Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
1427_20140730

1427_20140730

Ratings: (0)|Views: 1,236 |Likes:
Published by elmoudjahid_dz

More info:

Published by: elmoudjahid_dz on Jul 29, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/15/2014

pdf

text

original

 
 Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger —
Tél. :
(021) 73.70.81 —
Fax :
(021) 73.90.43 — 55
e
Année —
Algérie :
10,00 DA -
 France :
1 €
21
e
JOUR DE L’AGRESSION ISRAÉLIENNECONTRE GHAZA
Israël bombarde le plus grand hôpital de l’enclavepalestinienne et la centrale électrique
Ban Ki-moon lance un nouvel appel au cessez-le-feu
Obama appelle Israël à un cessez-le-feu « immédiat et sans condition »
AMAR GHOUL DEPUIS LE MALI :
« L’Algérie ne lésinera sur aucun moyen pour contribuer efficacement à l’enquête »
CRASH DE L’AVION AFFRÉTÉ PAR AIR ALGÉRIE
ABDELMALEK SELLAL REÇOIT LES FAMILLES DES VICTIMES :
« L’enquête se déroule en coordinationet collaboration entre l’Algérie, le Mali et la France »
M. Sellal présenteses condoléancesaux familles des victimes au nom du PrésidentBouteflika
Le gouvernementdécide de mesuresd'accompagnementdes familles
De notre envoyé spécial à Gao, Makhlouf Aït Ziane
 Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, aaffirmé lundi quel'enquête pour déterminer les causesdu crash de l'avion dela compagnieespagnole "Swift Air",affrété par Air Algérie pour assurer le vol Ouagadougou- Alger, "se déroule encoordination et enétroite collaborationentre l'Algérie, le Maliet la France".
P. 3P. 3
ÉQUIPE NATIONALE
Gourcuff débutera sa tournée le 9 août à Tchaker
UE
Sanctions économiques contre la Russie
P. 31P. 13
CÉLÉBRATION DE AÏD EL-FITR
MM. Bensalah, Ould Khelifa etSellal accomplissent la prière del’Aïd à la Grande-Mosquée d’Alger
 Ambiance de joie et de piété à Alger
SOLIDARITÉ NATIONALE
De petits quotas de logementssociaux prévus au profit de l’enfanceassistée en âge de mariage
PP. 6-7PP. 4-5
   P   h .   T .   R  o  u  a   b  a   h
1.092
PALESTINIENS
TUÉS
3 Choual 1436 - Mercredi 30 Juillet 2014 - N°15193 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287
LA REVOLUTION PAR LE PEUPLE ET POUR LE PEUPLE
 
DEMAIN A 10H
La ministre de la Solidarité nationale invitée du forum
La ministre de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condi-tion de la femme, M
me
Mounia Meslem Si Amer, sera demain l’invitéedu forum. La conférence portera sur divers sujets d’actualité et sur la célébra-tion la journée de la femme africaine qui coïncide avec la date du 31 juillet.
2
EL MOUDJAHID
Mééo
CHAUD ET ENSOLEILLÉ
DEMAIN A 8 H A DJENANE EL MITHAK
Réunion d’évaluation des 48 directeurs de l’habitat
Le ministre del'Habitat, de l'Ur-banisme et de laVille, Abdelmad- jid Tebbouneprésidera demainà 8 h à DjenaneEl Mithak, uneréunion d’éva-luation de 1
er
se-mestre quiregroupe les di-recteurs du loge-ment, del’urbanisme et dela ville des 48wilayas.
Tahmi à Bouira
Le ministredes sports, M.MohammedTahmi, effec-tuera demain unevisite de travaildans la wilaya deBouira au coursde laquelle ilinaugurera di-verses infrastruc-tures sportives.
DU 4 AU 18 AOUT A EL-AOUANA (JIJEL)
Les meilleurs élèves d’amazigh à l’honneur
Sous le hautpatronage du mi-nistre de la Jeu-nesse, le HCAréunira, du 4 au18 août, une cen-taine d’écoliers etde collégiens. LeCEM Djennas-Mohamed d’ElAouana abriteracette mini-uni-versité d’été en-cadrée par desprofessionnelsetdes éducateursexpérimentés.
SAMEDI 16 AOUT A 11H A LA BIBLIOTHEQUE NATIONALE D’EL-HAMMA
M
me
Nadia Labidi : rencontre sur le patrimoine
La ministrede la Culture,M
me
NadiaLabidi, continueses rencontresavec les acteursdu monde desarts et de laculture. Le débatavec lesreprésentants dupatrimoinemusical auralieu le 16 août à11 h.
Mercredi 30 Juillet 2014
Au Nord, le temps sera partiellement nua-geux avec localement formation de cellulesorageuses vers les régions de l'intérieur encours d'après-midi/soirée. Les vents seront en général faibles à mo-dérés.La mer sera belle à peu agitée.Sur les régions sud, le temps sera généra-lement chaud et ensoleillé avec localementtendance orageuse en cours d'après-midi/soi-rée vers les massifs du Hoggar/Tassili.Les vents seront en général faibles à mo-dérés (20/40 Km/H) avec localement chassede sable.
Températures (maximales-minimales)prévues aujourd’hui :
Alger (32°-22°), Annaba (31°-23°), Bé-char (44°-32°), Biskra (40°-29°), Constantine(37°-24°), Djelfa (38°-23°), Ghardaïa (42°-31°), Oran (32°-22°), Sétif (35°-23°), Taman-rasset (37°-25°), Tlemcen (33°-21°).
JUSQU’AU 7 AOUT A 9 HA L’USTHB DE BAB EZZOUAR
Portes ouvertes sur les inscriptions universitaires
L’USTHB organise des portes ouvertes sur l’université à l’intentiondes nouveaux bacheliers à partir de 9 h.Inscriptions définitives : du 2 au 7 août.
DU 3 AU 21 AOUT A BOUMERDÈS
Université d’été
Le Comité nationalalgérien de solidaritéavec le peuple sah-raoui (CNASPS) etl’ambassade de la Ré-publique arabe sah-raouie démocratiqueorganisent, du 3 au 21août à Boumerdès,l’université d’été descadres du Front Poli-sario et de la RASD.La cérémonie d’ou-verture aura lieu di-manche 3 août à 10h àl’université M’ha-med-Bouguerra.
DU 2 AU 31 AOUT A PARTIRDE 22 H AU THEATRE DEPLEIN AIR DE SIDI-FREDJ
Soirées du Casif
L’Office national de la culture et del’information, en collaboration avecl’ENTV, l’ENRS et la Société de gestiontouristique des hôtels de Sidi Fredj, orga-nise des soirées avec la participation desplus grandes stars de la chanson interna-tionale, arabe et algérienne, du 2 au 31août à partir de 22 h.
Ooredoo et le CRA fêtent l’Aïd avec les enfantsdans les hôpitaux 
Ooredoo, entreprise citoyenne, réaffirme son engagement au sein dela société algérienne en perpétuant ses louables initiatives de bienfai-sance en faveur des familles nécessiteuses et des enfants, en partenariatavec le Croissant-Rouge algérien (CRA)Pour la dixième année, les employés de Ooredoo ont rendu visite, ledeuxième jour de l’Aïd El Fitr, aux enfants dans les hôpitaux dans dif-férentes wilayas du pays.Des cadeaux ont été offerts aux enfants qui passent cette fête loin deleurs familles, dessinant un sourire sur leur visage et partageant aveceux la joie de Aïd El Fitr. Aussi, à cette, occasion Ooredoo s’est mobilisé pour les familles né-cessiteuses en octroyant une aide financière en leur faveur par le biaisdu CRA.Par ces activités citoyennes et de solidarité initiées chaque année àl’occasion du mois sacré, Ooredoo en tant que partenaire officiel duCRA, exprime sa volonté de contribuer à l’élan national de solidaritéau sein de la société algérienne.
 
3
EL MOUDJAHID
N
ation
Mercredi 30 Juillet 2014
CRASH DE L’AVION AFFRÉTÉ PAR AIR ALGÉRIE
Le Gouvernementdécide de mesuresd'accompagnementdes familles
Une série de mesures a été prise par le Gou-vernement pour l'accompagnement des famillesvictimes du crash, jeudi dans le nord du Mali, del'avion de la compagnie espagnole Swiftair affrétépar Air Algérie, pour assurer le vol Ouagadougou-Alger, afin de leur "permettre de surmonter cetteépreuve", a appris l'APS lundi, auprès de la cel-lule de communication du Premier ministre. Outre les instructions données aux responsa-bles de la compagnie nationale Air Algérie deprendre en charge les indemnisations des ayantsdroits, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, ainstruit les autorités locales d'accompagner les fa-milles touchées par ce drame, a précisé la mêmesource. Dans ce sens, la ministre de la Solidarité na-tionale, de la famille et de la condition de lafemme, Mounia Meslem, a donné instruction auxdifférentes structures d'assurer "un accompagne-ment psychologique aux familles endeuillées". En outre, pour permettre aux proches des vic-times de faire leur deuil, il a été décidé égalementpar les autorités religieuses en accord avec ces fa-milles d'"effectuer la prière de l'absent", et ce, "àtravers toutes les mosquées du pays vendredi pro-chain", a-t-on ajouté de même source. Concernant les dépouilles des victimes, il estmentionné que le "rapatriement se fera dès quel'opération d'indentification sera achevée", et pourlaquelle "une équipe de la police scientifique al-gérienne est à pied d'œuvre sur les lieux du crashet travaille en collaboration avec les experts etspécialistes français ainsi que les autorités ma-liennes compétentes". Par ailleurs, la même source a indiqué que lapartie malienne, de laquelle relève l'enquête, tra-vaille en "étroite collaboration avec les Algérienset les Français", soulignant dans ce sens, que"l'aviation civile algérienne a procédé à la remisedes boites noires au Bureau d'études et d'analysefrançais (BEA), spécialisé en matière d'acci-dents". "Il y a lieu de signaler que ce bureau a toujoursété sollicité par l'Algérie pour ce genre de situa-tions", est-il précisé. Ces mesures s'inscrivent, rappelle-t-on, dansle prolongement des dispositions prises dès l'an-nonce de l'accident, et "conformément à la tradi-tion musulmane notre communication a étéempreinte de compassion et de respect du aux vic-times. C'est dans ce sens que le président de laRépublique a décrété un deuil national de trois jours dès que le crash a été connu", a-t-on relevé.
ABDELMALEK SELLAL REÇOIT LES FAMILLES DES VICTIMES
“L'enquête se déroule en coordinationet collaboration entre l'Algérie, le Maliet la France”
 Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a affirmé, lundi, que l'enquête pour déterminer les causesdu crash de l'avion de la compagnie espagnole "Swift Air" affrété par Air Algérie pour assurer le vol Ouagadougou-Alger, "se déroule en coordination et en étroite collaboration entre l'Algérie, le Mali et la France".
«
L
Etat algérien a accompli son de-voir et une enquête est menéepour déterminer les causes de cetragique accident en coordination et enétroite collaboration entre l'Algérie, le Maliet la France", a indiqué M. Sellal qui pré-sentait ses condoléances aux familles desvictimes au nom du Président de la Répu-blique, Abdelaziz Bouteflika. Il a précisé également que "l'Etat algé-rien suit l'affaire du crash depuis la premièreinformation parvenue à ce jour", rappelantle déplacement du ministre des Transports,Amar Ghoul, au Bukina Faso et au Mali. M. Ghoul "a remis les deux boîtes noiresde l'avion au Bureau français d'enquêtes etd'analyses (BEA)", a-t-il encore dit. "Nous ignorons les causes de ce tragiqueaccident et l'enquête nécessite du temps", asouligné le Premier ministre. S'exprimant sur l'enquête d'identifica-tion des corps des victimes et de leurs na-tionalités, il a précisé qu'"une délégationd'experts et de la police scientifique algé-rienne compétente qui a accompagné M.Ghoul travaille en coordination avec le Maliet la France à cet effet". D'autre part, le Premier ministre a relevéque "la remise des corps des victimes auxfamilles se fera après les résultats de l'en-quête menée par les experts et la policescientifique", demandant aux familles de"faire preuve de patience". L'avion de la compagnie espagnole"Swift Air" affrété par Air Algérie pour as-surer la liaison Ouagadougou-Alger s'estécrasé jeudi dernier, au nord du Mali.Les débris de l'avion ont été retrouvés ven-dredi dernier.Aucun des 116 passagers de différentesnationalités dont 6 Algériens n’ont survécu
M. Sellal présente ses condoléances auxfamilles des victimes au nom du Président Bouteflika
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal,a présenté lundi, au nom du Président de laRépublique, Abdelaziz Bouteflika, sescondoléances aux familles des victimes al-gériens du crash de l'avion de la compagnieespagnole "Swift Air" affrété par Air Algé-rie. Etaient présents à la cérémonie de pré-sentation de condoléances organisée ausalon d'honneur de l'aéroport internationald'Alger Houari-Boumediene, le ministre desAffaires étrangères, Ramtane Lamamra, leministre des Transports, Amar Ghoul, le mi-nistre des Affaires religieuses et des Wakf,Mohamed Aissa, la ministre de la Solidariténationale, de la Famille et de la Conditionde la femme, Mounia Meslem, le ministrede la Communication, Hamid Grine, et leprésident-directeur général d'Air Algérie,Mohamed Saleh Boultif. "Je suis ici au nom du Président de la Ré-publique et au nom du gouvernement algé-rien pour présenter mes condoléances auxfamilles des victimes", a dit M. Sellal aprèss'être recueilli à la mémoire des victimes,appelant les familles à s'"armer de patienceface à la volonté de Dieu". Il a indiqué que "l'Etat algérien a accom-pli son devoir et suit de près l'affaire dès lapremière information sur le crash à ce jour",rappelant qu'"il a assumé et assume ses res-ponsabilités". "Des instructions ont été don-nées au PDG de la compagnie algériennemême si l'avion a été affrété", a-t-il précisé. M. Sellal a ajouté enfin, que "les famillesdes victimes seront indemnisées bientôt".
AMAR GHOUL À PARTIR DU MALI
« L’Algérie ne lésinera sur aucun moyen pour contribuer efficacement à l’enquête »
«
V
u que l'avion a étéretrouvé au Mali,c'est le Mali qui vadiriger les enquêtes et ledeuxième pays concerc’estl’Algérie », souligne le minis-tre malien Mamadou HachimKoumaré.
Les deux boites noires de l'avionde la compagnie espagnole Swiftairaffrété par Air Algérie qui s'estécrasé jeudi au nord du Mali ont étérécupérées dimanche par les minis-tres des Transports, Amar Ghoul etdes l'Equipements, des Transports etdu Désenclavement malien, Mama-dou Hachim Koumaré lors de la vi-site de lieu du crash àMossi. S’exprimant lors d’uneconférence de presse organisée àl’aéroport de Bamako, le ministredes transports M. Amar Ghoul asouligné qu’«aujourd’hui nous ve-nons d’accomplir une grande mis-sion en ramenant à Bamako les deuxboîtes noires qui seront effective-ment acheminées vers un bureaud’expertise en concertation et encoordination avec tous les paysconcernées par ce dossier ». Il a réaffirmé dans ce contexteque «seul le pays frère le Mali estle pilote et responsable de cette en-quête». Tous ceux qui sont actuelle-ment sur le lieu du crash pour iden-tifier ses causes, a-t-il dit «sont en-train de faire un travail formidableet cela malgré la difficulté du ter-rain», avant d’annoncer à cet occa-sion qu’«une équipe algériennecomposée de la police scientifiquesur les lieux pour participer en col-laboration avec d’autres parte-naires à l’identification des causesde l’accident de cet appareil». L’Algérie a ensuite affirmé AmarGhoul, est «solidaire et partenaireavec le Mali et avec tous les parte-naires du dossier pour faire avancerrapidement ce dossier». Il a fait savoir que notre paysprendra en charge certains aspects,notamment au niveau de l’enquêteet au niveau des opérations de re-cherche et d’analyse», elle ne rési-nera a-t-il ensuite rassuré «sur aucunmoyen ou effort pour contribuer ef-ficacement au dossier». De son côté, M. Mamadou Ha-chim Koumaré a souligné que «lesinvestigations sur l’identification del’accident se poursuivent, même sinous avons ramené les deux boîtesnoires». Ces deux dernières seront, a-t-ilprécisé «examinés par un bureaud’enquête en collaboration avec toutles partenaires». «Vu que l'avion aété retrouvé au Mali, c'est le Maliqui va diriger les enquêtes et ledeuxième pays concerné c’est l’Al-gérie et le troisième est le paysd’immatriculation de l’avion.», a-t-il souligné, avant d’ajouter dans cecontexte, «nous demandons l’assis-tance et l’appui d’autres pays».Toutes les dispositions légales ettechniques pour procéder à l’identi-fication des cadavres et de détermi-ner les causes de cet accident a-t-ilrelevé «ont été prises par les malienset leurs homologues algériens etfrançais». Et de poursuivre «le gou-vernement de la République du Malia exprimé sa profonde compassionaux familles concernées et a pré-senté ses condoléances les plus at-tristés».Auparavant, M. Ghoul s'étaitrendu sur le lieu du crash à Gossi ac-compagné d'une délégation multi-sectorielle algérienne composée no-tamment de cadres du ministère desAffaires étrangères, des représen-tants du ministère de la Défensenationale (MDN), du PDG d'Air Al-gérie, Mohamed Salah Boultif, desmembres de la protection civile, desmédecins et des représentants de laDirection générale des Douanes.
De nombreuses hypothèses
Dans une déclaration à
 El Moud- jahid 
, Simon Pierre de la Noix, ex-pert de la navigation aérienne quenous avons rencontré lors de cettevisite nous a indiqué qu’ «il y a ac-tuellement beaucoup d’hypothèsessur les causes de ce crash. Seulel’enquête les déterminar», mais mal-gré l’état de l’épave «on peut quandmême savoir si certaines pièces ontété en fonction ou non au momentde l’impact». «Nous sommes entrain de déployer tousnos efforts, sur les investigationspour aboutir aux premiers résultats.Tout cela évidemment est consi-gné étroitement dans nos procédureset dans notre enquête », avant depréciser que «chaque acte que nousréalisons sur place estconsigné comme un procès-verbalde la procédure et d’une façon àpouvoir ensuite, dans le cadre del’instruction de l’information,le transmettre au juge d’instruc-tion». Nos camarades de la celluled’identification font d’immensesefforts pour évaluer toute lascène d’une façon à collecter tousles éléments humains sur place pourpouvoir, ensuite les identifier. L’ex-pert a fait savoir que «cela sera ex-têmement difficile». Il est à noterque les services de navigation aé-rienne ont perdu le contact avecl'avion, un appareil de type MD-83,50 minutes après son décollage. Lesdébris de l'avion ont été retrouvésvendredi, et il n'y avait aucun survi-vant parmi les 116 passagers, issusde plusieurs nationalités, dont 6 Al-gériens.
M. A. Z.
De notre envoyé spécial à Gao, Makhlouf Ait Ziane

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->