Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
10Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Critiques et espoirs du commerce équitable

Critiques et espoirs du commerce équitable

Ratings: (0)|Views: 1,025|Likes:
Published by frOOm
Critics and hopes of fairtrade ; Elan joint or capitalist development ?

Élan solidaire ou aménagement capitaliste ?
Le commerce équitable nous est généralement présenté comme une action de solidarité positive. Voici de quoi questionner cette idée, à travers l'analyse des liens entre le commerce équitable et l'impéralisme, la pollution, le capitalisme ou encore l'action politique. Quels espoirs attendre du commerce équitable ? Quelles alternatives ?
Critics and hopes of fairtrade ; Elan joint or capitalist development ?

Élan solidaire ou aménagement capitaliste ?
Le commerce équitable nous est généralement présenté comme une action de solidarité positive. Voici de quoi questionner cette idée, à travers l'analyse des liens entre le commerce équitable et l'impéralisme, la pollution, le capitalisme ou encore l'action politique. Quels espoirs attendre du commerce équitable ? Quelles alternatives ?

More info:

Published by: frOOm on Nov 04, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial Share Alike

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/16/2012

pdf

text

original

 
CRITIQUES ET ESPOIRS
DU COMMERCE ÉQUITABLE
 Alternative solidaire ou compromis capitaliste ? 
Les renseignements généreux – octobre 2006
 
Pourquoi cette brochure ?
Le commerce équitable rencontre un succès de plus en plus large. En2005, plus de 70 % des Français avaient entendu parler de cette initiative. Unepersonne sur deux aurait déjà acheté des produits issus de cette filière
*
. Par sa force d'évocation positive, le commerce équitable suscite l'adhésion. Il suggère deséchanges commerciaux justes, réciproques, solidaires. Il nous est présenté commeune solution efficace pour diminuer les inégalités Nord/Sud, une alternative aux nuisances de la mondialisation capitaliste. Qui oserait s'ériger contre tant de bonnes intentions ?Nous allons pourtant questionner les présupposés, les principes et la réalité ducommerce équitable. Remettre en cause une idée consensuelle est toujours unexercice licat. Les précédentes versions de cette brochure ont suscité desréactions contrastées, tantôt enthousiastes, tantôt indignées (voir chapitre IV).Nous avons tenu compte des critiques constructives reçues pour diger cettenouvelle version.Fructueuse lecture !PLAN
ICritiques du commerce équitablepage 3IIUn espoir ?page 21IIIDes alternatives ?page 23IVRéponse aux critiques reçuespage 25
Remerciements : un grand merci à Geneviève et Sylvain pour leurs illustrations.
*sondage Ipsos, mai 2005. Notons que le commerce équitable représente 0,005 % de la consommation totale desménages français. Les produits qui en sont issus détiennent, suivant les catégories, entre 0,5 % et 1,5 % (c'est le cas ducafé) du secteur (cf.
Le Monde 
, 08/05/2006).
2
 
I Critiques du commerce équitable
Nos critiques porteront sur les aspects politiques, économiques,écologiques et idéologiques du commerce équitable. Nous allons expliquer pourquoinous pensons que le commerce équitable remet peu en cause la dominationoccidentale sur les pays du Sud ; ne constitue pas une solution à la destructionaccélérée de notre environnement ; offre aux multinationales et à l'Etat français un vernis éthique qui masque leurs nuisances ; porte enfin des valeurs quiencouragent la dépolitisation de la population.
1. Longue vie à la domination occidentale
Il s'agit de donner aux producteurs du Sud les moyens de s'engager eux-mêmes dansune dynamique de développement. [...] Le label [
Max Havelaar 
] contribue à l'instaurationd'une économie transparente, qui prend en compte les valeurs d'un développementhumain et durable.
Extrait du site de l'association
Max Havelaar 
France, février 2005
Le commerce international re des inégalités ; la mondialisationcapitaliste plonge les producteurs des pays du Sud dans la précarité.
*
A partir de ceconstat partagé par tous les acteurs du commerce équitable, nous pourrionsimaginer des associations occidentales tenant aux producteurs des pays du Sud lediscours suivant :
Vous vivez dans la précarité à cause d’un commerce international injuste ? Nous vous encourageons à lutter contre les politiques internationales et locales qui génèrent ce système inique, à sortir de ce système infernal, à cesser d’exporter et choisir votre propre mode de veloppement. voltez-vous econstruisez des alternatives ! 
Ce n’est pas le message porté par le commerce équitable. Celui-ci pourrait plutôt serésumer par :
Gardez espoir ! Nous allons créer ensemble un commerce international  plus juste, où tout le monde sera gagnant.
*Sur le commerce international et les mécanismes d'appauvrissement des pays du Sud par les pays du Nord, cf.brochures
A qui profite la dette ? ; L'agriculture de destruction massive ; 
 
A qui profite l'aide au développement ? 
;
Que fait la France en Afrique ? 
(Les renseignements généreux).
3

Activity (10)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
DDelicious liked this
joserand liked this
betafo liked this
betafo liked this
ben liked this
Rataplan1492 liked this
lynxnet liked this
trhytrh liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->