Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
5Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Autour de la question du travail. Trois thèses sur le capitalisme cognitif

Autour de la question du travail. Trois thèses sur le capitalisme cognitif

Ratings: (0)|Views: 78|Likes:
Published by scracicot7512

More info:

Published by: scracicot7512 on Nov 24, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/09/2012

pdf

text

original

 
Autour de la question du travail. Trois thèses sur le capitalisme cognitif 
par Patrick DIEUAIDE
| L'Harmattan |
L'Homme et la société 
/2 - N°152
ISSN 0018-4306 | ISBN 274757590X | pages 129 à 150
Pour citer cet article :— Dieuaide P., Autour de la question du travail. Trois thèses sur le capitalisme cognitif,
L'Homme et la société
/2,N°152, p. 129-150.
Distribution électronique Cairn pour L'Harmattan.© L'Harmattan. Tous droits réservés pour tous pays.La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites desconditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votreétablissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manièreque ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueuren France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit.
 
L’Homme et la Société 
 , n
°
152-153, avril-septembre 2004
 
Autour de la question du travailTrois thèses sur le capitalisme cognitif 
 
Patrick D
IEUAIDE
 
Qu’il s’agisse de réparer une machine tombée en panne, deconcevoir ou de mettre au point de nouveaux produits ou procédéstechniques, de répondre rapidement à une demande personnaliséede produits ou de services, de plus en plus, le travail demande auxtravailleurs un « détour de réflexion » ou, comme le dit Marx, une« activité personnelle » préalable nécessaire pour organiser, voireinventer, les moyens de leurs propres actions. Notons que ceréquisit, devenu explicite aujourd’hui à travers le discours sur lescompétences ou encore sur le
knowledge management 
n’est paschose nouvelle. Depuis fort longtemps, l’écart mis en évidence parles sociologues du travail entre travail réel et travail prescrit devaitpointer le rôle critique décisif joué par les « savoirs ouvriers » dansle fonctionnement des organisations tayloriennes.Il n’empêche. Depuis un certain temps déjà, ce « détour deréflexion » fait débat. Certains y voient l’expression d’un régimespécifique, raffiné, de mobilisation de la force de travail, qu’il soitfondé sur la coopération forcée
1
, la généralisation des principes du juste à temps et du
teamwork 
2
ou bien encore sur des formesrénovées de mise au travail fondées sur l’adhésion ou l’implicationsubjective
3
.
 
D’autres
 
y
 
décèlent
 
l’émergence
 
d’un
 
nouveau
 
régime
1. Thomas C
OUTROT
,
 L’entreprise néo-libérale, nouvelle utopie capitaliste ?
,La Découverte, 1998.2. Jean-Pierre D
URAND
,
 La chaîne invisible. Travailler aujourd’hui : fluxtendu et servitude volontaire
, Seuil, 2004.3. Danièle L
INHART
, « Les nouvelles formes d’organisation du travail : vers lafin du taylorisme ? »,
Cahiers de l’IAURIF 
, n° 131-132, p. 67-72.
 
130
Patrick D
IEUAIDE
 
de production des savoirs, de plus en plus intégré à l’industrie
4
etporteur d’un modèle de travail « indivis », antinomique au modèlede l’opération taylorienne
5
. D’autres encore y voient un piège, ouune fausse question, qui dissimule davantage qu’il ne les éclaire leslimites de la sociologie du travail à s’interroger sur le processus de« fabrication des aptitudes
6
» ou encore à cerner le caractèrenécessairement composite de l’activité humaine de travail
7
.Dans le cadre de cette contribution, on se propose de poursuivrece débat en s’interrogeant sur le sens de ce « détour de réflexion »comme modalité singulière de conception, d’organisation et demise en œuvre du procès de travail au sein des entreprises. Àregarder de près, en effet, ce « détour de réflexion » recouvre unefoule d’activités intermédiaires de production et d’échange, sansrapport direct avec le processus de fabrication des produits, commecelles, par exemple, de s’informer, de dialoguer ou encore de jugerou d’évaluer. Ces activités, subjectives par essence, mobilisent desmoyens discursifs et langagiers, consomment des ressourcescognitives, prennent du temps. Elles décrivent les contours d’une« division cognitive du travail
8
» à l’intérieur de laquelle lesindividus circulent et coopèrent entre eux pour la production deconnaissances nouvelles ou de savoir-faire spécifiques. Bref, ce« détour de réflexion » renverrait à un moment productif intermédiaire inédit, constitutif d’une dynamique endogène deformation et de développement d’une puissance intellectuelle detravail singulière, car toujours contingente à une situation de travaildonnée. Autrement dit encore, par le truchement des connaissancesproduites « en situation », le procès de travail deviendrait l’enjeud’une transformation profonde de la manière dont s’organise leprocès de mise en valeur des capitaux productifs. Telle estsuccinctement l’hypothèse que nous développerons dans le cadrede cette contribution.
4. Pierre V
ELTZ
,
 Le nouveau monde industriel 
, Gallimard, « Le Débat », 2000.5. Pierre V
ELTZ
et Philippe Z
ARIFIAN
, « Vers de nouveaux modèlesd’organisation ? »,
Sociologie du travail 
, n° 1, 1993, p. 3-25.6. Marcelle S
TROOBANTS
,
Savoir-faire et compétences au travail 
, Éditions del’Université de Bruxelles, 1993.7. Pierre R
OLLE
,
Où va le salariat ?
, Éditions Page deux, 1997.8. Philippe M
OATI
et El Mouhoub M
OUHOUD
, « Information et organisation dela production : vers une division cognitive du travail »,
 Économie
 
appliquée
,tome XLVI, n° 1, 1994, p. 47-73.

Activity (5)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
Sahbi Sk liked this
danipari liked this
safi1961 liked this
penguin555 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->