qui puisse répondre au profil motivationnel de c#acun" 4omment juger du degré de plaisir ou satisfaction ressenti par c#acun durant l’e%écution des t<c#es9 4omment assurer la co#ésion des divers groupes et l’atteinte d’un #aut niveau de satisfaction au sein des él$ves et membres qui se présentent au dojo9 8a réussite du programme de formation et la bonne gestion du dojo reposent à la fois sur les mét#odes de livraison, l’ambiance globale, le degré d’engagement et le niveau de participation de c#aque judoka engagé dans le roulement des activités"
 
Zuihitsu-Quelques Notes à propos du Judo par Ronald Désormeaux
Composer avec la diversité
 8e judo s’e%prime à ?EF dans une ambiance de camaraderie dont la majorité des acteurs ne sont pas rémunérés adéquatement" 8es aspects monétaires et commerciau% n’ont pas pris de racines au% niveau% locau% et provinciau%" 8a politique sportive adoptée par les clubs ou dojo;associations est à priori de nature à buts non lucratifs" l s’en suit que les institutions qui c#erc#ent à augmenter la motivation et la rétention ne peuvent profiter des leviers classiques emplo'és par les équipes professionnelles tels que la récompense financi$re et les cadeau% en prime de promotion" Glles doivent donc constamment rec#erc#er et trouver de nouveau% mo'ens pour attirer le judoka, mobiliser les nouveau% venus et veiller à garder les talents une fois engagés dans un développement à long terme"
avoir répondre au! attentes
4’est d’abord au dojo m5me que les conditions environnementales doivent 5tre mises en place pour tenter de répondre au% besoins de la majorité" l nous faut trouver des conditions qui vont satisfaire le mieu% possible au% demandes et besoins d’un judoka participatif afin que ce dernier puisse donner de son ma%imum" 4es modalités peuvent regrouper tout ce qui touc#e à l’environnement de la pratique du judo, que ce soit de l’ordre administratif ou pédagogique" &insi il faut constamment rec#erc#er à améliorer les éléments qui entourent la
sécurité au jeu
 ( acc$s facile, ambiance, propreté, salle de formation et d’étude, facilité de premiers soins, surface de tatami professionnels et dimensions adéquates pour le nombre de participants, éclairage et ventilation multi7saisons, douc#es, cafétéria et un matériel éducatif et pédagogique c#oisi, des programmes de cours variés livrés par des instructeurs qualifiés, etc"* Parmi les conditions complémentaires nous pourrions penser à garnir
la présence du judo"a
 en valorisant son ad#ésion par l’affic#age de son nom, sa p#oto et son grade sur des tableau% qui regroupent diverses classes d’enseignement ou événements sportifs" l faut trouver des occasions pour féliciter ou mettre en valeur la participation de certains talentsC encourager la présence de pairs et amis(es* à des tournois ou sorties, faire ressortir le besoin d’encourager la participation active au% sorties de groupeC faire suivre les e%ploits de c#acun dans la presse locale ou sur un site nternet socialC faire la promotion de la variété d’événements sociau% qui peuvent 5tre reliés au dojo tels
 #
 les réunions, les anniversaires, les séminaires par des e%perts, les visites spéciales, les séances de films et les activités sportives ou culturelles qui ajoutent à l’esprit de corps" l faut prendre le temps de faire du marketing de nos at#l$tes et activités dans les cercles régionau%, aupr$s des écoles, autorités locales et de la presse écrite;électronique" Pour augmenter la récompense d’une participation civile active, il faut rec#erc#er des méc$nes qui sauront apprécier et récompenser les efforts déplo'és par le dojo pour assurer une présence communautaire continue"

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->