Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword or section
Like this
0Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
= Journal de marche d'un vieux briscard =

= Journal de marche d'un vieux briscard =

Ratings: (0)|Views: 126 |Likes:
Published by Paco Alpi
De "l'Art de la guerre" au "Journal de marche d'un vieux briscard", un seul et même délire.
Soldat du rang, anonyme chair à canon, la vie des guerriers n'a pas grand prix, sans doute, pas beaucoup mieux que celle des civils, pris comme otages, boucliers, monnaie d'échange, les uns comme les autres simple marchandise sur la scène internationale, et sommés d'acquiescer aux idéologies, et à ceux qui les manipulent.
Suivre, avec Sun Tzu les théories parfois expéditives du commandement, c'est aussi découvrir les premiers pas d'une réflexion exactement systémique, qui vise à minimiser les risques et les pertes, et à utiliser plutôt que le combat direct, l'information et l'intoxication, la propagande, la manipulation, pour atteindre ses objectifs, - a-t-on fait mieux depuis ?
Deux millénaires plus tard, les tribulations d'un vieux briscard, dont vous pourrez découvrir quelques extraits, donnent à percevoir l'errance des mercenaires, dans un monde nomade, qui cherche à se sédentariser, et sans doute à enraciner sa réflexion et ses connaissances dans l'expérience que fournit, de fait, le cheminement. Malgré l'amertume, sensible, il s'agit évidemment de survivre, si faire se peut.
A l'aube d'un troisième millénaire, selon l'ère chrétienne, un improbable dialogue entre ces deux personnages semble tout à fait possible, par delà la grande durée qui les sépare, et la distance des langues. L'époque antique des Royaumes combattants est certes révolue, la fin de la Renaissance pré-classique, de même, mais quelques similitudes coexistent, dans les faits historiques et guerriers. La guerre n'a jamais cessé, elle est notre délire commun.
Est-ce l'aube, ou bien le crépuscule, la réponse n'est pas bien sûre.
Elle appartient au spectateur, aux lectrices et aux lecteurs, peut-être.

° ° °
De "l'Art de la guerre" au "Journal de marche d'un vieux briscard", un seul et même délire.
Soldat du rang, anonyme chair à canon, la vie des guerriers n'a pas grand prix, sans doute, pas beaucoup mieux que celle des civils, pris comme otages, boucliers, monnaie d'échange, les uns comme les autres simple marchandise sur la scène internationale, et sommés d'acquiescer aux idéologies, et à ceux qui les manipulent.
Suivre, avec Sun Tzu les théories parfois expéditives du commandement, c'est aussi découvrir les premiers pas d'une réflexion exactement systémique, qui vise à minimiser les risques et les pertes, et à utiliser plutôt que le combat direct, l'information et l'intoxication, la propagande, la manipulation, pour atteindre ses objectifs, - a-t-on fait mieux depuis ?
Deux millénaires plus tard, les tribulations d'un vieux briscard, dont vous pourrez découvrir quelques extraits, donnent à percevoir l'errance des mercenaires, dans un monde nomade, qui cherche à se sédentariser, et sans doute à enraciner sa réflexion et ses connaissances dans l'expérience que fournit, de fait, le cheminement. Malgré l'amertume, sensible, il s'agit évidemment de survivre, si faire se peut.
A l'aube d'un troisième millénaire, selon l'ère chrétienne, un improbable dialogue entre ces deux personnages semble tout à fait possible, par delà la grande durée qui les sépare, et la distance des langues. L'époque antique des Royaumes combattants est certes révolue, la fin de la Renaissance pré-classique, de même, mais quelques similitudes coexistent, dans les faits historiques et guerriers. La guerre n'a jamais cessé, elle est notre délire commun.
Est-ce l'aube, ou bien le crépuscule, la réponse n'est pas bien sûre.
Elle appartient au spectateur, aux lectrices et aux lecteurs, peut-être.

° ° °

More info:

Published by: Paco Alpi on Nov 26, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

03/27/2014

pdf

text

original

 
 
Journal de marche
 d'un vieux briscard
° ° °
extraits choisissuivis de
l'Art de la guerre
selon Sun Tzu
° ° °
Transcription Paco AlpiNovembre 2009° ° °
 
Introduction
Un document inédit parmi la multitude ce n'est pas ce !ui man!ue "Une traduction de surcro#t " Une de plus $%t m&me deux si l'on veut(e texte n'avait pas lieu d'&tre il est né d'une rencontre de hasard ou de )ortune entre deux écritures précisément datées *eur étran+e réunion promet !uel!ues )écondes !uestions !ui étran+ement traversent les millénaires pas moins *a premi,re des environs du -e si,cle avant l',re commune et !ui semble s'avérer le tout premier .anuel de straté+ie militaire de l'/istoire Anti!ue problémati!ue un T1u dicte un discours sur la conduite des troupes mais c'est aussi un cours de bonne +ouvernance  en temps de +uerre comme en temps de paix  et un asse1 bon exemple de pure propa+ande 3eux millénaires et demi plus tard restetil !uoi !ue ce soit dont nous ne so4ons dé56 avertis $ Nos strat,+es et nos experts n'ontils pas )ait depuis d'excellents pro+r,s $*a seconde de ces écritures retranscrites ici est un 5ournal ordinaire de campa+ne le carnet de notes impromptues d'un simple soldat modestement intitulé 78ournal de marche7 Tribulations d'un mercenaire vers la )in du -:e si,cle de l',re commune (e cahier ne serait sans doute pas parvenu 5us!u'6 nous s'il n'avait été entre temps collecté par un écrivain de thé;tre sembletil avec l'intention d'en tirer la substanti)i!ue moelle pour produire un spectacle vers le milieu du -::e si,cle3eux textes donc en +uise de sources7*'Art de la +uerre7 selon un T1u alias un<iest un classi!ue une compilation !ui ne comportait 6 l'ori+ine !u'une dou1aine d'articles la version dont nous disposons en compte trei1e Peut&tre en man!uetil $ *e 78ournal de marche d'un vieux briscard7 a toutes les chances de devenir avec le temps comme il va un classi!ue 6 son tour =uel!ues extraits pour preuve*a vie la mort la +uerre )atalement ces trois th,mes résument la trame banale de la destinée humaine :ls occupent le terrain et condensent en trois mots l'immense  vastitude de nos i+norances Trois notions simples pourtant Nous passons la premi,re 6 tenter d'éviter la seconde ou de la retarder et c'est un combat permanent une lutte +i+o+ne un con)lit de tous les instants une +uerre permanente en somme !ui mobilise et +aspille in )ine toute l'éner+ie disponible +i+antes!ue pourtant Nous voil6 bien%taitil bien nécessaire d'explorer les voies de la +uerre alors !ue nous avons tant de peine 6 vivre ensemble $ %n estil d'autre $ >ui !uelle autre issue $□?□?□
 
@
2
@
 
Journal de marche
 d'un vieux briscard
° ° ° Anon4me du -:e si,cle
extraits choisis
Traduction et transcriptionPaco Alpi° ° °
 
@
@

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->