Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Snatches Two

Snatches Two

Ratings: (0)|Views: 15 |Likes:
Published by Margnac
The second part of my poetry collection tilted : " Bribes" (Snatches).
The second part of my poetry collection tilted : " Bribes" (Snatches).

More info:

Published by: Margnac on Nov 27, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/27/2009

pdf

text

original

 
Bribes II
1985 - 2002
Jean-Paul Margnac
jean-paul@margnac.fr
 
Bribes II
• 2 •
Charlie, Charlie …
Pour K. C.
Charlie, Charlie …Je ne devrais pas Il n’est pas bon pour un vieux cœur De remettre ses émois entre les mains d’une jeune fille Cette vieille machine usée par tant d’emballements Réclame des ménagements A quoi bon la brusquer A quoi bon lui infliger ces retours de flamme N’est-il pas temps pour elle de jouir des délices du calme plat Tais-toi et marche Lui répond son palpitant
Les Batignolles juin 1995 
Chaud et froid
Pour une inconnue.
Plus tard Quand on sera plus jeunes Qu'on aura tout épuisé Que tout restera à découvrir Que l'hiver sera beau comme le printemps Et la nuit comme le jour Quand ta fraîcheur et le goût de tes lèvres Auront traversé tous les déserts Toutes les tempêtes Alors Alors seulement J'oserai te dire Je t'aime 
Rue DoudeauvilleNovembre1997
 
Bribes II
• 3 •
Le fol et le sage
Pour K. C.
Ma jeunesse pour ta sagesse, dis-tu.Belle formule Mais il n’est pire fou que le sage Ne le suis-je d’ailleurs Dans l’attente anxieuse De ce moment où plaisir deviendradouleur Où les années se feront lourdes Ma prétendue sagesse plus amère Ton sourire plus lointain Ma main plus froide Nos cœurs plus distants Ma folie plus évidente 
Les Batignolles Juin 1995 
Solstices
 J'aime les soirs d'hiver
Le crépuscule brutal et oppressant Le froid La petite brume auréolante Les bruits ouatés……..………….Ils sont promesses de soirs éclatants d'odeurs, de bruits, de couleurs retrouvés ………….Oui, j'arde impatiemment vers l'été Vers ce point d'équilibre que l'on nomme Solstice.......
Savoir-vivre
Pour une inconnue
Où se trouve la vraie vie ? Dans la fréquentation du sexe des femmes ? Mais ils sont insondables Dans les accents captés au vol d’une langue douce mais étrangère ? Mais ils sont trop fugitifs Dans la nouvelle amitié, aussi chaleureuse qu'inattendue Mais toute confiance est source de trahison Dans le verre que je porte à mes lèvres ? Mais trop d'alcool enivre La vraie vie Elle est dans tous ces instants Eh ! patate !.
 Juin 1996
Page blanche
« Mouillez, jeunes filles,bandez, jeunes gens.Tout le reste est balivernes ! La vie est si brève ! » 
Comptime de ma province

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->