Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
L'Internet en Corée du Sud 2008

L'Internet en Corée du Sud 2008

Ratings: (0)|Views: 66|Likes:
Published by sylvre

More info:

Published by: sylvre on Nov 09, 2009
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF or read online from Scribd
See more
See less

11/08/2009

 
 
AMBASSADE DE FRANCE EN COREE - MISSION ÉCONOMIQUE
Internet en Corée duSud 2009
1 janvier 2009
 
 © MINEIE
 –
DGTPE
 
Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001
 
Des infrastructures ambitieuses
Taux de change utilisé :
1 USD = 1328,16 KRW
Moyenne d’octobre 2008
 
Plus de 85% de la populationcoréenne est connectée à
l’Internet haut débit
 
L’avenir est dans le Broadband
Convergence Network, un réseautout en un
La population coréenne bat de nombreux records de consommation de TIC.93% des foyers sont équipé
s d’une connexion Internet haut débit, et avec plusd’un PC pour 2 habitants, les Coréens passent en moyenne près de 14,6
heures par semaine sur Internet. La Corée est aussi le pays de la téléphoniemobile de troisième génération, et 85 % des Coréens détiennent un mobile
avec accès Internet (4,1 heures d’appel hebdomadaires). La population
dépense ainsi par ménage près de 130 USD par mois dans les télécoms.Déjà équipée de plus de 20 000 hotspots Wifi et 25 000 cybercafés, la Coréevoit son avenir dans une nouvelle technologie appelée Broadbandconvergence Network (BcN)
, prévue pour 2010. Doté d’un budgetd’
investissement de 15
milliards d’
EUR sur 3 ans (KT, SKT, télédiffuseurs,autorités), ce projet a pour objectif de rassembler tous les réseaux existants(réseaux fixes et mobiles, télédiffusion, Internet, vidéophonie, IPTV) en unseul, afin de permettre une connexion permanente partout. Techniquement,
l’objectif est de garantir en 2010 un haut débit fixe à 500 Mbps, et mobile à10 Mbps pour 20 millions d’a
bonnés, et de couvrir les zones rurales en 2012.
Le réseau Internet
Accès Internet par technologieDécembre 2007HFC : câbleLAN : réseaux locaux et ADSLFTTH : fibre optiqueLe satellite est inexistant enCorée
Un marché très concurrentiel
En Corée, on définit trois catégories de fournisseurs de services detélécommunication. Les « Facilities-Based Telecom Service P
roviders” (FBT
ou FBO) sont les opérateurs qui possèdent leurs propres infrastructures etfournissent des services de base. Ce sont les équivalents des opérateurs deréseau en France. Ensuite les « Special Telecom Service P
roviders” (ST) sont
les intermédiaires entre les FBT et toutes les sociétés qui commercialisent desservices de télécommunications. Enfin les
“Value
-Added Telecom ServiceP
roviders” (VAT)
représentent les autres prestataires de services. Les ST etles VAT sont les équivalents des opérateurs de service en France.
L’accès à
Internet ha
ut débit se fait principalement par le câble et l’ADSL, alors que la
fibre optique (FTTH) commence à être déployée (8% du réseau en décembre2007).Dans ce marché très compétitif partagé principalement entre les fournisseurs
d’accès
Korea Telecom (qui domine nettement), SK Broadband et LGPowercomm, le secteur se concentre autour de LG, qui a pris 45,5% ducapital de Powercom (ex-réseau de Kepco) en décembre 2002 et 11% deThrunet, et de SK, qui a acquis SK Broadband (alors sous le nom de HanaroTelecom) pour 1,18
milliards d’USD en décembre 2007.
 
Part de marché FAI novembre 2008
51%8%41%
HFC LAN FTTH
 
 
Internet en Corée du Sud 200901/01/2009
 © MINEIE - DGTPE
 
AMBASSADE DE FRANCE EN COREE - MISSION ÉCONOMIQUE- 2 -
La technologie Mobile WiMAXEvolution présentée parSamsung devrait êtrecommercialisée en 2011KT va investir 1.3 milliard USD
sur 4 ans dans l’extension de
 ses abonnements FTTH à denouvelles zones résidentiellespour déployer 1,14 millions delignes FTTH et à mettre à niveau670 000 lignes existantes
SKBroadband22,6%Autres 1,7%LGPowercomm13,4%KT 44,2%Cable 18,1%
 
Sources : les fournisseurs
Le Wibro, une technologie en passe de devenir indispensable
Destinée aux utilisateurs d’Internet mobiles, la technologie Wibro,
développée par KT, S
amsung et l’ETRI,
est la version coréenne duWiMax mobile, utilisant la fréquence 2,3 Ghz, et proposant un débit entre 1et 3 Mbps de plus de 120 km/h. L
ancé en juin 2006, le service se révèleêtre en fait un semi-
échec. KT n’a pas réussi à attirer les 3,5
millions
d’abonnés attendus (seulement 60
000 fin 2007), SK Broadband (ex-Hanaro Telecom) a abandonné ses projets, et SK reste frileux, depeur de cannibaliser ses services mobiles 3G. Le WiBro Wave 2 estnéanmoins annoncé pour la mi-2008 par SK avec des prix plusattractifs. De plus, la Corée cherche à étendre son leadership en
matière de communication sans fil jusqu’au ma
rché 4G avec « leMobile WiMAX Evolution », nouvelle génération, technologie sans filque Samsung Electronics veut mettre sur le marché en 2011.
 
Le Très Haut Débit
KT, SK Broadband et LG Powercom vont investir pour pousser la vitesse duréseau Internet à 100 Mbps, et accueillir efficacement des services IPTV(télévision par Internet) du niveau de qualité exigé par le consommateurcoréen.
En investissant 210 millions d’USD cette année, KT veut amener 
70% de ses abonnés Internet à la FTTH 100 Mbps (fibre optique). SK
Broadband a prévu elle de convertir 90% de ses abonnés à l’Internet à 100Mbps avec 421 millions d’USD d’investissements en
2007 et en 2008. Enfin
LG Powercom investit 323 millions d’USD dans l’équipement et les
infrastructures cette année.
L
IPTV : la télévision par le réseau Internet
Les opérateurs devront attirer au
moins 2 millions d’abonnés pour 
que leur service soit profitable etun taux de pénétration de 50%
du marché est envisageable d’ici
2012.
Depuis la loi de décembre 2007 autorisant l’IPTV, ce service connait des
débuts pénibles, principalement liés aux relations difficiles entre lesopérateurs et les télé
diffuseurs. La course à l’IPTV s’est sérieusement
accélérée depuis août 2008, les différents opérateurs de télécommunicationsKT, SK Broadband et LG Dacom, désirant offrir des services de diffusioncontinue en plus de leurs services de VOD. Les licences de diffusion IPTVleur ont été accordées en septembre dernier, et
KT a pris de l’avance sur ses
cosignataires et concurrents : trois accords ont été signés, avec les grandeschaines hertziennes KBS, SBS et MBC, et son service Full IPTV a finalementété lancé le 17 novembre. Ce service comprend la diffusion des chaînes entemps réel, en plus de la vidéo à la demande et de services Internet interactifs,

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->