Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Allocution pour la réception de Ch. Benoist à l'Institut d'AF (Charles Maurras, 1929)

Allocution pour la réception de Ch. Benoist à l'Institut d'AF (Charles Maurras, 1929)

Ratings:

5.0

(1)
|Views: 7 |Likes:
Published by Nicolas Mx
Texte paru dans les Cours de l'Institut d'Action française , n° 19, janvier 1930, retranscrivant la séance d'ouverture de l'année scolaire 1929-1930, tenue à la Maison des Centraux, rue Jean-Goujon, le 12 novembre 1929. M. Charles Benoist présidait, assisté de Charles Maurras et de Bernard de Vesin.
Texte paru dans les Cours de l'Institut d'Action française , n° 19, janvier 1930, retranscrivant la séance d'ouverture de l'année scolaire 1929-1930, tenue à la Maison des Centraux, rue Jean-Goujon, le 12 novembre 1929. M. Charles Benoist présidait, assisté de Charles Maurras et de Bernard de Vesin.

More info:

Published by: Nicolas Mx on Apr 02, 2008
Copyright:Attribution Non-commercial No-derivs

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF or read online from Scribd
See more
See less

05/08/2014

pdf

 
Allocution pour la réception deCharles Benoistà l’Institut d’Action française
Charles Maurras1929
 
Édition électronique réalisée parMaurras.netetl’Association des Amisde la Maison du Chemin de Paradis.– 2006 –Certains droits réservésmerci de consulter
www.maurras.net
pour plus de précisions.
 
Paru dans les 
Cours de l’Institut d’Action française
,
o
19, janvier 1930.
M. Charles Benoist à l’Institut d’Action française
1
Allocution de Charles Maurras
Ce n’est pas sans une vive émotion que l’un des premiers fondateursde l’Institut d’Action française se lève pour accueillir et, comme on disaitautrefois, pour haranguer M. Charles Benoist à l’entrée de cette maison, decette vieille et solide maison.Je n’ai, certes, pas à vous présenter ce maître. Je n’ai pas à louer ce maîtreet ce chef. Mais enfin, aujourd’hui, celui qui se tient à la place que j’occupedoit exprimer l’acclamation intérieure de tant de bons Français informés!Pour eux tous, pour nous tous, Mesdames et Messieurs, Charles Benoistexprime une synthèse rare : celle de la science politique et de l’expériencepolitique, l’une et l’autre tendues et menées à leur perfection.Toutes les fois que je remonte de trente et même de quarante ans lecours de mes réflexions personnelles, je ne manque pas d’y rencontrer uneimage, alors déjà distincte dans mes travaux d’étudiant l’image de l’auteurdes
Sophismes politiques du temps présent 
. Il signait Sybil. Mais le masqueétait bien percé! En apprenant que le prétendu Sybil songeait à une actionpolitique électorale et parlementaire, chacun de nos contemporains se de-manda comment M. Charles Benoist s’y accommoderait non seulement desrites, non seulement des mœurs, mais encore des principes de la démocratie.Mon cher Maître, vous avez cru, alors, ce que tous, tant que nous sommes,nous avons cru à un moment quelconque, bref ou long, de notre existence,et ce n’est certes pas Bernard de Vesins qui y contredira : nous avons cruque le jeu des accidents de l’histoire était peut-être plus large et plus libre
1
Séance d’ouverture de l’année scolaire 1929–1930, tenue à la Maison des Centraux,rue Jean-Goujon, le 12 novembre 1929. M. Charles Benoist présidait, assisté de CharlesMaurras et de Bernard de Vesin.
3

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->