Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Le projet d'approvisionnement en eau potable Sri Sathya Sai sur la rivière Godavari

Le projet d'approvisionnement en eau potable Sri Sathya Sai sur la rivière Godavari

Ratings: (0)|Views: 541|Likes:
Published by Pierre-Albert Hayen
Les projets d'approvisionnement en eau potable initiés par Sri Sathya Sai Baba et son organisation en Inde et dans d'autres pays du monde ont déjà permis à une dizaine de millions de personnes, soit autant que la population de la Belgique, d'avoir accès gratuitement à l'or bleu. Voici l'exemple d'un tel projet sur la rivière Godavari, en Inde.
Les projets d'approvisionnement en eau potable initiés par Sri Sathya Sai Baba et son organisation en Inde et dans d'autres pays du monde ont déjà permis à une dizaine de millions de personnes, soit autant que la population de la Belgique, d'avoir accès gratuitement à l'or bleu. Voici l'exemple d'un tel projet sur la rivière Godavari, en Inde.

More info:

Published by: Pierre-Albert Hayen on Nov 28, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/01/2010

pdf

text

original

 
LE PROJET D’APPROVISIONNEMENTEN EAU POTABLESRI SATHYA SAISUR LA RIVIERE GODAVARI
Une nouvelle saga d’amour divin en faveur de populations dans la détresse et isolées
La Godavari est l’une des grandes rivières del’Inde mentionnée dans les Ecritures etconsidérée comme sacrée. Prenant sa sourcedans les Satmala Hills dans les GhatsOccidentaux près de la ville de Nasik dansl’Etat du Maharashtra, la Godavari s’étendsur 1450 km et s’écoule en direction du sud-est. Elle reçoit au passage les eaux denombreux affluents. En Andhra Pradesh, elletraverse et sépare deux districtsadéquatement nommés East Godavari etWest Godavari, puis se jette ensuite dans laBaie du Bengale.Etant donné que c’est une rivière sacrée, il ya des lieux de pèlerinage tout le long encommençant par Panchavati près de Nasik,où le Seigneur Rama est supposé avoir vécutout un temps en exil. La légende rapporteque c’est ici que Ravana enleva Sita.Contrairement à de nombreuses rivières d’Inde, l’eau qui s’écoule dans la Godavari n’a pasété exploitée dans la même mesure et Swami a souvent fait référence à l’énorme quantitéd’eau qui se déverse dans la mer (la Baie du Bengale). Quelque temps après que legigantesque projet d’approvisionnement en eau potable de la ville de Chennai ait été achevé,Swami décida que quelque chose devait être fait pour la population pauvre des districts deEast et de West Godavari.Swami fit remarquer que bien que la Godavari véhiculait beaucoup d’eau, les gens vivantdans ces districts faisaient souvent face à des problèmes d’eau potable.
 
BABA S’EXPRIMANT SUR LE PROJET GODAVARI EN DECEMBRE 2004 S’adressant au personnel de l’hôpital super spécialisé de Prashanti Nilayam le 26 décembre2004, Swami dit :
‘’Actuellement, nous sommes en train de mettre en place un projet d’approvisionnement en eau pour les districts d’East et de West Godavari. On peut vivre sans nourriture, mais pas sans eau. L’eau est fondamentale. Ces gens vivent tout  près de la Godavari, mais ils n’ont pas d’eau potable. Bien que l’eau soit disponible,ils ne sont pas à même d’en bénéficier. Pour toute chose, l’effort humain est essentiel.S’efforcer et agir est dans la nature humaine ; le succès ou l’échec est sous le contrôlede Dieu.’’ 
Particulièrement dans le district d’East Godavari qui est rempli de forêts et peuplé principalement de communautés tribales, des gens vivant à une dizaine ou une quinzaine dekilomètres de la rivière étaient confrontés à un grave problème d’approvisionnement en eau potable. Ils dépendaient surtout de puits qui se tarissent à cause d’un usage excessif de lanappe phréatique. Qui plus est, dans certaines poches, l’eau provenant des puits contient dessubstances chimiques nocives. Dans certains lieux du district d’East Godavari, lescommunautés tribales puisaient leur eau aux ruisseaux voisins. Toutefois, l’eau naturelle desruisseaux est bactériologiquement dangereuse. Bref, pour une multitude de raisons, les pauvres de ces districts connaissaient des difficultés.LES DEUX DISTRICTS DE LA GODAVARI BENIS PAR LE PROJETD’APPROVISIONNEMENT EN EAU POTABLE DE SWAMILes deux districts de la Godavari sont très éloignés de Puttaparthi et personne n’était venu de là-bas pour demander spécifiquement àBhagavan de les aider avec de la bonne eau potable. Swami estnéanmoins venu à leur secours avant même qu’ils ne le demandent.C’est la Divinité sous forme humaine.
 
 Jusqu’à présent, Swami a béni par l’intermédiaire de Ses nombreux projetsd’approvisionnement en eau potable les populations du district d’Anantapur (en AndhraPradesh) où, soit dit en passant, Puttaparthi est située, puis les populations des districts deMahabubnagar et de Medak dans le nord-ouest de l’Andhra Pradesh et après cela, l’immenseville de Chennai, dans le Tamil Nadu. C’est à présent au tour des deux districts de la Godavarisur la côte est de l’Andhra Pradesh de recevoir la grâce divine d’une eau potable et saine.LES PROJETS D’APPROVISIONNEMENT EN EAU POTABLE ANTERIEURS :

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->