Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Sg Serpent Genese Fleur AbimeO

Sg Serpent Genese Fleur AbimeO

Ratings:
(0)
|Views: 21|Likes:
Published by Spartakus FreeMann

More info:

Published by: Spartakus FreeMann on May 22, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as RTF, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/20/2014

pdf

text

original

 
z
Le Chariot = le Septénaire = TriompheConsommation = Plénitude = Richesse = Superflu.
 Fleurs de l'Abîme
C
HAPITRE
 VII
LE!RS "E L#A$%&E
 '
 dernier mot au( curieu( de la &a)ie noire. Penchés a*ec nous sur l#a+,me- dont ils ont pu saisir l#escarpement et sonder la nuit *erti)ineuse- peut/tre n#ontils pas *u sans surprise s#épanouir- surles +ords et 0us1ue dans la ra*ine 1ui m2ne au )ouffre- certaines fleurs d#une +eauté sau*a)e et fatale- d#un capiteu( et trou+lant parfum...I)norentils 1ue le &al a sa poésie3 4 "u m5st2re d#a+omination m/me se dé)a)e un idéal fantasti1ue- attra5ant et funeste- o6 plusieurs se sont laissés séduire de tout temps.7ue les curieu( 5 prennent )arde8 C#est l9 le )rand: péril des e(cursions e(centri1ues- dans les mondes interdits au( caprices profanes. 7ui s#a*enture sans )uide sur la piste des émotions inédites
;
!
 
<;LE TE&PLE "E SATA'
foule dé09 le sentier de sa perdition prochaine > tout- autour de lui- conspire sa ruine et la présa)e. Sur la porte 1u#il *a franchir- "ante aurait pu )ra*er le tercet mena?ant de
l’Inferno :
Per me si *a nella citta dolente@Per me si *a nell# eterno dolore>Per me si *a tra la perduta )ente ;B 8...
Tels- il est *rai- ne demandent 9 la Sorcellerie 1ue le charme d#art 1ui lui est inhérent B > pour ceu(l9- +ien moindre est le dan)er. Ils s#en tiennent au pittores1ue asseD superficiel du rimoire@ leur dent ne mord 1u#9 l#écorce du fruit défendu.&ais d#autres- téméraires- sa*ourent 9 m/me la  psie intime du &al. La tentation pour eu( fut
;BPar moi- l#on *a dans la cité dolente@Par moi- l#on *a dans l#éternelle douleur>Par moi- l#on *a se m/ler 9 la )ent perdue au( damnésB.B'ous a*ons encore dans l#oreille une +outade coutumi2re 9 l#un de nos amis de lettres- le su+til théoricien de;# F Ecole s5m+oliste G. Ceu( 1ui connaissent l#allure etl#accent de cet a2de émi)ré d#Hellas- 1ui a d#ailleurs l#étoffed#un )rand po2te fran?ais- s#ima)ineront aisément de 1uelton e(oti1ue et ma)istral il s#e(clamait na)u2re- en nousa+ordant> 4
Toi, tu es un mage; moi, je suis un sorcier:et c'est bien plus décoratif!
Et- de fait- &. &oréas estun artiste ensorceleur. 7u#on ou*re ses
antil"nes
au( pa)esde
 #élusine
et de la
$orci"re de %er&ele:
on con*iendra1u#il serait difficile de mieu( saisir le cté presti)ieu( etdécoratif de la ma)ie noire- et d#en traduire l#impressiondans un st5le plus adé1uat et plus intense.ean &oréas est un )rand sorcier de lettres 4 au sens en*ia+le et flatteur de ce terme.
 
LE!RS "E L#A$I&E<;J
trop forte@ ils n#ont pas su réa)ir. L#esprit de malice les a séduits- 1ui maintenant les poss2de. Ils *o)ueront désormais au torrent fluidi1ue de la per*ersité- *ers- l#a+,me d#inconscience 1ui doit un 0our les en)loutir. Ce suicide est l#a+outissement de leur destin> de )ré ou non- tous 5 con*er)ent@ 1uel1uesuns- par des *oies tr2s détournées. Tels n#a+olissent m/me leur indi*idu 1u#9 force de l#e(alter > dKt la fi2*re d#un é)otisme intraita+le déce*oir ceu(l9 en d#inédites péré)rinations- 9 la con1u/te d#une ori)inalité e(clusi*e- 4 efforts stériles- illusoire con1u/te- 4 ils succom+eront. Loin de se créer un &oi factice- ils n#auront peiné 1u#9 dissoudre en eu( le &oi réel.Le )ouffre de l#Inconscient8 Voil9 le &alstrom o6 le )rand Séducteur attire insensi+lement leurs  pau*res nefs- en fascinant les 5eu( du pilote 9 la fantasma)orie de ses mira)es imposteurs. !n sourd murmure s#él2*e- 1ui +ientt s#accro,t et )ronde@ mais le marinier- 9 peine distrait de sa r/*erie- ne s#aper?oit pas 1ue le na*ire é*olue en cercle- 9 l#entour d#un remous encore lointain@ 1ue sa marche s#accél2re@ 1u#il penche 9 +M+ord- décri*ant une spirale dont le diam2tre se rétrécit 9 *ue d#Nil.... Cependant l#illusion ma)i1ue a redou+lé de capti*ants presti)es... Le )ouffre tonne 9 1uel1ues enca+lures@ mais le pilote n#a rien entendu. 09 l#entonnoir +éant a re?u la fr/le em+arcation- 1ui *ole- emportée comme une plume au pi*ot de la paroi interne@ mais le pilote n#a rien *u- 4 et le *oici dispara,tre au fond du *orte(- l#esprit tou

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->