Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
2719

2719

Ratings: (0)|Views: 10,068|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Jul 30, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/03/2014

pdf

text

original

 
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2719 PRIX 20 DA
De nos envoyés spéciaux en France, en Turquie et en Tunisie
Il négocie un prêt d’une saison
Belkalem au Trabzonspor,
c’est presque fait
Fekir
«Il y a de forteschances que je vienneen septembre !»
Sylla
,
«Il est logique que jesois remplaçant, dumoment que je ne suispas encore qualifié»
Le Belge veut plus dediscipline au sein du groupe
MERCREDI 30 JUILLET 2014
 
signature
auplus tard demain
Brahimihérite dun° 8 deMadjerà Porto
Hadj Taleb
«M’binguesera qualifiépour laSupercoupe»
www.lebuteur.com
JSK MCACRB
Djediatsigne
USMA
Nadji seblesse
Broos
 va serrerles vis
Harrouche pourraitfinalement rester
 
 AhmedMoulay avec ladélégation
Comme nous l’avonsannoncé, le Mauritanien Ahmed Moulay a effec-tué le déplacement avecle groupe, hier, à Alger. Au départ, il était prévuque le joueur en questiontransite par Paris pour re- joindre la capitale maurita-nienne, avant de modifierson plan de vol à la toutedernière minute.
Il repartira cematin
Et c’est à Alger qu’Ahmed Moulay apassé la nuit d’hier. D’après nos sources,il s’envolera vers Nouakchott ce matin. Il jouera par la suite le match international avec laMauritanie, avant de rejoindre le groupe en Tunisie.
 Aucun joueur blessé, l’autresatisfaction du stage
Contrairement aux habitudes, les staffs tech-nique et médical ont terminé ce 1er stage estivalsans enregistrer de blessure parmi les joueurs. Ex-cepté les bobos, comme des douleurs aux che-villes, aux adducteurs ou de la fatigue physique,aucun autre élément n’a interrompu les entraîne-ments. Le groupe a quasiment suivi le rythme, cequi rassure le coach et les membres du staff mé-dical, Dr Djadjoua et le kinésithérapeute Ham-rioui. Les deux hommes ont mené à bien leurmission durant la préparation, en effectuant unénorme travail à la résidence des Chalets. Ainsi,après les séances d’entraînement, il a soumis les joueurs aux différents moyens de récupération.Ce n’est pas tout, puisque le staff médical s’enest aussi occupé de la diététique de ses élé-ments, qui a permis aux joueurs une meilleurerécupération.
 A. A.
De retour au pays, le milieu de terrain, Hamza Yedroudj, nous a fait savoir que lapréparation a été d’une totale réussite, qui a permis de mettre dans le bain tout lemonde, tout en nous rappelant que la préparation n’est toujours pas achevée etque le plus important se fera en Tunisie à partir de ce vendredi.
 Yedroudj
«On pense d’ores etdéjà au début du championnat»
Harrouche pourrait finalement rester corrigé Tahar
Harrouche pourrait finalement rester
Revirement de situation. Houcine Harrouche pourrait fi-nalement rester. L’attaquant qu’on croyait libéré de laJSK pour indiscipline a de fortes chances d’être retenuau bout du compte. Selon toute vraisemblance, l’ancienmeneur de jeu du RCA sera retenu. La tendance prêteen tous les cas à une telle issue, même s’il va falloir at-tendre, néanmoins, la réunion d’aujourd’hui entre leprésident Moh-Chérif Hannachi et l’entraîneur HugoBroos au cours de laquelle la question sera débattue.
Décision lors de la réunion d’au- jourd’hui
S’il est vrai que Houcine Harrouche a fait savoir claire-ment à ses dirigeants qu’il souhaitait rester, un vœu au-quel Hannachi ne s’y oppose pas, du moins sur leprincipe, il n’en demeure pas moins que le dernier motrevient à l’entraîneur Hugo Bross, lequel décidera s’ilveut encore de ce joueur dans son groupe ou pas. Unedécision définitive sera prise aujourd’hui.
Il pourrait s’en sortir avec de simples excuses
Connaissant la façon de procéder de la direction ka-byle, celle-ci pourrait se contenter d’exiger de simplesexcuses publiques, en signe de mea-culpa et passerl’éponge. Tout plaide en effet pour une «réconciliation»,même si l’avis du coach va sans doute compter.
«Je veux rester !»
Joint par nos soins, Houcine Harrouche a avoué vouloirrester, même s’il sait pertinemment que cela ne dépendpas forcément de lui : «Personnellement, j’ai envie derester. Je suis désolé que l’affaire ait pris une telle tour-nure. Je ne m’attendais pas à ce que les choses s’enve-niment. J’espère repartir sur de bonnes bases, même sitout ça ne dépend pas de moi.»
Saïd D.
03
JSK 
Coup ferme
N° 2719
www.lebuteur.com
Mercredi 30 juillet 2014
A quelques jours de l’entame du second stage
Le staff veut mettre fin
aux mauvaises habitudes
C’ 
est ce mercredi que lesKabyles reprendront lechemin de travail enprévision du secondstage de Tunisie. Lescamarades de Azze-dine Doukha prendront place 48h seule-ment à l’hôtel Hilton, avant de quitter lepays. Mais avant ce regroupement, lesmembres du staff technique devraient seréunir à Alger pour tracer le programmecomplet de la préparation, mais aussi defaire le point sur les 22 jours de prépara-tion d’Evian. Et d’après nos dernières in-formations, il semblerait que l’entraîneuren chef veut se consacrer plus au voletdisciplinaire, après avoir constaté quedans son équipe, il y avait trop de mau-vaise habitude. En effet, durant la pé-riode de préparation, de nombreux casont été enregistrés dans l’équipe, à sa-voir Benlamri, Mekkaoui, Harrouche etBenamara. Si le coach a pris une pre-mière décision en renvoyant Harrouchede son groupe, il n’est pas à écarter qued’autres de ce genre soient prises lors dusecond stage de préparation. La mêmesource d’indiscrétion nous a fait savoirque le coach et son staff sont quelquepeu agacés par le comportement de cer-tains joueurs, que ce soit à l’entraîne-ment où lors des matchs amicauxdisputés. Il est clair qu’aucun membre dustaff ni au sein des dirigeants ne vou-draient vivre une nouvelle mésaventureen Tunisie, surtout pas à l’approche de lacompétition locale.
Broos provoquera uneréunion avec ses joueurs
 A ce sujet, nous avons appris que letechnicien belge provoquera une réunionavec ses joueurs durant le prochain re-groupement d’Alger. Cette fois-ci, le pre-mier responsable du staff technique veuts’y prendre à l’avance. Maintenant qu’ilconnaît parfaitement bien son groupe, ilmettra chaque joueur devant ses respon-sabilités. Le moindre mauvais comporte-ment sera synonyme d’une lourdesanction. C’est de cette manière que letechnicien belge souhaiterait procéderpour préserver son groupe. D’ailleurs,lors de la conférence de presse de mer-credi dernier, Broos n’a pas manqué l’oc-casion de nous faire savoir ceci
: «Il n’y a pas d’équipe sans discipline. Je ne per- drai pas mon temps avec un joueur qui ne sait pas se tenir à l’entraînement.C’est ce que je leur ai expliqué et j’es- père que mon message a été bien reçu.» 
Hannachi fera demême
Dans le même chapitre,nous avons appris que le pre-mier responsable du club sou-haiterait lui aussi s’entreteniravec ses capés avant leur dé-part en Tunisie. Hannachiévoquera aussi le volet disci-plinaire en prévenantd’avance ses poulains à semaintenir corrects. Ainsi,tout le monde sera averti etplus aucune excuse ne sera ac-cordée.
 A. A.
Vous avez regagné le pays après 22 jours de stage àEvian. Quel sentiment avez-vous aujourd’hui de la 󿬁nde cette première phase ?
C’est le sentiment du devoir accompli. Je pense quenous avons bien bossé durant les 22 jours de préparation.On a donné le meilleur de nous-mêmes dans l’espoird’améliorer notre condition physique. Je dois dire que cefut très difficile pour nous au début, mais par la suite, ons’est adaptés à la charge. Tout s’est déroulé dans de trèsbonnes conditions et c’est aussi l’avis de l’ensemble de mespartenaires. J’espère seulement que la seconde étape depréparation connaîtra le même succès.
Vous n’allez béné󿬁cier que de 48h de repos avant dereprendre les entraînements. Est-ce suffisant ?
Je pense que chaque joueur voudrait plus de temps derepos, surtout avec l’Aïd. Mais d’un autre côté, on sait quenous avons une lourde responsabilité à porter, celle de tra- vailler dur pour être prêts à l’entame de la compétition.Nous n’avons le temps de nous reposer, surtout pas à la veille du second stage. On est à la JSK et on doit se sacri-󿬁és pour ce club. Donc de ce côté-là, il n’y aura pas desouci.
Comment comptez-vous procéder en prévision du se-cond stage ?
Il va falloir travailler avec la même détermination quelors de la première phase de préparation. Il faut aussi avoirun moral d’acier pour pouvoir enchaîner avec le mêmerythme. Un stage de préparation reste toujours aussi im-portant que le reste de la saison, car c’est là où il faudrafaire le plein.
Revenons à vous. On dit souvent que les joueurs qui viennent des divisions inférieures ont du mal à s’adap-ter à la charge de travail. Est-ce votre cas ?
Je n’ai pas à me plaindre sur ce point. Je m’y suis habituéà la charge de travail. D’ailleurs, le fait de ne pas avoircontracté de blessure musculaire est la preuve que la pré-paration s’est bien passée pour moi. L’important est decontinuer sur ce rythme et de ne surtout rien lâcher.
Et sur le plan technique, pensez-vous avoir convaincule coach ?
(Sourire) Je dois dire qu’il m’est difficile de vous répon-dre à cette question. Je pense que l’entraîneur est mieuxplacé pour dire si je l’ai convaincu ou pas. En tous lescas, je ne me pose pas trop de question là-des-sus. J’essaie de donner le meilleur de moi-même sur le terrain. Pour le reste, ça viendra tout seul.
Beaucoup pensent que tout sedécidera lors du second stageen Tunisie. Êtes-vous de cetavis ?
Bien évidemment. C’estclair que le second stage estd’une grande importance.Ce qui le valorise davan-tage, c’est l’approche de ladate du début du cham-pionnat. Le début de sai-son avance à grands pas etplus on avance dans la pré-paration, plus la pressionaugmente. Mentalement, onpense d’ores et déjà au débutde la compétition. Nous voulonstous bien démarrer cette saisonpour avoir con󿬁ance en nous. J’es-père que ce sera le cas.
 Entretien réalisé par Abdelatif Azibi
 
De nosenvoyésspéciauxen France  Azibi A.Lahlah M.Lahlah Z.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->