Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
33Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Les Fichiers en Turbo Pascal

Les Fichiers en Turbo Pascal

Ratings: (0)|Views: 4,318 |Likes:
Published by SANGARE SOULEYMANE

More info:

Published by: SANGARE SOULEYMANE on Apr 01, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/13/2013

pdf

text

original

 
DOCUMENT REALISE PARSANGARE SOULEYMANEsangsoulinter@yahoo.fr(00225) 08281648
Introduction
 1
 
Un programme qui ne permettrait pas à l'utilisateur de sauver ses données et l'obligerait à lesréencoder chaque fois qu'il doit les utiliser verrait son utilité fortement entamée. C'est pourquoi il est primordial de pouvoir stocker l'information sur un support physique qui la conservera même lorsque lePC sera éteint. Cette sauvegarde se fait par le biais de fichiers qui peuvent être écrits sur desdisquettes, disques durs, bandes, ...
Type de fichiers:
 
Turbo Pascal reconnaît 2 types de fichiers:
1.LES FICHIERS TYPES
Ils contiennent des enregistrements (RECORD), des entiers, des réels, ...Leur emploi est recommandé, lorsque c'est possible. En effet, comme on retrouvera sur disquel'information telle qu'elle se présente en mémoire, la vitesse de transfert est accrue. De plus, sur disque, les informations se succèderont en prenant chaque fois la place correspondant à la variableenregistrée (6 octets pour un REAL, un octet pour un BYTE, ....).Ces fichiers sont déclarés par 
VAR 
Fichier:
FILE OF
...;
Exemples:
TYPE Date=RECORD
Jour: BYTE;Mois: STRING;Année: WORD; 
END; VAR 
Fichier: FILE OF Date;Fichier2 : FILE OF BYTE;
 
PROGRAM Exemple_Fichier_Type;
{Exemple d'utilisation des fichiers typés.}{Un fichier REAL.DAT est fabriqué sur disque puis relu et affiché àl'écran}{Aucune vérification sur les entrées/sorties n'est faite.}
 VAR 
F: FILE OF REAL;x, y: BYTE;r: REAL;
BEGIN ASSIGN
(F,'REAL.DAT'); {Associe à la variable fichier le nom DOS dufichier}
REWRITE
(F); {Ouvre un fichier qui n'existe pas ou qui doit être réécrit}
RANDOMIZE;
x:=RANDOM(100);
 WHILE NOT
(x=0) DO {On remplit le fichier de nombres réels non nuls} 
BEGIN
y:=1+RANDOM(100);r:=x/y; 
 WRITE
(F, r); {Ecrit le nombre réel sur F}x:=RANDOM(100);
END;CLOSE
(F); {Ferme le fichier}
RESET
(F);
 WHILE NOT EOF
(F) DO {Tant que la fin du fichier n'est pas atteinte} 
BEGINREAD (
F, r); {Lecture sur F d'un réel stocké dans r} 
 WRITELN
(r:5:2); {Affichage à l'écran du nombre lu dans le fichier}
END;CLOSE
(F); {Ferme le fichier}
2
 
END.
2.LES FICHIERS TEXT
Ils sont constitués de lignes terminées par les caractères "retour chariot" et "passage à la ligne "(Carriage Return & LineFeed de codes ASCII 10 et 13). L'information est enregistrée ligne par ligne,ce qui lui donne l'avantage de pouvoir être lue et stockée dans des chaînes de caractères ou desnombres. Ceci permet de mélanger d'une manière souple les chaînes et les nombres de types différents.Les conversions en nombre ou en chaîne seront automatiquement assurées par le Turbo Pascal lors deslectures/écritures En cas de format incorrect, une erreur est générée.Ces fichiers sont déclarés par 
VAR 
Fichier:
TEXT
;
 
Exemple:
PROGRAM Exemple_Fichier_Text;
{Exemple d'utilisation des fichiers TEXT.}{Le fichier TEXT.PAS est lu, par ligne.L'ordre des caractères de chaque}{Ligne est inversé et la chaîne ainsi obtenue écrite dans TEXT.SAP}{Le fichier TEXT.SAP est ensuite lu, ligne par ligne et affiché à l'écran.}{Aucune vérification sur les entrées/sorties n'est faite.}
 VAR 
F_In, F_Out: TEXT;S, S2: STRING;i: BYTE;
BEGIN ASSIGN
(F_In,'TEXT.PAS');{Associe à la variable fichier le nom DOS du fichier}
RESET
(F_In); {Ouvre le fichier}
 ASSIGN
(F_Out,'TEXT.SAP') ;{Associe à la variable fichier le nom DOS du fichier}
REWRITE
(F_Out); {Ouvre le fichier}
 WHILE NOT EOF (F_In) DO
{Tant que la fin du fichier n'est pas atteinte} 
BEGINREADLN
(F_In, S); {Lecture sur F_In d'une chaîne stockée dans S}S2:=''; {Inversion de la chaîne} 
FOR 
i: =ORD(S [0]) DOWNTO 1 DOS2:=S2+S[i]; 
 WRITELN
(F_Out, S2); {Ecriture de la chaîne inversée dans le fichier} 
END;CLOSE
(F_In); {Ferme le fichier}
RESET
(F_Out);
 WHILE NOT EOF (F_Out) DO
{Tant que la fin du fichier n'est pas atteinte} 
BEGIN
 
READLN
(F_Out, S); {Lecture sur F_In d'une chaîne stockée dans S} 
 WRITELN
(S); {Affichage à l'écran de la chaîne lue} 
END;CLOSE
(F_Out); {Ferme le fichier}
END.
Ouverture d'un fichier
 3

Activity (33)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Collo Ab liked this
Ahmedvv Ahmed liked this
nehednehed liked this
ogmios_94 liked this
Rahma Karbali liked this
Samia Abouda liked this
Papy Omeonga liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->