Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
2698

2698

Ratings: (0)|Views: 23,017|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Jul 07, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/08/2014

pdf

text

original

 
www.lebuteur.comLUNDI 7 JUILLET 2014
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2698 PRIX 20 DA
Houllier Houllier Houllier Houllier Houllier Houllier
défend
Gourcuff
défend
Gourcuff
défend
Gourcuff
défend
Gourcuff
défend
Gourcuff
défend
Gourcuff
«Il a les qualités et le profil pour conduire l’Algérie versle sacre africain en 2015»
«La pression ne lui poserapas de problème car il aurade bons joueurs»
Hugo Broos
«Je suis à la JSK pour réaliser
une grande saison»
MCAJSK 
« Aucun dirigean tne ma con tac té»
CB
 mmour
USM A
Kacem
«J’ai saisi la FIFAet c’est l’avocat de Nouzaretqui suivra mon dossier»
Le Mouloudia insiste
pour Beldjilali
Bella ïli
«Seul,  je nepourrai rien  f aire»
Il a signé hier son contrat
Hannachi
«La balleest dans son campmaintenant !»
Rial
«On fera toutpour l’aider à réussirdans sa mission»
«C’est un très bon entraîneurqui a fait ses preuves»
 
02
Équipe nationale
Coup d’œil 
N° 2698
www.lebuteur.com
Lundi 7 juillet 2014
L
a quatrième participation del’Algérie en Coupe du mondefut très spéciale pour tout unpeuple. Les coéquipiers deSo󿬁ane Feghouli ont réaliséce que les anciens ne sont pas parve-nus à faire : accéder au deuxième tour.Une première dans les annales dufootball algérien. Le monde entier aété surpris par le rendement excep-tionnel des Verts qui ont été éliminésavec les honneurs, après un matchplein devant la sélection allemande quifait partie des favorites de cette presti-gieuse compétition. À qui doit-on cesuccès ? Aux joueurs ? À Halilhodzic ?Certes, les joueurs, et sans exception,ont tous été à la hauteur lors des qua-tre matchs disputés, notamment legardien de but Wahab Raïs M’bolhi,Islam Slimani, Abdelmoumen Djabou,So󿬁ane Feghouli et Yacine Brahimi.Cependant, il faut reconnaître que lesélectionneur bosnien est l’un des arti-sans de cette quali󿬁cation aux hui-tièmes de 󿬁nale. Vahid Halilhodzic agagné le respect de 40 millions d’Algé-riens qui sont désormais tous contreson départ, y compris le président dela République qui lui a demandé deprolonger son contrat. Et pour prou- ver à tout le monde que l’entraîneur apris la décision dé󿬁nitive de quitter lasélection algérienne, le président de lafédération, Mohamed Raouraoua, adécidé de reporter la nomination deChristian Gourcuff à la tête des Verts,pour après le 13 juillet, soit le jour oùVahid Halilhodzic entamera sa mis-sion avec le club turc de Trabzonspor.Rappelons que Raouraoua traverseune période assez difficile, après les ré-sultats positifs réalisés par le Bosnienqui avait refusé de prolonger son bailbien avant le Mondial.
L’identité du futursélectionneur seradévoilée, après le retourde Raouraoua du Brésil
Le président de la Fédération algé-rienne de football, Mohamed Raou-raoua, se trouve toujours au Brésil. Lepremier responsable de la FAF assis-tera à la 󿬁nale de la Coupe du monde,avant de rentrer en Algérie pour re-prendre en main le dossier du futursélectionneur. Comme tout le mondele sait, Christian Gourcuff a déjà su-pervisé la sélection algérienne lors duMondial brésilien. Cela démontre qu’ilest plus que jamais proche de driverles Verts.
La mission du Françaiss’annonce déjàcompliquée
De l’avis de tous, la mission deGourcuff s’annonce des plus compli-quées, lui qui n’a désormais plus letemps d’apporter des changementsdans l’équipe, du moment que les éli-minatoires de la Coupe d’Afrique2015, qui aura lieu au Maroc, débute-ront au mois de septembre prochain,contrairement à Halilhodzic qui avaitpris en main la sélection après la débâ-cle de Marrakech sous la houlette deBenchikha. Rappelons que le Bos-nien a quali󿬁é l’Algérie à deuxprestigieuses compétitions, àsavoir la Coupe d’Afrique2013 et la Coupe dumonde 2014.
Une semainedécisive aumois deseptembre
ChristianGourcuff ne dis-posera pas d’as-sez de tempspour connaîtreson groupe,du momentque le premier stage aura lieuau mois de septembre pro-chain, en prévision du pre-mier match des éliminatoiresface à l’Éthiopie, avant d’af-fronter, cinq jours plus tard,le Mali au stade Mustapha-Tchaker de Blida.
 M. H.
La nomination de Gourcuff à la tête des Verts reportée
On reparle deTaïder au RubinKazan
L’Inter de Milan veut àtout prix engager YannM’vila. Actuellement enRussie chez le RubinKazan, M’vila aurait trouvéun accord dé󿬁nitif avecl’Inter, rapporte tutumer-catoweb.it d’hier. Le prési-dent du club russe,Sokorin, a 󿬁nalement lâchédu lest en acceptant le départ de son international fran-çais, mais en optant pour un échange proposé par laRubin Kazan. Cette équipe, qui veut retrouver l’Europela saison prochaine, exige comme monnaie d’échangeSaphir Taïder, courtisé aussi par d’autres clubs italiens.Rubin Kazan devrait tout de même payer une indemnitéde transfert dans le cas où l’Algérien serait transféré l’étéprochain.
Le Corriere Dello Sport 
précise que la transac-tion pourrait intervenir dans les prochaines heures.
 M. A.
Goucu deai supeiseBénin-Malai 
Malg é le fait quil ne soit pas encoe nommé ociellement à la tede la lection alérienne, lentr aîneu f ançais, Chistian Gourcuff , adores et dé jà entamé sa mission, en pision des éliminatoir es de laCoupe dAfr ique 2015 qui aua lieu au Maoc, au mois de janier . Apèsaoir  superv isé le Mali lors d’un match amical qui s’est déroulé enFrance et r écol le maximum dinomations sur l’Éthiopie qui r en-er me un r iche eff ecti, le f utu sélectionneur des erts deait supei-ser le match qui opposera le Bénin au Malai, le 18  juillet pochain,à l’issue duquel le ainqueur ejoinda le roupe de l’Alg éie.
Dossenaarrive à Parme,Mesbah plus que jamais sur le départ
Djamel Mesbah quittera Parme AC, cet été.C’est ce que plusieurs sites internet parmesansont écrit hier. Andrea Dossena, annoncé engrande pompe, sera son successeur au posted’arrière gauche. Courtisé en Turquie, Mes-bah, qui serait en contacts avancés avec leBesiktas Istanbul, devrait partir, lorsqu’onsait qu’avec le recrutement imminent deDossena qui sera donc en concurrenceavec Gobbi, il n’aura pas trop l’opportu-nité de jouer à Parme. Le Bursasportaurait aussi placé Mesbah commeune priorité pour remplacer sondéfenseur latéral gauche,Taiwo.
Brahimi,meilleur joueurandalou du Mondial-2014
Premier joueur du club à avoir inscrit sonnom parmi les buteurs dans ce Mondial, YacineBrahimi, le milieu de terrain international algé-rien de Granada CF, a été désigné meilleur joueur andalou dans ce tournoi au Brésil. Lesite proche du club espagnol Iseal.es n’a pas tarid’éloges sur le meneur de jeu de Granada, au-teur d’un but face à la Corée et d’une passedécisive contre la Russie. Comme le mon-trent les notes officielles des rencontresattribuées par la FIFA, Brahimi, avec7,98/10 pour 190 minutes jouées, de- vance le Grec Orestis Karnezis(6,50). Le Camerounais AlainNyom arrive troisième avecune note de 6,19.
Selon le journal
superde- porte.es
, le Milan AC nelâche pas So󿬁ane Fe-ghouli et compte bien lerecruter cet été. Les Ita-liens sont prêts à mettrecomme monnaied’échange Adil Ramipour conclure le dossierFeghouli. Le club espa-gnol, qui n’est pas prêt àcéder sa pépite pour desmiettes, attendrait tou- jours, selon le même journal espagnol, un ef-fort des dirigeants mila-nais. Après avoir mis surla table la bagatellesomme de 12 millionsd’euros, on apprend quele Milan AC devrait re- voir sa proposition à lahausse, pour s’attacherles services du métro-nome des Verts. Mena-cée par la Juventus qui veut aussi chiperl’ex-Grenoblois,Milan a doncdécidé depasser à l’of-fensive etdevancer ra-pidementses concurrentsanglais et ita-liens.
Gallianiattendu à Valence pourconcrétiser letransfert
Le journal espagnolproche de la ville de Va-lence indique que le di-recteur sportif du MilanAC, Adriano Galliani,serait attendu dans lesprochaines heures, pour󿬁naliser l’arrivée de AdilRamiet discuteraussi du transfert del’Algérien So󿬁ane Fe-ghouli :
«Pipo Inza- ghi a donné sonaccord et le directeur sportif du Milan AC sera bientôt à Valence pour discuter le transfert de Feghouli.»
 M. A.
Belkalemet Yebda justederrière
Dans un article consacré aux joueurs deGranada qui ont joué le Mondial, Hassan Yebdaet Essaïd Belkalem ont été aussi cités comme deséléments ayant participé à la Coupe dumonde-2014 avec l’Algérie. Belkalem, qui a joué durant 212 minutes, a eu droit à 5,62.Yebda n’a pas été noté pour n’avoir jouéque 19 minutes contre la Russie.
 M. A.
Selonle journal
Bild
Halilhodzic, 4
e
meilleurentraîneur du Mondial
Il a réalisé avec l‘Algérie ce que ses prédécesseurs n’ont pufaire, à savoir qualifier l’Algérie au second tour. Vahid Halil-hodzic a certainement vécu les meilleurs moments de sa car-rière d’entraîneur. Lors de cette Coupe du monde, leBosnien a utilisé 19 joueurs de champ et réussi à imposerle respect de grandes nations du football, à l’instar del’Allemagne. Vahid a damé le pion à Capello face à laRussie et s’est adjugé la 4
e
place du classementdes meilleurs entraîneurs du Mondial, selon le journal allemand,
Bild.
Le Milan AC passera à l’offensive pour Feghouli
Slimani dansl’équipe desmeilleuresrévélationsdu Mondial
Le buteur duSporting Lis-bonne, Islam Sli-mani, 󿬁gure dansl’équipe type des joueurs considéréscomme la révélation de ceMondial-2014. Désignédeux fois meilleur joueurde la rencontre, Sli-mani, 2 buts et unepasse décisive enCoupe du monde, aété donc cité commel’une des décou- vertes de ce tournoi,selon la chaîne spor-tive française, SportTV.
Nawaf  Al Khaldi :«Halliche est bienmeilleur que les actuelsdéfenseurs centraux du Barçaet du Real»
Le gardien de but Nawaf El Khaldi n’a pas tari d’élogessur le défenseur central et capitaine d’équipe de l’EN,Ra󿬁k Halliche. «Halliche est un grand défenseur. Il estbien plus fort que certains défenseurs centraux du FCBarcelone et du Real Madrid. Il ne plaît pas à tout lemonde, parce que c’est un Algérien, c’est tout», a-t-il twitté sur son compte officiel, hier.
M’bolhiplutôt proche duTrabzonspor
La brillante Coupe du monde effectuée avecl’Algérie au Brésil est en train de se faire ressentirpour le gardien de but de l’EN, Raïs Ouaheb Mbolhi.Cité en Angleterre, en Allemagne et même enFrance, Raïs pourrait bien atterrir en Turquie.Contrairement à ce qui se dit, c’est au Trabzonsporqu’il a le plus de chances de jouer, la saison pro-chaine. Halilhodzic, qui veut révolutionnerson effectif, l’a conseillé à ses responsa-bles.
 
Bonsoir, M. Houllier. Mercid’avoir accepté de nous accueil-lir pour nous parler football,pour parler de Coupe dumonde et, bien sûr, de la Franceet de l’Algérie…
Pas de souci, soyez les bienvenus.Je suis à votre disposition.
Pour commencer, pouvez-vousnous faire un petit bilan sur lesmatchs de Coupe du mondedisputés jusqu’à présent ?
C’est une compétition vraimentspectaculaire. On assiste à un trèsbon tournoi sur tous les plans. Déjà,il y a beaucoup de buts. Je ne sais passi vous le savez, on a dépassé lenombre de buts inscrits lors de laprécédente Coupe du monde quis’est déroulé en Afrique du Sud, alorsqu’il reste en-core huitmatchs. Il y aeu aussi cinqmatchs parmi leshuit, des hui-tièmes de 󿬁nalequi sont allés auxprolongations. Sin-cèrement, il y a detrès belles choses. Il y a des surprises et desdrames aussi. L’Algérie qui atenu tête aux Allemands, laCôte d’Ivoire qui s’est fait éli-miner dans les ultimes se-condes. Tout ça, c’est quelquechose de spécial et d’at-trayant. Je ne peux pas aussioublier les Pays-Bas qui sesont quali󿬁és face auMexique durant les derniersinstants du match, alors qu’ilsétaient menés au score. Mêmela France a trouvé des difficul-tés face au Nigeria, elle a dûattendre la 115’ pour se libérer. Engénéral, je peux dire que c’est unecompétition où il y a beaucoup debuts, du spectacle et de l’intensité.
Souvent, très souvent même, ondit que la Coupe du monde estune boite à surprises. Alorsquelles ont été les surprises,selon vous ?
La plus grosse surprise de cetteCoupe du monde, c’est bel et bien leCosta Rica. Cette équipe a été une véritable surprise durant ce mondial.Je mets tout le monde au dé󿬁 de medire s’il y a quelqu’un qui a misé surcette équipe, qui a réussi à se quali-󿬁er aux dépens de grosses cylindréscomme l’Uruguay, l’Italie et l’Angle-terre. Ces paysétaient tous trois fa- voris pour se quali-󿬁er en huitième de󿬁nal de Coupe dumonde. Le Costa Ricas’est ainsi quali󿬁é dansun groupe très relevé.Cela démontre quec’est une grandeéquipe.
D’autres surprises que vousn’avez pas citées ?
Oui, il y a la sélection de votrepays, l’Algérie. Elle fait partie dessurprises de cette Coupe du monde.Elle a réussi à se quali󿬁er dans ungroupe difficile, elle aussi. Elle a jouéle match barrage face à la Russie, cequi n’est pas évident de prendre ledessus sur cette dernière, j’ai beau-coup apprécié, sincèrement.
Vous attendiez-vous à un telrendement des Bleus en Coupedu monde ?
Je peux vous dire que depuis lematch perdu face à l’Ukraine, ungroupe s’est construit puisque lesBleus n’ont, depuis, plus perdu. Celaest quelque chose de positif. Parlantdu parcours des Bleus, ils ont héritéd’un groupe moins difficile, ils ontsu gérer ce premier tour où ilsont gagné en con󿬁ance. Mêmeen huitième de 󿬁nale face au Ni-geria, ils ont trouvé quelques dif-󿬁cultés, certes, mais ils ont sucomment se comporter sur leterrain et surtout comment pres-ser lesSuper Eagles. La France a réussi àbattre la Suisse sur un score largealors que les Suisses occupent la sep-tième ou huitième place au classe-ment mondial. Lorsqu’on voit aussila victoire de l’Argentine face à laSuisse, on peut dire que les Bleus ontbattu une très bonne équipe.
On a parlé de surprise durantce mondial, mais sans parler del’élimination de l’Espagne, l’Ita-lie, l’Angleterre et même duPortugal…
Pour l’Espagne, par exemple, ças’est joué à peu de choses. D’ailleurs,David Silva avait la balle du 2-0lorsqu’il s’est retrouvé seul face auportier hollandais, puis Van Persieavait égalisé. S’il avaitmarqué ce but, le des-tin de l’Espagne auraitété complètement dif-férent. Les Espagnolsont été assommés parun second but audébut de la deuxièmemi-temps. Peut-être que les joueursde l’Espagne ont été lents sur le ter-rain puisqu’il faut savoir que cemondial est caractérisé par le tempoet la vitesse.
Il y a pas mal de Franco-Algé-riens qui ont opté pour l’équipede France…
(Il nous coupe) La majorité achoisi l’équipe d’Algérie, mais pournous le problème ne se pose paspuisque nous respectons leur déci-sion.
On voudrait en arriver au casde Samir Nasri qui a raté deux Coupes du monde avec lesBleus. Ne pensez-vous pas qu’ilaurait dû choisir l’Algérie pouren disputer deux ?
Vous pouvez poser cette questionà Samir Nasri et non pas à moi. C’estle seul qui peut répondre à cettequestion. Samir Nasri est toujoursun international français et un joueur intéressant.
Vous avez parlé de l’équipe al-gérienne, qu’est-ce qui vous aplu chez cette équipe version Vahid Halil-hodzic ?
C’est que cette équipea joué pour gagner etnon pas pour ne pasperdre. D’ailleurs, ellemenait lors du premiermatch face à la Bel-gique avant de se fairerejoindre au score. Elles’est donnée à fond etelle m’a beaucoup im-pressionné. Son en-thousiasme et son jeucollectif m’ont impres-sionné. Puis, il y a lesqualités morales qui m’ontimpressionné chez cette équipe. Cen’est pas facile d’êtremené au score face àla Russie pour en-suite revenir dans lematch. C’est quelquechose de très important.En plus, l’adversaire est vraiment solide.
Vous avez parlé desqualités collectives decette équipe, mais on veut savoir s'il y ades joueurs qui ontattiré votre attention?
Oui, bien sûr. Il y a des joueurs qui ont épaté lors decette Coupe du monde, je parlebeaucoup de Slimani, Brahimi etd'un défenseur. Il y a aussi votre gar-dien de but que j’ai trouvé très sereinet calme. Je ne connaissais pas cetteéquipe et elle m’a vraiment impres-sionné.
Peut-on dire que Halilhodzic afait du bon travail ?
Oui, bien sûr. Pendant trois ans,soit le cycle, pas mal de bonneschoses ont été faites. C’est très posi-tif. Puis, on sait que Halilhodzic ne va pas rester. Il fautcontinuer sur ce quia été fait.
En Algérie, ledébat est : faut-ilmaintenir Halilhodziccoûte que coûte ou bien opterpour un autre entraîneur ?
Je pense que cette question ne sepose pas. On sait que Halilhodzic ne va pas rester et on connait même lenom de son successeur.
Il y a même le président de laRépublique qui a demandé lemaintien de Halilhodzic…
(Il est étonné puis il sourit). Je n’airien à dire là-dessus.
Justement, le successeur de Ha-lilhodzic serait Christian Gour-cuff en attendant sonofficialisation par la Fédérationalgérienne. On sait que vousconnaissez ce technicien, quepouvez-vous nous dire sur sescompétences et no-tamment son pro󿬁l ?
Très bon entraîneur, iln’y a rien à dire là-des-sus. Je connais VahidHalilhodzic et mêmeChristian Gourcuff. Cedernier est un très bonentraîneur. La preuve,c’est qu’il a fait beau-coup de choses à Lo-rient. Il a mêmedéveloppé un projetde jeu assez intéres-sant. A Lorient, il aaccompli un travailconsidérable. C’est untrès bon technicien.
La barre est désormais placéehaut, à savoir la prochaine CANqui aura lieu au Maroc. Pensez- vous que Gourcuff pourra résis-ter à cette pression ?
Dans le football, il y a toujours dela pression. Pourquoi, vous pensezqu’à Lorient ou en Ligue 1, il n’y apas de pression ? Non, je ne suis pasd’accord. Quant on est entraîneur, ily a la pression, il faut seulement sa- voir la gérer. En plus, il aura unepression mais tout enayant de très bons joueurs.Ils l'ont tous prouvé du-rant cette Coupe dumonde. Je sais que Gour-cuff a suivi les matchs de l’Algé-rie durant cette Coupe du monde etil en a une idée.
Vous avez été sélectionneur dela France puis entraîneur d’ungrand club d’Europe, à savoirLiverpool. Pensez-vous que cesera facile pour Gourcuff depasser d’entraîneur de club à sé-lectionneur ?
Non, je ne pense pas qu’il aura desdifficultés. Il suffit juste de créer uneunité au début et puis ça ira. Mainte-nant que le choix a été fait, je penseque Gourcuff a les moyens de menerles Fennecs vers le sacre en 2015. Jesais que ça fait déjà longtemps quel’Algérie n’a pas remporté la CAN.
On vous laisse le soin deconclure l’interview…
Sincèrement, j’étais impressionnépar les scènes de joie des joueurs etmême du staff technique après laquali󿬁cation au deuxième tour. Jesais que personne n’aurait parié surl’équipe algérienne, je suis persuadé.Puis, les Algériens ont tenu tête auxAllemands alors que tout le mondepensait qu’ils allaient être balayés. Lefootball algérien a retrouvé le hautniveau en 2010, mais il manquait unpeu d’efficacité, il manquait quelquechose. Le fait que vous ayez ungroupe de joueurs très jeunes consti-tue un avantage.
 Entretien réalisé à Rio de Janeiro par Hamza Rahmouni et Mohamed Saâd
 
Il était 19h (heure brési-lienne) lorsque nousavions pénétré au Sofitelhôtel de Rio de Janeiro,situé sur la célèbre cor-niche de Copacabana. Lerendez-vous était déjàpris quelques jours au-paravant. Gérard Houl-lier a bien accepté denous accueillir à l’hôteloù une interview avec luiétait prévue. Cette inter-view a été réalisée auhuitième étage, au salonLounge de la FIFA, au-quel Gérard Houllier,ainsi qu’un responsablede l’hôtel, originaire duMaroc, nous ont conviés.L’ancien sélectionneur desBleus et ancien entraîneurde Lyon et surtout dugrand Liverpool fait partiede la commission tech-nique de la FIFA. On vouslaisse le soin de découvrirl’interview.
«Le choix deNasri : c’est àlui qu’il fautposer laquestion»
«C’est un très bon entraîneur qui a fait ses preuves»
03
Équipe nationale
Coup d’œil 
N° 2698
www.lebuteur.com
Lundi 7 juillet 2014
Houllier
«Gourcuff a les qualités et le profil pourconduire l’Algérie vers le sacre africain en 2015»
 
«La pressionne poserapasproblèmecar il aurade bons joueurs»«L’Algérie etle Costa Ricasont lesdeuxsurprisesde cetteCoupe dumonde»

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->