Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
2723

2723

Ratings: (0)|Views: 99|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Aug 02, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/03/2014

pdf

text

original

 
www.lebuteur.com
Dimanche 3 août 2014
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2723 PRIX 20 DA
Raouraoua fixe les objectifs à Gourcuff
«La demi-finale de la CAN-2015 et unequalification au 2
e
tour du Mondial-2018 sontle minimum qu’on puisse exiger de lui»
Le Mala wi a vecl Algérie, le Malie t lE thiopie
CAN-2015
   L  e   B  u   t  e  u  r   d  u   0   3  -   0   8  -   2   0   1   4
MCA 2 - USMB 1
Charef tientson onze
Chaouchi
HachoudZeghdane Azzi
BerchicheHendouKaraouiM’bingue AouedjGourmiDjallit
Supercouped’Algérie
Le Mouloudiaexige un arbitreinternational
ES Tunis 1 - JSK 1
 
Saga Africa,revoilà la JSK !
 
Broos : « L’équipe-type, jela dégagerai une fois à Tizi»
JSK-TP Mazembe, ce mardi à Sousse
 
Ses objectifs et sa mission en Algérie
02
N° 2723
www.lebuteur.com
Dimanche 3 août 2014
Équipe nationale
Coup d’œil 
L
e président de laFédération algé-rienne de oot-ball était hierl’invité duorum de l’Or-ganisation nationale des journa-listes sportis algériens. rèsserein, Mohamed Raouraoua n’apas attendu le jeu des questions –réponses pour clari󿬁er les raisonsde son choix porté sur le techni-cien rançais, Christian Gourcuff,nommé récemment officiellemententraineur national. A ce propos ila tenu à avancer deux paramètresimportants qui l’ont poussé à opterpour l’ancien coach lorientais :
«Gourcuff est le nouvel entraineur de l’EN. Je n’ai pas à le présenter  puisqu’il l’a fait avant moi. Je pré-cise seulement que ce choix a été dicté par deux facteurs essentiels.Nous avons une jeune équipe qui aune marge de progression énorme.Elle a besoin d’être accompagnéedans sa formation et Gourcuff est un grand formateur, connu pour être un spécialiste du domaine.»
«C’est un adepte dufootball moderne, capablede faire progresser notreéquipe tactiquement»
Après avoir mis en avant lesqualités de meneur d’hommes ducoach rançais, Mohamed Raou-raoua s’est par la suite penché surles compétences techniques deChristian Gourcuff qu’il présentecomme un technicien avéré :
«Nous possédons aussi un effectif  jeune et très riche qui a besoin de progresser techniquement et Chris-tian Gourcuff est ce pro󿬁l d’entrai-neur compétent qui possède cette faculté de faire avancer une équipetechniquement. C’est aussi unadepte du football moderne et untrès bon tacticien.»
«Il connait la mentalitédu joueur algérien, c’estun atout nonnégligeable»
Interpellé par les conrères pré-sents pour donner plus de préci-sions sur la nomination d’unentraineur qui n’a pas assez d’ex-périence sur le plan international,Raouraoua, qui semblait très sûrde son choix, s’est vu obligé d’évo-quer une autre raison non moinsimportante qui l’a poussé à jeterson dévolu sur Christian Gourcuff :
«C’est un technicien qui a fait ses preuves, il a exercé au plus haut ni-veau et connait très bien les joueursde notre sélection. C’est aussiquelqu’un qui a eu déjà par le passé à entrainer des Algériens, donc il connait donc la mentalité et la cul-ture du joueur algérien.»
 Moumen Ait Kaci Ali
Comme à tout entraineur deootball, des objectis ont été assi-gnés au nouveau coach de l’EN,Christian Gourcuff. Interpellé à cesujet, Mohamed Raouraouaavance :
«On annoncera cela dès lasignature officielle du contrat quidevrait intervenir bientôt. Après,on peut dire que, dans un premier temps, Gourcuff aura comme pre-mier objectif de quali󿬁er l’Algérie àla CAN 2015 qui se jouera au Maroc. Ensuite, une place en demi- 󿬁nale sera le minimum demandé dans cette même Coupe d’Afriqueau nouveau coach.»
«Le second tour de laCoupe du Monde 2018sera l’objectif principal dunouveau coach»
«Si, bien entendu, Gourcuff réus-sit dans sa première mission, il aura comme autre objectif princi- pal bien sûr de quali󿬁er l’Algérie au Mondial 2018 qui aura lieu enRussie. Et là, comme on a réussi àle faire au Brésil, on visera commece fut le cas aussi pour l’ancien en-traineur, au moinsune quali󿬁-cationausecond tour.»
«Un premier bilan de sontravail sera tiré après les6 matchs de qualificationà la CAN»
Mohamed Raouraoua a aussicon󿬁é qu’une première conclusionsera tirée 5 mois après la désigna-tion du coach Gourcuff, soit à la󿬁n de la phase des éliminatoiresCAN 2015 prévue le mois de no- vembre :
«Comme disent les An- glais ‘‘Wait and see’’, attendons pour voir… Je crois qu’il est préma-turé d’en parler. Laissez-nousd’abord voir ce que cet entraineur  peut faire. Il a 6 matchs officiels àdiriger avant la CAN 2015, lais-sons-lui le temps de bien prendreen main cette équipe. Lorsqu’il aura joué ces 6 matchs on tirera un premier bilan de son travail.»
«J’aurais pu limogerHalilhodzic après sonéchec de la CAN 2013»
«Pour votre rappel, si j’avaisécouté la plupart d’entre vous, j’au-rais limogé Halilhodzic après l’échecde la CAN 2013 et j’aurais pu le faire parce que, contractuel-lement, j’avais le droit de le faire. Donc d’icià la 󿬁n novembreon effectuera un premier bilanet on étu-diera les ré-sultats et letravail quisera effec-tué. Espé-ronsqu’on iraloin aveclui et qu’on at-teindra nosobjectifs avecle même état d’esprit montré lors de la Coupe du Monde 2014.»
«Il s’occuperaaussi de l’équipenationale A’»
Le contrat signé parChristian Gourcuff avec la FAF ne se limi-tera pas uniquement àdiriger l’équipe pre-mière. C’est ce que leprésident Raouraouanous a signi󿬁é hier aucours de sa longue in-tervention :
«La tâchede Christian Gourcuff ne sera pasuniquement limitée à l’équipe pre-mière puisqu’il sera aussi à la têtede l’équipe nationale A’. Cela lui permettra davoir un œil attentif et de s’occuper personnellement des joueurs internationaux évoluant dans notre championnat et les pré- parer pour éventuellement renfor-cer l’équipe nationale A.»
«On compte sur lui pourfavoriser l’éclosion des joueurs locaux ensélection»
Annoncé tantôt comme DNtantôt comme entraineur des Es-poirs algériens Christian Gourcuff sera, comme révélé par le Buteur,l’entraineur en che de l’équipe na-tionale A. L’unique autre missionqui lui sera con󿬁ée est celle d’es-sayer de avoriser l’arrivée dequelques éléments issus du cham-pionnat local en sélection :
«Jetrouve regrettable que nous ne puissions pas compter dans l’équipe A des joueurs issus de notre cham- pionnat. Comme vous l’avez constaté, mis à part les 2 gardiensde but que sont Zemma et Cédric,tous les joueurs qui ont participé laCoupe du Monde 2014 évoluent àl’étranger. Gourcuff aura commemission de former quelques-uns ca- pables d’évoluer au plus hauniveau.»
«Mansouri estle choix del’entraineur etde la FAF,personne n’estcontre sadésignation»
Interrogé à pro-pos d’une rumeuraisant état de sonopposition à la no-mination de YazidMansouri, Moha-med Raouraoua, étonné, ré-torque :
«Concernant sesadjoints, on a nommé en pre-mier Yazid Mansouri. C’est notre ancien capitained’équipe. Il a un vécu assez in-téressant en tant que joueur  professionnel et international.Son choix n’est donc pas for-tuit. Que les choses soient claires, Yazid est quelqu’un decompétent qui maitrise bienson sujet. Ce choix est celui de l’en-traineur et de la FAF. Son choix n’a jamais été remis en cause par per-sonne.»
«Son adjoint sera Algérien, c’est lui qui lechoisira»
Voulant connaitre le nom del’adjoint du utur sélectionneur, lepremier responsable de la FAFs’est contenté de nous divulguer sanationalité :
«Ce n’est pas encoretranché. L’adjoint de Gourcuff seraconnu dans les prochains jours. Ona présenté une short liste d’entrai-neurs locaux au coach et ce dernier devrait prendre une décision inces-samment. Soit quelques jours avant l’entame officielle de son travail.Son identité vous sera divulguéedès que ça sera fait.»
«Belhadjirestera, unpréparateurphysiquefrançais estattendu et Yekdahchapeauteralacommissionmédicale»
Suite au départdu préparateurphysique, Cyrile Moine, et de l’en-traineur des gardiens de buts,Raouraoua a signi󿬁é aux présentsqu’un nouveau préparateur phy-sique issu d’une école rançaise enla matière sera bientôt désigné. Il aaussi annoncé le maintien d’Has-san Belhadji au staff technique etle retour du docteur Yekdah à latête de la commission médicale :
«Concernant les autres membresdu staff technique, on a préservé Hassan Belhadji qui est avec nousdepuis des années. C’est quelqu’unqui possède tous les diplômes qu’il  faut dans sa spécialité pour postu-ler à un tel poste. Le docteur Yek-dah, qui n’a en réalité jamais quitté la structure de la FAF, sera le mé-decin en chef de l’Equipe natio-nale.»
 Moumen Ait Kaci Ali
«Une place en demi-finale de la CAN 2015 sera le minimum exigé à Gourcuff dans son contrat»
Raouraoua
«Gourcuff est un grandformateur et un entraineur compétent»
Raouraoua
«Gourcuff est un grandformateur et un entraineur compétent»
Raouraoua
«Gourcuff est un grandformateur et un entraineur compétent»
Raouraoua
«Gourcuff est un grandformateur et un entraineur compétent»
Raouraoua
«Gourcuff est un grandformateur et un entraineur compétent»
Raouraoua
«Gourcuff est un grandformateur et un entraineur compétent»
 
03
Équipe nationale
Coup d ’œil 
N° 2723
www.lebuteur.com
Dimanche 3 août 2014
Préparation et organisation du match de l’Ethiopie
«La préparation des éliminatoires de la CAN2015 a commencé depuis 6 mois»
A
bordé à propos des préparatis du pro-chain déplacement en Ethiopie où l’Al-gérie débutera sa campagneéliminatoire de la CAN 2015, Raou-raoua dira :
«La préparation des élimi-natoires de la CAN 2015 a débuté depuis maintenant 6 mois. Rien n’a a été laissé au hasard. La commissionmise en place et présidée par Djahid Zefzef a déjà tout  prévu concernant ce premier match. L’hôtel où séjour-nera la délégation de l’EN est réservé. On a même payé les chambres à l’avance».
«On se rendra à Addis-Abeba par vol spécial»
«Bien sûr, on aura un avion spécial pour éviter la fa-tigue des longs voyages. Je vous donne l’exemple duBénin qui s’est rendu au Malawi pour y jouer sonmatch, et qui a dû passer deux jours d’escale pour y ar-river. C’est pour vous dire que la différence sur le plandes moyens et de l’organisation est bien meilleure chez nous.»
«Techniquement, on connait toutsur nos adversaires»
«On n’a pas attendu les derniers moments pour procé-der au recueil des informations sur nos adversaires.Cette fois-ci, on a bien pris les devants. Le staff tech-nique actuel dispose de toutes les informations néces-saires sur nos adversaires dans ces éliminatoires. Rienn’a été laissé au hasard. On a envoyé des émissaires pour les voir à l’œuvre.»
 Moumen A.
Grand ami de l’Algérie, Joseph SeptBlatter, candidat pour la prochaineélection à la présidence de la plushaute instance du football, pourraaussi compter sur l’apport de laFAF. C’est ce que MohamedRaouraoua a confié :
«On a voté contre cette loi de limitation de mandats et d’âge. Donc Blatter qui devrait aussi se présenter pour un autre mandat pourra compter sur l’apport de la FAF. On le soutiendra pour tout le travail accompli à la tête de la FIFA et pour ce qu’il a fait au football mondial».
 Moumen A.
«En l’absence de structures, administrative, 󿬁nancière et infrastructurelle digne de ce nom, on ne peut parler de professionnalisme en Algérie lorsque vous voyez l’USM El Harrach qui évolue dans un stade qui ne répond même pas au football amateur, ou Larbâa qui joue dansun stade aussi exigu. L’USMA joue dans une cuisine et le MCA na pas où recevoir. Vous vous rendez compte ? Non, on est encore loin… Donc de grâce ne nous compa-rez pas aux Européens, on ne peut se mettre à leur ni-veau maintenant. L’Etat fait de gros efforts et construit des stades, on y arrivera avec le temps Inch’Allah. Je doisdire que, sans la subvention de l’Etat, certains clubs au-raient disparu.»
«Je ne suis pas contre les joueursétrangers mais…»
«Certains clubs ne sont pas capables de former un joueur dans l’année. Ils recourent tout le temps au recrutement.Il y a aussi cette mode d’aller recruter des étrangers. On adonné notre accord pour les licences de joueurs étrangersmais il ne faut pas faire n’importe quoi. Je ne suis pascontre les joueurs étrangers, seulement à pareille valeur, je préfère jouer un joueur du cru.»
«Plus de place au bénévolat, la CFAsera professionnalisée»
«C’est vrai que l’aspect arbitral est aussi un facteur nonmoins important dans la gestion du football. C’est pour-quoi nous avons décidé de professionnaliser la Commis-sion fédérale d’arbitrage. Elle sera constituée d’anciensarbitres et autres administrateurs compétents qui feront leur travail quotidiennement. Je ne veux plus entendre parler de problème de désignation ou je ne sais quoi. Lebénévolat a des limites.»
Le professionnalisme en Algérie
«De grâce, ne nous comparez pas aux Européens»
Comme indiqué par le Buteur,Rabah Saâdane s’occupera de lacommission de la ormation de jeunes. Une structure à part qu’il alui-même briguée, nous dira Raou-raoua :
«On a créé une nouvellestructure au niveau de la DTN qui ses’occupera de la détection et de la for-mation des jeunes catégories. On adiscuté avec Rabah Saâdane et,comme il l’a souhaité bien sûr si onarrive à un accord dé󿬁nitif.»
«Korichi assurel’intérim, et restera à latête de la formation desentraineurs »
«Tou󿬁k Korichi assure l’intérim à latête de la DTN en attendant la pro-chaine désignation du nouveau pa-tron de cette structure. Il fait unexcellent boulot à la tête de la forma-tion des entraineurs. Pas moins de2745 entraineurs ont été formés par la DTN et 245 gardiens de but se sont  présentés pour l’obtention de leur di- plôme d’entraineur des gardiens. Onle remercie pour son travail.»
«Si on conclut avec lui, Schurmanncommencera enseptembre avecles Espoirs»
«On est en contacts avancés avec l’ex-DTN suisse, André Pierre Schur-mann. C’est lui qui devrait prendre enmain l’équipe olympique. C’est un pro󿬁l qui nous convient. Donc, si onconclut avec lui, il sera le nouvel en-traineur des Espoirs. Il a travaillé  pendant 8 ans au sein de la DTN Suisse et tous ces jeunes joueurs qui font le bonheur de la sélection suissesont le fruit de son travail quelque part. Pour l’équipe espoir, on a arrêté une liste de 30 joueurs, tous issus desanciens U17 et U 20 de l’Académie dela FAF. Il commencera en septembreou au plus tard octobre son travail.»
 Moumen A.
La DTN et la préparation des JOC 2016
«Saâdane s’occuperade la commission de jeunes»
«D’abord je veux présenter tous mes vœux de bonheur ànos frères et amis libyens. Une forte relation me lie à mesconfrères de la Fédération libyenne. Maintenant, devant la situation sécuritaire qui se dégrade dans ce pays, onest bien entendu candidats pour organiser cette phase 󿬁-nale de la CAN 2017. Si la CAF nous le demande, l’Al- gérie sera prête pour organiser cette édition. J’ai discuté avec mes amis libyens et je leur ai expliqué qu’il était pré- férable que cette Coupe d’Afrique se déroule dans notrezone (Afrique du Nord).»
«La décision sera prise le 19septembre prochain à Addis-Abeba»
«Les pays en course pour organiser cette CAN 2017 encas de retrait de la Libye, sont la Zambie, la Côte d’Ivoire,la Guinée, et le Cameroun. Chaque représentant de ce pays procédera à la présentation de son dossier le 19 sep-tembre prochain et la décision sera prise au terme destravaux du comité exécutif de la CAF qui aura lieu à Addis-Abeba en Ethiopie.»
 Moumen A.
La CAN 2017
«La FAF soutiendra lacandidature de Blatter»
Le président de la Fédération algé-rienne de ootball, invité du orumde l’Organisation nationale des jour-nalistes sportis algériens, a abordé,comme indiqué, plusieurs sujetstouchant à la structure qu’il dirigedepuis des années maintenant.Raouraoua a par ailleurs évité d’évo-quer le passage du dernier sélection-neur national, Vahid Halilhodzic. Ila esquivé presque toutes les ques-tions concernant le Bosnien. Le pre-mier responsable de l'institution deDely-Ibrahim n'a à aucun momentnommé l'actuel coach du rabzon-spor :
«Halilhodzic ce n’est pas mondébat aujourd’hui. Le passéest 󿬁ni, jen’en parle plus.»
Et s’emporte contre lespseudos supporteurs
En marge de sa conérence depresse, Mohamed Raouraoua n’apas apprécié le umigène allumécontre la Russie en Coupe duMonde :
«Certains supporteurs nous font du mal. Un fumigène allumé dans un match coûte 500 millions dedinars. On a hérité d’un blâme et l’Algérie évoluera à huis clos si un tel  geste se reproduisait. C’est pourquoion compte ester en justice les auteursde ces gestes.»
 Moumen A.
Raouraoua zappe Halilhodzic
«L’Algérie est prête à organiser la CAN 2017»
Désigné pour assurer l’intérim de la présidence del’Union Arabe de Football, Mohamed Raouraouanous a appris qu’il ne se porterait pas candidatpour les élections de l’UAF.
«J’assure l’inté-rim suite au départ de mon ami Nawaf.Pour votre information je ne me porterai pas candidat à la présidence de l’UAF»
nous a-t-il déclaré.
Il a remercié le présidentBouteflika et sonPremier ministre
«Je tiens à adresser mes sincères remer-ciements au président de la Républiquequi nous soutient depuis des années en met-tant à la disposition de l’équipe nationale tousles moyens nécessaires pour réussir. Bien sûr sans oublier  Monsieur Sellal et son gouvernement qui, commevous l’avez constaté, veillait au grain»
a-t-il no-tamment dit.
Il n’a pas oublié Gaza et les victimes du tremblement de terre
D’emblée, Raouraoua a tenu à présen-ter ses condoléances aux victimes descarnages perpétrés par Israël contre lapopulation palestinienne de Gazaavant d’adresser ses condoléances auxamilles des victimes du dernier tremble-ment de terre qui a rappé Alger et ses en- virons.
«Je ne serai pas candidat pour la présidence de l’UAF»

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->