Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Le Héros de la classe ouvrière (Libre Journal, 2002)

Le Héros de la classe ouvrière (Libre Journal, 2002)

Ratings: (0)|Views: 9 |Likes:
Published by Nicolas Mx
Le Héros de la classe ouvrière - Libre Journal no 260 du 8 mars 2002 – p. 6
Le Héros de la classe ouvrière - Libre Journal no 260 du 8 mars 2002 – p. 6

More info:

Published by: Nicolas Mx on Nov 26, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

01/10/2013

pdf

text

original

 
Le Héros de la classe ouvrière
Libre Journal 
n
o
260 du 8 mars 2002 – p. 6
On a connu la presse communiste plus bavarde à propos del’étoile montante du parti, Marc BelIet, cinquante-trois ans, conseillermunicipalàCaen,conseillerrégionalcommunistedeBasse-Normandie,membre du groupe socialo-communiste au Comité des régions del’Union européenne, et spécialiste pour le parti de la presse de provinceet de la solidarité-emploi.Il n’y a pas si longtemps, par exemple, le camarade Bellet, qui aime àse donner pour fils de déportés juifs (il est né en 1950...) était porté aupinacle pour un «admirable acte de résistance» (rien de moins!). Lorsd’une visite de Jörg Haider, leader de la droite nationale autrichienne auConseil des régions de Bruxelles, il avait brandi sous le nez du visiteurunexemplaire d’unebande dessinée,
Maus 
(oùl’auteur, ArtSpeigelman,donne curieusement aux juifs l’apparence de rats et aux nationaux-socialistes des figures de chats), geste qui, selon la propagande du parti,aurait conduit « Haider à interrompre sa conférence de presse et às’esquiver par une porte dérobée».En réalité, selon un reporter du
Times 
, Bellet a simplement remis laBD à Haider qui, après un coup d’œil, l’a abandonnée sur une tablepour gagner tranquillement sa place tandis que le président de séancesermonnait Bellet pour avoir « tenté d’empêcher le fonctionnementd’une institution démocratique» et que la majorité des élus repoussaitune motion présentée par les socialo-communistes et exigeait que l’onen finisse avec ces gesticulations pour passer à l’ordre du jour.Bellet que le parti avait érigé en leader des « forces de gaucheet de progs pour construire une Europe fondée sur les droitsdémocratiques... », a également eu les honneurs des médias commepourfendeur de la droite nationale.

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->