Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
13Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
CHAPIT_4(2)

CHAPIT_4(2)

Ratings: (0)|Views: 157|Likes:
Published by ben boubaker

More info:

Published by: ben boubaker on Mar 31, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/07/2011

pdf

text

original

 
1. Commandes des machines
Cours élaboré par : Hasnaoui Othman1
4
COMMANDE VECTORIELLEDES MACHINES ASYNCHRONES
1- Introduction
Le couple d’un moteur à courant continu à excitation séparée dont la structureélectrotechnique est donnée par la figure (4-1) s’exprime par :
 A
CK
= Φ
(4.1)Le flux est fixé par le courant d’excitation
 I 
et le couple se contrôle d’une façoncomplètement découplée en agissant sur le courant induit
 A
 I 
par l’intermédiaire dela tension d’alimentation
 A
. Cette opération est rendue réellement possible avecle développement des hacheurs.
M
 A
 I 
 I 
 A
 Figure (4-1) : Moteur DC à excitation séparéePour les machines asynchrones, l’expression du couple électromagnétique, établitprécédemment, contient les différentes composantes du courant et du flux. Laconception du contrôle vectoriel par orientation du flux nécessite un choix judicieux du repère. Ce choix va permettre de transformer l’expression du coupleélectromagnétique de telle façon que la machine se rapproche de la machine àcourant continu, tout au moins pour l’expression du couple.
 
 
Commande des machines
 2On cherche à obtenir un système d’équations écrit sous forme d’équation d’étatdont le modèle sera de type :
[ ][ ] [ ][ ]
 XAXB
= +
(4-2)Les matrices
[ ]
 Xet
sont le vecteur d’état et sa dérivée. La matrice
[ ]
représente le vecteur de commande.Le choix de la variable de commande, du repère et du flux (rotorique, statorique oud’entrefer) fixe :
 
Les coefficients dépendant du temps (,
sgm
ou
ω ω ω 
) dans la matriced’état décrivant la machine et son alimentation,
 
Les paramètres susceptibles de varier avec la température, la fréquence oula saturation dans les lois de commande obtenues à partir de l’exploitationdu modèle de la machine.Il en résulte du type d’alimentation et des possibilités de mesure ou d’estimation.La synthèse d’une commande vectorielle se déroule en plusieurs phases :
 
Choisir la machine et son alimentation,
 
Choisir la nature des consignes (flux et couple, flux et glissement),
 
Déterminer le repère
dq
et la nature de l’orientation (du flux rotoriquesur l’axe d par exemple),
 
En déduire les variables de commande (courants,,
dsqs
ii
pulsation
g
ω 
…) adaptées au type d’alimentation, un modèled’état de la machine faisant apparaître la variable intervenant dansl’orientation (courant, flux, …),
 
Déterminer, à partir du modèle d’état, la loi de commande assurant ledécouplage du flux et du couple et l’autopilotage réalisant l’orientation durepère. Ce dernier peut être relié :au stator :
0
gsm
et dtd
θ θ ω 
= = −
 au rotor :
0
gsm
et dtd
θ θ ω 
= =
 au champ tournant :
gsssmg
et dtd
θ θ ω ω ω ω 
= = =
 En général, la dernière solution est retenue pour réaliser la commande vectorielledu fait que les grandeurs de réglage deviennent continues dans ce référentiel. Pour
 
1. Commandes des machines
Cours élaboré par : Hasnaoui Othman3agir sur les grandeurs réelles, il faut opérer un changement de référentiel ; c’est latransformation inverse de Park.Cependant le repère lié au stator est aussi utilisé pour l’estimation des flux dans lescommandes directes.De même à partir des grandeurs saisies pour l’estimation ou le contrôle, il convientpour passer à ce repère, d’opérer les deuxtransformations123
dqfixeetdqfixedqtournan
. Si bien qu’une commandevectorielle comprendra souvent cette double transformation.Le repère lié au stator est aussi utilisé pour l'estimation des flux dans lescommandes directes.
2- Différents modèles du moteur asynchrone dans un repèretournant lié au flux statorique
Exprimons l’ensemble des grandeurs de la machine dans un repère tournant dePark dont l’axe
est porté par le vecteur flux statorique
s
ϕ 
exprimé dans lerepère fixe du stator.En vertu des propriétés des transformations, le passage du repère fixe deConcordia lié à l’axe de la phase 1 de l’enroulement du stator au nouveau repèreconsidéré s’effectue d’une façon simple par l’opérateur de rotation
s
 j
e
θ 
. Notonsen premier lieu les différentes grandeurs dans ce nouveau repère comme suit:
()()()()
ssrsssssrssss
 jssdsqss jjrdrqr jjssdsqss jjdrqr jjssdsqss
ejeje IieIjIIe IieIjIIeVveVjVVe
θ θ θ θ θ β θ θ β θ θ α θ 
ϕ ϕ 
Φ = = Φ + Φ =ΦΦ = = Φ + Φ =Φ= = + == = + == = + =
(4-3)
2-1. Modèle de base
Les équations magnétiques restent invariantes puisqu’elles sont totalementalgébriques :
sssrs
 LIM MILI 
Φ = +Φ = +
(4-4)

Activity (13)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
Aflah Siou Siou liked this
bmmostefa liked this
karim-86 liked this
alfarabi80 liked this
sakridj liked this
Mondher Hajji liked this
jamal64722111 liked this
latreche17 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->