Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Mikaël Lugan, « Nicolas Beauduin caricaturiste d’Octave Mirbeau »

Mikaël Lugan, « Nicolas Beauduin caricaturiste d’Octave Mirbeau »

Ratings: (0)|Views: 8|Likes:
Published by Oktavas
Mikaël Lugan, « Nicolas Beauduin caricaturiste d’Octave Mirbeau », article paru dans les "Cahiers Octave Mirbeau", n° 19, 2012, pp. 284-292.
Mikaël Lugan, « Nicolas Beauduin caricaturiste d’Octave Mirbeau », article paru dans les "Cahiers Octave Mirbeau", n° 19, 2012, pp. 284-292.

More info:

Published by: Oktavas on Apr 07, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/23/2014

pdf

text

original

 
NICOLAS BEAUDUIN CARICATURISTE D’OCTAVE MIRBEAU
On a un peu – et il faudrait ajouter
injustement 
 – oublié Nicolas Beauduin (1880-1960). e po!te" en effet" ne fut pas sans influence sur la littérature des i##édiats a$ant et apr!s %re#i!re &uerre 'ondiale. l a$ait accepté" en 1909" le titre de  paro*+ste , dont on a$ait affublé uelues années plus tt /#ile eraeren" et" tout naturelle#ent" s2était fait le cantre du paro*+s#e en poésie. 3es po!#es" d2un l+ris#e a#ple et entousiaste" le rattacaient 4 5uo. 3i ses pre#iers recueils rele$aient de la tradition ro#antiue" Beauduin adopta asse7 rapide#ent le $ers libre" célébra la $ie #oderne et 
les conquêtes de l’homme
 ," et se fit a$ant-ardiste" é$oluant $ers le si#ultanéis#e ou le dra#atis#e d2un 5enri-'artin Bar7un ou d2un ernand i$oire. ans les années 19:0" sa poésie rede$int classiue" toute i#prénée de catolicis#e.'ais plus ue son ;u$re publiée" peut-<tre" les petites re$ues u2il fonda et diriea auraient d= retenir les istoriens de la littérature
1
 >
 Les Rubriques Nouvelles
 (1909-191:)"
 La Vie des Lettres
 (191:-191?)" puis
 La Vie des Lettres et des Arts
 (19@0-19@6). a  pre#i!re" seule#ent" nous arr<tera" car c2est l4 ue parut le portrait-care de 'irbeau u2on $a lire" dans son si*i!#e nu#éro du 1A déce#bre 1909. ne telle $irulence en$ers un o##e aussi i#portant et influent ue 'irbeau" peut étonner de la part d2un jeune  po!te dont l2un des principau* soucis est loiue#ent de se faire un no#. ans la li$raison  précédente" Beauduin s2en était pris 4 une autre fiure incontournable de la Cépubliue des ettres" 4 Dnatole rance" l2éternel sceptiue. E2est ue
 Les Rubriques Nouvelles
 s2étaient donné co##e but de lutter" au no# de 
certitudes créatrices
 ," contre le désordre – entendons l2anarcie – dans l2art et la littérature. &aston 3au$ebois + prnait un nou$eau classicis#e" nonFant les e*c!s et les éare#ents du s+#bolis#e ou la cla#e unani#iste G /#ile Bernard + sti#atisait l2i#pressionnis#e et ses suites. 32attauer 4 Dnatole rance et 4 'irbeau" c2était donc s2attauer 4 toute une époue et" prenant pour cible deu* de ses plus é#inents représentants" énoncer une claire $olonté de ro#pre a$ec le  passé. n #<#e souci d2oraniser et de définir la littérature et l2art de l2apr!s-s+#bolis#e  préside au* efforts des rédacteurs de la re$ue. 32il s2ait d2e*pri#er la $ie et l2o##e #odernes" c2est sans faire table rase des cadres traditionnels. 2anarcie intellectuelle est une i#passe. Octa$e 'irbeau en est le s+#bole.2article de Nicolas Beauduin se présente d2abord co##e une réaction 4 la préface ue 'irbeau donne au
Catalogue du Salon d’Automne
. 'ais ce n2est l4 ue préte*te 4 une offensi$e plus énérale contre l2ense#ble de la production #irbélienne > de sa critiue d2art 4 ses entousias#es littéraires" de ses ro#ans 4 son téHtre. Bref" c2est 4 tout l2écri$ain u2il s2en prend" et le portrait se fait" d!s les pre#iers #ots" pa#plet. e sorte u2on trou$erait difficile#ent des aru#ents l2oranisant. Beauduin coisit plutt d2e*iber son #od!le" de sure*poser son no#" répété une soi*antaine de fois" de l2enfler  jusu2au rotesue G il en fait un personnae de farce ou de foire"
 spectaculaire
 > 
ctave  !irbeau tient du phénom"ne #
 ," 
une brave mentalité de $arnum des lettres
 ," 
le  premier comique de sa génération
 ," 
le p"re %bu est mort 
 IJK
 & mais consolons'nous  puisqu’ctave !irbeau nous reste
,. e trait est caricatural" ui peint l2auteur de
 La
 
()*' +*
 en 'ata#ore de la littérature. %as d2aru#ents" donc" #ais une rétoriue d2i#itation ui $a jusu24 e*acerber uelues-unes des caractéristiues du st+le #irbellien pour le
1
 Notons toutefois ue 'icel écaudin" dans sa t!se sur
 La Crise des valeurs s,mbolistes
(Loulouse" %ri$at" 1960)" lui consacre plusieurs paes" et ue éon 3o#$ille dédie 4 Beauduin toute une  partie de son li$re"
 -evanciers du surréalisme& les groupes d’avant'garde et le mouvement poétique ./0/)'/0)12
 (&en!$e" ibrairie ro7" 19M1).
 
ridiculiser. u!ne 'arsan" rendant co#pte" dans la tr!s #aurrassienne
 Revue critique des idées et des livres
" de l2article de Beauduin" notera ainsi ue l2auteur
a 3ait une charge réussie& usant même& pour plus de ressemblance& de certains procédés empruntés 4 !5  !irbeau 6 redoublement& apostrophe& etc5
@
. ,. ne autre petite re$ue" éale#ent ro+aliste" et de tendance aute#ent satiriue"
 Les 7uêpes
" saluera l2initiati$e du directeur des
 Rubriques nouvelles
 > 
 Nicolas $eauduin& le po"te des
Lrio#pes
 & tombe d’une 3a8on tr"s réjouissante le colosse en baudruche ctave !irbeau
:
 ,.Eette solidarité de circonstance" ui unit dans une #<#e aine" les intellectuels" les  po!tes" proces de l2Dction ranFaise" et un o##e co##e Beauduin" sensible 4 la $ie #oderne" #anifeste un identiue souci d2orienter l2é$olution littéraire $ers da$antae d2ordre. écrédibiliser 'irbeau" dans son écriture et son attitude #<#es" re$ient 4 décrédibiliser ses co#bats politiues – l2affaire re+fus est encore dans tous les esprits et rappelée dans caue li$raison des
7uêpes
" ui dénoncent en :
e
 de cou$erture l2article ??A du code d2instruction cri#inelle –" ses co#bats estétiues et littéraires. #plicite#ent" l2i#pressionnis#e et le s+#bolis#e sont $isés. Dinsi" il ne sera u!re étonnant de $oir" uelues #ois plus tard" &aston %icard attauer a$ec la #<#e $iolence 'aurice 'aeterlinc" dans
 Les Rubriques nouvelles
"
 Les 7uêpes
"
 L’9il de veau
" etc." associant naturelle#ent le dra#ature 4 'irbeau > 
 !5 ctave !irbeau& qui inventa !5 !aeterlinc: un jour qu’il n’avait rien de plus mauvais 4 3aire& a prononcé parall"lement au nom de  !5 !aeterlinc:& le nom de Sha:espeare5 C’est un blasph"me ; ou une sottise
?
. , 'irbeau est coupable"
in 3ine
" d2a$oir ou$ert le ca#p littéraire au s+#bolis#e" c2est-4-dire 4
l’individualisme en art 
 ," co##e le définissait &our#ont. l serait intéressant d2effectuer un rele$é plus e*austif des #entions du no# d2Octa$e 'irbeau dans les petites re$ues de cette période G selon leurs connotations" péjorati$es ou #éliorati$es" la fréuence de leur  présence ou leur absence dans tel ou tel titre" on par$iendrait sans doute 4 tracer une carte asse7 juste du ca#p littéraire des cin années ui précéd!rent la rande uerre. es tendances classicisantes" #ues par un souait réactionnaire de retour 4 la tradition ou en u<te d2un classicis#e #oderne" + apparaPtraient pensons-nous #ajoritaires et do#inantes. 'ais" 4 défaut d2a$oir pu réaliser encore ce tra$ail" contentons-nous d2ou$rir et conclure cette présentation par deu* épira##es de Cené u#aine (pseudon+#e de Caoul 'onier)" parues dans
 Les 7uêpes
"  3ur Octa$e 'irbeau
A
 , >1
 Nous espérions que la République n’apporterait aucune vérité immobile<
 ,
 !irbeau
" %aris-Qournal"
(')'/)
.
 !onsieur !irbeau& l’ctave et décuple imbécile&Vient de nous inventer la Vérité mobile5
@
 +st'ce pour la sancti3ication des=mes ou pour les t=ches des usines quevous voule> conserver des pauvres ?
 ,
 @d5 ibid 
.
 !onsieur !irbeau se sent 3r"re des travailleurs 6Sa 3ortune& on le sait& est 3ruit de ses sueurs<
'iaRl &DN
2
 u!ne 'arsan"  Notes littéraires ,"
 Revue critique des idées et des livres
" @A jan$ier 1910" p. 19?.
3
 Qean-'arc Bernard"  Notes > Ce$ues et Qournau* ,"
 Les 7uêpes
" nS 11" jan$ier 1910" p. :1.
4
 &aston %icard"  3ur 'aurice 'aterlinc ,"
 Les 7uêpes
" nS @1" fé$rier 1911" p. :?.
5
 Cené u#aine"  /pira##es ,"
 Les 7uêpes
" nS :1" fé$rier-#ars 191@" p. @9.
 
LUI, TOUJOURS LUI
6
D$e7-$ous lu sa préface au cataloue du 3alon d2Duto#ne T D$ec uelle joie naU$e tout Octa$e 'irbeau s2+ étale V l s2+ étale co#plaisa##ent. t #alré u2il s2+ étale co#plaisa##ent" c2est de l2Octa$e 'irbeau condensé. Lout Octa$e 'irbeau est l4" a$ec ses ad#irations inte#pesti$es" ses aines bouffonnes" ses appréciations tout de o" son ton trancant" sans souci de nuances" sa rosse critiue 4 l2e#porte-pi!ce. lan V dans les contre-$ents. ci" les contre-$ents" ce sont les 3alons de %einture V t il nous e*pose sa aine des 3alons de %einture. Wuelles idiotes e*ibitions de cro=tes V t 4 uoi Fa ri#e V D V ces $ieu* birbes de 3alons de %einture V Wuels décroce7-#oi Fa de poncifs éculés V a sainte Barbe" la f<te des po#piers" uoi VLene7" #oi 'irbeau" #oi Octa$e 'irbeau" j2ai connu" écoute7-#oi" j2ai connu deu* enfants" deu* #outards" oui" deu* #outards" l2un de sept ans" l2autre de neuf ans" sept ans" neuf ans" $ous entende7 bien.  t ces enfants" sans a$oir été encouraés par personne" entraPnés seule#ent par un o=t inné" dessinaient. , E2est Octa$e 'irbeau ui parle" c2est le st+le d2Octa$e 'irbeau ue je reproduis. onc" ils dessinaient. D V ce u2ils dessinaient V Ear ils ne dessinaient pas co##e tout le #onde. E2était uelue cose de tout 4 fait e*traordinaire" nous dit Octa$e 'irbeau. ous entende7 bien" c2était tout 4 fait e*traordinaire" e*traordinaire co##e tout ce ui $ient d2Octa$e 'irbeau" co##e tout ce ue décou$re Octa$e 'irbeau. t les dessins de ces #outards e*traordinaires" de ces  jeunes péno#!nes  a$aient une aisance" une souplesse" une force d2obser$ation et de #ou$e#ent" une science de la si#plification et du raccourci ui rappelaient les surprenants dessins des #aPtres japonais" ue ces enfants d2ailleurs inoraient co#pl!te#ent. ,t $oil4 V oil4 ce u2a décou$ert Octa$e 'irbeau" $oil4 la derni!re trou$aille d2Octa$e 'irbeau. e#ande7 la derni!re trou$aille d2Octa$e 'irbeau. t celle-ci" il faut  bien l2a$ouer" n2est pas indine de ses décou$ertes précédentes" elle co#pl!te la alerie. *traordinaire" péno#énal" péno#énal" e*traordinaire" $oil4 les #ots fétices d2Octa$e 'irbeau. Dinsi ces jeunes péno#!nes sont e*traordinaires. Ose7 donc 4 présent nous  parler des 3alons de %einture V es 'aPtres" les 3alons de %einture" uelles bonnes  blaues V o+e7 ces deu* #outards" est-ce u2ils connaissaient les 3alons de %einture V st-ce u2ils sa$aient seule#ent u2il e*istHt des 3alons de %einture V t pourtant" $o+e7 co##ent ils dessinaient V D V ces deu* #outards" ces deu* #outards" des t+pes épatants" des t+pes épastrouillants. 'ais oui" épatants" épastrouillants" tout co##e Octa$e 'irbeau. nfoncé" Ce#brandt V Catiboisé" 'icel-Dne V é$issé" #on $ieu* %oussin V D V ces cuistres" tous ces cuistres" tous ces pions passés" présents et futurs" uelle inno#brable ar#ée de %ilistins V t 3a#son-Octa$e 'irbeau de les e*ter#iner 4 coups de #Hcoire d2Hne.D V ces #outards" a V 3aespeare-'aeterlinc" a V Brossette" a V 'ar#eladoff" a V sc+le-rancis de Eroisset V e uelles étonnantes ré$élations ne so##es-nous pas ainsi rede$ables 4 Octa$e 'irbeau V E2est u2il a du ne7" Octa$e 'irbeau V et uel flair V nfin" rHces lui en soient rendues. t ue le saint no# d2Octa$e 'irbeau en soit loué  jusu24 la conso##ation des si!cles.'ais" u2on se le dise" s2il él!$e les petits" il rabaisse les superbes. es laubert" 3arce+ et autres &oncourt" en sa$ent uelue cose. laubert" u2est-ce ue laubert T &oncourt" u2est-ce ue &oncourt T Wu2est-ce ue les &oncourt" #<#e les deu* &oncourt #is l2un sur l2autre T Wu2est-ce #<#e ue l2acadé#ie &oncourt T Wu2est-ce #<#e u2un strapontin 4 l2acadé#ie &oncourt T D V la belle affaire V Ee laubert" 3arce+" le pisseur de
6
 
 Les Rubriques nouvelles
" %re#i!re Dnnée" nS 6" 1A déce#bre 1909" pp. 19A-@0@.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->