Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
0Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
2610

2610

Ratings: (0)|Views: 2 |Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Apr 10, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/10/2014

pdf

text

original

 
JEUDI 10 AVRIL 2014
www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2610 PRIX 20 DA
JSK 
De notre envoyé spécial en Tunisie
 Yahi«Cet arrêt nenous arrange pas»
Il est le deuxième meilleur buteur du MCEE
USMH
Ziouak estmort !
WAT 2 - MCA 1… 2
e
Région militaire 0 - MCA 0
Ebossé veut sa coupe !
Chenihi intéresse la JSK
 Aït Djoudi
«On doit reprendreen force la compétition»
Bouali«Ce manqued’efficacité
m’inquiète
»
 
 Yahia-Cherif 
«L’essentielest de marquer en finale !»
Kaci-Saïd
«Vous aurez150 millionschacun pour la qualificationen finale»
«Mon rêve le plus cher : brandir le trophée»
Equipe nationaleUSMACRB
 Vers la convocationde Mahrez face à l’Arménie
Chatal
«Je ne désespèrepas de rejoindreMontpellier cet été»
 
 A. Madrid 1 - FC Barcelone 0
B. Munich 3 - Man United 1
Ligue des champions
Messi
et le Barça
éliminés !
Le Bayernsur laroute dela finale !
L’attaque en panne !L’attaque en panne !L’attaque en panne !L’attaque en panne !L’attaque en panne !L’attaque en panne !
 
I
nvité, hier soir, de l’émis-sion Dzaïr-Rio, présen-tée par notre conrèreRyad Belkhedim sur lachaîne Dzaïr V, l’en-traîneur rançais Phi-lippe roussier a ouvert la porte àune éventuelle implication dans leootball algérien, plus particulière-ment à la succession de Vahid Ha-lilhodzic à la tête des Verts. Mêmes’il n’a, à aucun moment, proposéexplicitement ses services, il a misassez de sous-entendus pour ma-niester son intérêt.
«M. Raou-raoua et moi sommes de très bonsamis. Nous sommes en contact de- puis 2002, lorsqu’il avait entamé son premier mandat à la tête de laFAF. (…) C’est vrai que nous noussommes parlé au téléphone (en2011, après le départ de Benchikha,ndlr) et qu’il m’a été proposé le poste de sélectionneur, mais j’étais àl’époque engagé avec un club enChine et je ne pouvais répondre fa-vorablement. Je n’ai pas pour habi-tude de renoncer à mesengagements»
, a-t-il expliqué.
«N’importe quelentraîneur aimerait êtresélectionneur de l’Algérie»
Même s’il dit ne pas regretter sadécision, il avoue avoir bien aiméprendre la sélection algérienne :
«Tout entraîneur ayant exercé en Afrique aimerait être le sélection-neur de l’Algérie, car ce pays a detout temps eu de très bons joueurs,encore plus actuellement où l’Algé-rie compte des joueurs de niveaumondial (sic).»
Aujourd’hui, lesdonnées ont changé puisqueroussier est actuellement sansemploi.
«J’ai décidé de prendre un peu de recul. Donc, je suis libre. Là, je suis prêt à reprendre du service. Je vais sur mes 59 ans et je sens que je peux encore donner»
, précise-t-ilnon sans aire les éloges de Moha-med Raouraoua,
«un homme qui a fait de très grandes choses pour le football algérien, dont la plus im- portante est de quali󿬁er sa sélectiondeux fois de suite à une Coupe dumonde».
«Les Tunisiens avaientéchoué en 2002 contre laRussie et la Belgique,mais les Algériens de2014 ont plusd’expérience»
Lors de la Coupe du monde2002, roussier était sélectionneurdu Japon et avait comme adver-saires, au premier tour, launisie, la Russie et laBelgique, soit unecomposition de poulesimilaire à celle del’Algérie dans leprochain Mondial.
«La Japon s’était quali󿬁é au second tour, en termi-nant à la pre-mière place avec7 points. Cela dit,il ne faut pas ou-blier qu’il évoluait à domicile, ce qui fait que sa perfor-mance est à relativi-ser»
, a-t-il expliqué. Launisie avait été éliminéeau premier tout. Est-ceparce qu’elle avait commisdes erreurs que l’Algérie de- vrait éviter au Brésil ?
«Non,les Tunisiens n’ont pas com-mis des erreurs. C’est justequ’ils manquaient d’expé-rience et qu’ils ont décou-vert que le niveaumondial n’était pasl’Afrique. Ils avaient  perdu leur premier match face à la Russie et celaleur avait fait mal, mais je ne pense pas que lecontexte est le même quecelui de l’Algérie en 2014.La majorité des joueursalgériens évoluent en Eu-rope et ont plus d’expé-rience du haut niveau»
,souligne-t-il.
«Ne vous méprenez pas,les Sud-Coréens sontgrands de taille !»
Le coach rançais a attiré l’atten-tion sur un détail très important :la Corée du Sud n’est pas uneéquipe de nains.
«Contrairement àce que pensent les Algériens, lesSud-Coréens ne sont pas petits detaille. Ils sont même grands detaille. Ce sont les «Allemands»de l’Asie. On disait ausside mes joueurs du japon qu’ilsétaient  petits,alorsqu’ils fai-saient  jusqu’à1,85m. De plus, les Sud-Co-réens ne sont pas plus rapidesque les autres. C’est justequ’ils font circuler le ballon plus rapidement. C’est l’exé-cution des gestes qui est ra- pide. C’est la philoso- phiedu jeu asiatique : s’appuyer sur unestratégie collective basée sur la vi-tesse d’exécution.»
«Les joueurs algériensmarchent à l’affectif, maisc’est un risque à prendrepour le coach»
En󿬁n, sur la manière de motiverles joueurs algériens, roussier,double Mondialiste (il avait égale-ment était sélectionneur del’Arique du Sud au Mondial-98) etrésident au Maroc, ce qui ait qu’ilconnaît la mentalité des Maghré-bins, reuse que l’affecti soit misen avant :
«Certes, les Maghrébins,et donc les Algériens, aiment qu’onleur parle et qu’on leur montre de laconsidération, contrairement aux  Asiatiques avec qui les rapportssont strictement professionnels et qui acceptent qu’on leur dise qu’ilsne jouent pas, sans avoir à leur pro-mettre qu’ils joueront la semained’après. Cependant, cette relationaffective peut se retourner contrel’entraîneur car, lorsqu’il ne fait pas jouer un joueur, ce dernier pren-drait cela pour une traitrise. Donc,la meilleure façon, selon moi, est que les rapports soient profession-nels avant tout et que les joueursapprennent à accepter les décisions(…) Pour moi, la meilleure motiva-tion peut venir des joueurs eux-mêmes : il faut les responsabiliser en les sensibilisant sur l’importanced’un rendez-vous comme la Coupedu monde.»
F. A.-S.
Le barème des primes duMondial fixé au lendemainde la qualification
Contrairement à ce qui s’est dit dernièrement, le barème desprimes du prochain Mondial a bien été 󿬁xé par la Fédérationalgérienne de ootball, et cela, au lendemain même de la qua-li󿬁cation pour cette Coupe du monde décrochée le 19 novem-bre dernier ace au Burkina Faso. Le président MohamedRaouraoua s’est chargé en personne d’inormer les joueurs dece barème qui avait évidemment été établi bien avant par leBureau édéral. out a été 󿬁xé jusqu’aux quarts de 󿬁nale, a-t-on appris. Comme indiqué par nos soins, il y a déjà plu-sieurs semaines, la prime de la quali󿬁cation pour le 2
e
tourserait de 100 000 euros pour chaque joueur. En revanche, laédération a souligné aux joueurs qu’ils ne toucheront pasde prime, s’ils ne remportent qu’une seule victoire et qui neserait pas suivie d’une quali󿬁cation au tour suivant.
Les joueurs ont empoché la prime de laqualif’, 10 jours après le Burkina Faso
Par ailleurs, une source proche de la édération nous aprécisé, hier, que les joueurs ont bien empoché leurprime de quali󿬁cation pour le Mondial, 10 jours seule-ment après ce match retour ace au Burkina Faso. Lescoéquipiers du capitaine Madjid Bougherra ont empo-ché leur argent qui leur a été viré dans leurs comptesbancaires ici en Algérie. Raouraoua n’a rien laissé auhasard et a pris le soin de tout régler et plani󿬁er desmois à l’avance, a󿬁n d’éviter tout problème ou malen-tendu. On rappellera que du côté de la Russie, pro-chain adversaire des Verts au Brésil, les joueursattendent toujours de percevoir leur prime de quali󿬁-cation pour ce Mondial. Il était prévu que celle-ci leursoit versée en mars, mais rien n’a été encore ait etcela commence à agacer certains cadres, a expliquéla presse russe avant-hier.
S. F.
Halilhodzic exige plus deconcentration et de rigueur de ses capés
Vahid Halilhodzic demeure imperturbable et trèsproessionnel avec ses joueurs. Lui n’ayant pas en-core tranché concernant son avenir avec les Verts,les joueurs algériens se demandent encore s’il resteraavec eux, après le Mondial. Même s’il est bienconscient que certains de ses joueurs, à l’instar deSoudani, Medjani et d’autres sont pour son maintienà la barre technique, Vahid Halilhodzic reuse d’évo-quer son avenir avec ses capés. Selon notre source,Halilhodzic ne leur parle que de la nécessité de bienpréparer le Mondial pour aire honneur à l’Algérie etson public.
Ses adjoints ignorent tout de ses projets
Vahid Halilhodzic est très à cheval concernant le pro-gramme de préparation qu’il compte mettre à exécutionlors de la période d’avant-Mondial Le sélectionneur na-tional ne laisse aussi rien apparaître à propos de son ave-nir. Vahid exige aussi de ses adjoints plus deconcentration et de rigueur dans le travail. C’est ce quinous a été signi󿬁é par une source très au ait des affairesde l’EN.
Raouraoua veut garder Moine et Bolydans le prochain staff
Si l’avenir de Vahid Halilhodzic est quasi classé pour Mo-hamed Raouraoua, il reste que celui de ses actuels adjointsn’a pas été tranché. Selon une source crédible, le président dela FAF souhaiterait conserver le même staff technique. Enplus de Nordine Kourichi, Raouraoua aurait émis le vœu depréserver le préparateur physique de l’EN, Cyrile Moine etl’entraîneur des gardiens de but, Michael Boly.
 M.A.
Du travail physique biquotidien àpareille saison
La méthode Halilhodzic,une erreur !
Le stage bloqué consacré aux lo-caux se poursuit au centre techniquede l’EN à Sidi Moussa. Les joueurs re-tenus pour ce regroupement qui enest à son 4
e
 jour sont soumis à un bi-quotidien basé sur le travail physique.Ce qui constitue, en cette pareille pé-riode de la saison, une erreur selonquelques techniciens interrogés. Mal-gré les critiques déjà essuyés concer-nant la nécessité de laprogrammation de ce stage, Halilhod-zic a maintenu sa méthode de travail,pour le moins incompréhensible.
Se contentera-t-ilseulement de 2 gardiensde but locaux ?
Par ailleurs, en l’absence d’unmatch amical avant le prochain ras-semblement des Verts, les 10 joueursne pourront pas montrer de quoi ilssont capables durant ce stage. Ce quirend leurs chances de figurer dans laliste des 23 minimes. Mis à part les 2gardiens qui seront issus de la listedes locaux, les autres joueurs ne se-ront peut-être pas pris, surtout que21 professionnels évoluant à l’étran-ger sont déjà assurés ou presqued’être dans la liste définitive du coach Vahid. Il s’agit de : Mbolhi, Mandi,Mostefa, Ghoulam, Mesbah, Bou-gherra, Medjani, Belkalem, Cada-muro, Halliche, Bentaleb, Taïder,Guedioura, Yebda, Feghouli, Kadir,Djabou, Slimani, Soudani, (Ghilas ouDjebbour) et Brahimi.
 A. C.
Il n’a jamais évoqué son avenir avec eux
02
Équipe nationale
Coup franc
N° 2610
www.lebuteur.com
Jeudi 10 avril 2014
Troussier
«En 2011, j’étais engagé avec un club deChine, mais aujourd’hui, je suis libre»
«Commentva
Le Buteur 
 Avant d’entrer dans le studiopour l’émission, Philippe Troussiers’est rapproché de nous pour discuter unpeu en aparté.
«Comment va Le Buteur ?»,
nous a-t-il demandé.
«Je connais bien votre journal. C’est ma référence pour m’in- former sur l’actualité du football algérien» 
 ,nous a-t-il confié, avant de s’enquérir despréparatifs pour la couverture de laCoupe du monde et de l’actualité dufootball algérien. Lui aussi sera«journaliste» durant le Mondialpuisqu’il sera consultant auJapon pour une télévi-sion japonaise.
 
Tout dépendra
d’Al Jazeera
La visite de l’Emir du Qatar à Alger n’était pas fortuite. En plus deséchanges dans divers secteurs, Sa Majesté amim avait à cœur de re-donner à Al Jazeera la place qui était la sienne en Algérie. Le prési-dent algérien était d’accord sur le principe, mais il ne lui auraitaccordé qu’un agrément provisoire pour couvrir la prochaine élec-tion présidentielle. De cette couverture dépendra en grande partiel’octroi d’un agrément d’une durée plus longue et l’ouverture d’unbureau pour Bein Sport, le bouquet qui appartient à Al Jazeera.Ainsi et s’ils veulent revenir médiatiquement en Algérie, les Qatarisn’ont qu’à bien se tenir durant l’élection présidentielle algérienne.
03
Équipe nationale
Coup d’œil 
N° 2610
www.lebuteur.com
Jeudi 10 avril 2014
M
ardi lors de la demi-󿬁nale Chelsea-PSG, l’attaquant vedette des Blues, leBelge Eden Hazard n’est pas allé aubout de cette rencontre. Souffrantd’une blessure sérieuse au mollet,l’ancien Lillois a demandé à sortir, aannoncé hier le coach portugais des Blues, José Mou-rinho. :
«C’est le mollet, c’est un problème musculaire. Cen’est pas trop sérieux, mais normalement avec ce genrede blessure vous ne pouvez pas jouer deux semaines mi-nimum. Il m’a dit qu’il ne pouvait pas continuer»,
a dé-claré Mourinho en 󿬁n de match.
Wilmots (Ent-Belgique):«
Hazard
saitque je n’hésiterai pas à le mettre sur lebanc »
Le sélectionneur des Diables rouges, Marc Wilmotss’est montré très offensi envers certains de ses joueursdont le rendement avec la sélection et avec leurs clubsrespectis a rétrogradé. Pour se aire entendre, Wil-mots, lors d'une émission de télévision rançaise, a a-󿬁rmé qu’il n’hésiterait pas à écarter des cadres de sasélection qui se croient indétrônables, s’ils ne se rattra-pent pas d’ici le Mondial :
«Moi c’est le pays qui m’inté-resse. Hazard doit apporter quelque chose au pays. Pour ça il y a des règles et il le sait très bien. Mais je ne crois pas qu’il y aura un problème car je crois qu’il veut faireune grande Coupe du monde. Oui, je peux le mettre sur le banc, et ça, Eden le sait».
Il a viré le cuisinier des Diablesrouges
Marc Wilmots est l’homme ort de la sélection belge.Après avoir évincé Philippe Vande Walle (entraîneurdes gardiens), Eric Roux (préparateur physique) et Mi-chael Ruysseveldt (chauffeur), Wilmots n’a pas hésitéun seul instant à remercier Wim Casteleyn, le che cui-sinier des Diables rouges. En place depuis 14 ans, Cas-teleyn a été viré. Ce dernier a réagi dans la presse belge:
«Je me suis donné durant 14 ans... Après chaque repas,les joueurs et le staff venaient me féliciter. Quand on est à quelques mois du point culminant, ça fait très mal. Jesuis énormément déçu. Le pire, c’est la manière...».
Pourrappel, Casteleyn est la quatrième personne enquelques mois à être évincé du staff par Marc Wilmots,rapporte l’avenir.be
 M.A.
Mahrez sera convoquépour le stage d’avant-Mondial !
Feghouli et Valence dans une mission quasiimpossible
En ootball, le mot impossible n’existe pas, voilà ce qui pourrait donner unmental à Feghouli et ses camarades lorsqu’ils recevront les Suisses du FC Bâledans un match très difficile. Battus à l’aller 3 buts à 0, les Valenciens espèrent re-aire leur retard devant leur public de Mestalla. Chose qui parait difficile à réali-ser compte tenu de la qualité de l’adversaire et de l’ampleur du score. itulaire lorsdu match aller, So󿬁ane Feghouli qui a disputé jusque-là 37 matchs, jouera doncson 38e de la saison. Il est de ce ait le joueur proessionnel qui a le plus de matches dans les jambes.
Belkalem n’a pas joué face à Leeds
Non convoqué lors des trois derniers matchs de son équipe en championnat,Essaïd Belkalem a ait son retour parmi le groupe qui a été appelé pour la ren-contre ace à Leeds, disputée avant-hier soir à domicile. Watord n’a pas ait dedétails lors de ce match qu’il a remporté (3-0). outeois, l’ancien déenseur de laJS Kabylie n’a 󿬁nalement pas pris part à la rencontre et s’est contenté de chaufferle banc durant l’intégralité des 90’. Une situation qui devient de plus en plus in-quiétante pour Belkalem, à quelques semaines du Mondial.
 M.A.
Sorti sur blessure face au PSG
La Belgique a euchaud pour Hazard
S
elon une source digne deoi et très proche du staff technique des Verts, ona appris que le jeune mi-lieu de terrain offensi, RiyadMahrez, sera convoqué par VahidHalilhodzic pour le prochainstage préparati de la sélection na-tionale pour le Mondial brésilien,dont le début est prévu pour lami-mai. En effet, le joueur quiréalise une deuxième phase de sai-son tout simplement excellentesous les couleurs de son nouveauclub de Leicester City, se verra ré-compensé pour les efforts ournistout au long de ces dernières sai-sons.
Il a déjà sonpasseport algérien etn’a pas besoin depasser par la FIFA
Né à Sarcelles en France, RiyadMahrez possède la double natio-nalité. outeois, son cas ne néces-site pas un traitement de la partde la FIFA, puisqu’il n’a jamais joué auparavant pour les catégo-ries de jeunes de l’Equipe deFrance. Cela va donc permettre àla FAF de le quali󿬁er avec lesVerts rapidement et sans gros sou-cis. Le joueur possède déjà sonpasseport algérien.
Il sera testé face àl’Arménie
La Championship prendra󿬁n le 3 mai prochain, ce qui vapermettre à Riyad Mahrez d’in-tégrer le stage des Verts dès sonpremier jour. Vahid va d’abord le voir à l’œuvre aux entraînementspour jauger ses capacités phy-siques et techniques avant de letester réellement lors du matchamical ace à l’Arménie. Si le joueur parvient à s’illustrer, ilaura, dès lors, des chances d’êtreretenu pour le voyage au Brésil.Un rêve qui deviendra réalité.
Il a perdu face àBrighton avant-hier
Par ailleurs, et après avoir va-lidé officiellement mercredi der-nier son retour en PremierLeague, la ormation de LeicesterCity s’est ait surprendre avant-hier soir à domicile et devant sesmilliers de supporters par Brigh-ton (1-4) lors de la 41e journée deChampionship. Riyad Mahrez,l’homme ort des Blues, a débutécette partie en tant que titulaireavant de céder saplace à la 73’.
Saïd F.
Le retour de Djebbouren Grèce se précise
D’après nos informations, l’attaquant algériende Nottingham Forest, en l’occurrence, Rafik Djebbour devrait très vraisemblablement quitterle club anglais à la fin de la saison pour revenirprobablement dans le championnat grec. Eneffet, le joueur et comme révélé déjà par nossoins il y a quelques semaines, intéresse forte-ment plusieurs formations grecques, parmi ellesl’AEK Athènes, son ancien club, mais aussi le PAOK Salonique. Des pour-parlers sont en cours actuellement avec l’agent du joueur. Djebbour,qui ne s’est guère adapté au football anglais, se trouve bien en Grèce,où il a passé la majeure partie de sa carrière professionnelle. Une expé-rience dans ce championnat ponctué par un tas de buts, notammentsous les couleurs de l’Olympiakos le Pirée, où il avait d’ailleurs fini meil-leur buteur du championnat la saison dernière. Toujours selon nos infor-mations, le gros souci qui pourrait bloquer ce retour en Grèce deDjebbour est son salaire assez élevé (1,6 million d’euros annuel). Enpleine crise économique, les clubs grecs ne pourront certainement passatisfaire les exigences financières du joueur, à moins que ce dernier nedécide de baisser son salaire.
Revenir en France reste aussi unepossibilité
Djebbour, qui serait favorable à un retour en Grèce, ne dirait pas nonaussi à un club français de Ligue 1. L’attaquant des Verts, formé à l’AJ Auxerre, aimerait bien faire son come-back en France et évoluer au seind’un bon club de l’élite. Déjà courtisé par l’Olympique de Marseille etToulouse, le joueur pourrait attirer d’autres formations, sachant que sonagent, Karim Aklil travaille beaucoup avec les clubs français et ne trou-verait pas de mal à lui trouver un bon club, sauf que là aussi Rafik devrafaire des concessions sur le plan financier pour concrétiser le transfert.
S. F.
Europa League
Ghilas jouera une place en demi-finale à Séville
C’est ce jeudi qu’aura lieu le quart de 󿬁nale retour de l’Europa League qui mettraaux prises le FC Séville au FC Porto. Après avoir réalisé l’essentiel lors du matchaller, les Portugais iront déendre leurs chances en Espagne contre uneéquipe andalouse, réputée intraitable chez elle. La presse portugaise an-nonce Nabil Ghilas rentrant. Décisi lors des dernières sorties de sonéquipe, Ghilas pro󿬁tera certainement de l’absence de Jackson Martinez,suspendu, pour prendre sa place à la pointe de l’attaque de Porto.
« Je tâcherai de marquer face »
Présent hier à la conérence de presse d’avant-match, Nabil Ghilas a dé-claré qu’il était prêt à secouer les 󿬁lets du FC Séville.
«C’est un match très important  pour moi sur le plan personnel. Je suis en con󿬁ance, mon travail c’est de marquer des buts,et je tâcherai de bien le faire contre Séville. Martinez est plus qu’un ami. Il discute beau-coup avec moi et m’aide psychologiquement.»
Djabou et Bounedjahse neutralisent
Le Club Afri-cain a été forcéau partage despoints par l’ESSahel (1-1). Lesdeux Algériens AbdelmoumenDjabou, côtéclubiste, etBaghdad Bou-nedjah del’Etoile, ontcommencé lematch commetitulaires. Ils sesont donc neu-tralisés dans ceduel. Bouned- jah n’a pas mar-qué, mais il aété décisif surla balle de l’égalisation de sonéquipe.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->