Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
5Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Commencer par les bases

Commencer par les bases

Ratings: (0)|Views: 990|Likes:
Published by abouno3man
Commencer par les bases
Commencer par les bases

More info:

Published by: abouno3man on Mar 08, 2008
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/24/2012

pdf

text

original

 
 
Commencez par l’étude des Principes de base
Date
1/9/2002 17:34:21 |
Sujet :
Dogme et croyances
 
Commencez par l’étude des Principes de based'Ahl Sunna wal-Jama'a
 
Ahmad ibn Muhammad As-Shihi
 
Sachez, qu’Allah vous accorde la capacité de Lui obéir, que je n'entends pas
« Principesde base »
, seulement les trois catégories de
Tawhid 
. Plutôt je vise cela d'abord etdeuxièmement je vise, les autres principes de base, dont ont convenu
Ahlus-Sunna wal- Jama'a 
et pour lesquels ils se sont séparés des gens de l'innovation et des sectes, comme(les principes de) :Montrer
Al-Wala wal-Bara 
(Alliance et Désaveu), commander le bien et interdire le mal, avoirune attitude (correcte) envers les
Sahaba 
(Compagnons) – les respecter et les défendre, lerespect des gouverneurs, l’attitude envers les transgresseurs et les pécheurs et la positionenvers les gens de l'innovation – en parlant contre eux et en traitant avec eux.De même pour tous les autres principes de base sur lesquels ont convenu
Ahlus-Sunna wal- Jama'a 
et qu'ils ont mis dans leurs livres sur le Credo, pour clarifier la vérité et se séparerdes gens de l’égarement, des désastres, des désirs vains et de la division - bien que lasource de certains de ces principes puisse se rapporter à des actions et pas au credo. [1]Ainsi si vous avez une poigne ferme dans la compréhension de ces points et principes debase, alors, par la Volonté d'Allah, vous serez fortifiés contre beaucoup des idées faussesqui jaillissent partout dans le monde Islamique.Mais quand beaucoup de ceux qui se sont repentis deviennent négligents à cet égard etn'introduisent pas leur repentir en apprenant les principes de base et la méthodologie
d'Ahlus-Sunna wal-Jama'a 
, ils deviennent confus et perdus avec juste les plus légères desidées fausses ! Nous demandons à Allah de nous sauver et de nous protéger!Quiconque réfléchit sur la condition de ces gens, trouvera beaucoup de cas et exemples decette confusion et de ces vacillements, parmi lesquels :
 
 
Premier Exemple :
 La personne qui s'est tournée vers la voie des salaf, au début, strict et décidé à se tenir loindes gens de l'innovation et des sectes. Cela dure quelque temps, puis il est confronté à uneidée fausse de celui qui se drape dans le vêtement de la Salafiya, qui dit en bref :« Se tenir éloigné des gens de l'innovation et ne pas s’asseoir ou se mélanger avec euxn’est pas correct. »« Ceci amène à manquer que beaucoup de bénéfices. »« Il n'y a personne après le messager d'Allah (
sallallahu 'alayhi wa sallam 
) qui soit infaillible.Même les
Sahaba 
ont fait des erreurs … »Et il n'entend pas ces arguments qui lèvent le doute sans que vous ne voyiez son cœurdevenir malade. Et vous le voyez boire de cette idée fausse plus rapidement qu'il ne boit del'eau. Et petit à petit, il commence à se mélanger et s’associer aux gens de l'innovation,devenant doux et laxiste avec les principes de la Salafiya, et faisant cela au nom de laSalafiya !Cette confusion est arrivée seulement en raison de l’échec de son engagement dans l'étudedu Qur'an et de la Sunna, selon la compréhension des Salaf de cette
Umma 
. Et son échecdans l’étude des principes de base
d'Ahl Sunna wal-Jama'a 
. Car s'il avait consacré untemps à la recherche de la science, il aurait su que cette idée fausse est fausse et est endésaccord avec la position
d'Ahlus-Sunna wal-Jama'a 
envers les gens des passions et del'innovation, dans le passé et aujourd’hui.Et il aurait su que les déclarations de ce faux prêcheur (à la Salafiya) : « il n'y a personneaprès le Messager d'Allah qui soit infaillible » et « chacun fait des erreurs » sont des parolesde vérité, mais par lesquelles le mensonge est visé. Ceci parce que personne parmi
Ahlus- Sunna wal-Jama'a 
- des
Sahaba 
et ceux qui les ont suivi dans la bonté – n’a fait une erreur,leur erreur n'est pas venue suite au suivi des désirs, ou au délaissement des narrations ou àla déformation des textes ou la poursuite de ce qui est peu clair et ambigu de ces textes,comme c’est le cas avec les gens de l'innovation. Plutôt leur erreur venait de quelque chosedont l’un d’entre eux ne connaissait pas la preuve ou qu’il ne la considérait pas comme étantauthentique, ou pour toute autre raison pour laquelle ils ont une excuse.La parole suivante du messager d'Allah (
sallallahu 'alayhi wa sallam 
) a été révélée lesconcernant, eux et ceux qui les suivent dans la bonté :
« quand le juge énonce u jugement , fait un Ijtihad dans la question et tombe juste, il obtient deux récompense. Et s'il rend un jugement, faisant Ijtihad dans la question et se trompe, il obtient (seulement) une 
 
récompense. »
[2]Contrairement aux gens de l’innovation et des sectes, puisqu'ils n'ont pas de souci pour lesnarrations et ils donnent la préséance à leurs intellects sur les textes du Livre et de laSunna ! Plutôt ils établissent des principes qui sont en opposition avec les principes
d'Ahlus-Sunna wal-Jama'a 
! Donc on ne doit pas chercher d’excuse pour ce type de gens,comme le faux prêcheur (à la Salafiya) leur trouve des excuses.
Et personne ne les inclutdans le même rang que celui
d'Ahlus-Sunna wal-Jama'a 
sauf quelqu'un qui estignorant ou est un innovateur arrogant !
 
Deuxième Exemple :
 La personne qui s'est repentie, au début, enthousiaste et désireuse de critiquer les gens del'innovation, mais sans aucune règle ou science. Donc il reste dans cet état pendantquelque temps. Puis il entend les idées fausses de ceux qui prétendent être sur la Salafiya,disant que :« La critique des autres ne fait pas partie de la voie
d'Ahlus-Sunna wal-Jama'a 
! »Et « Cela durcit les cœurs ! » [3]Et « Untel et untel critiquait les groupes
(jama'at)
, mais il est retourné (c'est-à-dire estretourné à ses anciennes voies) suite à cela ! »
 
Donc ces doutes ne lui parviennent pas sans qu'il tourne les talons et commence à rejeterce grand principe (de critique), que la religion a établi. Plutôt, vous pourrez même le trouver,après cela, appelant les gens à abandonner ce principe, prétendant qu'il durcit les cœurs !La vérité sur cette question est que la Critique est un grand principe, que la religion pure aétabli. C'est un aspect fort dans la protection de la méthodologie
d'Ahlus-Sunna wal-Jama'a 
 des altérations. Et c'est une adoration magnifique et une voie noble de recherche deproximité vers Allah, et une cause de l’augmentation de la foi du musulman.
Cependant,seulement si elle est mise en œuvre dans des conditions appropriées,
comme lasincérité (c'est-à-dire ne le faire que pour plaire à Allah) et d'autres conditions. Donc sonétat est le même que l'état d'un autre acte d'adoration, elle augmente sa foi.
Donc les contradictions ne sont pas dans le principe, mais plutôt dans la personnequi exécute ce principe (de critique et de réfutation) sans aucune règle (appropriée).Ainsi lorsqu’il rencontre l’égarement et que son cœur l’accepte, il critique le principe(de critique) au lieu de trouver la faute en lui-même pour son manque d'application

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->