Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Bernard Marcadé, « L’infernal diorama »

Bernard Marcadé, « L’infernal diorama »

Ratings: (0)|Views: 10 |Likes:
Published by Oktavas
Bernard Marcadé, « L’infernal diorama », article paru dans les "Cahiers octave Mirbeau", n° 19, 2012, pp. 306-309.
Bernard Marcadé, « L’infernal diorama », article paru dans les "Cahiers octave Mirbeau", n° 19, 2012, pp. 306-309.

More info:

Published by: Oktavas on Apr 07, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/26/2014

pdf

text

original

 
L’INFERNAL DIORAMA
(Extrait de la postface du
 Jardin des supplices
, Éditions du Léard Noir, illustrations de Florence Lucas!
[Ce roman, publié au plus fort de l'affaire Dreyfus, résulte d’un bricolage de textes conçus indépendamment les uns des autres, à des époques différentes, en des styles différents et avec des  personnages différents !a réédition, en "anvier #$%#, offre une occasion unique de redécouvrir le texte d'un écrivain plongé dans l'oubli apr&s sa mort à cause de ses exc&s de liberté et de contestation 'intér(t de cette nouvelle édition réside aussi dans l'interprétation grap)ique que *lorence ucas, "eune artiste au style  précieux et acéré+ donne de ce classique décadent
Florence Lucas
est une artiste contemporaine, découvrant et dialoguant avec son époque, essentiellement sur nternet !es activités sont diverses - du dessin classique à la composition de musique .elle est plus connue sous le nom de /0 c)e1 2igersus)i 3ecords4, en passant par l’illustration et le )appening !a carri&re débute en #$$5 alors qu'elle réalise les poc)ettes des disques de *lores 0onstrosi, /im /ong et 0iyage, c)e1 2igersus)i !es illustrations ont dé"à été parues dans
 Les Inrockuptibles
,
Citizen  K 
,
 Le Figaro littéraire
, ou encore
Chronic'art 
 6vec un coup de crayon vif et incisif, elle croque des instantanés de vie, o7 la fronti&re entre l’)umain et l’animal est étroite et certaines intersections entre les deux mondes peuvent appara8tre de façon inattendue voire incongrue, des dessins tou"ours "ustes et non sans )umour 9lle donne ici une interprétation unique de l':uvre de 0irbeau;*lorence ucas
<our =ctave 0irbeau, morale, politique et est)étique sont totalement imbriquées e )éraut de la geste anarc)iste la plus radicale est également le défenseur ac)arné de la modernité artistique la plus exigeante .3odin, 0onet, 0anet, Degas, >auguin, Cé1anne?4 9n %@@A, 0irbeau avait écrit un article élogieux sur la fameuse
 Porte de l’Enfer 
 qu’6uguste 3odin avait réalisée pour l’entrée du 0usée des 6rts Décoratifs de <aris C’est donc tr&s logiquement qu’il demande au sculpteur de collaborer artistiquement à l’édition de la troisi&me partie du livre .celle qui concerne directement le B "ardin des supplices 4 qu’6mbroise ollard publie en %E$#3odin réalise pour cette édition vingt dessins, qui seront ensuite lit)ograp)iés pour (tre imprimés 3odin n’a pas "oué le "eu de l’illustration à proprement parler 3ien, dans ces dessins, n’est en relation directe avec la narration de 0irbeau l s’agit plutFt d’une mani&re de contreGc)amp visuel qui ouvre l’espace de la fiction plutFt qu’il ne se rabat mimétiquement sur elle Hvoquant les illustrations de *élicien 3ops  pour
 Les Diaboliues
 de Iarbey d’6urevilly, =ctave 0irbeau note - B
 !e "e suis ser#i de
 
l’horrible "ot $ illustrer% et c’est bien & tort% car Félicien ops n’illustre pas% il fait (u#re & c)té d’une (u#re* Il ne s’assouplit point au+ créations des autres% il crée de toutes pi,ces*
  <lus de cent ans apr&s, les dessins de *lorence ucas qui accompagnent
 Le !ardin des supplices
 ne sont pas euxGm(mes des illustrations ls "ouent davantage comme des inflexions visuelles qui  permettent de laisser se déployer la narration 6insi, aucune des sc&nes décrites dans le livre n’est illustrée à proprement parler Car ces sc&nes n’existent que dans l’ordre de l’écriture + c)aque lecteur pouvant d&s lors y pro"eter librement ses propres images *lorence ucas est une artiste du dé"àGvu <lutFt ymagi&re .au sens de Jarry4 qu’illustratrice, elle ne revendique pas l’originalité de ces images 9lle a conscience que notre imaginaire est constitué par un stocK d’images préexistant 0ais son rFle, précisément ici, est de ne pas mettre en image ce qui est de l’ordre de l’écriture, de répéter visuellement ce qui est exprimé par des mots es dessins présentés ici appartiennent tous à d’autres images .extérieures au texte de 0irbeau4 dont on ne perçoit que les fantFmes 9n instillant, ici et là, des images .toutes marquées du sceau de l’exubérance florale4 qui am&nent le lecteur vers d’autres 1ones imaginaires, *lorence ucas laisse librement se déployer l’infernal diorama du texte, restant du m(me coup fid&le à la pensée paradoxale et éminemment libertaire d’=ctave 0irbeauIernard 0arcadé
[Iernard 0arcadé est critique d’art et organisateur d’expositions indépendant 6pr&s des études de p)ilosop)ie et d’)istoire de l’art, il est devenu professeur d’est)étique et d’)istoire de l’art à l’Hcole 3égionale !upérieure d’9xpression <lastique de 2ourcoing, de %ELA à %E@A, puis, de %E@A à au"ourd’)ui, à l’Hcole Mationale !upérieure d’6rts de <arisGCergy l est l’auteur de -
 -loge du "au#ais esprit 
 .a Différence, %E@N4,
 Fé"inin./asculin% Le 0e+e de l’art 
 .>allimardG9lecta, %EEA4 +
 Pierre et 1illes% l’(u#re co"plet 2345.2335 
, 2asc)en, %EEL .avec Dan Cameron4 +
 Il n’6 a pas de second degré% re"arues sur la figure de l’artiste au 77 
e
 si,cle
 .Hditions Jacqueline C)ambon, %EEE4,
 Isidore Ducasse
 .!eg)ers, #$$#4 l a organisé -
 8istoires de 0culpture
 .C)Oteau des ducs d’9pernon, Cadillac, >ironde P 0usée d’art moderne de illeneuve d’6scq P 0usée de Mantes, %E@5G%E@A4 +
 Lu+e% Cal"e et 9olupté% :spects of French :rt 2355.23;5
.ancouver 6rt >allery, %E@N4 +
 :ffinités sélecti#es
 .programme des expositions d’art contemporain du <alais des IeauxG6rts de l’année %EE$, Iruxelles4 +
 L’E+c,s < le retrait 
 .participation française de la QQ
e
 Iiennale nternationale de !Ro <aulo, %EE%4 +
 Fé"inin./asculin% Le se+e de l’art 
, 0usée national d’art moderne, Centre >eorges <ompidou, <aris, %EEA .avec 0arieGaure Iernadac4 +
 =eco"ing 
 .EL /Sang"u Iiennale, /Sang"u, %EEL4 +
 /i+/a+
.6rtson"e Center, !éoul, février #$$5 .avec !ung Ton /im4 l vient de faire para8tre, en #$$L,
 /arcel Ducha"p%
 
 La 9ie & crédit 
, aux Hditions *lammarion;

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->