Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
0Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
EC 3 - En Quoi Les Réseaux Sociaux Sont-ils Un Élément Important Mais Non Suffisant Dans La Recherche d’Emploi

EC 3 - En Quoi Les Réseaux Sociaux Sont-ils Un Élément Important Mais Non Suffisant Dans La Recherche d’Emploi

Ratings: (0)|Views: 7 |Likes:
Published by jaysesblogs

More info:

Published by: jaysesblogs on Jun 23, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/23/2014

pdf

text

original

 
Partie 3 : Raisonnement s’appuyant sur un dossier documentaire
S
ujet : En quoi les réseaux sociaux sont-ils un élément important mais non suffisant dans la recherche d’emploi ?
Document 1 : Document 2 : Moyens utilisés pour trouver l’emploi actuel selon l’origine sociale (en %) A :B : Les entreprises créées grce au! relations n’ont pas "ait l’o#$et ’une évaluation normalisée (ou #ien celle&ci a été négative) puis'u’elles ont peu #énécié ’une aie nancire #ancaire ou institutionnelle* L’évaluation portée par les proc+es repose sur ’autres moti"s 'ue la via#ilité aministrative u pro$et, sa con"ormité ou son sérieu! : entrent en compte es sentiments e réciprocité, e soliarité ou ’appartenance communautaire* Les appuis relationnels, en privilégiant es in"ormations 'ui circulent sous "orme e récit, ne valorisent pas les éléments 'uantia#les, ni les signau! conventionnels e la prouctivité (les ipl-mes) ou e l’aptitue entrepreneuriale (une e!périence e création antérieure)* Ainsi, .tre trs ipl-mé iminue la pro#a#ilité
 
’avoir créé son emploi avec le soutien es proc+es et plus le ipl-me est élevé, plus iminue la pro#a#ilité ’avoir été recruté grce / une relation* 0our les non ipl-més, .tre recommané onne la possi#ilité ’éviter la sélection et les tris sur , propre au traitement es caniatures spontanées (MA34AL, 3567A7, 2818)* ela peut également .tre le cas es étrangers, 'ui ont avantage e c+ances 'ue les autres ’avoir trouvé ou créé leur emploi grce / leurs relations* 5ci, les mécanismes e soliarité interne et l’intensité es interactions comptent tout particulirement pour e!pli'uer le soutien essentiel e la communauté pour acer / un emploi* 9 la limite, nous it 3A;<6==63 (1>>?#), ce n’est pas tant l’iniviu 'ue le groupe 'ui crée l’entreprise et la logi'ue e @ l’auto&emploi porte pleinement l’essor es activités entrepreneuriales e certaines communautés (43A;, 2882)*Source : =rouver ou créer son emploi : compter sur soi, sur autrui ou sur les institutions C par uillemette e Lar'uier, éraline 3ieucau in =ravail et 6mploi n 12E F octo#re&écem#re 2818, +ttp:GGtravail&emploi*gouv*"rG5MGp"GDeLar'uier&3ieucau*p"Document H : A : B : 7ne étue européenne e Stepstone révle 'ue les réseau! sociau! ne sont pas vraiment e""icaces pour recruter Selon une étue européenne menée par Stepstone, lIun es leaers en 6urope u recrutement en ligne, plus e la moitié es personnes en rec+erc+e Iemploi utilise les réseau! sociau! pour trouver u travail, mais, seule une minorité postule e""ectivement par cet interméiaire* 6n parallle, prs e E entreprises sur 18 utilisent les réseau! sociau! pour le recrutement, mais nIen tirent 'uIun "ai#le retour sur investissement*LIen'u.te évoile 'ue les entreprises se servent es réseau! sociau! essentiellement pour trouver et recruter es personnes 'ui corresponent au! pro"ils rec+erc+és* éri"ier les antécéents es caniats est la eu!ime raison 'ui les pousse / sIen servir & tanis 'ue J8% es caniats nIapprécient gure 'uIils sIimmiscent ainsi ans leurs vies privées* 0oster es o""res Iemploi sur les réseau! sociau! rev.t une moinre importance* et argument nIarrive 'uIen cin'uime position es moti"s Iutilisation Iun réseau social* Du c-té es c+erc+eurs Iemploi, moins Iun 'uart Ientre eu! réponent au! o""res Iemploi pu#liées sur ce type e support* alérie aillant, Directeur énéral e StepStone Krance commente : @ ompte&tenu e leur montée en popularité et e leur "ort éveloppement, les réseau! sociau! sont e plus en plus courtisés par les employeurs, sans compter 'ue ces erniers ont un accs 'uasi gratuit / es millions e pro"ils* Le pro#lme cIest 'ue la plupart es gens utilisent essentiellement les réseau! sociau! / es "ins privées, ce 'ui e!pli'ue leur réticence / ouvrir leur pro"il au! employeurs* Le respect e la vie privée est tou$ours / Iactualité* Les réseau! sociau! restent / la trane en termes e résultats e recrutement
 
 Les réseau! sociau! ne rivalisent pas avec les autres canau! e recrutement en termes e résultats : les sites Iemploi sont en t.te u classement avec une note e H,?>G?, alors 'ue les réseau! sociau! arrivent en ernire position (2,JJG?)* 0ar ailleurs, pres'ue la moitié es sociétés e recrutement nIa $amais c+erc+é e caniats via les réseau! sociau!* alérie aillant, ra$oute : @ 0our utiliser e""icacement les réseau! sociau! / es "ins e recrutement, les sociétés oivent .tre pr.tes / y consacrer #eaucoup e temps* Les résultats sont "acteurs u temps investi : les employeurs utilisant 'uotiiennement les réseau! sociau!, ont ?8% e c+ances en plus e trouver es colla#orateurs 'ue ceu! 'ui ne sIen servent 'uIune "ois par semaine* Iest au! entreprises e consiérer com#ien e temps elles accepteraient e consacrer au! réseau! sociau! et si cIest le canal présentant le meilleur rapport 'ualité&pri! pour recruter* Source :
Réseaux sociaux : faible retour sur inestissement pour le recrutement!
 
*orrection
Un sondage BVA de septembre 2012 montre la relation ambivalente des français vis à vis de Facebook : près de 1 millions d!"tilisate"rs# soit 22$ de la pop"lation française# s!% connectent to"s les &o"rs' (!"n a"tre c)t*# +,$ des personnes interrog*es ont "ne ma"vaise o" très ma"vaise image de Facebook' -n effet# po"r bea"co"p Facebook est "n o"til in"tile ."i emp/ce de no"er des relations r*elles et d"rables'r # cette vision de Facebook est trop limitative' -n effet# c!est "n r*sea" social ."i comme to"tes les a"tres formes de r*sea" socia" ont "ne infl"ence s"r la recerce d!emploi' 3o"r a"tant il ne fa"t pas s"restimer l!infl"ence des r*sa" socia" en  partic"lier virt"el
I – Les résaux sociaux contribuent à la’obtention d’un emploi
o
Définition :
Un r*sea" social est "n ensemble d4acte"rs 5individ"s# gro"pes o" organisations6 reli*s par des interactions sociales' 7es interactions sociales pe"vent /tre de diff*rentes nat"res : familiales# sentimentales 5liens forts6 o" pl"s distantes : affinit*# relation d4affaire# de travail 5liens faibles68-lles pe"vent se no"er à travers des contacts directs o" m*di*s tecnologi."ement : *cange de lettres# de m*ls# cat# r*sea" socia"# mondes virt"els8
A.Les réseaux favorisent différemment l’accès à l’emploi
1.Les réseaux ont un rle essentiel pour l’obtention d’un emploi
7es r*sea"ont "ne importance essentielle s"r l!obtention d!"n emploi' Une en."/te 9;-- de 200< met en *vidence les diff*rentes modalit*s d!accès à l!emploi lors de la première emba"ce' Ainsi ,0$ des personnes emba"c*es "tilisent le"r relations familiales o" personnelles' =!en."/te de >ranoveter s"r des salari*s ."alifi*s a" -tats?Unis montre ."e @ +0 $des  personnes en."/t*es ont obten" le"r emploi grce à des contacts personnels ' (es relations sont donc indispensables po"r tro"ver "n emploi '
!."uel t#pe de lien $
n disting"e de" grands t%pes de liens : "n lien faible est "n lien ."i attace "n individ" à "ne connaissance *loign*e# "n ami d4ami etc' Un lien fort 5famille# amis proces6 se diff*rencie d!"n lien faible par  caract*risti."es principales : la fr*."ence : on consacre pl"s de temps à "n lien fort# l4intimit* absente dans "n lien faible# l4*motion# et la r*ciprocit* des services rend"s '7!est cette dernière caract*risti."e ."i epli."e "ne id*e reç"e fr*."ente : "n lien fort est indispensable po"r tro"ver "n emploi#  p"is."!on aide ce" ."i no"s ont aid*s et no"s sont proces' >ranovetter remet en ca"se cet a priori dans son o"vrage @ >etting a  &ob  en 1<C' =e po"rcentage de personnes ."i ont "n tro"v* "n emploi est pl"s fort avec "n lien faible : @ ,1 $ sont des liens familia" et D< $ des liens professionnels  et la ."alit* de l!emploi est &"g*e meille"re' -n effet# dans les gro"pes bas*s s"r des liens forts# @ les informations circ"lent vite et to"t le monde dispose finalement des m/mes resso"rces' =es informations ."e l!on obtient a"près de l!"n sont les m/me ."e celles ."!on pe"t obtenir de l!a"tre' -n somme# il % a pe" à apprendre des gens ."i constit"ent notre environnement proce' -n revance # des liens faibles permettent de tro"ver "n emploi# car ils permettent d!a"gmenter et de diversifier les informations obten"es # car @ les liens faibles sont ce" ."i &ettent des ponts entre les diff*rents gro"pes de liens forts ' =es informations  portant s"r les possibilit*s d!emploi circ"leront donc pl"s vite'
 
=es liens faibles apparaissent comme indispensables a" individ"s  po"r saisir des opport"nit*s et po"r le"r int*gration sociale'
%.Des liens différents selon la caté&orie sociale

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->